Tinlot - Page 4

  • Tinlot, accident mortel route du Condroz. Décès de Madame Yvette Badoux de Scry

    capture ecran 2019-03-11 à 23.04.43.jpgNous vous informons avec tristesse du décès de Madame Yvette Badoux, de Scry, dans le tragique accident survenu lundi à Tinlot  "au carrefour Levooz" sur la N63. (voir l'article d'hier et d'autres précisions suivront).
    Elle était âgée de 76 ans.

    Au nom du Blog de Tinlot, nous présentons à sa famille et à ses proches toutes nos condoléances.

    capture ecran 2019-03-11 à 22.53.51.jpg

  • Football. Royal Fraiture Sport: les résultats du week-end

    capture ecran 2019-03-11 à 09.30.14.jpg

    Une minute de silence a été respectée au début des deux matchs, des équipes A et B, de Fraiture sport.

    La famille du Royal Fraiture Sports est touchée par le décès d’un villageois  fidèle supporter du club, Jacques Leclère. Il est également le papa de Florent, joueur en équipe première et au club depuis de nombreuses années. Nous présentons à sa famille et ses proches nos plus sincères condoléances.
    (Page Facebook RFS)

    P3A, la pluie et le vent ont eu raison de la rencontre! L'arbitre a interrompu la partie après 11 minutes!

    capture ecran 2019-03-11 à 09.23.32.jpg

    En P4B Déception des Fraiturois qui pouvaient revendiquer mieux au vu du match mais défavorisés par l'arbitrage

    capture ecran 2019-03-11 à 09.24.06.jpg

    Les autres résultats

    capture ecran 2019-03-11 à 09.19.13.jpg

     

     

     

  • Tinlot route du Condroz. Accident mortel ce lundi au carrefour Levooz

    capture ecran 2019-03-11 à 13.45.04.jpg

    Ce lundi, peu avant 11h, la zone de secours HeMeCo a été appelée pour un grave accident de la circulation survenu au carrefour Levooz à Tinlot, sur la route du Condroz. Une dame est décédée sur les lieux de l’accident.
    Il s’agit d’une collision entre une camionnette et une voiture (une Renault Clio). Cet accident est survenu alors que la camionnette circulait dans le sens Marche-Liège et que la conductrice de la Clio s’engageait sur la chaussée.

    En plus de l’hélicoptère médicalisé de Bra-sur-Lienne, plusieurs ambulances ont été envoyées sur place. La dame est malheureusement décédée sur place. L’un des deux occupants de la camionnette a été légèrement blessé.
    Une mini-déviation a été mise en place dans le sens Marche-Liège et la circulation a été ramenée à une bande dans l’autre sens.
    A suivre dans les éditions de la Meuse

  • Wallonie: une carte dynamique sur tous les chantiers proposée sur le site de la Sofico

    capture ecran 2019-03-10 à 13.36.42.jpg

    La SOFICO propose depuis ce mercredi 6 mars un tout nouveau site internet qui se veut pédagogique, moderne, dynamique et interactif.  En plus d’être une vitrine des missions de la SOFICO et de ses réalisations, ce nouvel outil a été conçu avec une attention particulière aux services offerts aux usagers du réseau.
    Dès la page d’accueil, le site affiche une carte dynamique qui permet en un seul coup d’œil de visualiser les principaux chantiers de réhabilitation en cours, à venir ou récemment achevés sur le réseau structurant. Cette carte ne délivre pas de l’information trafic en temps réel mais fournit une vue globale des différents chantiers conséquents ainsi que toutes les informations s’y rapportant : phasage, durée, nature, modifications des conditions de circulation engendrées, budget et communiqués de presse en lien. Cette carte est accompagnée d’une liste des chantiers. Chacun pourra y sélectionner la province ou l’axe (auto)routier qui l’intéresse afin de consulter les informations sur les chantiers se trouvant sur son parcours. Voir le site de la Sofico.

  • Tinlot. Le point dimanche soir après les violentes rafales de ventsTinlot.

    53333266_700162367071798_7534154909642391552_n.jpg

    Rue de Moulin à Fraiture, dimanche après-midi (Photo L. Walhin)

    Quelle tempête ce dimanche ! Les vents violents ont secoué le pays et causé des dégâts un peu partout. On annonce la même chose demain lundi. Redoublons donc de prudence : coups de vent, débris d'objets sur les routes, chutes de branches...
    Et dans la commune ?
    La bourgmestre a sillonné les rues et les routes pour vérifier si aucun obstacle majeur n'était à signaler.

    Rue du Centre, entre la sortie du zoning, les pompiers ont débité un arbre couché en travers de la route. Il a aussi fallu redresser les barrières nadar qui signalent les chantiers en cours Rue Gommeray, Thier de Vierset... Un sapin s'est d'ailleurs abattu sur cette route qui heureusement est interdite à la circulation depuis quelques jours. A Fraiture, rue de Moulin, voir ci-dessous.
    Plusieurs arbres et grosses branches cassés sont également à signaler chez les privés.
    Attention on annonce en plus des averses hivernales durent la nuit de demain matin !

    IMG_4336.PNG
    Attention aux averses hivernales lundi matin

    Lien ci-dessous transmis par Fred Calmant:
    Intervention rapide des ouvriers communaux sur la route de Moulin pour dégager un gros noyer, victime de la tempête et des blaireaux. Depuis 2 ans, des blaireaux ont en effet investi le talus, excavant des m³ de terre et fragilisant le gros arbre. 

    Les épicéas scolytés un peu plus bas sur la route ne tarderont pas à tomber eux aussi...
    J'allais juste chercher quelques carottes au jardin

    54220586_10218040284908268_2804471880302460928_n.jpg

    20h. Transmis par Laurent Walhin, chef des travaux: Tinlot n'a pas été épargné par les grands vents, le service travaux est intervenu pour un arbre arraché rue Moulin à Fraiture. 
    Merci pour la disponibilité des ouvriers même le dimanche.

    capture ecran 2019-03-10 à 20.12.12.jpg


    Source Facebook:
    Route du Condroz, sens Marche-Liège, sortie Tinlot (Zoning)53761842_2371400219650155_2599111184435118080_n.jpg

     

     

     

  • Attention. Encore de fortes rafales de vent ce dimanche et jusqu'à lundi

    capture ecran 2019-03-10 à 09.18.23.jpg

    On attend encore de fortes rafales de vent ce dimanche.
    Un avertissement jaune est donc émis pour la journée. Il sera en vigueur de 10h à 20h. Dans la nuit de dimanche à lundi, le temps sera toujours venteux et variable avec encore quelques averses.
    Le vent deviendra modéré à assez fort avec des pointes de 70 km/h.
    Lundi, le temps sera changeant avec des giboulées, éventuellement ponctuées de quelques coups de tonnerre. En Ardenne, les précipitations pourront aussi tomber sous forme de neige fondante ou de neige.
    Le long de la frontière française, le temps devrait toutefois être plus sec sous un vent modéré à assez fort, voir fort à la mer. Les rafales pourront encore atteindre 70 km/h.

    Bref la rentrée sera pluvieuse et venteuse. Article complet dans La Meuse

  • Avant le début des travaux, petit historique des projets éoliens à Tinlot.

    Après l'annonce, il y a quelques semaines, de l'implantation de 5 éoliennes à Tinlot, la nouvelle échevine de l'environnement et de l'énergie fait le point sur le feuilleton des éoliennes et précise le timing.

    2096016405.jpg

    Historique des projets éoliens à Tinlot.

    Rétrospective des éléments de ce projet.
    La situation géographique de Tinlot et la présence du poste de Haute Tension de Scry ont toujours suscité l'intérêt des promoteurs éoliens. Les demandes d'implantation d'éoliennes sur le territoire se succèdent depuis plus d'une dizaine d'années ;
    Exemple: 9 éoliennes entre Fraiture, Seny et Tinlot par Alternative Green, 10 éoliennes par Electrabel entre Tinlot et Terwagne (Abée et Ramelot) … Mais tous ces projets ont toujours essuyé un refus catégorique du fonctionnaire de la Région Wallonne.
    Depuis lors, la réglementation en la matière a été modifiée et précisée.
    Après de nombreux périples, il ne reste aujourd'hui en définitive qu'un seul projet en cours sur les deux derniers envisagés.

    Projet n°1 : 8 éoliennes

    • 9 Août 2010 : introduction d’une demande de permis unique par SPF Luminus afin d’implanter 8 éoliennes le long de la N63 sur le territoire de Tinlot, en face d'Abée et de Ramelot. Les promoteurs organisent une réunion d'information à la population, une enquête publique et une étude d'incidence sur l’environnement.
    • 10 Juillet 2014: octroi par le Ministre du permis unique pour 5 éoliennes sur le territoire de Tinlot. En effet, 3 machines ont été rejetées par la Région Wallonne.

    Deux recours sont alors introduits : l’un par la commune de Tinlot, l’autre par un groupe de citoyens. La commune a été déboutée de son action devant le tribunal – la demande était recevable mais a été jugée infondée. Le second recours a, quant à lui, duré plusieurs années…

    Projet n°2 : 5 éoliennes
    En 2017, par précaution, et dans le doute concernant la décision du Conseil d'Etat quant au recours sur le projet n°1, Electrabel et SPE/Luminus introduisent un nouveau projet pour implanter 5 éoliennes le long de la RN 63 entre Soheit-Tinlot et Terwagne, à la hauteur d'Abée Ramelot. Ils organisent une réunion d'information publique à Ramelot le 21 mars 2017, une enquête publique et une étude d'incidence sur l'environnement en 2017.

    Le 15 janvier 2019 : surprise générale : Engie/EDF luminus annoncent au nouveau collège l’installation de 5 éoliennes à Tinlot à partir de 2019 ! Le projet n°1 a été accepté par le Ministre car le recours des riverains n'a pas abouti.
    En effet, le 12 septembre 2018, le Conseil d’Etat a acté le désistement des citoyens ; les riverains n’avaient pas introduit de demande de poursuite de la procédure dans le délai imparti.
    En conclusion, c'est donc le projet n°1 qui est accepté et qui sera développé par les promoteurs. Le projet sera réduit à 5 éoliennes au lieu des 8 initialement prévues. 5 éoliennes sur Tinlot le long de la RN 63, à la hauteur d'Abée et Ramelot.

    Plan Tinlot éolien EDF Luminus_2019-03-01.jpg

    Et maintenant ?
    Voici le planning fixé par Engie/EDF Luminus.

    • Mars- Avril 2019 : essais de sol situés aux endroits stratégiques ;
    • Ensuite, réalisation des chemins d’accès et des plateformes dans le courant de l’année en cours ; plateforme = une aire de manutention de 45mx23m (10 ares) permettant d’accueillir une grue ;
    • Automne 2019 : matérialisation des fondations ;
    • Début 2020, : des éoliennes de 6m de diamètre et de 150m de hauteur (94m pour le mât et 56m pour les pales) seront sorties de terre ;
    • Juin 2020 : mise en production de l’électricité : injection de celle-ci vers le poste de Haute Tension de Scry

    images.jpgSuite à la répartition des matières entre les membres du nouveau collège, le dossier de l'énergie est traité et suivi par l'Echevine Laurence Medaerts-Archambeau (photo) avec la collaboration de Grégory Racelle, conseiller communal expert en la matière.  Il faut également souligner l'appui du Pays des Condruses. 
    La Commune peut -elle encore jouer un rôle ?
    Il s'agit d'un projet entre les promoteurs d'énergie et des propriétaires de terrains privés. Le permis ayant été accordé, la commune n'a plus guère de moyens d'actions.
    Je vous tiendrai au courant de l'évolution et je me tiens à votre disposition.
    Laurence Medaerts-Archambeau.

     

  • Condroz. Ouverture de la saison touristique le dim. 7 avril. Rallye sur le thème de l'eau

    OUVERTURE DE LA SAISON TOURISTIQUE 2019
    « L’eau dans tous ses états »
    DIM. 7 AVRIL 2019

    Affiche OST A4.jpg

    La saison touristique 2019 débutera le dimanche 7 avril prochain.
    A cette occasion, un rallye touristique sur le thème de l'eau ponctué d'animations et de dégustations sera organisé.
    A bord de votre véhicule et sur base de circuits à retirer au Syndicat d’Initiative, vous découvrirez l’eau sous toutes ses formes... Qu’elle soit savoureuse, miraculeuse ou encore source de vie, petits et grands seront comblés !

    Départ entre 10h et 13h du Syndicat d'Initiative.

    Animations diverses et dégustations sur le parcours.
    INSCRIPTION OBLIGATOIRE, PAF : 10€/adulte, 7€/enfant (- 12 ans), comprend le support et les animations.
    Infos et inscriptions au +32 (0)85 41 29 69, via info.sivh@gmail.com ou via Facebook (Tourisme Modave Marchin Clavier Tinlot).

    OST19.jpg

  • 4L Trophy: 2e place pour L'équipage de Condruziens

    capture ecran 2019-03-08 à 18.39.42.jpg

    Ça y est, le 4L Trophy 2019, c’est fini. Axelle Godelet (20), Charles Godelet (22), Élise Deraux (23), Océane Hardenne (23), Loïc Dethier (21) et Gautier Maillen (25) ont repris la route, à bord de leur Renault 4L pour rentrer en Belgique. Ce mardi, les 6 Condruziens ont embarqué à Tanger sur le bateau qui les ramène à Barcelone avant de finir la route jusqu’à Ouffet.

    Ce samedi, pour la cérémonie de clôture du 4L Trophy, les Trophistes ont bien eu droit à une arrivée en fanfare à Marrakech. Lors de leur mini-séjour dans la « Ville rouge », tour du souk, hammam, massage, visites culturelles ou piscine étaient au programme avant la cérémonie de clôture, prévue avec un dîner et un spectacle typiques suivie d’une soirée animée par NRJ dont un set exclusif de Morgan Nagoya. Lors de la cérémonie, nos 6 Condruziens n’ont certes pas remporté la palme mais ils ont toutefois réussi à se démarquer.

    B9718797246Z.1_20190305191408_000+GBSD421IM.1-0.jpg

    Une fin de raid dignement fêtée par les Condruziens. - D.R

    Ainsi, l’équipage nº565 de Loïc et Gautier, malgré un départ difficile, le 20 février dernier, après une halte à la Clinique automobile à Wavre suite à divers problèmes mécaniques, ont remporté la seconde place du classement européen et la 88ème place du classement définitif. Élise et Océane font quant à elles partie du Top 20 des équipages féminins présent lors du rallye. « Nous sommes ravis. C’est un plus dans l’aventure d’arriver à se classer. Du début à la fin, nous sommes restés soudés et on s’est vraiment soutenu tout du long, même avec les autres équipages. Axelle et Charles n’ont certes pas pu être classés mais ils se sont tout autant éclatés et ont joué le rôle de porteur d’eau mécanique. Dans ce type d’aventure, c’est tout aussi important », raconte Élise avant le départ.

    Avant de reprendre la route dimanche, Loïc et Gautier ont fait un détour par le PC Mécanique pour entièrement changer leur moteur. « Les garçons ont dû se faire remorquer jusqu’à Marrakech à la suite de l’épreuve Marathon qui a été un peu éprouvante pour leur 4L. En tout cas, on a passé d’excellents moments et on a bien profité des dernières pistes », confie Élise après une soirée où les 6 Condruziens ont pu dignement fêter la fin de leur raid humanitaire. La Meuse du 5 mars

  • Tinlot CCATM. Appel à candidatures

    capture ecran 2019-03-07 à 19.06.48.jpg

    Appel à candidature pour le renouvellement de la Commission Consultative Communale d’Aménagement du territoire et de la Mobilité

    Quel est le rôle de la CCATM ?

    La CCATM rend un avis consultatif au collège communal.
    Elle intervient pour les matières obligatoires suivantes :

    • Les plans communaux d’aménagement (PCA), le plan communal de mobilité (PCM)
    • Le Schéma de Développement Communal (SDC) et le guide communal d’urbanisme (GCU)
    • Les rapports urbanistiques et études d’incidence sur l’environnement (EIE)
    • Les permis uniques
    • Les arbres et haies remarquables
    • Le Règlement Général sur les Bâtisses en Site Rural (RGBSR)
    • Les règlements des sites anciens protégés

    Outre les avis que le Code du Développement Territorial (CoDT)  a la charge de donner, la commission communale peut donner des avis d’initiative sur les sujets qu’elle estime pertinents relatifs au développement territorial local.
    Le collège communal ou le conseil communal peut lui soumettre tout dossier qu’il estime pertinent ou toute question relative au développement territorial, tant urbain que rural, à l’aménagement du territoire et à l’urbanisme.

    Comment fonctionne la CCATM ?
    Installée pour 6 ans, elle est composée, outre le président, de huit membres effectifs, en ce compris les représentants du conseil communal, pour une population de moins de dix mille habitants ;

    Pour chaque membre effectif choisi dans la liste des candidatures, le conseil communal peut désigner un ou plusieurs suppléants représentant les mêmes intérêts que le membre effectif.
    Tout membre de la CCATM ne peut exercer plus de deux mandats effectifs consécutifs.
    La CCATM se réunit régulièrement en fonction du dépôt des demandes qui lui sont soumises et au moins quatre fois par an pour une Commission de huit membres.

    Qui peut poser sa candidature ?
    Tout citoyen domicilié dans la commune de Tinlot peut poser sa candidature.

    Selon quelle procédure ?
    Le Collège communal annonce l’établissement, le renouvellement intégral ou partiel de la commission consultative communale d’aménagement du territoire et de mobilité en exécution des articles D.I.7 à D.I.10 du Code du Développement Territorial.

    Le conseil communal choisit les membres de la commission en respectant :

    1. une représentation spécifique à la commune des intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques et de mobilité ;
    2. une répartition géographique équilibrée ;
    3. une répartition équilibrée des tranches d’âge de la population communale ;
    4. une répartition équilibrée hommes- femmes.

    Le présent avis fait appel aux candidatures à la fonction de président et des membres de la commission.

    L’acte de candidature contient :

    1. les nom, prénom, âge, sexe, profession et domicile du candidat ; Le candidat est domicilié dans la commune ou le siège social de l’association que le candidat représente est situé dans la commune.
    2. parmi les intérêts sociaux, économiques, patrimoniaux, environnementaux, énergétiques ou de mobilité, celui ou ceux qu’il souhaite représenter, soit à titre individuel soit à titre de représentant d’une association ainsi que ses motivations au regard de ceux-ci ;
    3. lorsque le candidat représente une association, le mandat attribué par l’association à son représentant.

    Acte de candidature : Formulaire de candidature CCATM
    Sous peine d’irrecevabilité, les actes de candidatures sont adressés au collège communal dans les délais suivants : du 01 au 31 mars 2019 inclus.

    • soit par courrier postal (le cachet de la poste faisant foi) – 19 rue du Centre 4557 Tinlot ;
    • soit par courrier électronique : isabelle.leroy@tinlot.be
    • soit déposé contre récépissé auprès des services de l’administration communale ;

    Toute demande de renseignement est adressée à : isabelle.leroy@tinlot.be ou 085/830 938 (excepté le mercredi)

  • Le 8 mars célèbre la Journée Internationale des droits des Femmes

    Pour un monde 50-50 en 2030: Franchissons le pas pour l’égalité des sexes
     
    Journée internationale des femmes 2019 :
    « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement »

    Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement
     

    La Journée internationale de la femme, célébrée tous les ans le 8 mars, a pour thème « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement »
    La thématique propose de réfléchir aux moyens innovants permettant de faire progresser l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, notamment dans les domaines suivants : les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et la construction d’infrastructures durables.

    La réalisation des ambitieux Objectifs de Développement Durable (ODD) exige des changements transformateurs, des approches intégrées et de nouvelles solutions, en particulier lorsqu’il est question de la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation de toutes les femmes et les filles. L’observation des courbes actuelles laisse entrevoir que les actions en cours ne suffiront pas pour l’instauration d’une Planète 50-50 d’ici 2030. Des approches novatrices, capables de rompre avec le statu quo, sont essentielles pour éliminer les obstacles structurels et faire en sorte qu’aucune femme ni aucune fille ne soit laissée de côté.
    L’innovation et la technologie offrent certes des possibilités sans précédent, mais les tendances font apparaître une fracture numérique croissante entre les sexes, les femmes étant sous-représentées dans les domaines de la science, la technologie, l’ingénierie, les mathématiques et le design. Elle constitue un obstacle les empêchant d’être à l’origine ou d’avoir une incidence sur les innovations qui sont nécessaires et doivent tenir compte des sexospécificités, de façon à favoriser une transformation positive de la société. Que l’on parle des services bancaires mobiles, de l’intelligence artificielle ou de l’Internet des objets, il est essentiel que les idées et les expériences des femmes interviennent également dans la conception et la mise en œuvre des innovations qui façonneront les sociétés de demain.
    Faisant écho au thème prioritaire de la 63e Commission de la condition de la femme (CSW63), la Journée internationale des femmes 2019 s’adresse aux grands de l’industrie, aux jeunes pousses ou « startups » qui changent la donne, aux entrepreneurs sociaux, à toutes celles et tous ceux qui militent en faveur de l’égalité des sexes ainsi qu’aux femmes innovatrices, afin d’envisager comment l’innovation peut aider à éliminer les obstacles et à accélérer le progrès vers l’égalité des sexes, encourager les investissements dans des systèmes sociaux sensibles à la dimension de genre et bâtir des services et infrastructures adaptés aux besoins des femmes et des filles.
    Le 8 mars 2019, soyez à nos côtés pour augurer d’un avenir où l’innovation et la technologie ouvriront de nouvelles portes aux femmes et aux filles, afin qu’elles puissent jouer un rôle actif dans la mise en place de systèmes plus inclusifs, de services efficaces et d’infrastructures durables qui serviront à atteindre plus rapidement les ODD et l’égalité des sexes.
    Source

    Et chez nous?

    capture ecran 2019-03-07 à 20.26.55.jpg
    Grève des femmes : perturbations

    Vous n’avez pas pu rater cette actualité : ce vendredi 8 mars, Journée internationale pour les Droits de la Femme, le collectif « Collecti.e.f 8 maars» appelle à la première grève nationale des femmes en Belgique.
    À l’instar des 5 millions d’Espagnoles qui avaient paralysé leur pays l’an dernier, le collectif invite donc chacune des Belges à montrer que, si elles s’arrêtent, « le monde s’arrête également de tourner ».
    L’idée qu’il souhaite défendre est donc de rendre visible tout le travail qu’elles effectuent au quotidien, que ce soit dans leur vie privée ou professionnelle avec, in fine pour objectif, de dénoncer les injustices et revendiquer les droits des femmes. Intégrité physique, égalité salariale, conditions de travail, violences faites aux femmes... Tant de sujets qu’elles souhaitent aborder et défendre. Bref, concrètement chez nous, cet appel risque de provoquer quelques perturbations.
    Au TEC, pour l’heure, aucun blocage n’est annoncé : toutes les lignes seront bien assurées aux horaires habituels.
    Dans nos établissements hospitaliers, où le personnel féminin est souvent majoritaire, même son de cloche. «Comme lors de chaque préavis déposé, les services sont prévenus et s’organisent en fonction, afin d’assurer le travail minimal ou habituel en fonction du nombre de manifestants annoncés. Mais tel ne sera pas le cas ici», détaille-t-on au CHU, comme dans nos autres hôpitaux liégeois.
    AU CAS PAR CAS
    Pour nos administrations communales et autres services pu-blics, c’est plus compliqué.

    Là, c’est au cas par cas qu’il va falloir se renseigner.
    À Liège, plusieurs services administratifs de la Ville annoncent leur fermeture, ainsi que certaines crèches. L’Office du Tourisme de la gare des Guillemins sera aussi fermé, tout comme certains musées. Le mieux reste donc encore de vous renseigner directement auprès de votre commune des dispositions à prendre en ce jour spécial.
    EMILIE DEPOORTER La Meuse H-W