Elections communales 2012

  • Tinlot. Quoi de neuf à Récréa+ ?

    DSCN5682 - copie.jpg

    Dans le cadre de notre projet « Tricot urbain » nous avons participé à la « fabrique d’hiver », évènement organisé par le Centre Culturel de Huy. Nos enfants ont proposé des ateliers Tricot, Tricotin et participé à d’autres ateliers proposés par d’autres enfants. Des échanges sympas dans tous les sens.

    DSCN5683 - copie.jpg

    Deux animatrices super pour encadrer !
    RDV le mercredi 21 décembre pour la prochaine sortie.
    L’équipe de Récréa+.

  • Tinlot, "Je Cours Pour Ma Forme": déjà la dernière semaine

     

    capture ecran 2014-12-09 à 20.16.04.jpg

     

    Pour le TEST du 10 décembre le rendez-vous est fixé au CARREFOUR de la rue de l'Eglise, de la rue Haute Barrière et du chemin de Messe à Soheit-Tinlot.

    Départs à 19h pour le 10km et à 19h20 pour le 5km.

    Les supporters sont les bienvenus. Un petit "réconfort" est prévu à la Tinlotoise après la course.

    Pour le 8+, nous effectuerons un test de VMA. C'est un test qui permettra à chacun de savoir quelle est sa vitesse de course maximale. Le rendez-vous est fixé au parking du foot de Fraiture le jeudi 11/12 à 19h30.

    Pour information : la remise des brevets aura lieu le jeudi 18 décembre à 19h à l'espace intergénérationnel, rue Malplaquaye, 1 à Soheit-Tinlot. Merci de bloquer la date dans vos agendas.

  • Tinlot, 2ème année après les élections communales, le groupe Tinlot Participation lance la réflexion sur le budget participatif

    Capture d’écran 2014-04-27 à 16.17.50.pngAprès les élections communales d’octobre 2012, le groupe Tinlot Participation s’est étoffé pour compter à ce jour plus de 40 membres. Le premier travail avait été la mise en place des nouveaux mandataires: collège, conseil, CPAS, ALE … mais aussi la structuration de groupe TP lui-même.

    La Charte interne des membres a ainsi été actualisée en mai 2013 pour baliser la législature 2012-2018 en tenant compte de l’évaluation de la campagne électorale et de la législature écoulée. 

    Capture d’écran 2014-04-27 à 16.18.16.pngUne des nouveautés est sans doute la mise en place d’un bureau exécutif qui n’est pas composé de membres du collège. Ce bureau est chargé d’animer le groupe et d’organiser le travail avec les membres notamment en support aux demandes des élus et du collège. Chaque membre qui le souhaite peut ainsi intervenir à la réunion hebdomadaire des mandataires.
    Fin 2013, une assemblée générale a travaillé le rapport Belfius, dont les statistiques et l’étude sur Tinlot permettent de dégager des orientations importantes sur l’avenir de la commune à partir des  caractéristiques de la population tinlotoise, comme l’augmentation importante de la moyenne d’âge avec des conséquences en matière de services et de logement intergénérationnel par exemple. 
    Ensuite, au mois de décembre, l’assemblée a  débattu du projet et des orientations du budget communal 2014 avec le collège. A relever encore pour cette année la bonne implication des Tinlotois dans les différentes réunions de village « sécurité routière ».

    Pour 2014, la priorité définie par le groupe TP était de lancer la réflexion en vue de concrétiser un des points annoncés dans le programme, à savoir le projet de « budget participatif »

    Ce point était donc à l’ordre du jour de l’assemblée TP, le 2 avril dernier et Paul Olivier, le président actuel du groupe Tinlot Participation (photo ci-dessus), explique la démarche:  «proposer un budget participatif aux Tinlotois est un engagement pris dans notre programme. C’est une manière d’impliquer et de responsabiliser les citoyens dans la gestion communale. (Voir encadré ci-dessous).

    Capture d’écran 2014-04-27 à 16.25.07.png
    Une des réunions préparatoires aux élections des candidats Tinlot Participation en 2012.
    Pour cadrer ce projet, nous avons fait appel à Sébastien Brunet, membre du groupe et également professeur à l’ULG et Administrateur Général de l’ IWEPS. (voir article précédent). Il a rappelé la philosophie et l’historique de diverses expériences de budgets participatifs. Il a précisé la méthodologie à respecter avec les règles de base et les procédures mises en places dans des projets existants. Il faut d’ailleurs souligner que la procédure peut être longue et qu’elle doit être bien cadrée ».

    Les questions et le débat qui ont suivi ont démontré que beaucoup de choses sont possibles et qu’il s’agit de bien se mettre d’accord préalablement sur le canevas à proposer. Budget par village ?, par projet?, annuel?, cumulable?, à des groupes reconnus?…  Beaucoup de questions qui nécessiteront un travail approfondi. En tout cas, l’objectif de base est bien de faire se rencontrer des Tinlotois pour qu’ils réfléchissent, décident et assument  ensemble le suivi d’un projet. La réflexion est bien lancée dans le groupe Tinlot Participation.

    capture ecran 2014-05-17 à 16.37.58.jpg
    4 novembre 2013, le groupe TP travaille sur le rapport Belfius et l'étude démographique de la population tinlotoise. La réunion suivante sera consacrée aux orientations du budget 2014 avec le collège.

    Lire la suite

  • Fraiture 22 février, grand feu de la Maison des Jeunes

    Le grand feu aura lieu cette année en bordure de la rue des Princes à Fraiture.

    Capture d’écran 2014-02-10 à 16.50.27.jpeg

    Au programme, un trio de cracheurs de feu qui allumeront le grand feu dès 20h, deux chapiteaux chauffés sur la route, des pains saucisses, du vin chaud, DJ Alain, et une ambiance de folie bien connue à Fraiture !

    Capture d’écran 2014-02-10 à 16.45.16.jpeg

  • Communales, un an après - Tinlot: une commune dirigée par des femmes

    La RTBF fait le point dans toutes les communes un an après les élections communales. Le 15 janvier, c'était au tour de Tinlot. Voici la présentation qu'en fait Erik Dagonier sur le site de RTBF.

    Capture d’écran 2014-01-16 à 12.04.39.jpegLa bourgmestre Cilou Louviaux et sa liste Tinlot Participation sont parvenus à décrocher huit sièges sur onze. Avec deux sièges de plus, sa majorité est aujourd’hui confortable. Une belle victoire après la défection de son premier échevin avant les élections. Dans l’opposition, les Intérêts Communaux passent de cinq à trois sièges.

    Dans cette petite commune rurale, ce sont des femmes qui occupent aujourd’hui la majorité des postes au collège communal. Une exception dans cette région du Condroz hutois.

    Côté budget, même si les finances sont saines, la bourgmestre reste prudente. Elle a rétabli l’impôt sur les personnes physiques à un taux de 8 % . Il était provisoirement descendu à 7,8 % quand l’ancien premier échevin, évincé par la bourgmestre, avait voté comme indépendant et mis à l’époque ses anciens collègues de la majorité en minorité.

    A Tinlot, les routes se dégradent et les subsides régionaux diminuent. La commune a décidé, sur fonds propres, de consacrer 50.000 euros chaque année à l’entretien des tronçons les plus abîmés.

    Le projet de huit éoliennes introduit par Electrabel continue à fâcher la bourgmestre. La Wallonie a donné son autorisation. Toujours farouchement opposée à leur installation, la commune a néanmoins introduit un recours.

    Dans les autres priorités, la bourgmestre cite l’agrandissement de la salle du conseil communal et l’aménagement d’un logement intergénérationnel à Soheit-Tinlot. Enfin, les travaux d’agrandissement de l’école communale ont débuté. Ils sont financés à 90 % par la Wallonie. L’école devrait disposer d’une salle de gym, un préau, une salle des profs et un réfectoire pour la rentrée scolaire 2014. E.D

    NDLR: pour rappel le Collège Communal est composé de 3 femmes et de 2 hommes. (Cilou Louviaux Bourgmestre, Christine Gobiet Présidente du CPAS et Christine Guyot Échevine. Pascal Lejeune et Lorenzo Novello sont échevins).

    Capture d’écran 2014-01-16 à 12.00.30.jpeg
    Cliquez ici pour découvrir d'autres communes

  • En Wallonie, 28,5% de femmes dans les collèges. Un nouveau décret pour imposer un tiers minimum ? Et à Tinlot?

    Les écologistes vont déposer une proposition de décret pour améliorer la proportion hommes femmes dans l’exécutif des communes wallonnes. Ils aimeraient que les Collèges communaux comptent un tiers des membres de chaque sexe Rappelons qu’un Collège communal est composé du bourgmestre, des échevins et du président du CPAS. Des treize arrondissements du sud du pays, Huy-Waremme figure deuxième avec 69,2 % d’hommes dans les collèges communaux, contre 30,8 % de femmes.
    Le Brabant wallon occupe la tête (63,3% d’hommes et 36,7 % de femmes) et Namur arrive en dernière position (77,6 % d’hommes et 22,4% de femmes).  Le pourcentage moyen de femmes par commune s’élève à 28,5 %.
    Dans l’arrondissement Huy-Waremme, composé de 31 communes, un seul collège apparaît avec une parité parfaite : Nandrin. Seules les communes de Modave et Tinlot ont une majorité féminine (60 %).

    Capture d’écran 2013-12-19 à 12.22.17.jpeg
    Cliquez pour agrandir.

    DEUX COMMUNES OÙ LES FEMMES SONT MAJORITAIRES
    «À Tinlot, nous sommes trois dames pour deux messieurs et tout se passe très bien. Il n’est pas question d’homme ou de femme, mais plutôt d’une volonté de travailler ensemble. C’est important d’être mélangés car, ça apporte différentes approches et permet de confronter les points de vue.

    Capture d’écran 2013-12-19 à 12.40.05.jpegC’est pourquoi nous voulons alterner les genres, mais aussi les âges et les villages d’origine », explique Cilou Louviaux, la bourgmestre de Tinlot. «La vie politique c’est aussi une question d’organisation familiale. Il faut permettre aux femmes de trouver le temps pour s’engager, car ce n’est pas toujours simple de combiner vie privée et vie publique. Le conjoint doit accepter, il s’agit d’un engagement de couple », conclut-elle.
    Jeanne Defays, sa collègue de Modave, parle elle aussi d’équilibre : «La représentation des femmes est importante, cela montre que la population s’y reconnaît. Toutefois, à Modave, nous avons tous été désignés selon les voix de préférence. Il faut trouver un équilibre et nous n’avons pas connu trop de problèmes pour trouver des femmes sur notre liste qui souhaitaient s’impliquer dans la vie politique locale. »  Extraits de l'article de Julien Marique dans la Meuse du 19 décembre 2013.
    Pour rappel à Tinlot
    Le collège communal compte 3 femmes: C. louviaux, Bourgmestre, C. Gobiet, Présidente du CPAS, C. Guyot, Echevine, et 2 hommes : P. Lejeune, 1er Echevin, L.  Novello, Echevin des travaux.

    Voir également Le soir en ligne
    (carte interactive et article d'Eric Deffet dans le Soir du 9/12)

  • Un an après les élections communales de 2012, le groupe Tinlot Participation s'est doté d'un nouveau fonctionnement. Paul Olivier en est le Président.

    Un an après les élections communales et derrière le travail communal réalisé par les mandataires élus, c'est tout un groupe qui s'est restructuré et mis au travail.
    Au lendemain des élections le groupe TP compte une quarantaine de membres dont 24 exercent un mandat communal. (Conseillers, CPAS, CCATM, CCA, ALE etc..) Le résultats des élections étant de 8-3, le nombre de mandats a augmenté et au CPAS par exemple, il est passé à 7 sur 9 pour TP.

    Capture d’écran 2013-10-13 à 19.03.48.jpeg
    Le groupe qui a mené la campagne électorale 2012. Tinlot Participation compte aujourd'hui une quarantaine de membres. Un nouveau fonctionnement a été mis en place pour les années à venir.

    Après l'assemblée générale de janvier qui a proposé les différentes personnes aux différents postes à pourvoir, le premier travail a été de revoir et d'actualiser la charte du groupe. Il s'agissait de tenir compte de l’évaluation de la difficile campagne 2012 et de mettre en place des procédures adaptées pour les 6 années à venir et les prochaines élections. Comment accepter de nouveaux membres ? Comment composer les futures listes ? ou comment clarifier les processus de décisions dans le groupe ? Cette charte a été adoptée le 3 juin dernier et signée par tous les membres du groupe.

    Capture d’écran 2013-10-13 à 19.00.25.jpegLa nouveauté importante dans cette charte est la mise en place d'un bureau pour le groupe TP indépendamment des membres du collège. Les conseillers communaux et le collège ont leur propre fonctionnement avec notamment une réunion hebdomadaire le lundi. Ils y organisent le travail communal à réaliser. Il est très difficile pour eux de prendre en charge, en plus, l'animation ou la gestion du groupe TP dans son ensemble.  C'est pour cette raison qu'un bureau de cinq personnes a été élu et mis en place pour 3 ans par l' AG.
    Ce bureau est chargé non seulement de la logistique et du secrétariat mais surtout de l'information des membres et des Tinlotois, et de l'animation du groupe avec, par exemple, des groupes de travail sur certains projets communaux.
    D'autres soirées publiques seront organisées comme la soirée de présentation du GAL, le 22 avril dernier avec un exposé débat sur les TEC. En novembre et décembre, 2 soirées sont prévues, en interne, sur l'analyse socio-démographique de la commune et les finances.

    Capture d’écran 2013-10-13 à 18.43.12.jpegCe bureau s'est engagé à un fonctionnement collectif. A sa tête, Paul Olivier est  le nouveau président de Tinlot-Participation élu en juin. Il est accompagné de Christophe Archambeau, Dominique Derauw, Bernadette Ryhon-Novello (trésorière) et Alain Louviaux  (secrétaire).

     

    Capture d’écran 2013-10-13 à 18.53.31.jpeg
    Paul Olivier succède ainsi à Guy Lamotte comme président de Tinlot Participation. C'est lui qui avait fait la présentation publique des candidats TP, à Abée,  avant les élections communales.

  • Seny, l'horloge de l'église (et les cloches) fonctionnent à nouveau

    Capture d’écran 2013-08-19 à 21.12.49.jpeg

    Grâce à un subside "restauration du petit patrimoine" de la Wallonie, l'horloge de l'église de Seny vient d'être restaurée. Si les travaux ne sont pas entièrement terminés à l'intérieur, le mécanisme fonctionne à nouveau et l'horloge sonne bien un coup à chaque demi-heure, marque chacune des heures et sonne l'angélus.

    Capture d’écran 2013-08-19 à 21.14.27.jpeg

  • 6,85 mandats en moyenne par élu en Belgique. Découvrez les chiffres et les mandataires en défaut

    Capture d’écran 2013-08-14 à 13.31.23.jpeg
    La Cour des comptes a publié ce mercredi 14 août 2013 la liste des mandats exercés en 2012

    341 mandataires différents n'ont pas respecté leur obligation de dépôt auprès de la Cour des comptes.

    298 listes de mandats manquent à l'appel
    155 déclarations de patrimoine manquent à l'appel. - See more at: http://www.cumuleo.be/#sthash.Bl03VP8K.dpuf
    341 mandataires différents n'ont pas respecté leur obligation de dépôt auprès de la Cour des comptes.

    298 listes de mandats manquent à l'appel
    155 déclarations de patrimoine manquent à l'appel. - See more at: http://www.cumuleo.be/#sthash.Bl03VP8K.dpuf

    341 mandataires différents n'ont pas respecté leur obligation de dépôt auprès de la Cour des comptes.

    298 listes de mandats manquent à l'appel
    155 déclarations de patrimoine manquent à l'appel

    95,5% des mandataires cumulent des mandats (2.949 rémunérés et 26163 non rémunérés) soit 6,85 mandats par élu en moyenne.

    Voir tous les détails et tous vos élus sur le site
    http://www.cumuleo.be
    Voir aussi quelques commentaires sur  le Soir en ligne

    341 mandataires différents n'ont pas respecté leur obligation de dépôt auprès de la Cour des comptes.

    298 listes de mandats manquent à l'appel
    155 déclarations de patrimoine manquent à l'appel. - See more at: http://www.cumuleo.be/#sthash.Bl03VP8K.dpuf

    Le baromètre du cumul des mandats, fonctions et professions

    Le détail des mandats, fonctions et professions cumulés par les mandataires politiques en Belgique.

    MISE A JOUR ANNUELLE DE LA LISTE DES MANDATS

    La Cour des comptes a publié ce mercredi 14 août 2013 la liste des mandats, fonctions et professions exercés par les mandataires durant tout ou partie de l'année 2012.
    - See more at: http://www.cumuleo.be/#sthash.Bl03VP8K.dpuf

    Le baromètre du cumul des mandats, fonctions et professions

    Le détail des mandats, fonctions et professions cumulés par les mandataires politiques en Belgique.

    MISE A JOUR ANNUELLE DE LA LISTE DES MANDATS

    La Cour des comptes a publié ce mercredi 14 août 2013 la liste des mandats, fonctions et professions exercés par les mandataires durant tout ou partie de l'année 2012.
    - See more at: http://www.cumuleo.be/#sthash.Bl03VP8K.dpuf
    341 mandataires différents n'ont pas respecté leur obligation de dépôt auprès de la Cour des comptes.

    298 listes de mandats manquent à l'appel
    155 déclarations de patrimoine manquent à l'appel. - See more at: http://www.cumuleo.be/#sthash.Bl03VP8K.dpuf
  • Tinlot: le Coq aux champs à nouveau à l'honneur

    Capture d’écran 2013-06-20 à 21.08.44.jpeg
    Après l'élection de son patron comme meilleur cuisinier de l'année, c'est son second Jean Vrijdaghs qui a été choisi pour représenter la Belgique.

    Article de Noèmie Boutefroy dans la Meuse du 12 juin.
    Jean Vrijdaghs s’annonce déjà comme un des jeunes talents les plus prometteurs de la cuisine belge. Formé chez Christophe Pauly au Coq aux Champs à Tinlot, le jeune Hutois s’envole à Leipzig dès le 28 juin

    prochain. Il représentera la Belgique dans un concours international, WorldSkills, dans la catégorie cuisine. Une fierté pour le jeune homme, mais aussi une grande pression.

    Capture d’écran 2013-06-20 à 21.11.23.jpeg
    Jean Vrijdaghs, voilà un nom que le monde de la cuisine est en train d’apprendre à connaître. Il n’a que 20 ans, mais il s’illustre déjà dans les concours les plus prestigieux. En 2012, il avait participé aux EuroSkills
    et s’était illustré en remportant le prix d’excellence du jury. « C’était une super expérience. J’ai ensuite passé les sélections, avec d’autres jeunes cuisiniers belges. Le but était de se qualifier pour devenir le représentant
    de la Belgique au même concours, mais qui oppose des pays des cinq continents. J’ai remporté les sélections. C’est une première reconnaissance qui m’a donné confiance en moi ». Depuis lors, Jean Vrijdaghs continue à travailler pour préparer ses épreuves, sans complexe et avec beaucoup d’ambition : « J’aimerais beaucoup finir sur le podium. Le prix d’excellence serait aussi une belle récompense. Mais je sais que ce ne sera pas facile. Nous sommes d’un petit pays et il y aura beaucoup d’excellents candidats. Je ne pars pas gagnant d’avance. Mais nous avons beaucoup travaillé et je crois que je suis prêt. Je suis content de ce que j’ai prévu de présenter ».

    Lire la suite

  • A vos agendas: Les élections régionales, fédérales et européennes de 2014 sont fixées au 25 mai

    Les élections européennes se tiendront du 22 au 25 mai, en vertu d’un vote intervenu mardi au Parlement européen. Le dimanche 25 mai sera donc la date des prochaines élections en Belgique, aussi pour le niveau fédéral et régional.

    Capture d’écran 2013-05-22 à 13.01.36.jpeg
    Il était prévu initialement que le scrutin européen se tienne du 5 au 8 juin, mais les dirigeants de l’Union craignaient que le week-end de Pentecôte ne fasse faiblir la participation.
    La vote a donc été décalé de deux semaines.
    Ces élections légèrement anticipées doivent aussi donner plus de temps aux élus de préparer l’élection du nouveau président de la Commission, en juillet. La Meuse en ligne d'après Belga

  • Les Avins: grosse participation pour le premier film du Ciné-club qui ouvre 3 semaines de réflexion sur le monde agricole

    DSC_0023.jpg

    "Questions de cultures, questions d'agriculture": des expositions de photos, des films et des débats avec deux grands réalisateurs, le mois de mars est centré sur le monde rural et l'évolution de l'agriculture à l'Atelier à Les Avins.
    Près de 160 personnes étaient présentes dimanche soir à la Grange (Clavier) pour assister au film et au débat avec le réalisateur Jean-Jacques Andrien. Le film "Il a plu sur le grand paysage" était accompagné d'une exposition de Vito Gisconda sur "le monde agricole" au tournant du 21e siècle". (Voir les annonces précédentes sur ce blog dans la catégorie culture)

    _DSC0561.jpg
    Le réalisateur JJ Andrien (de dos) et l'animateur de L'Atelier,
    Vincent Dubois qui nous a aimablement transmis ces photos.

    Capture d’écran 2013-03-13 à 21.38.52.jpegParmi le nombreux public, plusieurs Tinlotois dont la nouvelle échevine Christine Guyot en charge notamment,  à Tinlot, de la culture et de l'agriculture. Elle était présente avec  son mari Manu Deflandre (Photo AL), lui même entrepreneur agricole à Scry.
    Deux participants privilégiés et bien connus à Tinlot pour leur implication dans les situations liées au monde agricole. 

    "Ce que j'ai apprécié dans le film c'est sa "représentativité" explique-t-elle. "On y retrouve tous les types d'agriculteurs, les différentes générations, toutes les catégories sociales, ce qui permet à chacun de pouvoir se retrouver dans ce film émouvant. C'est un film témoignage tellement prenant qu'on bascule dans un autre monde et qu'il suscite après de vraies questions. Même de retour à la maison mon mari et moi avons continué la discussion"! 

    Lire la suite

  • Démocratie locale: la "tirette" sera obligatoire en 2018

    Capture d’écran 2013-02-24 à 00.23.51.jpeg
    Dans le Condroz on compte maintenant 3 femmes Bourgmestres: Caroline Cassart (1er mandat) à Ouffet, Jeanne Defays (1er mandat) à Modave et Cilou Louviaux (3eme mandat) à Tinlot. Sur la photo, de gauche à droite.

    Aux élections communales et provinciales de 2018, en Wallonie, les listes en compétition auront l'obligation de respecter le principe de la « tirette ».
    La tirette ?
    C'est l'image assez parlante qui s'est imposée dans le débat pour évoquer la stricte alternance des hommes et des femmes dans l'ordonnancement des listes. Le principe vient d'être adopté le 19 février par le Parlement Wallon.
    Le but est évidemment de promouvoir une participation accrue des femmes dans la démocratie représentative – elles demeurent en effet sensiblement minoritaires malgré d'incontestables progrès au cours des dernières années. Au lendemain du scrutin local de 2006, la proportion des femmes sur l'ensemble des élus n'atteignait pas 32 %. Ce taux est monté à 35 % en 2012. Le principe de la parité (ou plus précisément l'interdiction d'un écart supérieur à l'unité entre les candidats de chaque sexe) avait été imposé en 2002. Déjà adoptée par une ordonnance en Région bruxelloise, la tirette constituera donc, en Wallonie aussi, un pas supplémentaire vers un plus juste équilibre entre les hommes et les femmes.                                          
    Capture d’écran 2013-02-24 à 00.17.53.jpeg
    Voir l' article précédent sur ce blog.
    Tinlot, Burdinne et Donceel sont les seules communes de la province avec 55% de femmes élues"

    Photo: 3 femmes et 2 hommes dans le collège à Tinlot. Christine Gobiet (Présidente du CPAS), Cilou Louviaux (Bourgmestre), Christine Guyot (Echevine)

  • Elections communales: déjà un millier d'assesseurs défaillants à l'amende

    200_200_e3e1d973403f0e6f7b1f81cf1a84154e-1361185785.jpgA l'heure actuelle, 1056 Belges sont poursuivis pour ne s'être pas présentés lors des élections communales d'octobre alors qu'ils avaient été désignés assesseurs. Ils ont reçu une proposition de transaction par la poste, qui peut aller de 250 euros à 1000 pour ceux qui refusent de payer l'amende, peut-on lire dans Gazet van Antwerpen.

    Aucun assesseur défaillant n'échappe à la vigilance des 28 parquets du pays. Selon des chiffres du Collège des procureurs généraux, 4155 Belges ont déjà reçu une lettre du parquet. Ce chiffre peut encore augmenter.
    Les assesseurs absents ne reçoivent pas automatiquement une amende. Sur les 4155 personnes ciblées, 1563 ont été entendues et n'ont pas été poursuivies. Pour 1056 autres, qui n'ont pas pu fournir une excuse valable à leur absence, une amende a été infligée. Les parquets sont encore au stade de l'audition pour 1536 personnes.
    D'après Belga, RTBF.be en ligne.

  • Tinlot: Conseil communal du 21/1. Résumé des décisions et des informations

    26 points de l'ordre du jour concernaient les désignations des représentants communaux dans les différents mandats dans lesquels la commune doit être représentée.
    Nous reviendrons plus tard sur sur le détail de tous ces mandats lorsqu'ils seront tous attribués.
    La suite en bref:
    DSC_3771.JPGLa Présidente du CPAS a prêté serment (A ce sujet voir sur le blog les articles du 04/01, du 09/01 et  l'avenir du 23/01)
    Le conseil adopte les modifications apportées au règlement d'ordre intérieur au conseil communal selon le Code de la Démocratie Locale. Le conseil a voté ensuite  un douzième provisoire.
    La reconnaissance de la paroisse protestante de Huy n'avait pas été approuvée par le collège et le conseil a pris la même décision.
    Le conseil a émis un avis défavorable sur l'actualisation du SDER (Schéma de Développement de l'Espace Rural) tel que proposé. Le conseil a suivi ainsi l'avis de la CCATM et du GAL.
    La conseil a également décidé de renouveler la CCATM de Tinlot et de lancer la procédure. En réponse au point amené par Cathy Fraiture sur l'état de la route d'Houchenée, il a été précisé que le stock de tarmac à froid pour reboucher les trous avait été épuisé entre les fêtes et que le nouveau stock était en attente. Les travaux seront réalisés dès que possible. La réfection de la route n'a pas été retenue pour obtenir les subsides du Plan Triennal. Le montant estimé était de 262.000 euros pour la réparation de cette voirie.
    Points d'information: Petit-déjeuner équitable à l'école le jeudi 24/1 à partir de 7h30.
    Comme à Seny et à Scry précédemment, la chaudière de la salle de Ramelot doit être remplacée.
    Projet REVe: en plus du brevet vélo pour les plus grands, une initiation pour les petits qui veulent se rendre à l'école à vélo sera organisée. Une formation pour les parents qui veulent accompagner les enfants à vélo aura lieu le 16 mars.