conseils pratiques

  • Frais de remboursement Ryanair: Attention!

    capture ecran 2018-08-14 à 11.38.10.jpg

    !!! ATTENTION: REMBOURSEMENT frais RYANAIR !!!
    Le député européen Marc Tarabella a interpellé la Commission européenne au sujet du conflit Ryanair.
    Si vous avez essuyé des coûts supplémentaires à cause de l'annulation de votre vol, comme un acompte pour des nuits d’hôtel ou une location de voiture, il me semble normal que ce soit le responsable, en l’occurrence Ryanair qui vous rembourse. La réglementation européenne ne le stipule hélas pas, mais elle ne l'exclut pas non plus. C'est totalement plaidable en justice. J'invite donc les passagers à contacter son association de consommateur ou les recours juridiques proposés par certains cabinets privés. De mon côté, au niveau européen, je pousse la Commission européenne à ce qu'elle prenne une décision en faveur des consommateurs
    (Plus d'infos via le communiqué de presse sur la page Facebook)

    capture ecran 2018-08-14 à 11.45.22.jpg

    Voir également l'article de la Meuse: http://huy-waremme.lameuse.be/264225/article/2018-08-10/tarabella-veut-que-ryanair-prenne-ses-responsabilites

  • Escroc au bout du fil ? Sachez le reconnaître !

    capture ecran 2018-08-02 à 17.13.08.jpg

    Liste des télévendeurs peu fiables sur le site web du SPF Economie

    Vous avez reçu une offre alléchante par téléphone, mais vous ne savez pas précisément qui vous a appelé ni combien cela va vous coûter… Vous avez très probablement été contacté par un escroc.
    De nombreux consommateurs sont contactés par des télévendeurs peu fiables. En 2017, plus de 5.400 appels trompeurs ont été signalés au SPF Economie, soit une quinzaine par jour. Ils constituaient également un cinquième des plaintes reçues par le Centre Européen des Consommateurs cette même année.

    Quatre astuces pour reconnaître un escroc au téléphone

    1. Le télévendeur se présente-t-il ? Dès le début de la conversation, le télévendeur est tenu de décliner son identité et de préciser pour quelle entreprise il appelle. Il doit également signaler que la conversation téléphonique vise à vendre un produit ou un service.
    2. L’offre du télévendeur est-elle claire ? Si le vendeur communique peu de détails sur les caractéristiques, le prix ou la durée du contrat, demandez-lui davantage d’informations. Les appels trompeurs se font surtout pour des bons de réduction, des offres ou échantillons d’essai gratuits.
    3. Le télévendeur travaille-t-il pour une entreprise qui a déjà fait l’objet de signalements ? Vérifiez le nom de l’entreprise qui vous appelle sur la liste des entreprises au sujet desquelles le SPF Economie et le Centre Européen des Consommateurs ont déjà reçu des signalements. Soyez extrêmement prudent quant aux offres d’entreprises se trouvant sur cette liste. Et même si l’entreprise n’y figure pas, restez vigilant : les escrocs changent fréquemment de nom.
    4. Avez-vous reçu une confirmation écrite ? Les télévendeurs sont tenus de vous envoyer un e-mail ou une lettre de confirmation. Sur ce document doivent figurer clairement toutes les informations concernant l’offre et votre droit de renoncer à l'achat. Si vous n’êtes pas intéressé par l’offre, signifiez-le immédiatement ! Attention : l’e-mail de confirmation arrive parfois dans votre dossier de courriers indésirables. Si vous avez eu récemment un télévendeur à l'appareil, vérifiez ce dossier.

    Avez-vous reçu un appel suspect ? Signalez-le au SPF Economie via pointdecontact.belgique.be ou au Centre Européen des Consommateurs lorsque l’entreprise qui vous appelle se trouve dans un autre pays de l’UE.

    Plus d'info et des conseils sur le site web "Escrocs au bout du fil"

    "Escrocs au bout du fil" est une campagne de sensibilisation du SPF Economie, du Centre Européen des Consommateurs, de contactcentres.be et de l'ASBL DNCM (la liste "Ne m'appelez plus").
    Voir le site

  • Trois mois et 490 € pour changer de prénom à partir du 1er août

    capture ecran 2018-07-29 à 17.52.04.jpg

    Trois mois et 490 € pour changer de prénom. À partir du 1er août, ce sera plus rapide

    À partir du 1er août 2018, la procédure de changement de prénom sera intégralement transférée aux communes. La procédure sera plus rapide.
    Si on souhaite changer de prénom, il faudra s’adresser exclusivement à son administration communale.
    Si on n’est plus domicilié en Belgique, il faudra alors s’adresser à la dernière commune de résidence en Belgique.
    Les demandes de changement de prénom nécessitaient jusqu’ici l’intervention du ministre de la Justice.

    Dès ce 1er août, l’officier de l’état civil compétent appréciera discrétionnairement si les prénoms demandés prêtent ou non à confusion et peuvent ou non nuire au requérant ou à des tiers.
    La procédure en coûtera… 490€ s’il s’agit d’un changement dit « de confort », c’est-à-dire pas urgent. Si Jean-Luc veut se prénommer Mohamed ou vice versa, tout comme Johnny pourrait vouloir s’appeler Vincent et vice-versa. Mais d’autres demandes seront soit refusées (si excessive), soit moins chères (cfr tableau).

    Les demandes de changement de nom restent, elles, de la compétence du ministère de la Justice. Elles coûteront 140 euros. La procédure sera plus rapide, mais un changement ne restera possible qu’à titre exceptionnel.
    J.M. La Meuse du 28 juillet

  • Attention: un nouveau virus se propage rapidement via Messenger

    Edition numérique des abonnés

    Attention si vous avez l’habitude de dialoguer avec vos amis via Messenger.
    Ces dernières semaines, de nombreuses personnes ont été victimes d’un virus qui se propage via Messenger, l’application de messages de Facebook. À première vue, rien ne laisse présager qu’il s’agit d’un virus, et pourtant.
    Comme l’explique VTM, c’est un contact qui vient vous parler et publie une vidéo qui semble venir de Youtube. Intrigués, vous avez alors tendance à cliquer dessus pour voir de quoi il s’agit, d’autant plus que deux petits smileys « surpris » accompagnent ce message.
    Mais si vous cliquez, il est trop tard… En cliquant sur le lien, vous donnez l’accès à votre ordinateur à des software.
    L’origine de ce virus, qui se propage rapidement, est inconnue. (Voir la Meuse digitale)

  • Tinlot. Soulèvement de la Chaussée au Tige de Terwagne

    capture ecran 2018-07-30 à 10.28.33.jpg

    Quelques photos du soulèvement de chaussée qui a eu lieu vendredi ou jeudi soir, suite à la forte chaleur de jeudi au Tige de Terwagne.
    La commune est intervenue pour sécuriser les lieux en interdisant le passage depuis la rue du Tilleul jusqu'au chemin qui repart vers le Fond de Soheit. En venant de la N66 vous êtes également déviés par le Fond de Soheit.
    Transmis par M.P.

    capture ecran 2018-07-30 à 10.28.22.jpg

  • Carrefour. Pénurie de centimes dans les supermarchés : appel aux clients

    capture ecran 2018-07-17 à 16.41.51.jpgLe caddie rempli de courses, une longue file de clients derrière la caisse, l’hôtesse qui vous tend le ticket de caisse, avec une note qui est toujours accompagnée de centimes. Par facilité ou pour gagner du temps, la plupart des clients qui payent en cash, sortent rarement leurs petites pièces rouges pour donner la monnaie juste. Ils préfèrent, le plus souvent, donner un billet ou quelques euros, quitte à encombrer leur portefeuille de nombreux centimes.
    Cette habitude finit par poser problème dans les commerces.
    Une affiche apposée dans les magasins Carrefour interpelle d’ailleurs depuis quelques jours : «Pour le moment, il y a une rupture nationale de pièces de 1 et 2 eurocent. Dans la mesure du possible, nous vous demandons de payer le montant exact »,
    dit-elle. Une pénurie de petite monnaie se profile donc en magasin. Même si la majorité des clients paye par carte, de nombreux consommateurs préfèrent régler leurs achats en liquide. Cette annonce s’adresse donc à eux. Le porte-parole de Carrefour se veut toutefois rassurant : «Nous pouvons encore rendre la monnaie à nos clients, mais nous préférons prendre les devants et éviter une pénurie », commente Baptiste van Outryve.
    LA FAUTE AUX BANQUES
    Il s’agirait d’un problème national, qui ne touche pas uniquement Carrefour. «Les gens gardent ces petites pièces chez eux, et on en produit de moins en moins. Quand on en demande aux banques, on en obtient beaucoup moins qu’habituellement », déplore le porte-parole. Pour pallier ce manque annoncé, l’enseigne compte d’ailleurs sur le soutien des clients. «Vous avez trop de pièces de 1 ou 2 centimes ? Cela pourrait nous aider », précise encore l’affiche. C’est donc le moment de vider vos poches et vos fonds de tiroir afin de remettre en circulation ces pièces, certes parfois encombrantes dans le portefeuille, mais très utiles au quotidien.
    - FANNY JACQUES ET M. SP. La Meuse du 16 juillet

  • Rappel. Vérifiez la validité de vos documents d'identité !

    capture ecran 2018-07-16 à 17.20.28.jpg

    Contacter le service population de votre commune pour les tarifs et toute autre question
    Source Ouffet.be

     

  • Tout ce qui change le 1er juillet 2018

    capture ecran 2018-06-29 à 12.20.46.jpg

    Le premier rappel d'une facture impayée sera gratuit
    Dès le 1er juillet, le premier rappel envoyé après une facture impayée sera toujours gratuit. Les frais de recouvrement ne pourront en outre plus dépasser 15% du montant de la facture.

    Une nouvelle pension complémentaire pour les indépendants sans société
    A partir du 1er juillet, les indépendants sans société, les conjoints aidants et les aidants indépendants seront autorisés, en vertu de la loi du 18 février 2018, à souscrire une nouvelle pension complémentaire

    La GRAPA majorée de 13,20 euros par mois à 1.096,48 euros
    Le montant de la Garantie de Revenus aux Personnes Âgées (GRAPA) pour les isolés est majoré de 13,20 euros par mois à partir du 1er juillet

    Une meilleure protection lors des réservations de voyages à forfait sur internet
    La directive européenne sur les voyages à forfait, transposée en droit belge en novembre dernier, entrera en vigueur ce 1er juillet. Les personnes qui réservent sur internet un voyage à forfait, comprenant donc le vol, l'hôtel et/ou une voiture de location, auront désormais plus de droits.

    Air Belgium s'envole trois fois par semaine vers Hong Kong
    La compagnie aérienne Air Belgium proposera dès le 1er juillet un vol supplémentaire par semaine entre Charleroi et Hong Kong. Des vols seront ainsi opérés le dimanche, lundi et jeudi vers la métropole chinoise.

    Le tunnel Léopold II à Bruxelles totalement fermé pendant deux mois pour rénovation
    Le vaste chantier de rénovation du tunnel Léopold II à Bruxelles, le tunnel routier le plus long de Belgique, entre dans sa deuxième phase avec la première fermeture estivale totale à partir du 1er juillet.

    Indexation des tarifs de la taxe kilométrique en Flandre et à Bruxelles
    De nouveaux tarifs de prélèvement kilométrique pour les camions de plus de 3,5 tonnes seront d'application en Flandre et à Bruxelles à partir du 1er juillet. L'indexation tarifaire sera d'un peu plus d'1%. La Wallonie n'appliquera pas cette indexation et effectuera son ajustement le 1er janvier 2019.

    L'éthylotest antidémarrage pour lutter contre les récidives
    A partir du 1er juillet, les conducteurs contrôlés avec un taux d'alcool de 1,8 pour mille seront condamnés à installer un éthylotest antidémarrage dans leur véhicule. Ce taux sera ramené à 1,2 pour mille en cas de récidive. Le juge statuera sur la période d'utilisation du dispositif, qui peut être imposée à titre définitif.

    Deuxième volet de la réforme du permis de conduire en Wallonie
    De nouvelles modifications au permis de conduire en Wallonie entreront en vigueur ce 1er juillet, après le remaniement de l'examen théorique et la ré-instauration du principe de la faute grave en janvier. Les fraudeurs lors de l'examen théorique ne pourront par ailleurs plus se représenter pendant 12 mois.

    Législation du travail, entreprise, économie. Les salaires indexés dans plusieurs secteurs

    Tous les entrepreneurs de la construction obligés d'assurer leur responsabilité décennale
    La loi qui étend l'obligation d'une assurance en responsabilité civile décennale à tous les entrepreneurs et prestataires de services de la construction (bureau d'études, ingénieurs, etc.) entre en vigueur ce 1er juillet. Jusqu'à présent, l'obligation était limitée aux architectes.

    Pouvoirs locaux. Nouvelle législation dans les intercommunales wallonnes
    Les pouvoirs locaux wallons avaient jusqu'au 30 juin pour appliquer la nouvelle législation du décret gouvernance, ainsi qu'au sein des intercommunales.

    Lire plus de détails sur toutes ces mesures (RTBF)

    Lire également:

    capture ecran 2018-06-29 à 13.23.51.jpg

    Permis de conduire: tout ce qui change (soirmag.be)
    Joies de la régionalisation, les règles d’apprentissage à la conduite automobile sont désormais différentes en Wallonie, en Flandre et à Bruxelles !

  • Une remorque ? Pensez à la déclarer !

    Avec le retour des beaux jours, vous êtes nombreux à effectuer des activités de jardinage, quelques travaux ou un nettoyage de printemps. Vous êtes donc peut-être amenés à utiliser une petite remorque pour transporter des déchets verts ou autres objets encombrants.
    Mais saviez-vous que votre remorque doit faire l’objet d’une déclaration dès son usage sur la voie publique ?
    En effet, les remorques d’une masse maximale autorisée (MMA) jusqu’à 750 kg font partie des véhicules non automatisés. Cela signifie qu’ils ne font pas l’objet d’une immatriculation à la DIV et doivent donc être déclarés afin de pouvoir s’acquitter de la taxe de circulation annuelle. Le montant de la taxe s’élève à 37,62 € pour une MMA jusqu'à 500 kg et à 78,28 € pour une MMA comprise entre 501 et 750 kg. Ces tarifs seront indexés dès le 1er juillet 2018.

    Comment déclarer votre remorque ?
    Il suffit d'utiliser le formulaire en ligne prévu à cet effet.
    Pour mettre fin à la taxation si vous n’utilisez plus votre remorque, vous devez révoquer votre déclaration au moyen du même formulaire en indiquant la date de « mise hors d’usage ». Si votre remorque n’est pas déclarée et que vous faites l’objet d’un contrôle sur la voie publique, vous serez soumis à la perception immédiate de la taxe augmentée d’une amende de 100 € minimum.

    capture ecran 2018-06-24 à 20.41.05.jpg

    Plus d'infos
    flyer remorque.pdf

  • Ce qui change ce 1er juin

    3902448873.jpg

    * Entrée en vigueur de la nouvelle loi football
    Le football amateur, le football féminin et les équipes de jeunes professionnels tomberont également dès le 1er juin sous le coup de la loi football remaniée. Cette législation prévoit notamment que le supporter contrevenant fera face à l’avenir à un avertissement avant de recevoir une amende ou d’être confronté à une interdiction de stade. Selon l’initiateur de cette loi, Brecht Vermeulen (N-VA), celle-ci vise à modifier le comportement des gens plutôt que de distribuer les amendes.
    Le texte prévoit deux types d’avertissements : l’agent de police pourra donner un avertissement officiel au moment de l’infraction, alors que le fonctionnaire de la cellule football du SPF Intérieur pourra agir à la fin de la procédure.
    Les fans clubs pourront également pratiquer l’auto-régulation moyennant la désignation par les clubs des divisions 1A et 1B d’un officier de liaison chargé de prévenir les problèmes de sécurité.
    Afin d’améliorer la sécurité dans les matches amateurs, le recours à des stewards y sera également autorisé dans les clubs à risque.
    L’usage de feux d’artifice, pétards et fumigènes sera par ailleurs interdit aux alentours du stade.

    * L’abattage des animaux sans étourdissement interdit en Wallonie
    * Les premiers bus 100 % électriques en service à Bruxelles
    * Nouveau dispositif fiscal en matière de droits d’enregistrement en Flandre
    Lire l'article das la Meuse digitale

  • Intempéries du 1er juin. Communiqué de l'Iden (Nandrin, Abée, Scry, Outrelouxhe). Seny, continuez à faire bouillir l'eau

    Mise à jour 2 juin

    Intempéries - 2 juin 2018 – 10h
    Concernant l'eau :
    L'approvisionnement en eau pour toute la commune de Nandrin est revenu à la normale, toutes les restrictions concernant la consommation sont levées

    Mise à jour 1 juin 17h

    Intempéries 1 juin 2018 – 17h
    Concernant l'eau :
    - Pas de problème de potabilité.
    - Consommez l'eau avec parcimonie afin de maintenir les réserves
    - Interdiction de nettoyer au Karcher et jets d'eau.
    (Prochaines informations samedi 2 juin à 9h)

    capture ecran 2018-06-01 à 11.35.53.jpg

    Voir le site de l'Iden

     

    capture ecran 2018-06-01 à 12.29.15.jpg
    Concernant la CIESAC et Seny,
    pas de nouveau problème ce midi aux captages mais, par précaution,
    il faut continuer à faire bouillir l'eau alimentaire en attendant les résultats des analyses
    de l'Institut Malvoz!  Suivez les mises à jour sur www.clavier.be

    Distribution de l'eau - Situation de ce lundi 04/06/2018 à 10h30
    Suite aux résultats d'analyses reçus ce matin, nous vous informons que l'eau est redevenue conforme sur tout notre réseau sauf à Vervoz, où il est conseillé de faire bouillir l'eau avant usage alimentaire. Le Président, Gérard LAVAL.

    Intempérie (dégâts): rappelons enfin que toute situation
    nécessitant une intervention doit être signalée au 1722.

     

  • Pollution de l'eau: Clavier, Seny. Continuez à faire bouillir l'eau alimentaire !

    Afin de répondre aux questions posées sur ce blog, voici les infos publiées sur le site de la commune de Clavier et de la CIESAC. (clavier.be)

    capture ecran 2018-05-30 à 19.49.55.jpg

    capture ecran 2018-05-29 à 09.20.58.jpg

  • Seny. Pollution de l'eau : limitez votre consommation en attendant le retour à la normale

    capture ecran 2018-05-26 à 13.26.47.jpg

    « La Protection Civile affirme que le château d’eau de Clavier (photo) pourra être approvisionné en eau potable de façon à assurer la distribution pour les 3000 personnes privées d’eau. On devrait pouvoir tenir le week-end à condition d’utiliser l’eau avec parcimonie. » Philippe Dubois Bourgmestre de Clavier.
    Voir l'article Dans la Meuse H-W.

    Le point samedi midi:

    Les problèmes rencontrés par la CIESAC ne sont toujours pas totalement résolus.

    En attendant, la CILE alimente provisoirement les villages de Warzée et Seny de manière limitée par le circuit de la CIESAC.
    A Clavier, le château d'eau est approvisionné en eau potable par la Protection Civile.

    Dans les deux cas, il convient donc de ne pas s'étonner des variations de débit. Et surtout il est impératif d'économiser l'eau au maximum tant que le retour au fonctionnement normal n'est pas rétabli.

    Le personnel de la CIESAC met tout en oeuvre pour résoudre les problèmes.

  • Clavier, Seny: le point sur la pollution de l'eau et le retour à la normale

    1088247668.jpg

    Compagnie  Intercommunale des Eaux de la Source de Les Avins Clavier

    Mise à Jour, vendredi  8h30
    La situation est redevenue normale à Warzée et Seny.
    La Ciesac a pu se connecter sur le réseau de la Cile.
    La situation va se normaliser dans les autres villages en cours de journée.

     

    capture ecran 2018-05-25 à 07.53.33.jpg

    A Tinlot, seul le village de Seny est concernée. La citerne de la Protection Civile sera déposée sur la place de Seny en matinée.
    Munissez-vous de récipients.
    Par précaution faites bouillir l'eau de la citerne.

    Voir l'article d'hier soir

    Informations à suivre en journée

  • Eau impropre à la consommation à Clavier, Bende, Jeneret, Warzée et Seny

    capture ecran 2018-05-24 à 20.22.41.jpg

    capture ecran 2018-05-24 à 20.22.20.jpg                  Eau de distribution polluée.  Plus d'infos Facebook commune de Clavier ou www.clavier.be

    33322869_1959356117416797_1262524100723605504_o.jpgA Seny, les citernes seront installées vendredi matin et des berlingots seront distribués dans la matinée

    En attendant par précaution faites bouillir l'eau, même celle des citernes de la protection civile !

    (A suivre)