Elections 2014

  • Tinlot: schéma de développement territorial sur l’arrondissement de Huy-Waremme

    Voici quelques grandes lignes de la présentation du projet territorial de notre arrondissement, par Virginie Libert, au conseil communal de Tinlot le mercredi 26 novembre 2014.
    Le document de la Conférence des Élus de Huy-Waremme, avec ses cartes et ses annexes, compte plus de 200 pages. Il est le résultat de près de deux ans de travail structuré en quatre parties:
    1 Diagnostic territorial
    2 Diagnostic partagé.  Les grands constats et les enjeux
    3 Projet de territoire. Schéma d’intention
    4 Tableau de bord de mise en œuvre
    Voici quelques extraits de ce document.

    Quelques grands constats à retenir.
    Un territoire caractérisé par une forte pression démographique et des disparités socio-économiques

    capture ecran 2014-11-27 à 20.58.43.jpg
    Le territoire, dépourvu de grande ville, est bordé par trois métropoles structurantes (Liège, Namur et Bruxelles). Cette position centrale en fait, non seulement, un espace traversé, mais, également une terre d’accueil. En effet, la dynamique d’exurbanisation que connaît encore le pays a, notamment, pour conséquence une forte pression démographique, avec une prévision de + 40.000 habitants d’ici à 2040 pour les deux arrondissements ! Celle-ci, non seulement, conditionne la structure démographique, mais engendre une déstructuration majeure du territoire avec un éparpillement de l’habitat.
    La pression sur le foncier apparaît importante. Or, les potentialités foncières sont élevées, vu l’importance des zones constructibles non bâties au plan de secteur, particulièrement généreux à cet égard. Ainsi, le territoire est parfois “gaspillé” et, on observe une dilution spatiale du bâti. Le manque de cohérence entre les réflexions locales, l’absence de politique foncière apparaît comme une menace pour la ressource qu’est le sol.
    L’équilibre démographique s’en trouve affecté. On observe une forte disparité socio-économique à différentes échelles, entre les vallées et plateaux, entre communes voisines ou entre les centres urbains et la périphérie. De plus, un manque de logements moyens et un déficit de l’offre en logements sociaux amplifient les contrastes. Les jeunes ménages notamment, vu la croissance du coût du logement et le manque de petite unité résidentielle, ont de plus en plus de mal à se trouver un toit.
    Cette pression démographique entraîne une demande en services de plus en plus importante : enseignement, petite enfance, culture, sport, santé, commerce,... qui, vu la dilution du maillage territorial, s’avère difficile à assurer et accroît la demande en mobilité.
    On observe également une pénurie de logements adaptés aux seniors de plus en plus nombreux vu l’effet combiné de la croissance démographique et de l’allongement de l’espérance de vie. Il est vrai que les maisons de repos forment un réseau important sur le territoire, mais inégalement réparti et avec un manque de diversification des formules d’accueil.
    Les besoins relatifs à l’enseignement augmentent également. On dispose toutefois d’une offre complète et diversifiée au sein des trois pôles urbains, mais certaines lacunes s’observent au niveau maternel et primaire dans les zones davantage rurales vu le maillage territorial. De plus, il y a actuellement un déficit en structure d’accueil de la petite enfance.
    La présence de l’hôpital de Huy et la proximité d’infrastructures hospitalières majeures telle que CHU, CHC ou CHR sont un atout. Les services liés à la santé sont toutefois déficitaires dans le Condroz. Et de manière générale, suite, notamment, à la dilution de l’habitat mais aussi à une limitation de l’offre, la médecine de proximité devient difficile à assurer.

    capture ecran 2014-11-27 à 20.56.05.jpg

    Quelques exemples de projet de territoire  et de mise en oeuvre

    Les seniors
    La population des plus de 80 ans va quasiment doubler d ’ici à 2040. Les maisons de repos devront ainsi accueillir une demande au minimum double de celle actuelle (en prenant l ’hypothèse d ’un même ratio personnes âgées / nombre de lits qu ’en 2012).
    Le but est d’arriver à un minimum de 5.000 lits sur l’arrondissement pour couvrir les besoins estimés en 2040. Par ailleurs, il s'agira également de développer des solutions facilitant le maintien des aînés à domicile. Tinlot constitue un pôle dont les infrastructures MR, MRS et RS doivent être renforcées.

    capture ecran 2014-11-27 à 20.32.04.jpg
    La Santé
    Les hôpitaux généraux actuels sont situés à Waremme et Huy. Il n ’est pas opportun de les délocaliser, ou de les supprimer, puisqu’ils sont situés dans des polarités urbaines. La desserte en soins hospitaliers est, de plus, assurée par les hôpitaux frontaliers (Citadelle, CHU, Bois de l ’Abbaye,...), l ’offre hospitalière apparaît donc suffisante sur le territoire.
    Toutefois, il serait souhaitable de développer deux types de postes médicaux afin de renforcer la médecine de proximité, en partenariat avec les structures hospitalières :
    1. Des postes médicaux avancés. Ils regrouperaient des généralistes et médecins spécialisés dont le domaine ne nécessite pas d ’installation lourde en terme de matériel ; ils
    pourraient ainsi comprendre, en plus des médecins généralistes, des gynécologues, pédiatres, ... ils se situeraient plutôt dans les pôles urbains ou locaux déficitaires.
    2. Des postes de garde de médecine générale. Ils seraient mis en place pour les week-ends et jours fériés, afin qu’un généraliste soit toujours disponible.

    La petite enfance
    Actuellement, moins de 1 enfant en bas-âge sur 3 peut disposer d’une place dans un milieu d ’accueil ONE. Cela traduit un réel déficit en terme de places d ’accueil pour la petite enfance. D ’ici 2040, le nombre d’enfants de moins de 3 ans ne va pas augmenter de manière importante, soit d’environ 645 enfants. Mais le manque actuel est déjà important. Plusieurs communes présentent des déficits importants. Tinlot de son côté fait partie des pôles à renforcer

    capture ecran 2014-11-27 à 20.35.54.jpg

    L'enseignement fondamental
    Actuellement, près de 3.000 élèves du fondamental ne sont pas scolarisés sur l’arrondissement. Le bureau fédéral du plan
    annonce une hausse d’environ 2.800 enfants de 3 à 12 ans d’ici à 2040. Si aucune place n’est créée dans le fondamental, près de
    5.800 enfants ne seront pas scolarisés dans l’arrondissement à cette échéance.
    Dans le domaine de l’enseignement maternel et primaire, chaque commune doit disposer d’au moins une infrastructure,
    garante notamment du lien social dans les entités rurales.
    Tin:lot fait partie  des pôles prioritaires pour l’installation d’une nouvelle école maternelle

    Bien d’autres problématiques sont envisagées comme la mobilité, l’agriculture, le commerce, le tourisme, l’emploi, les paysages, etc.

     

  • Elections 2014, les résultats à Tinlot et dans le Condroz

    Après la valse des chiffres et des sièges dans tous les sens, depuis dimanche soir jusqu’à  ce mercredi, voici le point sur les résultats et les différents élus de notre arrondissement, dans le Condroz et à Tinlot.
    Concernant la commune de Tinlot, aucun Tinlotois n’était candidat sur une des 3 listes. Les votes exprimés par les Tinlotois sont repris dans les résultats du Canton de Nandrin (voir les liens ci-dessous). Sur le site indiqué, vous pouvez trouver également les résultats des autres cantons (Huy, Ferrières, Waremme, Hannut, Héron, Verlaine).
    Voici la situation avec le résultat de quelques candidats par parti politique, pour l'arrondissement H-W (à gauche) et pour le Condroz (à droite)

    capture ecran 2014-05-29 à 09.47.06.jpg

    Parlement Wallon, Huy-W,  4 élus: 
    H. Jamar, Ch. Collignon, M. Dock , R. Warnier

                Arrondissement                                        Condroz
    PS  Ch. Collignon (Huy) 11.765               Eric Lomba (Marchin) 5.510 
                                                                     M. Lemmens (Nandrin)2.253                                                       

    MR  H. Jamar (Hannut) 15.221               Philippe Dubois (Clavier) 3.676
           Magali Dock (Verlaine) 5.705           Patrick Lecerf (Hamoir) 3.440

    CDH  J. Georges (Huy) 4397                  Renée Lardot (Ouffet) 1.380
                                                                    Pierre Hallut (Modave) 1.167

    Ecolo  Jean Marot (Huy) 2.338 
                Jean-Michel Javaux  4.097         

    PTB-GO                                                 Ruddy Warnier (Anthisnes) 1.413

    capture ecran 2014-05-29 à 11.00.23.jpg

    Les principaux candidats condrusiens
    (dans l'ordre de la présentation ci-dessus)

    Résultats de tous les candidats sur le canton de Nandrin
    Résultats circonscription Huy-Waremme


    Chambre (Fédéral) 2 élus:  
    Caroline Cassart, Ph. Goffin

               Arrondissement                                    Condroz

    PS  Ch. Lacroix  (Wanze) 15.628        Pierre Crochet (Modave) 5734

    MR Philppe Goffin (Crisnée) 15.664   C.Cassart (Ouffet) 13.169
           

    CDH                                                    Damien Wathelet (Clavier) 4.541

    Ecolo                                                  Charlotte Tilman (Nandrin) 3.772

    capture ecran 2014-05-30 à 13.02.47.jpg


    Les principaux candidats condrusiens
    (dans l'ordre de la présentation ci-dessus)

    Résultats de tous les candidats sur le canton de Nandrin
    Résultats circonscription de Liège


    Europe: 1 élu M. Tarabella
    PS                                                    Marc Tarabella (Anthisnes) 85.828

    capture ecran 2014-05-29 à 11.00.45.jpg
    Parlement Européen
    Résultats de tous les candidats sur le canton de Nandrin
    Résultats pour tout le collège francophone

    3 élus condrusiens actuellement, et peut-être 4 voire 5 ?
    Actuellement nous avons un élu condrusien à chaque niveau de pouvoir: l’Europe (M. Tarabella), Fédéral (C. Cassart), Région (R. Warnier). Selon les coalitions qui seront formées et les désignations ministérielles, 2 condrusiens pourraient devenir députés wallons: Eric Lomba, 1er suppléant, pourrait remplacer Ch. Collignon et Patrick Lecerf, 1er suppléant, pourrait également remplacer H. Jamar.

  • Elections 2014, les résultats

    Tous les résultats (éléctions fédérales, régionales, européennes) et les voix de préférence sur le module Sudinfo.

    capture ecran 2014-05-26 à 00.28.45.jpg

     

    elec2.jpg

    Les opérations de vote à Tinlot  se sont déroulées dans un climat calme et serein, sous un  soleil estival. A Soheit-Tinlot, les électeurs ont pu prolonger leur sortie de ce dimanche sur la brocante du "Blé qui Lève" à quelques centaines de mètres de là. (compte-rendu et photos demain)

    elections.jpg
    Le bureau de vote de Soheit-Tinlot

  • Elections du 25 mai, Les assesseurs absents seront poursuivis

    Le 25 mai, les électeurs belges appelés aux urnes qui ne rempliraient pas leur devoir électoral resteront impunis, en tout cas au sud dupays. Aucun procureur du Roi ne le dit aussi clairement mais c’est bien ce qu’il ressort du tour des offices que nous avons fait hier. Les présidents de bureau de vote et assesseurs absents sans raison valable, par contre, seront poursuivis, comme en 2012.

    capture ecran 2014-05-20 à 09.09.18.jpgLa ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, ne veut pas communiquer mais sa porteparole rappelle que le vote est obligatoire. Aucune circulaire ni directive n’a cependant été envoyée. Aucune directive non plus de la part du collège des procureurs généraux.
    Il revient donc aux procureurs du Roi de décider de poursuivre ou pas les gens qui ne remplissent pas leur devoir.

    « PAS UNE PRIORITÉ » Aucun n’a voulu nous dire qu’il ne poursuivrait pas les électeurs défaillants. «N’allez
    pas écrire une chose pareille », nous a dit un procureur. «Le vote est obligatoire. » Mais certains nous disent aussi clairement que les poursuites contre les électeurs défaillants ne sont «pas une priorité de leur politique criminelle. » Plusieurs ont aussi souligné le manque de moyens. Autrement dit, s’il faut utiliser des moyens matériels ou humains, ce ne sera pas pour poursuivre des électeurs qui n’ont pas voté.
    Les assesseurs et présidents de bureaux, par contre, c’est une autre affaire. En 2012, lors des élections communales, les parquets du sud du pays ont ouvert de très nombreux dossiers. Ceux qui n’avaient pas d’excuse valable ont reçu une proposition de transaction de 250 euros. Ceux qui ne l’ont pas réglée ont été renvoyés devant le tribunal correctionnel.

    À Charleroi, par exemple, deux audiences ont été organisées rien que pour cela. Avec au moins 25 personnes par audience. Le procureur du Roi de Nivelles nous indique qu’une centaine de transactions ont été envoyées par son office en 2012. Et qu’une trentaine d’assesseurs ont été cités à l’audience correctionnelle.
    Là, l’amende peut être beaucoup plus salée. Mais c’est au juge d’en décider. BENOÎT JACQUEMART (La Meuse du 20 mai)

  • Elections du 25 mai 2014, comment voter valablement?

    Voter VALABLEMENT = toujours rester DANS LE MÊME PARTI !

    1. Vous votez pour un parti
    = une petite boule rouge sous le nom d’un parti

    Capture d’écran 2014-04-26 à 22.14.36.png

    2. Vous votez pour un ou plusieurs candidat(s) /suppléant(s) d’un parti
    = une petite boule rouge à côté du nom d’un candidat/suppléant
    = plusieurs petites boules rouges à côté des noms de candidat(s) /suppléant(s)

    Capture d’écran 2014-04-26 à 22.15.26.png

    3. Vous votez pour un parti ET pour un ou plusieurs candidat(s)/suppléant(s) de ce parti
    = une petite boule rouge sous le nom d’un parti ET une ou plusieurs petite(s) boule(s) rouge(s) à côté du (des) nom(s) de candidat(s)/suppléant(s)
    Attention : Le vote pour le parti ne compte plus. Seuls les votes pour un ou plusieurs candidats comptent

    Capture d’écran 2014-04-26 à 22.16.25.png

    Ce que vous ne pouvez PAS faire : = voter pour plusieurs partis
    = voter pour un ou plusieurs candidats et/ou suppléants de plusieurs partis
    = VOTE NUL

    Capture d’écran 2014-04-26 à 22.17.26.png
    Informations du Service Public
    Fédéral Intérieur : www.elections.fgov.be

  • Elections du 25 mai: préparez votre vote de dimanche prochain.

    Les communes préparent activement l'organisation des bureaux électoraux pour les 3 élections du  dimanche 25 mai. (régionale, fédérale, européenne).
    Les listes officielles de notre arrondissement sont déjà connues et imprimées. Les voici telles que vous pourrez les découvrir affichées dans les bureaux de vote et telles que vous les verrez sur votre bulletin de vote.
    Pour rappel, à Tinlot, les bureaux de vote seront ouverts de 8 à 14h (au lieu de 13h).
    Vous avez été convoqués dans un des 4 bureaux Tinlotois: Soheit-Tinlot (Maison Communale), Scry (Salle La Vieille Ecole), Seny (Salle Le Préau), Fraiture (Ecole Communale)

    capture ecran 2014-05-15 à 22.45.57.jpg

    ELECTION DU PARLEMENT WALLON
    CIRCONSCRIPTION ELECTORALE DE HUY-WAREMME
    25 MAI 2014
    ELECTION DE 4 MEMBRES DU PARLEMENT WALLON

    ELECTION DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS
    CIRCONSCRIPTION ELECTORALE DE LA PROVINCE DE LIEGE
    25 MAI 2014
    ELECTION DE 15 MEMBRES DE LA CHAMBRE DES REPRESENTANTS

    ELECTION DU PARLEMENT EUROPEEN DU 25 MAI 2014
    CIRCONSCRIPTION ELECTORALE WALLONNE

    Cliquez ici pour télécharger les 3 listes (pdf)

  • Avez-vous bien reçu votre convocation électorale?

    capture ecran 2014-05-11 à 18.35.16.jpgLes villes et communes avaient jusqu'à samedi pour envoyer les convocations électorales en vue des élections du 25 mai. Tout électeur qui n'aurait pas reçu de convocation peut s'adresser au service Population de sa commune afin d'obtenir un duplicata.

    capture ecran 2014-05-11 à 18.35.07.jpg

    Les gouverneurs de provinces ont pour tâche de vérifier que les convocations ont bien été envoyées à temps. Si ces dernières n'ont pas été envoyées correctement ou dans les temps, une plainte peut être déposées auprès du SPF Intérieur, ajoute le porte-parole qui dit ne pas avoir connaissance de plaintes pour l'instant.

    Peter Grouwels ajoute que l'électeur qui n'a pas reçu de convocation électorale peut obtenir un duplicata auprès du service Population de sa commune jusqu'à la fermeture des bureaux de vote le jour des élections.
    (Belga)

    A Tinlot,  les convocations ont été normalement été envoyées au début de la semaine dernière. Vous devez donc l'avoir reçue depuis plusieurs jours.

  • Elections du 25 mai 2014, le vote par procuration

    Capture d’écran 2014-04-26 à 21.58.46.pngPLUS D’INFORMATIONS ?N’hésitez pas à vous adresser au service Elections de votre administration communale:
    Vous pouvez également consulter le site web Elections du Service public fédéral Intérieur:www.elections.fgov.beou contacter son Callcenter : 02/518 21 16 callcenter.rrn@rrn.fgov.be.

    Le vote par procuration

    En Belgique, le vote est obligatoire. Il se peut que, pour une raison ou une autre, vous soyez dans l’impossibilité de vous rendre au bureau de vote pour accomplir votre devoir électoral. Il vous est néanmoins possible de voter en donnant procuration à un autre électeur.

    Capture d’écran 2014-04-26 à 22.03.25.png

    Dans quels cas ?

    1. Maladie ou invalidité
      Cette incapacité est attestée par un certificat médical.
      Raisons professionnelles ou de service
      Cette impossibilité est attestée par un certificat délivré par  votre employeur
    2.  Vous êtes étudiant
      Cete impossibilité est attestée par un certificat délivré par l’établissement que vous fréquentez.
    3. Vous êtes en vacances à l'étranger le jour du scrutin. Cette impossibilité est attestée par le bourgmestre de votre commune (ou son délégué), sur présentation des pièces justificatives nécessaires ou, dans le cas où vous vous trouvez dans l’impossibilité de produire une telle pièce justificative, sur la base d’une déclaration sur l’honneur auprès du bourgmestre.
    4. Vous  exercez la profession de batelier, de marchand ambulant ou de forain, vous êtes incarcéré  ou parce qu’il vous est impossible de venir voter pour des raisons religieuses.

    A qui pouvez-vous donner procuration ?

    Lire la suite

  • Tinlot: appel à volontaires pour le scrutin de mai 2014

    Capture d’écran 2014-03-31 à 16.43.54.pngLes prochaines élections pour le Parlement fédéral auront lieu le 25 mai 2014. Plus précisément, nous élirons les membres de la Chambre des Représentants et du Sénat. Les élections européennes et régionales auront lieu le même jour.
    Les volontaires pour les bureaux de vote sont les bienvenus...
    Depuis les élections de 2009, les citoyens peuvent se présenter comme volontaire auprès de leur administration communale pour exercer la fonction d'assesseur ou de président dans un bureau de vote.
    Vous êtes volontaires pour être président du bureau de vote d'Abée - Scry ou de Seny ou pour exercer la fonction d'assesseur dans votre village?
    N'hésitez pas à contacter :
    Jessica Souplet - service des élections
    085/830.910 - jessica.souplet@tinlot.be

  • Elections régionales 2014, un "duo de choc" condrusien pour renforcer le MR

    Capture d’écran 2014-02-11 à 11.15.04.jpegLa nouvelle était dans l'air depuis quelques semaines. Suite au départ de Caroline Cassart de la Région vers le Fédéral, le MR devait trouver de nouvelles têtes dans le Condroz pour constituer sa liste régionale.
    Ce sont les deux Maïeurs d'Hamoir et de Clavier qui se présenteront aux prochaines élections. Philippe Dubois en est à son deuxième mandat comme bourgmestre de Clavier et est l'actuel président de la Zone de Police du Condroz, il occupera la 3ème place  sur la liste tirée par Hervé Jamar. Quant à son ami Patrick Lecerf, qui a fêté ses 20 ans de mayorat l'année dernière, il sera le premier suppléant. Les listes complètes devraient être connues dans les prochains jours. Rappelons que le mandat de député régional ne peut être cumulé avec le mandat de bourgmestre, contrairement au mandat de député fédéral.
    Photos AL: Les bourgmestres condrusiens Philippe Dubois et Patrick Lecerf, deux fortes personnalités, un agriculteur et un enseignant (St Raphaël).
    Voir aussi  L'Avenir H-W du mardi 11/2

  • Fraiture Sports, deux victoires importantes ce w-e en P3 et en P4

     Capture d’écran 2014-01-26 à 20.35.37.jpeg
    Yves Troussart, un jeune Tinlotois (Abée), nouveau promu en P3 avec Fraiture Sport B (en rouge et blanc, à gauche)

    P3. Templier Nandrin B 1-3 Fraiture Sport

    P4. Fraiture Sport B 5-2 Ivoz B

    Pour des raisons différentes , ce w-e revêtait une importance particulière. La P4 recevait  Ivoz B un ténor de la série qui se devait de gagner pour encore espérer décrocher le titre. Et le vent a joué son rôle puisqu’avec l’appui de ces conditions météos, les visiteurs prenaient le large en menant rapidement 0 – 2. Mais Fraiture ne lâchait rien et revenait méritoirement à 1- 2 à la pause. Scénario inverse en seconde mi-temps : la puissance de l’équipe locale a fait la différence. Après avoir égalisé , Fraiture prend l’avantage et enfonce le clou en fin de match avec deux nouveaux buts 5-2 . Bravo à l’équipe qui reste concernée par les toutes premières places et qui devrait au minimum si la concentration et l’implication restent de mise au minimum atteindre le tour final.

    La P3 se déplaçait chez nos voisins de Templiers avec la ferme intention de mettre une distance définitive avec nos hôtes du jour. L’équipe a démontré sa solidarité et en dépit d’une tension parfois exacerbée et d’un arbitrage parfois surprenant, Fraiture a dominé les débats de bout en bout  ne permettant que très rarement aux visiteurs de s’approcher de notre but. Le score final 1-3 est sans appel et aurait pu prendre des proportions encore plus nettes. L’équipe va pouvoir vivre une fin de saison décontractée mais aussi concentrée sur la troisième tranche. Paul Olivier

  • Elections 2014 à Huy-Waremme

    On prend les mêmes…

    Capture d’écran 2014-01-15 à 14.26.43.jpeg
    Peu de nouvelles têtes sur la liste régionale du PS. Au final, on ne retrouve pas de vraies surprises sur la liste régionale du PS.
    Par exemple, parmi les quatre candidats effectifs, trois occupaient déjà exactement la même position lors du scrutin régional de 2009.
     Et hormis Aurélie Ochelen, et dans une moindre mesure Vinciane Sohet, tous sont des routiniers de la vie politique avec de nombreuses élections au compteur.
    Article complet de Tom Jenné dans la Meuse du 13 janvier.
    Voici la liste complète.
    Effectifs :
    1. Christophe Collignon, député régional sortant et échevin à Huy.
    2. Isabelle Albert, conseillère provinciale et bourgmestre d’Oreye.
    3. Carine Renson, échevine à Hannut.
    4. Vincent Mignolet, premier échevin à Waremme.
    Suppléants :
    1. Eric Lomba, conseiller provincial et bourgmestre de Marchin.
    2. Vinciane Sohet, conseillère provinciale, et conseillère communale à Amay.
    3. Aurélie Ochelen, conseillère communale à Wanze.
    4. Michel Lemmens, bourgmestre de Nandrin.

    Le Hutois Georges Pire pourrait toucher ses 250.000 euros en démissionnant plus tôt que prévu…

    Capture d’écran 2014-01-15 à 12.23.25.jpegLes indemnités de sortie des députés provinciaux en cas de départ volontaire, ce sera bientôt terminé ! Le Gouvernement fédéral a demandé aux provinces de s’aligner sur les autres assemblées du pays. Les provinces wallonnes sont d’accord. Le député provincial Georges Pire (MR) est directement concerné, lui qui doit céder sa place, d’ici quelques mois, à André Denis. Du coup, il pourrait perdre son indemnité de départ qui se monte à 48 mois de traitement. Soit plus de 250.000 euros nets.

    Indéboulonnable à la Province de Liège depuis 1987, soit depuis 26 ans, l’intéressé doit céder son poste en cours de législature, comme cela a été convenu au sein du Mouvement réformateur liégeois. C’est l’ancien bourgmestre de Malmedy, André Denis, qui siégera au collège. La passation de pouvoir était prévue, à la base, pour la fin de cette année. Au pire, pour janvier 2015. Mais voilà que la règle décrite précédemment pourrait bien tout chambouler ! En effet, il nous revient que le libéral hutois envisage de remettre en cause le moment où il renoncera à ses fonctions exécutives à la Province de Liège. Car s’il doit bien démissionner pour laisser sa place à André Denis, cela signifie que ses indemnités de départ passeront à la trappe.

    Dès lors, et cela nous a également été confirmé par plusieurs sources bien informées, le député provincial songe très fortement à quitter ses fonctions plus tôt que prévu. Histoire de ne pas perdre le pactole qui l’attend. Du coup, le Hutois quitterait la députation au profit d’un « simple » siège de conseiller provincial. Ce qui lui permettrait donc de garder ses très nombreux mandats dérivés, dont la vice-présidence de Tecteo !
    GASPARD GROSJEAN (AVEC B.BECKERS) Photo Sophie Kip La Meuse du 15/1/2014.

    Le Hutois Joseph George tête de liste à la Région: «Un fameux défi à relever»

    Capture d’écran 2014-01-18 à 23.54.37.jpeg

    Joseph George sera la tête de liste cdH à la Région pour l’arrondissement de Huy-Waremme. Le Hutois, actuel député fédéral, admet avoir hésité avant d’accepter d’être « transféré » vers la Région. Jusqu’à présent, l’arrondissement de Huy-Waremme n’a jamais eu de député cdH à la Région. « C’est un fameux défi à relever, mais je suis heureux de pouvoir mettre mon expérience à la disposition du parti » a commenté le Hutois.
    Pour dévoiler les noms d es têtes de listes cdH à la région et à la Province, Benoît Lutgen, le président du parti humaniste, a fait le déplacement jusqu’à Huy ce samedi 18/1/2014.
    « À la Chambre, Joseph George est un collègue et j’ai pu découvrir ses qualités, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse. Tant dans le domaine de la fiscalité que dans la justice, il est d’une précision microscopique. ». Efficace à la Chambre selon le président, Joseph George va cependant être transféré vers la Région. C’est en effet le Hutois qui emmènera la liste des humanistes pour l’arrondissement de Huy-Waremme. Jusqu’à présent, le parti humaniste n’a jamais eu de député cdH à la Région issu de l’arrondissement de Huy-Waremme. (Aurélie Bouchat LM en ligne du 18/1).