Consommation

  • Bpost. Vous aller payer lettres et colis plus cher en 2019. Retour du timbre prior

    capture ecran 2018-11-29 à 09.12.55.jpg

    Voir les détails sur le site Bpost

    L’Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) a approuvé une augmentation de 7,44 % en moyenne par bpost, dès le 1er janvier 2019, de ses tarifs pour les lettres et colis standard.
    Ces tarifs marquent le retour à des timbres « prior », avec distribution du courrier le jour ouvrable suivant, et « non-prior », avec distribution dans les trois jours ouvrables maximum; une distinction qui avait été supprimée début 2007.
    AU 1ER JANVIER
    Les nouveaux timbres seront en vente à partir du 1er janvier 2019. Bpost précise que le timbre prior coûtera 1 € pièce (0,97 € par 10) et le non-prior 0,95 € pièce (0,92 € par 10).
    Le tarif d’affranchissement d’un envoi normalisé expédié en Europe passera à 1,40 € à l’achat de minimum cinq timbres-poste et à 1,46 € pour un achat à l’unité.
    Pour les envois expédiés hors Europe, le tarif international s’élèvera à 1,62 € à partir de cinq timbres-poste et à 1,68 € l’unité. « Au total, la hausse tarifaire moyenne pour 2019 de tous les produits de courrier national sera d’environ 4,6 % », souligne l’entreprise publique.

    La Meuse du 29/11

  • Clavier. La "soupe des mamys" interdite à l'école par l'AFSCA

    capture ecran 2018-11-30 à 13.02.59.jpgVoir l'échange entre Philippe Dubois et l'AFSCA dans l'émission "On n'est pas des pigeons" ( RTBF Auvio 15e minute sur 46)

    Suite à un contrôle négatif de l’AFSCA, l’école communale de Clavier-Station a appris qu’elle ne pourrait plus servir de soupe faite maison à ses élèves.

    Ce mardi, Philippe Dubois, le bourgmestre de Clavier, a exprimé son mécontentement dans les médias belges, notamment dans l’émission de la RTBF « On n’est pas des pigeons ». Suite à cette intervention, la situation a évolué. « J’ai reçu deux appels de l’agence. L’AFSCA serait prête à discuter pour nous aider à maintenir à bien notre projet de potager collectif  », annonce Philippe Dubois. L’agence fédérale a prévu un nouveau contrôle à Clavier le 19 janvier 2019. Un contrôle payant qui met le bourgmestre en rogne. « J’ai déjà eu affaire aux agents de l’AFSCA dans ma carrière. Ils demandent 25 €/heure pour effectuer un contrôle. J’espère qu’on pourra se mettre autour de la table avec l’agence et en discuter », explique le bourgmestre de Clavier.

    capture ecran 2018-11-30 à 13.01.26.jpgEn attendant, la commune et l’échevine de l’enseignement, Emilie Pirnay, planchent sur une solution pour permettre à ce projet de sensibilisation de perdurer auprès des élèves de l’école. Depuis peu, la commune dispose d’une cuisine communautaire dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale du Condroz. « On pourrait envisager de demander aux grands-mères de faire la soupe là-bas. Elle est récente et certainement aux normes. Nous disposons d’une cuisine, autant nous en servir  », propose le bourgmestre.
    Les Claviérois devraient prochainement être avertis du déroulement de l’affaire sur le site internet de la commune.
    (Lire l'article complet sur la Meuse digitale)

  • Route du Condroz: la Jardinière retrouve sa gloire d’antan avec Francine

    B9717633457Z.1_20181117140625_000+G70CELDI3.1-0.jpg

    En décembre, la Jardinière lance la livraison gratuite dès 30 euros d’achats. Ouverte du mardi au vendredi de 8h30 à 19h et le week-end de 8h à 19h, la Jardinière vous accueille avec convivialité et amour de la nature et de ce qu’elle a à offrir.
    Lire l'article complet sur la Meuse digitale

    Pour commander : info@lafilledujardinier.be.

  • Il est encore possible de s'inscrire à l'opération RENOV'ENERGIE !

    affichette-renovEnergie-avec-explication-V16102018b-768x543.jpg

    Les réunions d'information communales sont à présent clôturées.  Toutefois, il est encore possible de s'inscrire à l'opération RENOV'ENERGIE !
    Cette opération s'adresse à tous les propriétaires de bâtiments situés sur le territoire du GAL Pays des Condruses.  Elle est financée par l'UE, la Wallonie, et les communes de Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Ouffet, Nandrin, Tinlot.
    Vous trouverez plus d'information, y compris les bulletins d'inscription sur le site internet du GAL : https://www.galcondruses.be/2018/08/22/demarrage-du-projet-renovenergie/
    Il s'agit d'une oportunité à saisir ! Profitons-en!
    N'hésitez pas à diffuser l'information autour de vous, via courriel ou facebook.
    Nous restons disponibles pour toute question ou remarque éventuelle.
    Geoffroy Germeau

    Gal Pays des Condruses. http://www.galcondruses.be/energie/
    0486/34.81.41   geoffroy.germeau@galcondruses.be

  • Gault et Millau 2019 : la province de Liège se régale !

    A vos fourchettes ! Les lauréats et bonnes adresses de la seizième édition du guide Belux Gault & Millau pour la Belgique et le Luxembourg  sont connus. Au total, l’ouvrage et le site internet recensent ainsi 1400 adresses.
    Concernant la province de Liège, de nombreuses tables sont recommandées :
    Le prix du Jeune Chef de l’Année de la région wallonne est décerné au Liégeois Maxime Zimmer.

    capture ecran 2018-11-14 à 19.47.15.jpg

    Installé à Comblain-au-Pont, le chef de 28 ans obtient une note de 14/20 pour son restaurant « Un Max de Goût ». Dans la vidéo, vous pouvez le découvrir au lendemain de cette journée de récompenses.
    Pour les amateurs de cuisine italienne, l’Italien de l’année pour l'ensemble du guide se trouve également en province de Liège ! A Embourg plus précisément où François Piscitello et sa "Villa des Bégards », décrochent un 16 sur 20.
    Lancée l’an dernier, la nouvelle catégorie POP (pour 'Popular Restaurants') propose une sélection d'adresses accessibles et modernes où l'expérience et le concept occupent une place centrale. Dans ce domaine aussi, un Liégeois excelle pour la Wallonie: le "Samëlla" à Visé, tenu par Sam Giansante et Amanda Alegre.
    Podium des meilleurs restaurants de notre province :

    Toutes catégories confondues:

    1. Le « Arabelle Meirlaen » de Marchin => 18/20.
    2. Le « Le Coq aux Champs » à Soheit-Tinlot => 17/20.
    3. Ex-aequo : « La Menuiserie » et le « Philippe Fauchet » => 16,5 /20.( Tous deux parmi les « New on the TOP », les nouveaux meilleurs restaurants en haut du classement.)

    Enfin,  notons également que plusieurs restaurants  font leur apparition dans le guide quand d'autres poursuivent leur progression au niveau des notes. Retrouvez-les, ainsi que l'ensemble des restaurants de la province repris dans le guide via ce lien: les résultats Gault & Millau en Province de Liège.

    L’édition 2019 du guide est disponible en librairie depuis le 9 novembre au prix de 29 euros. Il peut également être commandé sur ce site .

    Voir le reportage vidéo de RTC

              Au Michelin Fauchet, Meirlaen et Pauly sont toujours étoilés (article complet dans la Meuse digitale)
    Le guide Michelin décernait ses très attendues étoiles le lundi 19. Pour nos trois régionaux déjà étoilés pas de changement : Christophe Pauly (Le Coq aux Champs) de Tinlot, Arabelle Meirlaen à Marchin et Philippe Fauchet à Saint-Georges conservent leur macaron. Par contre deux établissements perdent leur « Bib gourmand ».

    B9713878847Z.1_20171120184515_000+GOJA6NKM2.1-0.jpg

    « Nous conservons notre étoile pour la 15e année consécutive, c’est parfait ! » Christophe Pauly, le chef du Coq aux Champs, à Tinlot avait le sourire lundi soir, lors de la proclamation des résultats du Guide Michelin. Garder le cap c’était l’objectif du restaurateur condruzien. Mais lorsqu’on lui demande s’il rêvait de décrocher une 2e étoile, il reconnaît y avoir pensé : «  Je me demande quel chef ne voudrait pas d’une 2e étoile… Si on travaille, c’est pour évoluer, mais ce n’était pas notre premier objectif. Nous sommes heureux de maintenir notre étoile. »

  • Clavier. Repair Café samedi 17 novembre

    repair-cafe-sm.png

    Rejoignez-nous au Repair Café de Clavier le samedi 17 novembre de 14h à 17h (école de Clavier Station, rue du Marché 20)
    Vous connaissez tous une cafetière qui ne chauffe plus, un grille- pain qui ne grille plus, une montre qui n'indique plus l'heure, une tirette qui déraille, un ordinateur qui se met en grève, une cisaille qui ne coupe plus... et plein d'autres objets qui se moquent de vous.
    La plupart du temps, tout cela est réparable et ne doit pas être remplacé !
    Un Repair café, ce sont des bénévoles qui se réunissent, avec leurs outils et leur enthousiasme, pour aider les citoyens à réparer leurs objets cassés, en panne.
    C’est aussi une manière sympathique et conviviale de faire connaissance, de recevoir des conseils et de lutter concrètement contre le gaspillage. www.repaircafe.be/fr 

    VENEZ NOMBREUX ET PARLEZ-EN AUTOUR DE VOUS !
    Boissons et pâtisseries à prix démocratiques.

  • Devenirs ASBL nominée à Paris pour ses repas chauds proposés dans 10 écoles du Condroz

    45725001_1847404658703748_717986234013581312_o.jpg

    Victoires des cantines rebelles ! Le Pays des Condruses et dix écoles primaires et maternelles du territoire (Tinlot, Ouffet, Nandrin, Comblain, Marchin, Anthisnes) à l'honneur.
    Une partie de l'équipe à Paris : Joël Genon (le Chef ! Formateur -2e à gauche-), Jessica Dooremont (comptable -1e à gauche-), Catherine Driesmans (animatrice) et Albert Deliège (directeur- au centre-) accompagné de Marc Tarabella (Député européen et Bourgmestre d'Anthisnes- à droite-) pour le Pays des Condruses.

    Pour la deuxième année consécutive nous avons été nominés aux victoires des cantines rebelles à Paris.
    Victoire des cantines rebelles décernée dans la catégorie « Prix spécial du jury - coup de cœur européen ».
    Bravo aux écoles partenaires (voir ci-dessous), directions, équipes pédagogiques, bénévoles qui réalisent le service, parents, sans oublier les enfants, sans lesquels le projet n’existerait pas.

    Ce prix témoigne de la très grande qualité du projet de l'ASBL et atteste de sa reconnaissance par un jury composé de personnalités du monde de l’alimentation et de l’agriculture biologique.
    Cette « Victoire » est aussi la vôtre ! Source

    1078818_401383049972590_634489698_o.jpg

     

     

     

     

    En savoir plus sur ce projet

    L'asbl Devenirs propose des formations professionnelles en maraîchage et en commis de cuisine de collectivité. Quoi de plus naturel dès lors que d'associer les deux: produire les légumes qui seront travaillés en cuisine. Restait à trouver un débouché et depuis l'année dernière, Devenirs a noué des partenariats avec des écoles de la région. Ça a commencé par la petite école de Fraiture puis très vite les écoles communales d'Anthisnes, d'autres à Ouffet et Nandrin également s'y sont intéressées. Aujourd'hui, 9 écoles fondamentales permettent aux élèves de déguster des repas équilibrés, à plus de 70% bio et à 90 % locaux .
    Soupe et fruits en collation
    "Nous devrions même avoir une dixième école dans quelques jours", explique Catherine Driesmans, animatrice au sein de l'asbl. L'association ne se contente pas de distribuer des repas, elle mène également des actions de sensibilisation et d'information. "Chaque enfant pèse son assiette avant et après le repas et on peut ainsi les sensibiliser à la lutte contre le gaspillage. La moyenne nationale est de 150 grammes de déchets par enfant et par assiette. Nous, nous sommes à 20 grammes. Il y a également toute une information autour des légumes, on les montre aux enfants avant qu'ils ne les découvrent dans leurs assiettes."
    Cette année, l'asbl innove. Finie la barre chocolatée, pour les écoles d'Anthisnes, et grâce au subside de la commune, les enfants bénéficieront d'un All Inclusive: "le repas chaud mais aussi une soupe comme collation à 10H et un fruit après midi". Lire la suite

  • Invitation Portes Ouvertes Point Ferme le 17 novembre

    capture ecran 2018-11-07 à 18.25.31.jpg

    Déjà 6 ans que Point Ferme existe! Venez fêter ça avec nous! 
    Nous vous invitons à venir rencontrer les producteurs lors de nos Portes Ouvertes
    le samedi 17/11/2018 de 10h à 15h dans notre nouveau hall relais agricole. 

    Au programme:
    - Marché de producteurs
    - Dégustation
    - Bar et Lunch Fermier 100% local

    Adresse: Rue Tige des Saules n°48, 4550 Nandrin. A deux pas de la route du Condroz derrière la station Q8. 
    Au plaisir de vous y voir nombreux!
    L'équipe PointFerme
    085/843460

  • Saveurs de chez nous: les pommes de terre de la ferme Derivaux à Terwagne

    RTC a consacré un reportage aux pommes de terre de la ferme Derivaux à Terwagne.
    A regarder ici

    capture ecran 2018-10-19 à 13.44.12.jpg

    ttps://www.rtc.be/video/info/saveurs-de-chez-nous-la-ferme-derivaux_1499828_319.html

  • Les P'tits Travaux d'énéo: le programme

    image005.jpg

    Dans le cadre du projet « Les P’tits Travaux d’énéo », nous organisons des formations pour les seniors qui désirent apprendre des trucs et astuces pour bricoler eux-mêmes.
    Voici les informations qui concernent les 3 prochaines formations. D’autres suivront en 2019.

    • Le lundi 1 octobre  13h30-17h00 à Louveigné
      Plomberie : Petites réparations: Robinet, chasse d'eau, débouchage,...
      À la maison de la Dîme Rue du Gravier 15
    • Le vendredi 23 novembre 13h30-17h00 à Aywaille
      Electricité : Petites réparations : Comprendre son installation, trouver une panne simple, fabriquer une allonge, la sécurité,...
      À la salle du MOC  rue de Septroux 2
    • Le mardi 11 décembre 9h00-12h30 à Comblain-au-Pont
      Forage dans tous les matériaux, trucs et astuces, sécurité,... Salle encore à définir

    INSCRIPTION : mail : lesptitstravauxdeneo@gmail.com
    téléphone:  0499/89.11.00 ( répondeur )

    N’hésitez pas à les diffuser. ( flyers papier disponibles sur demande )