Découverte Tinlot

  • SIVH. Marche Adeps de Pont de Bonne (Modave), dimanche 19 novembre

    LogoSite.jpegMarche Adeps de Pont de Bonne (Modave),
    o
    rganisée par le Syndicat d'Initiative de la Vallée du Hoyoux!

    Parcours de 5 -10 et 20 km
    Carte IGN 48/7

    Dimanche 19 novembre
    Accueil (8 à 18 h) : A la Limonaderie , Rue des eaux, 2 à 4557 Pont-de-Bonne
    Info : 085/41 29 69

    capture ecran 2017-11-07 à 17.31.54.jpg
    La boucle de 5 km propose la découverte de Pont de Bonne jusqu'au château de Modave,
    celle de 10 km: Bois Guillaume, bois de Vyle et RAVeL,
    celle de 20 km va jusque Pailhe, Tahier, Jamagne, Vaux.

  • Photographie. Votez pour les photos du Tinlotois Claude Denoel !

    capture ecran 2017-11-06 à 13.52.44.jpg

    capture ecran 2017-11-06 à 13.52.32.jpgClaude Denoel, dont vous admirez régulièrement les photos sur ce blog (balades et activités du SIVH... ou de nombreuses prises de vue, à l'occasion d'activités tinlotoises ou condrusiennes), publie ses photos sur le site metrophotochallenge !

    Vous pouvez le soutenir et en cliquant sur l'icône, en bas à droite, de chaque photo !
    A découvrir sur:
    https://www.metrophotochallenge.com/profile/38947

     capture ecran 2017-11-06 à 13.53.25.jpg

  • "Vu du Ciel", des émissions à ne pas manquer sur RTC

    Si le Rallye du Condroz et la place qu'il occupe dans l'actualité régionale n'est pas votre tasse de thé, prenez un peu de hauteur et un grand bol d'air en regardant les magnifiques images proposées par Eric Ortmans et François Boutay avec un beau survol au dessus du Condroz!

    capture ecran 2017-11-03 à 18.16.55.jpgcapture ecran 2017-11-03 à 18.20.50.jpg La première intégrale de  "Vu du ciel" compile 4 émissions, dont une inédite : 

    - Liège : L'axe Guillemins - MédiaCité, qui traverse le parc de la Boverie.

    - Liège : le quartier Féronstrée Hors-Château, en survolant le marché de la Batte.

    - Le Hoyoux, de sa source à son confluence avec la Meuse : un vol de 30 km au-dessus de Clavier, Modave, Marchin et Huy, avec une belle escale au château des Comtes de Marchin, à Modave.

    Voir l'émission

  • Foot: Jonathan Lardot va siffler en Europa League (vidéo)

    Le jeudi 2 novembre, L’Ouffetois Jonathan Lardot dirigera pour la première fois un match de poules de l’Europa League. Avant ce grand moment, nous l’avons rencontré entre deux séances d’entraînement au centre national de Tubize.

    capture ecran 2017-10-27 à 11.56.18.jpg

    Ce jeudi 2 novembre, Jonathan Lardot sifflera pour la première fois une rencontre de phase finale d’Europa League (sa destination ne sera cependant révélée que dans les tout derniers jours par l’UEFA). Un petit événement pour notre province puisqu’il faut remonter au 29 juillet 1995 pour trouver trace d’un arbitre liégeois en Coupe d’Europe. Ce jour-là, Léon Schelings avait dirigé la finale aller de l’Intertoto entre les Girondins de Bordeaux du trio Zidane-Dugarry-Lizarazu et l’Eintracht Francfort.
    Voir l'article et la vidéo sur La Meuse en ligne

  • Festival de balades. Présentation de la brochure "Balade villageoise à Tinlot" (article 3/3)

    Output3.jpg

    Festival de balades des 13, 14 & 15 octobre, à la découverte de Scry et présentation de la brochure "Balade villageoise à Tinlot"

    A la suite de la balade organisée dans le village de Scry, les participants, les membres de la CCATM et les mandataires communaux, était conviés au Prieuré par le SIVH pour la présentation de la brochure "Balades villageoises à Tinlot" (voir l'article précédent).

    Capture d’écran 2017-10-20 à 14.30.05.png

    Accueillies par Jean-Pascal Martin, le président du SIVH, une cinquantaine de personnes ont écouté Elodie Keyser coordinatrice du projet: "depuis septembre 2016, le Syndicat d’Initiative collabore activement avec la CCATM de Tinlot dans le but de sortir une brochure intitulée -Balades villageoises dans la commune de Tinlot-. Le but est de faire découvrir/redécouvrir les villages, le patrimoine bâti et naturel de la commune aux touristes qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs. A travers une balade dans chaque village, les incontournables en matière de belles pierres sont mis à l’honneur par un bref descriptif et sont illustrés par de superbes clichés.
    Enfin, une liaison intercommunale permet aux promeneurs motivés d’effectuer une plus longue randonnée en combinant la visite de plusieurs villages. Cette carte est détachable de l’ouvrage.
    Les balades et les contenus ont été conçus par les membres de la CCATM tandis que l’aspect touristique et la mise en page ont été réalisés par le Syndicat d’Initiative. Une collaboration efficace qui aboutit avec la sortie de cette riche publication". Elodie keyser a remercié chaleureusement tous les auteurs de cette publication, résultat d'un véritable travail collectif, avec une mention particulière pour Claude Denoël qui a sillonné tous les villages pour en réaliser de magnifiques illustrations.

    Louis Pauquay pour la CCATM, a brièvement décrit le travail réalisé par  la CCTM : "Comme annoncé dans Les 4 Saisons, les membres de la CCATM, avec la collaboration efficace du Syndicat d'initiative, ont souhaité présenter des balades pour faire découvrir leurs coups de coeur dans leur village. L'objectif était de montrer notre village à des amis venant d'ailleurs, simplement, en flânant. Chacun a donc repéré, choisi, commenté et photographié avec souvent le regret de devoir se limiter !"  Et de formuler un souhait pour l'avenir: refaire des balades comme ce soir dans chacun des villages !

    La Bourgmestre enfin a mis en évidence la belle collaboration entre la CCATM et le SIVH en soulignant le professionnalisme d'Elodie Keysers, d'Isabelle Opt'Roodt et de l'équipe du Syndicat d'Initiative. Ce partenariat répond à une véritable volonté de la commune de Tinlot, trop petite pour disposer seule de telles compétences.

    Capture d’écran 2017-10-20 à 14.37.28.pngAu centre, en haut, Louis Pauquay (CCATM) et  Elodie Keyser (SIVH). A droite Jean-Pascal Martin (Psdt SIVH)
    En dessous, Cilou Louviaux, au centre, Claude Denoël, au centre. A droite, Marie Louise du SIVH entourée par Karin Borremans et Isabelle Leroy, en charge de l'urbanisme à la commune de Tinlot.

    Un drink et quelques spécialités locales ont permis de terminer en beauté cette soirée particulièrement appréciée par tous les participants.

    Capture d’écran 2017-10-20 à 12.58.19.pngVous trouverez les Balades Villageoises
    - au Syndicat d'initiative Modave-Marchin-Clavier-Tinlot, Vallée du Hoyoux, 6B, Modave (085412969).
    - à la commune de Tinlot, rue du Centre, 19 (085 830 911)

  • Festival de balades des 13, 14 & 15 octobre, à la découverte de Scry (article 2/3)

    capture ecran 2017-10-17 à 09.10.52.jpg

    Ce vendredi 13, sur le coup de 18h, une cinquantaine de personnes (au moins) ont participé à la balade découverte du village de Scry proposée en collaboration par le Syndicat d'initiative de Modave-Marchin-Clavier-Tinlot et la CCATM de Tinlot.

    DSC_4823.jpgPendant plus d'une heure, nous avons parcouru le village, que nous pensions bien connaître. Pourtant, grâce aux explications de Madame G. Fraikin (photo), en l'occurrence guide et habitante du village, nous avons dans la bonne humeur (re)découvert le patrimoine, le paysage et des anecdotes qui donnent son identité à ce petit coin du Condroz.
    Nous avons visité la nef de l'église Saint-Martin, admiré les maisons anciennes de la place, puis l'antique four à pain banal.

    capture ecran 2017-10-17 à 09.04.57.jpg

    Notre balade pédestre s'est poursuivie jusqu'au château d'eau qui alimente la plupart d'entre nous grâce à deux réservoirs placés à des niveaux différents.
    On est redescendu jusqu'à la dangereuse N636 que nous avons traversée pour voir l'intérieur de la chapelle Saint-Pierre, ouverte exceptionnellement pour notre groupe. Devant l'Arbre de la Liberté, on s'est interrogé pour savoir quel fait il commémore et quel est son âge.

    capture ecran 2017-10-17 à 09.02.22.jpg

    Enfin la Petite Ruelle nous a ramenés dans le calme de la nuit tombante au Prieuré où notre Bourgmestre nous attendait pour la présentation officielle du livret Balades Villageoises qui sort de presse. Comme annoncé dans Les 4 Saisons, les membres de la CCATM, avec la collaboration efficace du Syndicat d'initiative, ont souhaité présenter des balades pour faire découvrir leurs coups de coeur dans leur village. L'objectif était de montrer notre village à des amis venant d'ailleurs, simplement, en flânant.
    Louis Pauquay
    Photos Marcel Ponthier
    Article à suivre.

  • Festival de balades des 13, 14 & 15 octobre, un temps radieux pour les balades du SIVH (article 1/3)

    capture ecran 2017-10-17 à 08.24.05.jpg

    Samedi après-midi, nous étions une bonne vingtaine, dont de nombreux Tinlotois, devant l'école des Avins pour la deuxième promenade proposée par le Syndicat d'initiative Modave-Marchin-Clavier-Tinlot qui avait délégué Madame Isabelle Op't Roodt pour nous accueillir.
    La balade, estivale en ce jour, était conduite par Monsieur M. Jadot du cercle local Archeologia Condustris.

    capture ecran 2017-10-17 à 08.50.27.jpg

    La boucle du parcours conduisait d'abord à la station de pompage de la Ciesac où on a pu voir la grande roue de 9m. de diamètre qui permettait grâce à l'énergie de l'eau du Hoyoux de faire fonctionner de grosses pompes pour envoyer l'eau du captage (800m3 par jour) jusqu'à Seny notamment (150km de conduites). Impressionnant !

    capture ecran 2017-10-17 à 08.30.06.jpg

    Ensuite un parcours bucolique sur un sentier longeant le Hoyoux limpide (mais alors vraiment limpide), coulant furtivement à l'ombre de grands arbres. La Nature !

    capture ecran 2017-10-17 à 08.42.43.jpg

    Au pied d'une paroi abrupte, calcaire (les carrières ont fourni la pierre des maisons des Avins) et crevassée, un "escalier" ("ici il faut grimper !" dit M. Jadot) nous conduit devant des trous karstiques que sa société archéologique a fouillés : on y a trouvé des silex et des ossements vieux de 5000 ans. Des hommes préhistoriques avaient alors élu domicile dans ce territoire préservé, mais non sans danger, car il y avait aussi un crâne d'ours brun !

    La promenade reprend; un gué permet au chemin de traverser le Hoyoux. Nous, on préfère lui tourner le dos et traverser des prairies sur le plateau qui surplombe les grottes; au loin Survillers et Tibiemont (des milliers de soldats tués en 1635) Vanitas !

    Capture d’écran 2017-10-18 à 11.02.01.pngQuel soleil ! Quelle chaleur pour un 14 octobre ! Nous voici revenus au splendide centre historique du village. Tout est si calme; encore quelques centaines de mètres et nous atteindrons sa curieuse église qui est le terme de notre escapade. Superbe promenade, dans la Nature et dans le temps. Si vous souhaitez la faire individuellement, le parcours est fléché et vous avez l'itinéraire et les explications sur le site.  
    http://www.cwepss.org/download/Avins_2016.pdf

    Article de Louis Pauquay. Photos de Marcel Ponthier et Claude Denoël.

    A suivre avec la balade organisée à Scry  et la publication de la brochure  les Balades Villageoises à Tinlot.

     

    Dimanche matin ensuite, avait lieu une troisième balade organisée par la SIVH, plus sportive celle-là, à Marchin. Plus d'une quinzaine de participants ont pu apprécier "les cathédrales de Poudingue"
    En voici quelques beaux clichés transmis par Jean-Luc Troussart d'Abée.

    Capture d’écran 2017-10-18 à 12.44.33.png

    DSC_0535.jpg

    Capture d’écran 2017-10-18 à 12.20.40.png

    Capture d’écran 2017-10-18 à 12.40.42.png

    Gros succès donc pour ce festival de balades qui clôture tout doucement les animations de cette saison touristique organisée avec beaucoup de professionnalisme par l'équipe du SIVH.

  • Tinlot. Communales 2018, Cilou Louviaux cède sa place pour 2018

    La  transmission du savoir politique communal est en route depuis 2012 au sein de la majorité à Tinlot. La bourgmestre Cilou Louviaux s’apprête à laisser les renes aux jeunes élus. Ceux-ci ont été formés par les échevins et conseillers communaux plus expérimentés.

    Capture d’écran 2017-10-17 à 15.22.44.pngJamais elle n’aurait pensé être bourgmestre, et voilà qu’elle s’apprête à tourner la page de trois mandats à ce poste. Après 6 années dans l’opposition, Cilou Louviaux (65) a su grappiller les voix de préférence au fil des années au sein de son groupe Tinlot Participation (TP).
    « Je me suis attachée et intégrée à Tinlot », sourit-elle. «C’est une commune rurale conviviale et dynamique. J’ai rencontré des gens merveilleux avec qui j’ai tissé des liens.»
    Elle laisse derrière elle des réalisations telle que l’école de Fraiture, en 2013 et les enveloppes annuelles de 5.000 euros pour un projet de citoyens par village. Des fonds qui ont permis de développer trois plaines de jeux, ainsi qu’un parcours d’obstacles.

    TROIS ÉCHEVINS REMPILENT
    Le groupe songe actuellement à qui partirait, et qui se représenterait. « Chacun a bien en ligne de mire les compétences qui lui plairaient », indique Cilou Louviaux. « De mon coté, j’ai encore beaucoup de choses à vivre. »
    Lorenzo Novello (66), échevin entre autres des travaux et de l’environnement, ne souhaite aussi pas poursuivre l’aventure. « Pour l’instant. Voilà 24 ans que je suis dans le mouvement, dont 6 ans dans l’opposition », dit-il. « J’ai 66 ans, et parmi mes motivations pour partir figurent mes petits enfants. »
    Selon l’échevine Christine Guyot, trois échevins feront partie de la liste TP pour la prochaine mandature : le 1
    er échevin Pascal Lejeune (54), la présidente du CPAS Christine Gobiet et elle-même. Le conseiller Denis Craisse (50) se présentera également. « Nous sommes en train de voir qui pourrait assumer le poste de bourgmestre, notamment au niveau de sa disponibilité », ajoute-t-elle.

    PLACE AUX JEUNES
    Lors des élections de 2012, Pascal Lejeune figurait juste derrière Cilou Louviaux. L’échevin avait obtenu 372 voix, contre 541 pour Cilou Louviaux. Si les réelles ambitions de Pascal Lejeune restent hermétiques à nos questions, la tactique mise en place par Cilou Louviaux pour la mandature suivante laisse peu de doutes sur la composition de la prochaine liste.
    Au début de cette législature, la bourgmestre de Tinlot savait qu’elle tirerait sa révérence. Elle a alors mis en place un système d’écolage en binômes simple : les élus expérimentés encadrent les plus jeunes.
    « C’est un travail au quotidien », commente Cilou Louviaux. « Tous les mardis, on se réunit en Collège. Au début, on devait expliquer toute la journée les moindres détails aux jeunes échevins. » ces derniers étant Pascal Lejeune et Christine Guyot (41).
    Elle ajoute que les conseillers Sylvie Raquet (44), Denis Craisse (50) et Pierre Darmont (42) ont également été mis dans le bain. « Ces échevins et conseillers sont désormais au top et bien imprégnés du fonctionnement politique », continue-t-elle. « On sent déjà l’apport de sang neuf au sein de nos discussions. » Les électeurs resteront toutefois maitres du scénario de la future législature.

    JÉROME GUISSE.  La Meuse du 14 octobre

    Son grand regret
    Route inachevée vers Tihange

    C’est un projet qui remonte à de nombreuses années, mais qui n’est toujours pas achevé. Alors que la traversée de Scry a récemment été sécurisée par le SPW, la liaison Tihange-Tinlot n’est toujours pas complète. « Au tout début, il était question de permettre l’évacuation du personnel de la centrale en cas de problème », explique Cilou Louviaux. « Elle permettrait également de désenclaver la cité mosane. »
    La liaison Tihange-Tinlot pourrait aussi soulager le village, en renvoyant le charroi vers la route de Marche tout en désengorgeant la rue du Centre. Or, pour la bourgmestre, il est primordial de commencer les travaux de Tinlot avant les chantiers de Strée.
    « Il faudrait faire un rond-point à quatre branches à la place du pont qui rejoint la route du Condroz, ce qui permettrait d’avoir des bretelles efficaces », dit-elle. « Ca devait etre fait en 2009. J’espère que mes petits-enfants le verront un jour.  J.G.

    Tinlot. Dans l'oppositon.
    Freddy Prouveur ne se représentera pas

    Capture d’écran 2017-10-17 à 15.24.50.pngDu coté du groupe Intérets Communaux, Freddy Prouveur annonce qu’il ne se représentera pas. «J’ai 73 ans, voilà plus de 30 ans que je suis dans le Conseil», explique-t-il.
    « Je tiens toutefois à dire que je garderai contact avec mes collègues pour les conseiller. » Aucun candidat n’est pour le moment clairement confirmé sur cette liste. Freddy Prouveur considère que cette mandature s’est passée calmement, à l’exception des remous au niveau de l’administration. « Il y a deux ans environ, on a découvert dans les comptes communaux des éléments considérés comme des recettes alors qu’ils ne devaient pas l’être. Le boni, qui s’élevait autour de 500.000 euros, est donc soudainement vite redescendu. La situation des comptes n’était donc pas si florissante que ça ! Le problème a également entrainé plusieurs changements de receveurs", conclut-il. J.G.

    Sondage:
    La tranquilité
    Selon le baromètre Sudpresse/ RTLInfo/iVox, des chiffres mettent en lumière quelques manquements au sein de la commune de Tinlot. L’offre de magasin est ainsi cotée 2,16/10. Les sondés déplorent aussi un manque d’infrastructures pour les handicapés (2,30/10). Ils sont toutefois contents de vivre dans leur commune (8,62/10) qu’ils jugent tranquille (8,53/10). À noter que l’échantillon de sondés est trop petit pour être scientifiquement représentatif de la population.

    Carte d'identité
    2.626  C’est le nombre d’habitants qui vivent actuellement au sein de la commune de Tinlot.
    3.664  C’est la superficie exprimée en hectares de la commune de Tinlot.
    11  C’est le nombre de membres que compte le Conseil communal. Un nombre qui restera inchangé pour la prochaine législature. Actuellement, trois conseillers communaux font partie de l’opposition. -

    La Meuse du 14 octobre

  • SIVH. Festival des balades. Zoom sur la balade guidée à Scry le vendredi 13 octobre à 18h

    Connaissez-vous vraiment Scry ?

    Certes, nombreux d’entre nous empruntent la nationale 636 qui passe par ce petit village tinlotois mais peu en connaissent les richesses patrimoniales ! Une élégante église gothique, une ruelle pittoresque, un château d’eau, des bâtiments en pierre du pays… vous ne serez pas déçus !

    capture ecran 2017-10-01 à 14.11.22.jpg

    Départ de la balade à 18h Place de l’Eglise.
    Inscription obligatoire au 085/41.29.69 ou par mail : info.sivh@gmail.com -
    ACTIVITÉ GRATUITE ! 

    Source Page facebook SIVH

    Affiches A4.jpg

     

    FESTIVAL DES BALADES EN CONDROZ -
    BALADE GUIDÉE "LES AVINS" SAMEDI 14/10
    capture ecran 2017-10-02 à 15.43.48.jpg
    Le village des Avins-en-Condroz, également connu sous le nom du village de la pierre, regorge de richesses insoupçonnables ! Une balade guidée de 4 km vous emmènera flirter avec la rivière du Hoyoux et son incontournable roue à aubes. Vous pourrez aussi admirer ces drôles de gargouilles parsemées de part et d’autre dans la rue du Centre et enfin découvrir le musée d’une bataille sanglante méconnue par le grand public. Bref, il y en aura pour tous les goûts !
    Départ de la balade à 14h à l’école (rue des Ecoles, 2 – 4560 Clavier)
    Inscription obligatoire au 085/41.29.69 ou par mail : info.sivh@gmail.com.
    ACTIVITÉ GRATUITE !

    FESTIVAL DES BALADES EN CONDROZ
    RANDONNEE SPORTIVE « LES CATHEDRALES DE POUDINGUE » - DIM. 15/10

    capture ecran 2017-10-05 à 12.03.15.jpg

    Malgré ses 4 petits kilomètres, cette randonnée pédestre vous fera ressentir la tôle ondulée bien connue du Condroz. Nos guides volontaires vous emmèneront au cœur du mystérieux Bois de Sandron avec le hêtre des pendus, la mystérieuse « Pierre de la Sorcière » mais surtout ces impressionnantes parois rocheuses de poudingue.
    Départ de la balade à 10h30 (rue Fond du Fourneau, 16 – 4570 Marchin).
    Inscription obligatoire au 085/41.29.69 ou par mail : info.sivh@gmail.com.
    ACTIVITÉ GRATUITE !
     
    FESTIVAL DES BALADES EN CONDROZ
    INAUGURATION DE LA CHASSE AU TRESOR « LES NUTONS DU CONDROZ SONT DE RETOUR » - DIM. 15/10

    capture ecran 2017-10-05 à 12.09.03.jpg

    Les nutons du Condroz ont besoin de votre aide ! Afin d’honorer le pacte qu’ils ont passé avec Jean-Gaspard Ferdinand, le Comte de Marchin et le propriétaire du château de Modave, il est urgent de leur fournir des informations sur les animaux de nos bois et forêts.
    En cours de route, observation et créativité seront des atouts non négligeables ! Etes-vous prêts ?
    Départ de la balade (5 km) à 14h du Syndicat d’Initiative (Vallée du Hoyoux 6b – 4577 Modave). Chiens tenus en laisse admis. Inscription obligatoire au 085/41.29.69 ou par mail : info.sivh@gmail.com.
    ACTIVITÉ GRATUITE !
    BON A SAVOIR : cette activité sera également accessible toute l’année et en toute autonomie.

    En savoir plus: http://www.si-valleeduhoyoux.be/
     
  • SIVH. Festival des balades. Zoom sur la balade guidée à Scry le vendredi 13 octobre à 18h

    Connaissez-vous vraiment Scry ?

    Certes, nombreux d’entre nous empruntent la nationale 636 qui passe par ce petit village tinlotois mais peu en connaissent les richesses patrimoniales ! Une élégante église gothique, une ruelle pittoresque, un château d’eau, des bâtiments en pierre du pays… vous ne serez pas déçus !

    capture ecran 2017-10-01 à 14.11.22.jpg

    Départ de la balade à 18h Place de l’Eglise.
    Inscription obligatoire au 085/41.29.69 ou par mail : info.sivh@gmail.com -
    ACTIVITÉ GRATUITE ! 

    Source Page facebook SIVH

    Affiches A4.jpg

  • Ochain Energie SCRL, inauguration officielle de l'unité de Biométhanisation

    L'unité de biométhanisation d'Ochain a été inaugurée ce vendredi 29 septembre 2017 après 8 ans d'efforts et d'embûches. Le samedi 1er octobre les installations étaient ouvertes au public. Le dimanche, la coopérative Emissions zéro profitait de l'occasion pour fêter ses 10 ans d'existence. Elle offrait à ses coopérateurs une tournée en car pour visiter successivement les trois installations dans lesquelles la coopérative participe:
 les éoliennes de Dour-Quiévrain - Le projet historique !   La centrale hydraulique de Monceau et l'unité de biométhanisation d'Ochain (Clavier).

    capture ecran 2017-10-02 à 17.52.19.jpg

    capture ecran 2017-10-02 à 17.52.44.jpg

    Des  installations impressionnantes, en parfait état de marche, ainsi que le remarquable aménagement du site ont suscité l'admiration de tous les invités.

    capture ecran 2017-10-02 à 13.20.53.jpg

    Près de 80 personnes étaient ainsi conviées pour visiter le site. Entrepreneurs, partenaires, mandataires publics, riverains, agriculteurs, familles ont pu revivre tout le cheminement et l'aboutissement de ce projet porté à bout de bras par un jeune agriculteur tinlotois, Grégory Racelle.

    capture ecran 2017-10-02 à 13.20.41.jpg

    capture ecran 2017-10-02 à 13.31.23.jpg

    Les principaux intervenants ont retracé l'historique du projet: Marc Wauthelet (GAL Pays des Condruses), Bernard Dubois (BNP Paribas), Marc Installé (Emissions Zéro) et Grégory Racelle (qui a orchestré la réception de main de maître).

    Marc Wauthelet, chargé de mission au GAL, a rappelé le rôle joué par celui-ci au départ de la démarche avec une étude permettant de déterminer les différentes possibilités d’implantation de biométhanisation sur le territoire des 7 communes condrusiennes. C’était en 2011.
    Sur les 19 sites retenus dont le CNRF de Fraiture, c’est finalement avec le home du château Ochain, dont le Groupe ACIS, propriétaire des lieux a financé l’étude de faisabilité, que le projet va aboutir.
    La SCRL Ochain Energie est créée. En 2015 un compromis de vente est signé pour l’achat du terrain ainsi qu’un bail pour la location des terres et les servitudes de passage.
    Marc Installé, de "Emissions Zéro" a expliqué ensuite tout le montage juridique et financier réalisé au cours de ces années. Après les 800.000€ injectés dans le projet par Emissions Zéro (1.500 coopérateurs), il fallait trouver plus de 4 millions pour atteindre les 5 millions d’euros nécessaires au résultat obtenu aujourd’hui et ce budget a bien été respecté. Ces montants ont été trouvés grâce au prêt consenti par BNP Paribas et l’investissement de Meus’Invest qui apporte également les garanties financière tout comme la  Sowalfin.
    A signaler: l’ancrage local de 10.000€, provenant de particuliers, sous la houlette de "Condroz Energies Citoyennes". "Un partenariat exemplaire" précisera Mr Dubois, qui par ailleurs souligne le soutien qu'apporte la BNP aux projets responsables d’énergies renouvelables et au secteur agricole.
    Philippe Herman, ancien "facilitateur biométhanisation" pour La Wallonie a présenté de son côté les différentes réalisations similaires en Wallonie ainsi que les procédures en cours.
    Grégory Racelle termine cette présentation en expliquant que si la station d’Ochain a été mise en route en mai dernier (voir l’article sur ce blog), il faudra cependant attendre la fin octobre pour raccorder le réseau chaleur qui doit chauffer le home d’Ochain. Les derniers travaux sont en cours.
    Philippe Dubois, Bourgmestre de Clavier, et cultivateur de terres à proximité, a bien sûr suivi de très près le dossier depuis le début et est heureux du résultat obtenu. "Le gros défi maintenant, souligne-t-il, sera la rentabilité et l’approvisionnement continu en matières premières. Cela ne doit pas coûter aux agriculteurs et surtout à ceux qui ne sont pas à proximité. Il faudra aussi convaincre et impliquer la population ainsi que tous ceux ceux qui peuvent alimenter l’unité de biométhanisation. C’est une démarche citoyenne globale et économique qu’il faut réussir."

    Articles précédents sur ce blog:
    la biométhanisation d'Ochain a produit ses premiers KWh ce samedi 6 mai 2017
    Condroz Energies Citoyennes, GAL. Le château d'Ochain et 1.500 foyers clavierois alimentés par du... fumier
    Centrale de biométhanisation d’Ochain Énergie. Portes ouvertes du dimanche 20 novembre
    capture ecran 2017-10-02 à 13.31.36.jpg

    Différentes communes du GAL étaient représentées: Christine Guyot (Echevine de l'agriculture à Tinlot), Cilou Louviaux (Bourg. de Tinlot), Philippe Dubois (Bourg. de Clavier), Eric Lomba (Bourg. de Marchin et Président du GAL) et Francis Froidbise (Echevin à Ouffet).
    Photo du bas: Damien Wathelet (Echevin à Clavier), Jean-François Pêcheur (Directeur du GAL)capture ecran 2017-10-02 à 13.36.13.jpg

    Grégory Racelle  et sa maman. "Depuis 12 ans, il ne nous parle que de ça ! Je suis heureuse de voir son rêve se réaliser et de comprendre enfin comment cela fonctionne!"

    Tous les orateurs ont souligné le parcours et le travail remarquable accompli par Grégory. Son opiniâtreté, son professionnalisme et sa disponibilité au cours de ces 8 années ont facilité le travail de tous et ont permis de surmonter les nombreux obstacles sans se décourager.
    Grégory fête ses 30 ans ce 3 octobre, agriculteur à Abée, il est marié à Stéphanie et le papa de 2 enfants.

    capture ecran 2017-10-02 à 17.48.39.jpg

    Un investissement de 5 millions d'euros. Un équivalent de 7 à 8 emplois : 3 directs et 3-4 indirects. L'équivalent de 1400 ménages seront fournis en électricité  ainsi que le chauffage du home d’Ochain.

    DSC_4294.jpg

    Comprendre le projet "Ochain Energie" et la biométhanisation en 6 étapes.

    Pour cette inauguration et la journée portes ouvertes, le lendemain dimanche 1er octobre, quelques panneaux explicatifs très complets ont été réalisés sur le site. Ils présentent l'ensemble du dispositif :
    Voir la suite  ci-dessous:

    Lire la suite

  • Festival de balades en Condroz Hutois, les 13, 14 &15 octobre. Rendez-vous à Scry pour une balade guidée

    Affiches A4.jpg

  • Plus de rallye ce samedi " Au cœur du Condroz gourmand ". L'activité s'est terminée le 9 septembre

    OST 2017 - rallye puzzle - S. Pêcheur (40).JPG

    SIVH. Rallye «  Au cœur du Condroz gourmand »

    Dans le cadre du thème « La Wallonie gourmande » le Syndicat d’Initiative a proposé un rallye gourmand tous les samedis de l’été.
    Cette activité a emmené 130 participants (+ 50 lors de l’Ouverture de la Saison Touristique d’avril) à la découverte des gourmandises condrusiennes via un rallye ludique de 40 km.
    Outre les 5 haltes avec dégustation et/ou produits du terroir à emporter, un questionnaire ludique a amusé les petits comme les grands !

    OST 2017 - rallye puzzle - S. Pêcheur (77).JPG

    Une halte dans chacun des villages. Ici la Glace Timbrée à Seny

     

     

  • Circuit "La chaussée romaine condrusienne", Journées du Patrimoine 2017

    C’est un public très varié, venu essentiellement de la Province de Liège qui a participé samedi et dimanche aux deux circuits - découverte de la « chaussée romaine condrusienne ». « Des participants très curieux , attentifs avec énormément de questions », explique Eric Demonty, l'un des deux guides modaviens de ce circuit avec Marc Lamotte.

    « Nous sommes partis de Strée avec les visites de l’église St Remacle, la Fontaine Ste Geneviève et la ferme de la Commanderie.

    capture ecran 2017-09-10 à 16.42.37.jpgEntre les averses samedi après-midi, mais avec le soleil dimanche, le circuit proposé a connu un beau succès.

    capture ecran 2017-09-10 à 16.43.41.jpgcapture ecran 2017-09-11 à 16.11.35.jpg

    La seconde halte se situait à Ramelot : le Tilleul à l’entrée du village (photos) et le tumulus entre Ramelot et Terwagne) avant la visite plus importante du site de Vervoz, Trois heures bien remplie, surtout par le contenu et les explications fournies. En effet, il reste peu de vestiges ou d’éléments visuels à montrer, mais par contre l’histoire est très riche et le travail de préparation réalisé à cette occasion par Louis Pauquay a permis une présentation passionnante de ce parcours imprégné de la civilisation et de la culture romaine.»

    DSC_3875.jpg

    Le tilleul complètement creux a intrigué les visiteurs comme le récit de nombreuses anecdotes et histoires locales.

    capture ecran 2017-09-12 à 10.24.21.jpg

    Les deux guides de ces journées: Marc Lambotte (à gauche) et Eric Demonty, bien documentés, photos et documents à l’appui.

    capture ecran 2017-09-12 à 10.25.51.jpg

    Le magnifique site de Vervoz (Clavier) clôturait ce circuit condrusien.

    Cette  journée ne  restera pas sans suite puisque vous pouvez vous procurer, au SIVH, la brochure illustrée réalisée à cette occasion (photo ci-dessous). Le plan du circuit proposé, les photos des éléments à découvrir et leur l’historique vous permettront de  mieux comprendre l’évolution de notre environnement au cours des siècles. Voir également la version complète de ce travail à télécharger.

    IMG_1878.jpg

  • Condroz. SIVH, Journées du Patrimoine : un excellent week-end !

    DSC_3884.JPGLes 9 et 10 septembre derniers se sont déroulées les Journées du Patrimoine sous le thème des «Voies d’eau, de terre et de fer». Pour l’occasion, deux circuits guidés étaient organisés par le Syndicat d’Initiative ainsi qu’une expo photo.

    Les deux cars prévus pour l’excursion «A la découverte de la chaussée romaine condrusienne» étaient complets. Les guides, Eric Demonty et Marc Lambotte, n’ont pas hésité à se documenter et à s’appuyer sur une synthèse spécialement rédigée par Louis Pauquay (licencié en philologie classique) à l’occasion de cette édition consacrée aux voies de terre, entre autres. Ce fut un succès puisque les haltes proposées et les sites visités ont plu à tous (article à suivre demain)!

    Un vélo guidé et encadré par des membres du Cercle d’Histoire sur le RAVeL 126 a, quant à lui, attiré une vingtaine de participants qui ont été rejoints par des membres des asbl organisatrices dans la somptueuse propriété du moulin de Barse, exceptionnellement accessible lors de ce week-end.

    Enfin, ce week-end consacré à nos ressources patrimoniales s’est clôturé par la remise des prix aux participants du concours photo "Le RAVel selon vous". (voir ci-dessous)

     

    A vos agendas, les Journées du Patrimoine reviennent les 8 et 9 septembre 2018 avec un nouveau thème…

    Les résultats du concours photo "Le RAVel selon vous"

    Lancé début juillet et exposé au public depuis fin août, le concours photo se terminait avec la proclamation des résultats dimanche soir, au terme des Journées du Patrimoine.
    Le premier prix revient à Jean-Benoît Graas qui a proposé un cliché des rails à Barse.
    L’heureux gagnant s’est vu recevoir un week-end dans le magnifique gîte « Carpe Diem » situé à Ramelot.
 Le podium s’est complété avec une photo de Marcel Targé (Ancien point d’arrêt de Modave) et une photo de Sandra Roland (ancienne écluse), lauréats qui ont reçu des paniers gourmands de notre terroir.

    capture ecran 2017-09-11 à 16.40.26.jpg

    L'heureux lauréat, Jean-Benoît Graas (en haut à gauche)
    En bas à droite le Président du SIVH, Jean-Pascal Martin, Claude Denoël, Jean-Benoît Graas et Elodie Keyser, coordinatrice du Syndicat.
    Cette proclamation des résultats a rassemblé plusieurs artistes et leur famille pour un moment convivial bien apprécié.

    Le classement (déterminé par le jury et le public)

    1- J-B. Graas "Quitter les rails pour suivre son chemin"
    2- M. Targé "Arrêt dans le temps"
    3- S. Roland "Ancienne petite écluse"
    4- I. Fekete "Au fil de l'eau"
    5- G. Henrard "A travers une volute de la marquise de la gare de Barse"
    6- C. Denoël "Passé présent"
    7- L-E.c  Luesma "Esprit libre"
    8- C. Tonglet "Cinq lettres"
    9- J-M Maréchal "Arrêt de Modave Village"
    10- A. Dumont "Mon défi Hymiée-Marchin par le RAVeL"
    11- J-M. Danthinne "Il était une fois"
    12- C. Troisfontaines "L'embardée"
    13- M. Defloo "Le bercement du courant"
    14- J-M. Couturier "Contre jour
    15- M. Riga "Promenons-nous sur le RAVeL"
    16- M-C. Devillers "Merci la nature"

    Encore bravo à tous pour vos beaux clichés qui resteront exposés jusqu'à la fin septembre dans les locaux au Pont-de-Bonne.
    Et bien sûr la photo gagnante:

    Photo JB Graas.jpgJ-B. Graas "Quitter les rails pour suivre son chemin"

    Jean-Benoît Graas exposera prochainement à Espace Saint Mengold à Huy:

    DSC_3903.JPG