Tinlot - Page 2

  • Soheit-Tinlot. Marche ADEPS au profit du club de gymnastique le dimanche 8 octobre 2017

    14441076_1280140838686625_828557202867167020_n-1.jpgC'est la marche ADEPS  du club de gymnastique, "Le Blé Qui Lève" ce dimanche 8 octobre 2017.

    Des parcours de 5, 10, 15 et 20 kilomètres sont proposés pour tous les randonneurs !
    Le parcours de 5 km est accessible aux personnes à mobilité réduite accompagnées ainsi qu'aux poussettes.
    Le secrétariat d'accueil sera ouvert de 8h à 18h et l'inscription à la marche est gratuite !
    Rendez-vous à la salle du "Blé Qui Lève", rue de l'Eglise,9 à Tinlot !
     

    capture ecran 2017-09-15 à 12.11.05.jpg

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 23 au 29 septembre 2017

    Première rencontre commune des fabriciens d’église de tous les diocèses francophones

    patrimoine-religieux-c-diocese-namurois-500x500.jpgAfin de renforcer la concertation entre les diocèses francophones, la Commission interdiocésaine du a été créée en 2016. Son objectif consiste à épauler les fabriques d’église dans leur mission de conservation. Concrètement, le 21 octobre, les fabriciens de l’ensemble des diocèses sont invités à prendre part à une rencontre organisée à Namur.

    La commission a édité récemment un manuel pratique « Réaliser l’inventaire d’une église paroissiale ». Depuis peu, elle propose un logiciel d’inventaire commun pour les quatre diocèses. La commission souhaite également rencontrer des préoccupations plus spécifiques des fabriciens.
    Les mois qui viennent (2017-2018) seront consacrés à la protection des textiles liturgiques : élaboration de conseils pratiques et de procédures, conseils pour la conservation in situ des vêtements religieux ou aide à la constitution de vestiaires diocésains. Des formations sont prévues pour les fabriciens.

    Une première rencontre est organisée à Namur ce 21 octobre dans le but de faire connaître les objectifs et les aides que la commission peut apporter aux fabriques d’église de Wallonie.

    • : auditoire Pedro Arupe, Université de Namur, sentier Thomas à 5000 Namur
    • Quand: le samedi 21 octobre 2017, de 9h à 17h

    Angélique Tasiaux.  Cathobel.be

    Les brèves de l'Unité Pastorale

    UP_LOG_VERT_ORANGE.jpgLes offices
    A partir de sept., la messe prévue au presbytère d’Ouffet le sam. à 16aura lieu le dim. à 9h.
    A partir du 01 août, l’eucharistie célébrée tous les mardis à 11h à l’église de Fraiture aura lieu désormais tous les mercredis à 9h.

    Vendredi 22 septembre
    11h00 Tinlot
    18h00 Ramelot

    Samedi 23 septembre
    16h00 Ouffet
    18h00 18h00 Clavier-Village (à la place de Cl.-Station) : Messe des chorales
    18h00 Seny

    Dimanche 24 septembre
    09h00 Tavier
    10h30 Ocquier (à la place de Terwagne)
    10h30 Villers-Le-Temple
    11h00 Fraiture (clinique) ADAP

    Les brèves de l'Unité Pastorale

    Nous accueillerons dans la joie du baptême :
    - Le dim. 24 sept: à 9h (pdt la messe) à l’église de Tavier, Tristan WATRIN.
    - Le dim. 24 sept. :
    à l’église de Bois :à 13h, Etan CLOOSEN.
    à 14h, Raphaël DUJARDIN, Timéo FRAOUA et Sacha NEALE.

    S’uniront par le sacrement de mariage :
    - Le sam. 23 sept. à 12h à l’église de Saint-Séverin : Nicolas SCHILS et Denise ERNST.
    - Le sam. 23 sept. à 11h à l’église de Fraiture : Quentin NICOLAS et Charlotte GERARD.
    - Le sam. 23 sept. à 14h à l’église d’Ocquier : Nicolas LOUVIAUX et Wouezenatou (dite Aïcha) YACOUBOU.

    Célébrations patriotiques et fêtes locales
    Dim. 17 sept. à 10h30 à l’église de Ramelot.

    Concerts dans nos églises
    Le dim. 24 sept. à 17h à l’église de Seny : « Voix d’enfants » avec les petits chanteurs du collège St Pierre organisé par l’ASBL « Saint-Séverin musique ».

    Messe des chorales : Le sam. 23 sept. à 18h à l’église de Clavier-Village.
    En septembre, vente de chocolat Galler au profitde la Ligue Belge de la Sclérose en Plaques.

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale  du 23 au 29 septembre 2017
    (voir ci-dessous)

    Lire la suite

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal le lundi 25 septembre 2017

    Invitation à la séance du Conseil Communal le lundi 25 septembre, à 20h à la maison communale.
    capture ecran 2014-12-25 à 21.16.48.jpg

    ORDRE DU JOUR

    capture ecran 2017-09-15 à 10.15.39.jpg

  • La lutte contre les incivilités dans les communes wallonnes: ça fonctionne!

    LES INFRACTIONS LES PLUS SOUVENT SANCTIONNÉES

    capture ecran 2017-09-18 à 17.41.22.jpg

    Infractions pénales
    Avec succès ? C’est ce qu’a voulu savoir l’Union des villes et communes, en lançant, en mars dernier, un vaste sondage auprès des 262 communes wallonnes. Au final, 130 y ont répondu, ce qui donne aux résultats une valeur statistique intéressante. Sudpresse a eu accès au rapport final de cette enquête, qui fourmille d’enseignements. Tous sont issus des décisions prises en 2016.

    Succès. Les SAC ont un succès indéniable. En 2016, 26.898 décisions ont été prises dans ce cadre, au sein de 86 communes soit 66 % de celles qui ont répondu à l’enquête. Seules 4 % des entités (5 sur 130) n’appliquent jamais de SAC, mais la majorité (4) songe tout de même à y passer.

    Agents. La grosse majorité des communes – 88 % – fait appel à des policiers pour constater les incivilités. Mais c’est parfois complété par des agents constatateurs spécialement formés pour (57 % des cas), et nettement moins souvent par des gardiens de la paix en bonne et due forme (20 %). Seules 32 % ont mis en place un service administratif expressément affecté à la gestion de ces dossiers.

    Domaines. La procédure d’amende administrative a été étendue à certaines infractions pénales. C’est ce qu’on appelle les infractions mixtes. Important : la commune ne peut les réprimer qu’en cas d’absence de réaction du parquet. Bon nombre d’entités ont conclu un accord avec celui-ci en la matière.

    Tapage
    Les infractions les plus représentées dans ces accords sont le tapage (73 % des cas), l’abattage d’arbres (68 %), les graffitis et les dégradations (63 %), la dissimulation du visage dans les lieux publics (62 %) et les destructions mobilières (60 %). Suivent alors les injures (57 %), les destructions de monuments (56 %) ou de clôtures (55 %), celle de véhicules (50 %), les vols simples (44 %) et enfin les coups et blessures volontaires (41 %).

    Poursuites. Dans tout cet éventail assez dense, ce sont de loin les infractions environnementales qui sont les plus réprimées (33 %), devant les problèmes de stationnement (12 %) et le tapage qui arrive à égalité avec les troubles liés aux animaux, le plus souvent les chiens (10 % chacune). Le manque d’entretien des propriétés privées, les dégradations en tout genre et les incinérations intempestives y sont bien représentées également, comme on le lira dans le tableau ci-dessus.

    Interdictions. Dans certains cas, le bourgmestre est autorisé à prononcer des interdictions temporaires de lieux. Par exemple, de ne pas se trouver près du stade de foot lors des matches. C’est destiné aux personnes qui troublent l’ordre public en commettant des infractions aux règlements communaux à l’occasion de certains événements.

    Mais cela semble également assez peu utilisé dans la pratique, sans doute parce que souvent la Justice prend le relais lorsque le péril est avéré. L’enquête de l’Union des villes et communes de Wallonie indique que seules six entités en ont fait usage en 2016.
    Christian Carpentier. La Meuse du 14 septembre

  • L'Epoir scrytois invite les enfants et leurs parents à une journée découverte à Bruxelles le 30 septembre

    capture ecran 2017-09-19 à 16.19.46.jpg

    Le comité des fêtes « L’Espoir scrytois » invite les enfants de Scry ainsi que les parents s’ils le souhaitent [1], à vivre une nouvelle aventure : découvrir 3 curiosités de notre capitale. MINI-EUROPE, Planète Chocolat et les secrets de la Grand-place de Bruxelles n’auront plus de secret pour toi après cette journée riche en surprises.

    Tu es intéressé(e) ? Tu souhaites connaitre le déroulement de la journée ? C’est normal ; tu trouveras réponse aux questions que tu te poses dans les lignes qui suivent :

    • Le jour et l’heure du début de l’excursion:

    Rendez-vous le samedi 30 septembre à 7h45 sur la place de l’Eglise, direction Bruxelles. Si tu n’es pas sous la surveillance de tes parents, tu devras respecter les consignes des accompagnants mais ceci, le comité des fêtes en est certain, n’est pas un problème pour toi.

    • Le déroulement de la journée :

    Arrivé(e) à destination, en moins de 2heures, tu vas découvrir quelque chose d’exceptionnel : des maquettes animées des curiosités et des plus beaux monuments de quelque 27 pays européens. Tu vas t’en mettre plein les yeux…

    Un lunch pack comprenant une boisson et un sandwich te sera offert sur le temps de midi.

    Ensuite, après le plaisir des yeux, se sont tes papilles qui vont être sollicitées quand tu vas découvrir le monde de « Planète chocolat ». Une merveille à découvrir…

    Ta journée se terminera par la découverte de la Grand-Place et de Manneken Pis. Deux « choses » qui n’existent aussi que chez nous et que tous les touristes viennent voir.

    Le retour à Scry est prévu aux alentours de 20h .

    Les places dans le car étant limitées, tu peux donc réserver rapidement avec l’accord de tes parents ton excursion auprès de Guy WINTERS au 0474/32.91.08 ou Céline WINTERS au 0485/17.82.93

    Le comité décline toute responsabilité en cas d’accident.
    L’Espoir Scrytois

    Les personnes extérieures au village de Scry sont les bienvenues : le transport et les entrées au « prix de groupe » sont à leur charge (entrée à Mini-Europe, entrée à Planète Chocolat et visite guidée de Bruxelles) pour la modique somme de 30€ pour les adultes et gratuit pour les enfants.

    Priorité sera donnée aux Scrytois en fonction des places disponibles.

    PROGRAMME

    08h00 : Départ de Scry (Tinlot) en direction de Bruxelles

    10h00 : Arrivée à Mini-Europe à Bruxelles et débarquement des participants

    10h15 : Visite libre Mini-Europe

    12h00 : Lunch libre Parc de l’Atomium (Village Brupack fermé pour travaux)

    13h00 : Départ en car vers le Centre-Ville avec la guide (30’ en car)

    13h30 : Dépose Rue de Loxum, près de la Gare Centrale

    La guide vous conduit à « Planète Chocolat » Rue du Lombard 24 (à 10’ à pied)

    14h00 : Démonstration chocolaterie et dégustation

    La Démonstration de Chocolat retrace l’origine du cacao, la composition du chocolat et la fabrication du chocolat (tempérage, moulage, fourrage et démoulage final - sujet creux).

    La démonstration est suivie d'une explication pratique du moulage des pralines avec la participation active d'une personne du public. Chaque invité reçoit une dégustation de chocolat chaud et de pralines

    15h15 : La guide vous conduit à la Grand-Place pour la visite guidée

    15h30: Visite guidée à pied de la Grand-Place et environs

    16h30 : Fin prestation guide, temps libre centre-ville

    18h00 : Reprise des participants Rue de Loxum, près de la Gare Centrale

    Retour vers Scry

    20h00 : Arrivée à Scry, fin du voyage

    capture ecran 2017-09-19 à 16.19.56.jpg

    [1] Une modique participation financière de 25€ sera demandée aux parents accompagnants des enfants scrytois. Celle-ci couvrira les différentes entrées aux sites et la visite commentée de la capitale et le transport.

  • Condroz. Encore 3 nouvelles écoles desservies en repas chauds par l'ASBL Devenirs, depuis la rentrée

    Cuisine.jpg

    150 repas de qualité sont livrés quotidiennement dans 9 écoles du Condroz.

    Pièce jointe.jpegAprès avoir démarré à Fraiture il y a un an, l'ASBL Devenirs continue à séduire avec ses repas chauds, bios et locaux dans les écoles du Condroz.
    Trois nouvelles écoles cette année à la rentrée (
    Saint Maximin à Anthisnes, Saint-Martin à Nandrin et l'école de Villers-le-Temple)
    , ont rejoint les premières écoles déjà desservies (Fraiture, Ouffet, Warzée, Villers-aux-Tours, Limont).
    Ce sont plus de 150 repas chauds qui sont ainsi réalisés et livrés chaque jour.

  • Condroz, Particip'Acteurs : découvrez les "acteurs et la fête du possible" en France et en Belgique

    La démarche initiée dans le Condroz, et qui se poursuivra par une 2ème marche le dimanche 24 à Seny, n'est pas la seule et heureusement !
    Les particip'Acteurs ont rejoint le réseau des "acteurs du possible" avec plusieurs centaines de milliers de citoyens engagés en Belgique et en France.

    capture ecran 2017-09-16 à 16.57.48.jpgActeurs des possibles

    Les Acteurs des Possibles sont toutes les organisations en France et en Belgique qui agissent concrètement et au quotidien pour une transition citoyenne. Grâce à elles et à leurs réseaux, les Créateurs et Créatrices de Possibles peuvent rejoindre la Fête et proposer un rendez-vous près de chez eux !
    Les Acteurs des Possibles, ce sont aussi ces personnalités inspirées et inspirantes qui soutiennent les Créateurs et Créatrices.

    La carte des possibles

    capture ecran 2017-09-16 à 16.38.25.jpg

    capture ecran 2017-09-16 à 16.33.16.jpg

    La Fête des possibles

    Le projet de société juste et durable auquel une grande majorité des citoyens aspire s’écrit jour après jour depuis des dizaines d’années. Des milliers d'initiatives concrètes se développent sur nos territoires et constituent de nouvelles habitudes de vie, de nouveaux modes de consommation et de production. Retrouvons-nous du 18 au 30 septembre partout en France et en Belgique, pour découvrir des solutions concrètes et près de chez nous : alimentation, déchets, argent, énergie, culture… Fêtons cette dynamique citoyenne et passons à l’action !

    Découvrez ici le site des acteurs du possible

     

    Invitation à la deuxième marche Particip'Active à Seny,
    le dimanche 24 septembre

    C'est avec plaisir et enthousiasme que nous vous invitons à notre deuxième marche Particip'Active. 
    Celle-ci aura lieu le dimanche 24 septembre 2017 à Seny - Salle « le Préau »
    Grand’Route de l’Etat, 17à 4557 Tinlot (N66)
    capture ecran 2017-06-06 à 11.47.08.jpg
    Nous avons travaillé activement et joyeusement pour rédiger la synthèse des avis exprimés le 5 juin dernier lors de la première marche (Ramelot) et nous nous réjouissons de la partager avec vous. 
    Notre objectif est maintenant de mettre en place des actions permettant l'émergence d'une démocratie permanente, c'est-à-dire une démocratie où nous serons partie prenante et non plus spectateurs de l'organisation de notre société. Nous souhaitons que les décisions politiques soient à l'avenir guidées par des processus faisant appel à l'intelligence collective et par la recherche de l'intérêt commun et non celui d'un parti ou d'un élu... mais nous détaillerons les avis exprimés le jour de la marche... 

    Plus nous serons nombreux, plus notre action aura de sens et d'impact. N'hésitez donc pas à venir, même par curiosité, avec vos amis, votre famille, vos connaissances et à faire connaitre notre mouvement, notamment via notre site www.lesparticipacteurs.be 

     
    http://static.blogs.sudinfo.be/media/150/3732063131.jpg
     
    Le programme du 24 : 
    10h - 10h30: accueil des participants - Gaufres et café. 
    Les panneaux reprenant les post'its et les panneaux de synthèse seront affichés. 

    10h30
    : présentation orale et animée de la synthèse des avis exprimés lors de la première marche.  
    Invitation à passer à l'action et à consacrer du temps, avec d'autres personnes,
    pour un projet qui vous plaira. Il n'y a évidemment pas d'obligation !
     
    Certaines thématiques ont été dégagées lors de la première marche et vous aurez l'opportunité
    d'en proposer de nouvelles...Il y a tellement de choses à faire...
     

    11h : Marche (+/- 6 km)  
    12h : Afin de garder la frite, un food truck est prévu. 
    Constitution de groupes d'actions en fonction des projets précédemment définis. 

    Afin de garder notre caractère résolument très convivial, des boissons et les gaufres seront accessibles à des prix très démocratiques (notre objectif est de simplement rentrer dans nos frais). Celles et ceux qui préfèrent ne pas marcher peuvent rester à la salle. 
    Au plaisir de nous retrouver nombreux. 
    Les Paticip'Acteurs organisateurs
     
  • L’astrophysicien d’Ouffet dans le top 10 de la Nasa.

    Arnaud Stiepen a pris part à 7 découvertes de la sonde Maven

    capture ecran 2017-09-16 à 18.12.01.jpg«C’est un peu comme le hit-machine. C’est un peu étonnant de la part de la Nasa, mais c’est une très belle reconnaissance», sourit Arnaud Stiepen (31). Cette agence a en effet réalisé un top 10 des découvertes effectuées par les scientifiques grâce à Maven. Cette sonde spatiale fêtait au début de l’été ses 1.000 jours en orbite autour de Mars.
    Or, cet astrophysicien ouffetois a participé à sept de ces recherches. Arnaud Stiepen récapitule les trouvailles majeures de ces travaux. «On a notamment cherché à voir comment le soleil a fait perdre à Mars son atmosphère», explique-t-il. «Les études relatives au soleil se déroulaient du point de vue de la Terre. Maven a permis de voir ces phénomènes à partir de la planète Mars. Une différence importante qui a apporté son lot de résultats.» Il a ainsi découvert que Mars n’est pas complètement entourée d’un champ magnétique. «On devra être très vigilant si l’on envisage d’envoyer une équipe sur Mars, car beaucoup trop de particules du soleil y tombent», prévient-il. «Une fois sur place, ils pourraient ainsi rapidement mourir.»
    A contrario, la planète Terre bénéficie d’un champ magnétique qui fait office de bouclier. «Nous avons énormément de chances de l’avoir», continue l’astrophysicien. Il ajoute par ailleurs que la couche d’ozone, suite à l’interdiction de produits dans les frigos et vaporisateurs notamment, est entrain de se reformer. «C’est fantastique de se dire cela. Pratiquement tous les pays ont joué le jeu.»
    Parmi ces sept recherches dans lesquelles Arnaud Stiepen est impliqué, il en a mené une. «J’ai étudié les régimes de vent dans les hautes atmosphères de Mars, entre 40km et 100km de la surface», indique l’Ouffetois. «Ce sont des vents extrêmement rapides, de plusieurs centaines de km/h. Les comprendre, c’est permettre entre autres aux agences spatiales de mieux envisager la descente aux machines vers la surface.»
    C’est une fierté pour Arnaud Stiepen de se retrouver dans ce top 10. «C’est la preuve que mon expertise et celle de mes collègues de l’ULg apportent quelque chose», dit-il. «Ça démontre également que le FNRS a raison de me faire confiance.»
    Ces découvertes ne sont pas arrivées en un battement de cils. «Il faut faire preuve de prudence en science. Neuf fois sur dix, on tombe sur de faux indices», confie-t-il. «Je n’ai pas rencontré de collègue malhonnête: quand une nouvelle découverte montre qu’une ancienne était en partie erronée, les gens sont contents. Et quand un indice confirme une hypothèse, bien sûr, c’est la fête!»
    JÉRÔME GUISSE (voir l’article complet dans la Meuse du 14 septembre)

  • Ouffet. L'Académie ses Ardennes fête ses 25 ans, les 7 et 8 octobre

    Affiche 25 (photo).png

    Découvrez les activités et le site de l'ASBL Académie ses Ardennes

    capture ecran 2017-09-15 à 19.45.34.jpg

  • Attention, risque de fortes perturbations mercredi dans les TEC !

    capture ecran 2017-09-19 à 16.04.51.jpgManifestation de ce mercredi 20 septembre 2017
    Risque de fortes perturbations

    En raison de la participation d’une partie de notre personnel à la manifestation interprofessionnelle organisée en front commun syndical ce mercredi 20 septembre, environ 50% des services du TEC Liège-Verviers seront assurés. La situation estimée est la suivante :

    • Bassenge :                  9% des services assurés
    • Eupen :                       52% des services assurés
    • Jemeppe :                   36% des services assurés
    • Omal :                        50% des services assurés
    • Oreye :                       23% des services assurés
    • Robermont :                50% des services assurés
    • Rocourt :                     20% des services assurés
    • Verlaine :                    50% des services assurés
    • Verviers :                    100% des services assurés
    • Wanze :                      50% des services assurés
    • Warzée :                     100% des services assurés


    capture ecran 2017-09-19 à 16.04.44.jpgNous invitons notre clientèle à prendre ses dispositions pour tout déplacement prévu et à se tenir informée via cette page.
    https://www.infotec.be/fr-be/medeplacer/perturbations/perturbation.aspx?id=15234

    Tous nos services seront à nouveau assurés normalement le jeudi 21 septembre.

    La Direction du TEC Liège-Verviers présente d’ores et déjà ses excuses à sa clientèle pour les désagréments occasionnés.

  • Tinlot. Ramelot clôture les fêtes de village et les brocantes pour 2017 avec une super ambiance

    capture ecran 2017-09-18 à 13.33.02.jpg

    C'est par un tournoi de pétanque organisé samedi après-midi que les Ramelotois et leurs amis se sont retrouvés, avec le soleil, sur la plaine de jeux du village. Une belle manière de prendre l'apéritif avec encore une ambiance de vacances bien agréable.

    capture ecran 2017-09-18 à 13.33.13.jpg

    capture ecran 2017-09-18 à 13.34.01.jpg

    Une occasion pour les enfants de découvrir et de tester la nouvelle plaine de jeux et les nouveaux engins installés depuis peu grâce au budget participatif (voir l'article)

    capture ecran 2017-09-18 à 13.54.40.jpg

    Tout ce petit monde s'est retrouvé ensuite à la salle "Le Tilleul" pour se régaler avec les deux cochons de lait préparés par le traiteur tinlotois Laurent Sarowski. Un repas soigné et de qualité qui fera revenir pas mal de monde...

    capture ecran 2017-09-18 à 13.52.44.jpg

    Au nom du comité, Denis Craisse (en bas à gauche) a remercié tous les participants et les bénévoles du week-end en expliquant la nouvelle formule d'organisation de la fête.

    capture ecran 2017-09-18 à 14.04.59.jpg

    Le lendemain, dimanche, c'est finalement une magnifique journée qui attendait les brocanteurs avec cette belle photo (M.D) du lever du soleil pour les premiers arrivés à Ramelot.

    capture ecran 2017-09-18 à 18.26.22.jpg
    Une brocante tout en couleur qui aura attiré pas mal de promeneurs tout au long de la journée.
    Le dimanche de la fête c'est aussi l'apéritif offert par la commune et les diverses animations foraines pourtant fort imprévisibles.

    capture ecran 2017-09-18 à 18.02.24.jpg

    La commémoration patriotique suivie de la messe a rassemblé de nombreux villageois. Et comme dans toutes les villages, Christiane Auwers a relaté aux participants des faits de guerre de notre histoire locale qui concrétisent magnifiquement la nécessité de se souvenir et de tirer les leçons du passé.

    En automne 1944, la guerre continue avec de violents combats aux frontières allemandes. De nombreuses pertes sont à déplorer de part et d’autre. Une forteresse volante américaine, le Boeing B 17 est obligée d’atterrir dans le champ de Monsieur Delcourt entre Abée et Ramelot. Le quadrimoteur attire de nombreux habitants, curieux d’approcher ce bombardier et de pouvoir emporter des morceaux de métal ou de plexiglas en souvenir. La carcasse est revendue à Monsieur Jean Fox comme mitraille.
    Un jour apparait dans le ciel un étrange petit avion, il a la forme d’un long cigare muni de deux ailes, ainsi que de deux ailerons à l’arrière. C’est l’arme secrète d’Hitler, découverte par l’ingénieur Von Braun, elle oblige les personnes à vivre dans leurs caves. Ces appareils sont les V1 et V2 qui mesurent sept mètres de long et transportent une tonne d’explosifs et de ferraille. Les V1 font énormément de bruit pendant le vol, subitement à l’arrêt des moteurs, après quelques secondes c’est la chute ; les V2 on ne les entend pas venir et quand ils tombent creusent de véritables cratères lunaires à leur point de chute. Les V1 sont lancés par les allemands dès le 13 juin 1944 jusqu’au 1er septembre, faisant 6000 morts sur Londres. Après l’attentat manqué contre Hitler, l’offensive des fusées V2 commence le 8 septembre 1944, une première fusée frappe la banlieue de Paris, une seconde tombe sur Londres. A partir du 12 octobre, une double offensive de V1 et V2 frappe le port d’Anvers. Les derniers tirs interviennent le 27 mars 1945. Trois mille engins sont lancés au total.
    Six bombes volantes tombent sur l’entité. Celle qui fait le plus de dégâts tombe à Scry.
    Les jeunes générations doivent comprendre qu’elles ne peuvent oublier cette période terrible vécue par leurs ainés.
    Par la folie d’un homme et d’un pays orgueilleux, des dizaines de millions d’êtres humains ont payé de leur vie.
    Rendons hommage à nos vaillants alliés qui ont contribué à cette victoire. Sans eux, sans leurs sacrifices, nous serions restés combien d’années en esclavage ?

    capture ecran 2017-09-18 à 18.02.49.jpg

    Avec Christiane Auwers, Mr Leturger remet la médaille à Guy Godefroid. 

    Cette cérémonie était aussi l'occasion pour la FNC de remettre la médaille d'honneur au ramelotois Guy Godefroid, fidèle porte-drapeau, présent à toutes les commémorations depuis de longues années.

  • Un bail à ferme respectueux de la terre et des agriculteurs

    http://mailchi.mp/natagora/pjzkpb26wx-536573?e=59a6136891

    Lire la suite

  • Football P3A. ES Geer B 1-1 Fraiture Sport

    2850722263.jpgFraiture Sport est revenu avec un point  après le match de dimanche à Geer B.
    Voici les commentaires de l'entraineur Fred Legrand:
     
    Face à un adversaire direct, les 3 points auraient été les bienvenus. Comme à l'accoutumée, encore raté ! Et pourtant, ce ne fut pas les occasions, nombreuses, qui ont manqué ! Ajoutez un pénalty loupé au quart d'heure, une égalisation en pleine réorganisation suite à la blessure de Prévot L, une expulsion à 5' du terme et la coupe est pleine ! Les adversaires dans le bas du classement nous distancent, cela devient dangereux !

    Prochaine rencontre : dimanche contre Huy B à Fraiture
     
    Score : 1-1 (Leclère Lionel ; 0-1 35')
    Groupe : Papia C, Olivier F, Bomersomme B, Imhauser R, Coulon G (80' Stasse M), Troussart Y, Fluzin B, Leclère F (46' Alabanese D), Leclère L, Rouelle A, Prévot L (55' Grandhenry A).
     
    Tous les résultats de la P3B:
    capture ecran 2017-09-18 à 12.35.03.jpg
    capture ecran 2017-09-18 à 12.35.17.jpg