Energie

  • Renov'Energie: un séance supplémentaire d'information à Tinlot, le 28 janvier à Tinlot à 20h

    ohjplmldpfpeadkp.png

    Renov'Energie - dernière séance d'info organisée par GAL Pays des Condruses
    Lundi 28 janvier 2019 de 20:00 à 23:00.
    Maison Communale, salle du Conseil, rue du Centre 19, 4557 Tinlot.

    capture ecran 2019-01-16 à 09.42.21.jpg

    Video de présentation: Daniel Comblin présente l'offre de service de Co-Renov. 

    140 personnes ont participé à nos séances d'information en novembre 2018. 60 se sont engagées avec Co-Renov pour améliorer la performance énergétique de leur logement. Suite à de nouvelles demandes, nous organisons une dernière et unique présentation pour l'ensemble du territoire de GAL. Celle-ci se tiendra à Tinlot, situé au centre de la zone concernée. Bienvenue à tous les habitants de Anthisnes, Clavier, Tinlot, Nandrin, Modave, Ouffet et Marchin !   Daniel Comblin présente l'offre de service de Co-Renov.

    Pour plus d'infos voir nos informations sur www.galcondruses.be sur facebook et notre vidéo: https://www.galcondruses.be/2019/01/16/renovenergie-2018-2019-derniere-seance-dinformation-et-dinscriptions-cloture-15-02-19/

    capture ecran 2019-01-19 à 10.54.40.jpg

  • Le Conseil d'Etat donne le feu vert pour 5 éoliennes à Tinlot

    Il y aura bien 5 éoliennes le long de la N63 entre Soheit-Tinlot et Terwagne

    capture ecran 2019-01-18 à 19.23.44.jpg
    Le collège a voulu communiquer directement aux Tinlotois les informations qui lui sont parvenues.
    Laurence Medaerts-Archambeau, Echevine de l'énergie, Christine Guyot, Bourgmestre, Grégory Racelle, conseiller impliqué dans les dossiers "énergie"

    Le Collège l’a appris ce mardi : il y aura des éoliennes à Tinlot. Et il n’y a plus rien à faire pour l’empêcher. Le Conseil d’Etat a rendu sa décision quatre ans après le recours introduit par des citoyens.
    La nouvelle est tombée sans crier gare sur le Collège communal, qui ne s’attendait pas du tout à cette réponse de la part du Conseil d’Etat. Le dernier recours ayant été épuisé, cinq éoliennes sortiront de terre d’ici 2020, le long de la nationale 63, à côté du village d’Abée. « Nous ne nous attendions pas à cette réponse. C’est Engie Electrabel qui nous a fait part de cette information lors d’une réunion plus tôt cette semaine. L’échevine de l’énergie et le conseiller communal attaché à l’énergie m’ont prévenue. J’ai immédiatement appelé l’avocat en charge du dossier qui m’a confirmé l’information », confie la bourgmestre, Christine Guyot. N’étant ni l’auteure du projet, ni la partie requérante, le Conseil d’Etat n’était pas dans l’obligation de prévenir la commune. En réalité, la décision daterait du mois de septembre 2018.

    B9718271051Z.1_20190117204416_000+G4ICQ0FQ5.1-0.jpegUn coup dur pour les Tinlotois qui s’étaient massivement prononcés contre les multiples projets de construction d’éoliennes sur le territoire de la commune. Ces éoliennes, personne n’en voulait en 2014 quand le projet a été accepté par la Région wallonne. Et personne ne voulait des cinq autres projets avant celui-là. La décision aura pris quatre ans avant d’être rendue. En cause ? Des citoyens avaient également déposé un recours devant le Conseil d’Etat. Leur dossier contenait une étude d’incidence, destinée à évaluer les répercussions des éoliennes sur la vie des riverains. Mais cette étude nécessitait un complément d’information, ce qui a retardé la procédure. Des riverains s’étaient également opposés à cette étude car elle avait été établie avant le dépôt du permis.
    Entre 2014 et 2019, les mentalités ont évolué en matière d’environnement. A l’heure où des centaines de jeunes inondent la capitale pour protester contre le réchauffement climatique, la bourgmestre et l’échevine de l’énergie espèrent que les Tinlotois verront les bienfaits à long terme de ces éoliennes. « Nous avons demandé des informations supplémentaires à Engie pour étudier les options possibles. Et voir ce qu’il y a de mieux pour les Tinlotois. Mais il n’y a plus rien à faire. En 2020, elles seront là », avoue l’échevine, Laurence Medaerts.
    Article d' Estelle Falzone dans la Meuse H-W du 18 janvier
    Article également dans l'Avenir

  • La voiture électrique va devoir faire du bruit !

    capture ecran 2018-11-14 à 20.11.15.jpg

    Moins d’émissions nocives et moins de bruit: l'auto électrique est un plus évident pour l'environnement, surtout en ville. Mais voilà, son silence représente aussi un danger potentiel pour les usagers faibles.
    Explications.
    Les véhicules électriques sont encore largement minoritaires en Belgique (2.055 sur un marché global de 546.142 unités) mais leur part de marché est en croissance constante. Ajoutez-y  les voitures hybrides (plus de 16.000 en 2016 selon la Febiac) et cela représente un nombre conséquent. Ces chiffres devraient encore croître au fur et à mesure que leur prix baissera et que leur autonomie augmentera. Une bonne nouvelle? Pas pour tous les usagers…

    Deux fois plus de risques!
    Car, c'est vrai, l'auto électrique n'émet pas de polluants dans l'atmosphère et elle incite indubitablement à une conduite relaxante. Mais l'auto électrique possède aussi une qualité qui peut devenir un gros problème pour la sécurité routière : elle est très silencieuse. En ville, c’est un danger. Depuis de nombreuses années, l’autorité de sécurité routière aux États-Unis (NHTSA) martèle d’ailleurs ce message inquiétant: une voiture dotée d'un moteur silencieux présente deux fois plus de risques d’entrer en collision avec les piétons et cyclistes qu’une voiture classique !

    Un "bruit" obligatoire dès 2019 aux USA
    Le ministère des transports américain (dont dépend la NHTSA) a donc décidé, dès septembre 2019, d'imposer aux véhicules électriques et hybrides accusant un poids de moins de 4,5 tonnes de signaler leur présence. Concrètement, en dessous de 30 km/h, ils devront pouvoir être entendus par les usagers faibles. Au-dessus de 30 km/h, le bruit des pneus et du vent suffit en effet comme avertisseur sonore. L'organisme américain n'a par contre précisé ni la nature, ni le volume du bruit à émettre. Cela fera l'objet d'une discussion dans les mois qui viennent...

    Et en Europe?
    L'Union européenne s'est également penchée sur ce problème en lançant le projet "eVADER". Ce consortium regroupe des acteurs du secteur tels que des constructeurs automobiles (Nissan, Renault, PSA...) et des équipementiers comme Continental ou Siemens. L'objectif est de mettre au point une "technologie auditive" suffisamment puissante pour alerter les piétons et les autres usagers de la route, tout en limitant au "maximum le niveau de pollution sonore", dixit les autorités européennes.
    Lire la suite sur le site de Touring
    capture ecran 2018-11-14 à 20.11.58.jpg

     

  • Il est encore possible de s'inscrire à l'opération RENOV'ENERGIE !

    affichette-renovEnergie-avec-explication-V16102018b-768x543.jpg

    Les réunions d'information communales sont à présent clôturées.  Toutefois, il est encore possible de s'inscrire à l'opération RENOV'ENERGIE !
    Cette opération s'adresse à tous les propriétaires de bâtiments situés sur le territoire du GAL Pays des Condruses.  Elle est financée par l'UE, la Wallonie, et les communes de Anthisnes, Clavier, Marchin, Modave, Ouffet, Nandrin, Tinlot.
    Vous trouverez plus d'information, y compris les bulletins d'inscription sur le site internet du GAL : https://www.galcondruses.be/2018/08/22/demarrage-du-projet-renovenergie/
    Il s'agit d'une oportunité à saisir ! Profitons-en!
    N'hésitez pas à diffuser l'information autour de vous, via courriel ou facebook.
    Nous restons disponibles pour toute question ou remarque éventuelle.
    Geoffroy Germeau

    Gal Pays des Condruses. http://www.galcondruses.be/energie/
    0486/34.81.41   geoffroy.germeau@galcondruses.be

  • Tour de Wallonie de la Biométhanisation. 1ère visite à Ochain, le jeudi 22 novembre

    capture ecran 2018-10-30 à 17.57.17.jpgTéléchargez ici le programme complet (pdf)

     

    capture ecran 2018-10-30 à 18.10.18.jpgcapture ecran 2018-10-30 à 18.10.11.jpg

     

  • Tinlot rappel. Opération Renov'Energie à Tinlot le mercredi 7 novembre à 20h

    Opération RENOV’ENERGIE : accompagnement personnalisé à la rénovation énergétique
    L’opération Renov’Energie permet un accompagnement personnalisé des citoyens, commerces et entreprises dans la rénovation énergétique de leurs bâtiments (isolation, chauffage, solaire, éclairage) en vue de réaliser des économies d’énergie, d’augmenter le confort, la valeur du bâti et la protection de l’environnement. 
    Le tout de manière rentable, et en participant à l’économie locale !
    Pour ce faire, le GAL Pays des Condruses a lancé un appel d’offres et c’est la Coopérative CORENOVE qui a été sélectionnée.

    Concrètement
    Des réunions d’information et des quick-scans énergétiques (exemple de quick-scan) seront proposés aux citoyens, commerces et entreprises du territoire du GAL Pays des Condruses. Les bâtiments sont visités et analysés.  Une priorisation des travaux est établie avec collecte de devis auprès d’entreprises locales sélectionnées et analyse des données financières (gains énergétiques, coût des travaux, amortissement et possibilités de primes et de financement).

    Une réunion individuelle d’aide à la décision est ensuite réalisée pour conseiller au mieux à avancer vers des travaux rentables et performants.  L’accompagnement va jusqu’au suivi des travaux.

    Pour plus d’informations, venez assister à la réunion d’information de votre commune :

    40389327_1867053580048962_365317282403975168_o.jpg
    Voir la présentation du projet:

    https://www.galcondruses.be/2018/08/22/demarrage-du-projet-renovenergie/voir 9:10 renovenergie.jpg

  • A vos agendas. Opération Renov'Energie dans le Condroz et à Tinlot le 7 novembre

    Opération RENOV’ENERGIE : accompagnement personnalisé à la rénovation énergétique
    L’opération Renov’Energie permet un accompagnement personnalisé des citoyens, commerces et entreprises dans la rénovation énergétique de leurs bâtiments (isolation, chauffage, solaire, éclairage) en vue de réaliser des économies d’énergie, d’augmenter le confort, la valeur du bâti et la protection de l’environnement. 
    Le tout de manière rentable, et en participant à l’économie locale !
    Pour ce faire, le GAL Pays des Condruses a lancé un appel d’offres et c’est la Coopérative CORENOVE qui a été sélectionnée.

    Concrètement
    Des réunions d’information et des quick-scans énergétiques (exemple de quick-scan) seront proposés aux citoyens, commerces et entreprises du territoire du GAL Pays des Condruses. Les bâtiments sont visités et analysés.  Une priorisation des travaux est établie avec collecte de devis auprès d’entreprises locales sélectionnées et analyse des données financières (gains énergétiques, coût des travaux, amortissement et possibilités de primes et de financement).

    Une réunion individuelle d’aide à la décision est ensuite réalisée pour conseiller au mieux à avancer vers des travaux rentables et performants.  L’accompagnement va jusqu’au suivi des travaux.

    Pour plus d’informations, venez assister à la réunion d’information de votre commune :

    40389327_1867053580048962_365317282403975168_o.jpg
    Voir la présentation du projet:

    https://www.galcondruses.be/2018/08/22/demarrage-du-projet-renovenergie/voir 9:10 renovenergie.jpg

  • GAL Condroz: Check-up éclairage gratuit pour les commerçants

    Dans un commerce, l’éclairage représente 80% de la consommation électrique.

    Pourtant, l’éclairage est indispensable pour augmenter la mise en valeur de vos produits, pour renforcer la visibilité extérieure de votre commerce et pour optimaliser votre confort visuel.
    Avec une utilisation rationnelle de l’énergie, on peut diminuer la consommation de 50%.

    Pour vous aider dans l’analyse de la performance et de la qualité de votre éclairage, le GAL Pays des Condruses vous propose, la visite gratuite de la conseillère 4ECO énergie de l’UCM pour évaluer vos installations et les potentiels d’économie.

    Mardi 2 octobre, nous pouvons vous rendre visite dans votre commerce pour un check-up complet de vos installations à savoir :
    – le calcul de vos consommations en éclairage
    – l’estimation d’un potentiel d’économie
    – des premières pistes d’améliorations

    Intéressé ? Confirmez-nous votre inscription avant le 26 septembre
    par mail : kathleen@galcondruses.be ou par téléphone au 0477 79 50 04

    visuel-commerçant-éclairé.pnghttps://moncondroz.be/check-up-eclairage/

  • Le 1er août l’humanité aura consommé les ressources de la planète

    Photo News

    L’humanité aura consommé la totalité des ressources que la planète peut renouveler en un an et pollué plus que ce qu’elle ne peut absorber le 1er août prochain. Elle vivra donc «à crédit» sur les ressources naturelles des générations futures jusqu’au 31 décembre, selon les calculs de l’ONG Global Footprint Network, qui souligne que ce moment survient de plus en plus tôt chaque année.

    Le 1er août marquera pour la Terre le «jour du dépassement» (« earth overshoot day», en anglais), un concept forgé au sein du think tank britannique New Economics Foundation et calculé chaque année par l’organisation Global Footprint Network, à laquelle le think tank s’est associé en 2006. Dans ses calculs, l’ONG tient compte de l’empreinte carbone, des ressources consommées pour la pêche, l’élevage, les cultures, la construction et l’utilisation d’eau.

    L’an dernier, le «jour du dépassement» était survenu le 2 août, l’année précédente le 8 du même mois. La date «avance inexorablement depuis les années 1970», relève l’ONG. En 1970, l’échéance était tombée le 23 décembre. Depuis, elle n’a cessé d’avancer: 3 novembre en 1980, 13 octobre en 1990, 4 octobre en 2000, 3 septembre en 2005, 28 août en 2010. Lire la suite dans l'édition de La Meuse digitale

  • Modave. Inauguration et visite de l'éolienne les 22 et 23 juin 2018

     vendredi 22 juin, visite de l'éolienne  

    1 modave_eole modave_Eole_Invit23_A4_DEB_Page_3.jpg

    2 mEole_Invit22_A4_DEB_Page_2.jpg

      Samedi 23 juin,  journée festive autour de l'éolienne  

    3 modave_eole modave_Eole_Invit23_A4_DEB_Page_1.jpg4 INAUGURATIION_A3_DEB.jpg

    Itinéraire pour l'EOLienne citoyenne MODAVE.jpg

  • Eoliennes Modave: c'est parti!

    29258230_1675163009195985_3968035484940107776_n.jpg
    Info Modave, 16 mars 2018

    capture ecran 2018-03-19 à 09.06.43.jpgLe montage de la première éolienne a débuté sur le site des Trinitaires à Modave. Le site en comptera 5 d’ici le mois de juin. Ce mercredi, les équipes étaient occupées autour du rotor, l'ensemble des 3 pales, qu’il s’agissait de soulever pour le fixer au mat, à près de 100 mètres de haut.
    Le chantier a débuté au mois d’août de l’année dernière, avec la création des chemins d’accès, puis des plateformes d’accueil et des fondations pour les 5 éoliennes, de grosses machines, dont les dimensions impressionnent : chaque pale mesure 55 mètres de long, et pèse près de 25 tonnes.
    Les éoliennes produiront chacune 3,2 MW, soit, ensemble, l'équivalent de la consommation de 10.000 ménages.
    Ce mercredi matin (14 mars), les équipes espéraient pouvoir soulever le rotor et le fixer au sommet du mat. L'opération a dû être reportée, en raison de la vitesse du vent qui était supérieure à 9 mètres par seconde. Elle devait reprendre dès que les conditions de vent et de météo le permettront. L’assemblage et le montage des autres éoliennes pourront alors se poursuivre.
    Les premiers tests d'exploitation sont prévus dans le courant du mois de juin. Le site devrait être opérationnel à partir du mois d’août prochain.
    Voir le reportage de RTC

  • Anthisnes. Une 2cv électrique équipée de batteries Tesla

    Un Anthisnois à l’honneur. Toujours passionné et passionnant... (Source J-Cl Raskin)

    capture ecran 2018-03-08 à 16.32.31.jpg
    Voir la vidéo

    Joseph est un passionné de deux chevaux mais également d'énergies renouvelables. Il a donc décidé d'électrifier une deux chevaux en lui donnant la possibilité de circuler en ville mais également sur les routes nationales à la même allure que son équivalent thermique voire plus...
    Le premier volet de cette série est consacré à Joseph, propriétaire d'une 2cv équipée de batteries Tesla et avec des performances dignes d'une Nissan Leaf 30Khw voire 40 :-) Voir le site.

  • Modave Parc éolien. Les convois ont commencé

    capture ecran 2018-03-05 à 19.00.27.jpg

    «Depuis le 26 février, le chantier est entré dans sa phase finale, tout va s’enchaîner très vite maintenant, », se réjouit l’échevin Éric Thomas. Les fondations et les socles sont terminés, les premiers convois ont commencé. «Ils ont commencé avec la grue qui a été acheminée en pièces détachées et qui doit servir à monter les éoliennes. Ils se poursuivent avec les pales ».
    Le rythme est soutenu : «Les convois ont lieu 4 à 5 nuits par semaine, entre 10 et 6h du matin, le montage se déroule pendant la journée », résume l’échevin. Dans le cadre de cette opération, Engie Electrabel a placé le site sous caméras de surveillance. «Ils sont intransigeants sur la sécurité, même les autorités communales n’ont pas l’autorisation de se rendre la nuit sur place ».
    Par éolienne, il faut compter une semaine de montage. «À ce rythme-là, en principe, le parc éolien devrait être prêt le 5 avril ». Mais, par prudence, l’échevin préfère se donner un délai plus long : «disons le 20 avril ».

    58 COOPÉRATEURS
    L’éolienne qui a été attribuée à la coopérative est le numéro 4. Au dernier décompte, la coopérative créée le 24 janvier 2017, compte 58 actionnaires pour un montant total investi de 260.000 euros, soit un chiffre largement supérieur à ce que les autorités communales escomptaient. Elles misaient sur un investissement citoyen de 150.000 euros (Lire la suite de l'article de M-Cl.G dans l'édition de La Meuse digitale)

    capture ecran 2018-03-05 à 18.53.05.jpg

    Montage des éoliennes - Règles de sécurité sur le chantier.

    capture ecran 2018-03-05 à 19.06.31.jpgLe montage prochain de l'éolienne n°4 du parc, celle d'Eole Modave est un moment intense pour toutes les parties prenantes (le montage des autres éoliennes aussi) :
    Pour les coopérateurs, c'est une curiosité inédite, ainsi que la concrétisation de leur investissement ;
    Pour les membres du CA, c'est le fruit d'une à six années de travail et bien plus encore, c'est aussi une curiosité inédite; Mais pour l'équipe du constructeur (SENVION) et le Maître de l'Ouvrage (Engie Electrabel) c'est le moment le plus délicat, comportant le plus de risques, et impliquant du matériel lourd (une grue de 750 tonnes, une seconde de 100 tonnes, environ 30 personnes sur chantier, 5 transporteurs exceptionnels, des camionnettes, des cordes, des câbles, etc).
    Une grue va lever des éléments de 55 tonnes à presque 100 m de haut... On est dans du sérieux !
    Le Conseil d'administration de la société Eole Modave scrl & Engie vous demandent avec rigueur d'observer les consignes suivantes :

    * Du 19 mars au 16 avril 2018, PAS DE PRESENCE DE VISITEURS sur l'aire de l'éolienne, ni la journée, ni les we, ni le soir, ni la nuit !
    ATTENTION: le site et notamment chaque plateforme est équipé d’un système de surveillance par caméra.

    * Montage de notre éolienne citoyenne vraisemblablement entre le 2 et 6 avril.

    D'après les informations reçues, les transports nocturnes, en convois exceptionnels, auront lieu les 1, 2, 5, 6, 7, 8, 10, 12, 14, 15, 21, 22, 28 et 29 mars ainsi que 4 avril.
    Quand l'éolienne sera montée, elle ne tournera pas avant 1 mois. Il faut raccorder les câbles, raccorder le parc au réseau, faire des tests, etc. Patience !
    Source facebook Bruno Dal Molin

  • Batibauw: deux nouveautés importantes pour les Wallons

    Pour tous ceux qui veulent profiter des conditions "Batibauw" pour rénover ou construire, voici deux nouveautés importantes proposer par la Wallonie.

    La Société wallonne du crédit social (SWCS) vous propose des prêts pour l’achat et/ou la rénovation de votre logement.
    Vous trouverez toutes les explications dans le nouveau prospectus d'application depuis le 01/01/2018

    capture ecran 2018-02-27 à 17.18.13.jpg
    Téléchargez ici

    Qu'est-ce que l'Accesspack?
    Qu’est-ce que le Rénopack et l’Écopack ?

    capture ecran 2018-02-27 à 17.25.26.jpg

    Les primes Energie et Rénovation revues à la hausse !

    Les montants des primes "Rénovation" et "Énergie" sont revus à la hausse. Objectif: vous encourager à les utiliser pour assainir votre logement et répondre plus efficacement aux défis énergétiques!

    Les moyens mis à votre disposition par la Wallonie pour vous aider à rénover et améliorer l'efficacité énergétique de votre habitation sont sous utilisés actuellement. C'est pourquoi les montants de plus d'une dizaine de primes aux particuliers favorisant les économies d'énergie et la rénovation des logements sont augmentés sensiblement. Sont également revues à la hausse les superficies pouvant être concernées par les travaux faisant l'objet d'une prime.

    capture ecran 2018-02-27 à 17.25.39.jpgLes nouveaux montants entreront en vigueur le 1er mars 2018 . Le système de majoration des montants de base en fonction des catégories de revenu et en fonction de la réalisation de travaux simultanés reste d'application. La procédure administrative ne change pas non plus, n'oubliez donc pas d'envoyer un avertissement préalable avant de commencer vos travaux!

    Et, bonne nouvelle, cette décision ne concerne pas seulement les travaux futurs. Pour bénéficier des primes, l'introduction de la demande doit être effectuée dans les quatre mois suivant la facture finale. Les factures datées après le 1 er novembre 2017, pourront bénéficier de ces nouveaux montants pour autant que les demandes soient reçues à partir du 1 er mars 2018 et que les travaux aient fait l'objet d'un avertissement préalable.

    Grâce aux primes, il est possible d'améliorer le confort de son logement tout en réduisant sa facture énergétique. De son côté, la Wallonie fait un pas de plus vers l'atteinte des objectifs énergétiques fixés par l'Europe.

    Informations sur les primes "Énergie"
    Informations sur les primes "Rénovation"

  • GAL Pays des Condruses: visites Bois Energie et Biométhanisation. Invitation

    Invitation à deux visites de terrain:

    capture ecran 2018-02-06 à 18.32.18.jpg

    - la première se déroulera le 19 février de 13 à 16 heures et nous visiterons les installations de broyage et séchage de coupes de haies,.. et la chaudière à plaquettes à la Pichelotte
    http://www.tiges-chavees.be/, rue de la pichelotte à 5340 GESVES); nous visiterons après cela un agriculteur équipé d'une chaudière à bois.

    Programme :
    13h : Site de broyage, séchage par tunnel ventilé et criblage de déchets verts ligneux au « garage communal » : Expérimentation sur bois d’abattage, bois d’élagage et cultures de saule (TtCR).
    Ry des Fonds 6 à 5340 Gesves.

    13h50 : Visite chaufferie de la Pichelotte (100kW plaquettes (Fröhling)+ 2*86kW mazout) : Présentation par Marcel Haulot, responsable énergie Gesves et Ohey.
    Rue de la Pichelotte 9 à 5340 Gesves.
    14h40 : Visite chaufferie bois à partir de plaquettes (100kW (KWB)) : Présentation par Jean-Martin Bouvy, maraîcher.
    Au Grand Potager, rue de Bellaire, 1 à 5340 Haltinne.
    Fin vers 15h30

    - la seconde se déroulera le 26 février de 13 à 17h et nous visiterons l'installation de biométhanisation d'Ochain-Energies
    (rue d'Atrin, Ochain en direction de Pair) de 600 kWel.; ensuite, nous irons visiter l'installation auto-construite de 100 kWél. de Mr Michel Warzée, rue de buresse, direction Sorée.

    Marc WAUTHELET, Chargé de Mission ‘Energie’
    GAL PAYS DES CONDRUSES (www.galcondruses.be) (http://www.galcondruses.be/index.php/energie)
    16, rue de la charmille
    4577 STREE / MODAVE
    Tél. : 085 27 46 12
    GSM: 0474 83 47 82