Tinlot - Page 5

  • La petite histoire du Syndicat d'Initiative de la Vallée du Hoyoux (Modave-Marchin-Clavier-Tinlot)

    SI Vallée Hoyoux - J.Borghoms.JPG

    LogoSite.jpgLe Syndicat d’Initiative en quelques mots

    Le Syndicat d’Initiative, quoique récent dans sa forme actuelle, existe depuis la fusion des communes (1976) en tant que SI de Modave. Le SI Modave était toujours actif début 2003.

    Dans un but de redynamisation et avec l’aide de nombreux habitants et la volonté des deux communes, le SI Modave – Marchin fut créé le 28 avril 2003 avec son siège social situé rue de la Gare 6, 4577 Pont de Bonne.

    Les deux entités, situées de part et d’autre de la vallée du Hoyoux, présentent beaucoup de points communs. La synergie touristique était évidente en offrant l’avantage d’une rationalisation pratique, d’une population plus importante et donc d’activités plus nombreuses.

    Le SI fonctionne uniquement avec des membres bénévoles jusqu’en 2006 où une employée mi-temps est engagée par le SI et payée par les deux communes.

    Le financement (permanence, téléphone, assurances, dépliants touristiques, réalisations diverses, …) dépend des subsides régionaux, provinciaux et communaux, des cotisations des membres, de sponsoring, des recettes d’animations diverses, …

    capture ecran 2017-07-08 à 16.41.57.jpg

    En mai 2009, Le SI déménage vers le bureau actuel situé Vallée du Hoyoux 6b, 4577 Pont de Bonne. Cette adresse assure une meilleure visibilité auprès du public ainsi que des locaux spacieux et lumineux (espace accueil + espace expo).

    En avril 2011, la commune de Clavier rejoint le SI qui prend le nom de Syndicat d’Initiative de la Vallée du Hoyoux.

    En janvier 2012, une seconde employée mi-temps est engagée.

    Le SI Vallée du Hoyoux se professionnalise en adoptant un nouveau logo et une charte graphique cohérente. L’espace d’accueil est également rénové.

    L’asbl peut à présent éditer ses propres brochures et publications, améliorer son site web et entrer dans le monde des nouvelles technologies (balades avec smartphone entre autres).

    capture ecran 2017-07-08 à 16.41.52.jpg

    Le CA du SIVH (à gauche), et les Bourgmestres des 4 communes (à droite avec le président JP Martin) lors de l'ouverture de la saison 2017.

    Enfin, en 2016, la commune de Tinlot entre dans l’aventure pour une année d’essai. Satisfaite, elle décide de poursuivre au sein du SI Modave-Marchin-Clavier-Tinlot.

    A présent, deux employées y sont engagées (4/5 temps et ½ temps) et veillent à poursuivre les objectifs de l’asbl en créant des activités et événements mais aussi en proposant des supports clairs et attractifs pour la découverte de notre beau Condroz.
    E.K. et A.L. (A suivre)

    Découvrir le Condroz, organiser une activité, envie d'une balade originale,
    se faire conseiller, composez son programme?
    Franchissez la porte et vous serez accueilli d'une manière personnalisée !

    capture ecran 2017-07-08 à 16.31.11.jpg

    Voir le site du SIVH

     

  • Stages à Les Avins, il reste des places...

    Pour celles et ceux qui souhaiteraient encore participer à nos stages, il nous reste quelques places
    pour les stages de modelage et/ou dessin d'après modèle nu  du mercredi 19 au vendredi 21/07,
    pour le stage de gravure sur bois, méthode japonaise du 17 au 21/07,
    pour l'atelier d'écriture, une journée, le mardi 18/07. " Jouer avec les mots et le papier sur le thème des couleurs. Ecrire de courts textes sous l'impulsion de consignes simples, d'images, de collages. Réalisation d'un petit carnet personnel."
     

    capture ecran 2017-07-09 à 14.17.49.jpg
            Pour toute info : www.lateliers.be

  • Tinlot: Rythme de vacances pour votre blog

    capture ecran 2014-07-08 à 13.58.38.jpgDepuis quelques jours, votre blog est entré dans sa 6ème année avec près de 8500 articles et une audience toujours importante. Après une année bien remplie, votre blog prend un rythme de vacances à partir de ce 10 juillet. L'actualité étant moins chargée, ce sera l'occasion de découvrir d'autres articles. N'hésitez donc pas à partager vos photos, anecdotes ou histoires insolites.
    Cette année cette période sera l'occasion de passer en revue différentes activités et projets du SIVH (Syndicat d'initiative de la Vallée du Hoyoux) dont Tinlot fait maintenant partie, ainsi que celles du GAL "Pays des Condruses". 

    L'actualité tinlotoise reste bien sûr prioritaire ainsi que toutes les infos que vous nous transmettrez!
    Bonnes vacances !

  • Le Tinlot aux 4 Saisons, "ETE 2017" en pdf

    Votre périodique trimestriel communal a été distribué le  2I juin 2017. Le voici en version pdf.

    Cliquez ici

    capture ecran 2017-07-02 à 08.44.35.jpg

  • Voitures, ventes 2017: l’essence a dépassé le diesel

    capture ecran 2017-07-06 à 09.02.27.jpgLes ventes de véhicules essence ont dépassé celles de véhicules diesel sur les cinq premiers mois de l’année 2017. C’est une première en 20 ans, rapporte mercredi la VRT, sur la base de données de la Febiac.

    Les voitures équipées de moteur diesel sont devenues moins intéressantes financièrement, appuie le VAB qui a publié une étude sur le sujet.
    De janvier à mai, 254.899 véhicules ont été vendus: 131.161 roulaient à l’essence et 123.738 au diesel. «C’est en 1998 que les véhicules diesel avaient pour la première fois dépassé les voitures essence», a indiqué un porte-parole de Febiac (Fédération Belge de l’Automobile et du Cycle).
    «Le pic a été atteint en 2008 lorsque 80% des ventes concernaient des véhicules au diesel.»
    Le moteur diesel aura perdu tout intérêt financier fin 2018, même pour les automobilistes parcourant 30.000 kilomètres par an, estime de son côté le VAB.- (LA Meuse du 6 juillet)

  • Clavier,Tinlot, Modave, Marchin. Les bâches ne sont plus recyclées. Intradel demande aux agriculteurs de stocker leurs bâches usées

    La société Soreplastic, chargée de recycler les bâches agricoles, a fait faillite en mai. C’est avec cette firme qu’Intradel travaillait. Elle vient d’informer les communes de son réseau que, faute de solution immédiate, les agriculteurs doivent stocker leurs bâches usagées. Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier, espère que l’intercommunale trouvera rapidement une alternative.

    capture ecran 2017-07-06 à 08.42.21.jpg

    «Intradel nous a notifié l’arrêt brutal et immédiat des collectes et évacuations des plastiques et bâches agricoles», déclare Philippe Dubois, bourgmestre de Clavier. «Il s’avère que la société chargée de les recycler en pellet, Soreplastic, a fait faillite.»

    capture ecran 2017-07-06 à 08.42.48.jpgJusqu’à présent, les agriculteurs de Tinlot, Modave, ou encore Marchin venaient déposer leurs bâches usagées dans un container à côté du recyparc de Clavier. Faute de solution, ils devront pour le moment les stocker.
    Cette annonce n’enchante pas vraiment le bourgmestre. D’autant plus que selon lui, Intradel reçoit des subsides pour ce traitement de ces déchets. «Depuis 2015, les subsides sont passés de 1.500 euros à 1.250 euros», dit-il. «On arrive tout de même autour de 100.000 euros au final.»
    Il aimerait ainsi voir Intradel «mettre la gomme» pour trouver une alternative. En attendant, il lance des pistes. «On pourrait imaginer des points de collecte par commune qui tiennent compte du nombre d’agriculteurs autour, ou encore un calendrier spécifique à ce genre de collecte», évoque-t-il.
    «Si Intradel touche des subsides et ne fait rien, pourquoi ne pas les reverser aux agriculteurs?» Il songe également à un soutien de la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA). La réponse de celle-ci est simple: c’est Intradel qui a la main. «Toutes les intercommunales ne sont pas concernées par ce problème», indique Bernard Decock, conseiller au service d’étude de la FWA. «Il existe donc forcément d’autres opérateurs qui proposent des services de reprise de ce genre de déchets.
    Travailler avec l’un d’entre eux, c’est justement le cœur de métier d’Intradel.»
    (Extrait de l'article de J.G dans la Meuse H-W du 6 juillet)

    Voir à également le reportage de RTC

  • Attention aux délais et aux coûts pour les eID et les Kids-ID d'urgence

    Depuis le 1er juillet, les procédures d’urgence d’obtention d’une carte d’identité électronique (eID) ou d’une Kids-ID seront moins chères, a fait savoir lundi le SPF Intérieur.

    capture ecran 2017-07-05 à 13.32.48.jpgDepuis le 1er janvier, trois nouvelles procédures d’urgence d’obtention d’un eID ont été instaurées: la procédure en urgence avec livraison en commune, la procédure en extrême urgence avec livraison en commune et la procédure en extrême urgence avec livraison centralisée à Bruxelles.

    Depuis le 1er juillet, ces procédures sont désormais moins chères: la procédure en urgence avec livraison en commune coûte 79 euros, au lieu de 100 euros précédemment. Une procédure en extrême urgence avec livraison en commune coûte 120 euros au lieu de 188,30 euros. Enfin, pour une procédure en extrême urgence avec livraison centralisée à Bruxelles, il faut à présent débourser 90 euros au lieu de 110 euros.

    La démocratisation de ces trois procédures est due à la généralisation du document de base électronique, effectuée dans le courant du premier semestre 2017.

    Bien que les procédures d’urgence soient effectivement devenues moins onéreuses, le SPF Intérieur conseille toujours de ne pas tarder à régulariser les documents d’identité avant de partir en voyage.
    Le prix de base d’une carte d’identité s’élève à 15,70 euros et celui d’une Kids-ID est de 6 euros. Il faut par ailleurs compter un délai de trois semaines pour toute demande de Kids-ID.
    La Meuse en ligne

    Attention il faut ajouter à ces prix du SFP intérieur, une taxe qui varie selon les communes pour les frais de dossier.
    A Tinlot par exemple il faut compter 3€ en plus pour la Carte d'identité.

  • A partir de ce 8 juillet et tous les samedis de l'été: Rallye « Au cœur du Condroz gourmand »

    Après la météo exécrable de samedi dernier qui n'a pas permis le lancement de cette nouvelle activité du SIVH, découvrez dès ce samedi le Rallye au "Coeur du Condroz Gourmand"

    TOUS LES SAMEDIS DE JUILLET, AOÛT + LES 2 & 9 SEPTEMBRE

    RALLYE «  Au cœur du Condroz gourmand »

    OST 2017 - rallye puzzle - S. Pêcheur (18).JPGDans le cadre du thème « La Wallonie gourmande » le Syndicat d’Initiative est fier de vous faire découvrir les saveurs de nos communes.
    Cette activité vous emmènera à la découverte des gourmandises condrusiennes via un rallye ludique de 40 km. Outre les 5 haltes avec dégustation et/ou produits du terroir à emporter, un questionnaire ludique amusera petits et grands! Activité idéale à faire en famille ou entre amis.

    • Départ du Syndicat d’Initiative tous les samedis de juillet, août + les 2 et 9 septembre entre 14h et 15h du Syndicat d’Initiative
    • Réservation souhaitée mais pas obligatoire
    • Infos : 085/41.29.69 ou sivh@gmail.com
    • Adulte: 10€ - 3 à 12 ans: 8€
    Contact: Elodie Keysers
    Syndicat d'Initiative Modave-Marchin-Clavier-Tinlot
    Vallée du Hoyoux, 6b - 4577 Modave (Pont de Bonne)
     

    Affiche A4-rallye gourmand.jpg

    Flyer A5 verso-rallye gourmand.jpg

  • France : les excès de vitesse commis par des Belges ont augmenté de 23 % en 2016 !

    Les Belges font partie du top 3 des conducteurs qui commettent le plus d’excès de vitesse sur les routes françaises juste devant les Allemands et les Italiens. A la veille des vacances d’été, de nombreux Belges s’apprêtent à prendre la route notamment pour se rendre en France. L’AWSR s’associe au GOCA pour rappeler quelques conseils afin d’aborder le trajet en toute sécurité.

    Infractions belges en France

    Selon la Délégation interministérielle de la Sécurité routière, les Belges ont commis près de 490.000 excès de vitesse sur les routes françaises en 2016. C’est 23% de plus qu’en 2015 où on en avait recensés près de 400.000.

    Quelques conseils pour la route des vacances

    • Respecter le Code de la route et respecter la législation en vigueur dans le pays dans lequel on se rend

    Le fait d’être en vacances ne dispense pas de respecter les règles du Code de la route. En Europe, tous les états membres de l’UE (hors Danemark, Irlande et Royaume-Uni) peuvent partager les informations relatives aux véhicules immatriculés sur leur territoire qui ont commis une infraction routière. Cela signifie que même si elle a été constatée à l’étranger, l’amende finira par arriver au domicile du contrevenant.

    Il peut également être utile de préparer son trajet à l’avance, en consultant la législation en vigueur dans le pays dans lequel on se rend via le site internet : http://ec.europa.eu/transport/road_safety/going_abroad/index_fr.htm#. Les législations des divers pays peuvent être sensiblement différentes de la législation belge.

    capture ecran 2017-07-02 à 09.21.46.jpg
    Source communiqué de presse

    Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Le nombre d'étudiants inscrits au CPAS a été multiplié par 7 en 15 ans

    Le nombre d’étudiants belges touchant le revenu d’intégration sociale du CPAS est passé, entre 2002 et 2016, de 3.654 à 27.133, soit un chiffre multiplié par 7,4 en l’espace de 15 ans, selon les chiffres du cabinet du ministre de l’Intégration sociale Willy Borsus (MR).

    1724855308_B9712391869Z.1_20170622073155_000_GNP9A7VQ7.1-0.jpg

    En 2002, le nombre d’étudiants touchant le revenu d’intégration sociale (RIS) était respectivement de 615, 847 et 2.192 à Bruxelles, en Flandre et en Wallonie. Quatre ans plus tard, ils étaient 8.263 étudiants à vivre grâce à l’aide d’un CPAS à Bruxelles, pour 5.400 et 13.470 au Nord et au Sud du pays (La Dernière Heure).

    «C’est interpellant», concède le ministre Borsus. «C’est pour cette raison que j’ai demandé à mes services d’investiguer les causes afin de prendre les mesures adéquates pour réduire ce nombre. C’est dans ce contexte que je souhaite mettre en place un PIIS étudiant réellement orienté vers l’emploi. Je donnerai encore des consignes aux CPAS cet été pour aller dans ce sens», a-t-il assuré.

    Les chiffres du RIS étudiant témoignent d’une augmentation très inégale de la paupérisation entre les trois Régions du pays. Le décrochage des francophones par rapport à la Flandre s’accentue.
    La Meuse en ligne

  • L’été sera bien beau et plus chaud que la normale. Les tendances de la météo des 3 prochains mois

    Comme prévu par Meteo Belgique, le mois de juin a été plus chaud que la normale et plus sec. Lors des douze derniers mois, il n’y a qu’un mois où il y a eu plus de pluies que d’habitude. C’était en novembre.

    capture ecran 2017-07-04 à 20.19.39.jpgEntre le 1er juillet 2016 et le 30 juin 2017, le déficit de pluie en mètre carré à Uccle est de 304,9 litres.
    Il aurait dû pleuvoir pendant 200 jours. Nous en avons eu 52,5 de moins! «Les derniers jours de pluie fin juin auront fait du bien aux nappes phréatiques,à nos jardins et surtout à nos cultures», pointe le météorologue Philippe Mievis.
    Celui-ci réitère ce qu’il avait dit il y a un mois: «Même si la Belgique connaît actuellement un répit, la tendance chaude et, sans doute sèche, semble se confirmer pour les trois prochains mois».
    Un seul bémol: la tendance aux orages semble également se confirmer, surtout fin juillet.
    Juillet.
    Après quelques jours soumis à un temps (très) médiocre, une amélioration se dessine déjà.
    «On va rapidement revenir aux valeurs de températures conformes aux valeurs saisonnières, voire même un peu au-delà.
    Mais le temps restera assez variable et les périodes de temps plus ensoleillé devront partager la décade avec des passages nuageux et des averses, parfois orageuses».
    Un temps qui devrait se prolonger pour la seconde décade avant une amélioration sensible en fin de décade. «Le retour d’un temps pleinement estival est ensuite prévu, avec le retour de la chaleur».
    Août.
    Il commencera sous la chaleur… lourde. Les inévitables orages l’accompagneront. «La tendance vers un rafraîchissement sera de plus en plus perceptible au fur et à mesure qu’on arrivera en seconde partie de mois». On aura alors un temps classique d’un été «à la belge».
    Septembre.
    Il s’annonce agréable, surtout dans sa première partie. On aura donc droit à des belles journées de fin d’été.
    «Un temps plus frais et un peu plus perturbé devrait néanmoins concerner la fin de ce mois».
    Un mois qui devrait cependant être bien plus sec que la normale.
    PIERRE NIZET La Meuse du 4 septembre 2017

  • Nouveau cas de grippe aviaire à Bassenge. Appel à la vigilance

    DSC_2653.JPG

    Photo AL

    Communiqué de l'AFSCA
    Le virus hautement pathogène H5N8 de la grippe aviaire a une nouvelle fois été constaté dans 1 élevage amateur à Bassenge (Liège), portant le nombre de cas officiels à 13. Une zone tampon temporaire d’un rayon de 3 km a été délimitée autour du site, s’étalant sur 4 communes : Bassenge, Oupeye, Visé et Riemst (Limbourg).
    Voir le blog Sudinfo de Bassenge et le communiqué complet de l' AFSCA

    L’ensemble des mesures est consultable sur le site internet de l’AFSCA :
    - www.afsca.be/santeanimale/grippeaviaire/
    - Pour les amateurs : www.favv.be/santeanimale/grippeaviaire/detenteursamateurs.asp

  • Condroz. Les annonces paroissiales du 8 au 14 juillet 2017

    Actualité juillet 2017.

    IMG_1324.JPG

    UP_LOG_VERT_ORANGE.jpgLes offices du week-end
    Fermeture provisoire de l’église d’Ouffet
    Suite à un début d’incendie à la chaudière de l’église d’Ouffet survenu ce vendredi 13 janvier, l’église est provisoirement fermée. Les messes prévues tous les 3èmes dimanches du mois à 10h30 à l’église d’Ouffet auront lieu désormais à l’église de Warzée. Les messes prévues tous les dimanches à 9h à l’église d’Ouffet auront lieu désormais au presbytère d’Ouffet.
    A partir du 03 juin, les heures des messes célébrées au presbytère d’Ouffet sont modifiées :  le samedi à 16h (et non plus le dim. à 9h) et le lundi à 11h (et non plus à 9h30).

    Samedi 8 juillet
    16h00  Ouffet
    18h00  Ramelot
    18h00 Vien

    Dimanche 9 juillet
    09h00  Warzée
    10h30  Ocquier
    10h30 Tinlot
    11h00  Fraiture (clinique) ADAP.

    Les brèves de l'Unité Pastorale

    S’uniront par le sacrement de mariage
    Le sam. 8 juillet à 13h à l’église de Tavier : Nicolas MIGNOLET et Daisy BOULANGER.

    Cherche locataire : Petite maison toute rafraîchie située à St-Séverin dans un habitat groupé avec projet fraternel chrétien : 500€/mois (+électricité+ eau +charge communale). Contact : M.-P. Dejardin (0472 344 566).

    Du 01/05 au 01/06 ont été célébrées les funérailles de Mme Charlotte LEBEAU de Pailhe, Mr Joseph VERTHE de Liège, Mme Jeanine LAHAIE d’Ouffet, Mr Robert ZEVENNE d’Ouffet, Mme Louisa MOTTET de Terwagne, Mme Alix d’OUL-TREMONT de WEGIMONT de WARFUSEE de Xhos, Mme Colette DERNELLE de Les Avins, Mr Achille BRISBOIS de Warzée, Mme Léona COLLETTE d’Anthisnes, Mr Pierre CLAJOT de Grâce-Hollogne, Mme Irma GASPARD d’Ouffet, Mme Fabienne DETRIXHE de Jenneret, Mme Loubow KONOWA-LENKO de Nandrin et Mme Suzanne PIRLOT de Tavier.

    Les intentions de messes dans l'unité pastorale  du 8 au 14 juillet 2017 (voir ci-dessous)

    Lire la suite