Tinlot - Page 6

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal le jeudi 10 janvier à 20h

    Invitation à la séance du Conseil Communal
    le jeudi 10 janvier, à 20h
    à la maison communale


    capture ecran 2014-12-25 à 21.16.48.jpg

    Séance du Conseil communal du 10 janvier 2019

     Séance publique
    1. Procès-verbal de la séance du Conseil communal du 19 décembre 2018 – Approbation.
    2. Prestation de serment du Président de CPAS en qualité de membre du Collège communal.
    3. Déclaration de politique générale 2018-2024 – Approbation.
    4. CPAS – Budget 2019 - Approbation

  • Clavier. Une première en Wallonie accueillir l'hélicoptère médicalisé

    capture ecran 2018-12-30 à 20.25.59.jpg

    Ce terrain équipé du système de balisage automatique pour le secours héliporté de nuit du CMH est situé au coeur du village de Bois-et-Borsu (site de la Plaine). Cette installation, 1ère du genre en Wallonie, est particulière à plus d’un titre. D’abord, à l’inverse de 99% du maillage cartographique existant des terrains balisés de nuit par l’équipe du CMH, le site de la Plaine n’est pas un terrain de football. Il s’agit d’une surface libre d’usage située à proximité d’une plaine de jeux et d’une école. Ensuite, son équipement est empreint d’une histoire authentique qui s’ouvre le 25 décembre 2017 à la suite de la prise en charge par le CMH d’un patient en situation de détresse vitale.
    Sensibilisé par l’importance du service du Centre Médical Héliporté, dans une région éloignée des hôpitaux spécialisés, un habitant du village entreprend avec détermination une démarche pour faire équiper le site de la Plaine de Bois-et-Borsu du système de balisage automatique du CMH. Avec l’objectif d’améliorer l’accueil et l’atterrissage de l’hélicoptère du CMH lors de toute mission organisée de nuit, en cas d’urgence, à la demande du 112. Le projet a pu bénéficier du soutien des autorités locales et de la Province de Liège, laquelle a pris en charge le financement partiel de l’installation en balisage automatique. L’inauguration du site aura lieu le samedi 29 décembre à 20h. Au travers de l’équipement de ce 118ème terrain, l’ASBL Centre Médical Héliporté souligne le rôle déterminant joué par la population dans le développement de son projet. La Meuse Huy-Waremme

  • Petit chien trouvé à Tinlot. (Màj mercredi 11h30, propriétaires retrouvés)

    49332692_2565722920168046_6072978409586163712_o.jpeg

    Petit chien trouvé à Tinlot, si vous reconnaissez ce petit loulou ou si vous avez une information sur celui ci vous pouvez me contacter. Il se trouve à Ouffet au chaud !
    Florentine Dalla Costa (Facebook)

    Ce mercredi à 11H30, les propriétaires étaient retrouvés !

  • 20 changements qui entrent en application au 1er janvier 2019

    capture ecran 2018-12-30 à 19.06.54.jpg

    Outre les changements concernant tous les citoyens, sachez aussi que le Groupe TEC changera de nom pour devenir Opérateur de Transport de Wallonie (OTW). L’appellation commerciale TEC est toutefois maintenue. Le changement d'immatriculation coutera 100.000€. Lire la suite
    Les tarifs de la redevance kilométrique appliquée aux camions de plus de 3,5 tonnes augmentent en Wallonie.
    Pour la sixième fois de son histoire, la Belgique intègre pour deux ans le Conseil de sécurité de l’ONU, l’organe responsable du maintien de la paix et de la sécurité internationale.

    La Meuse a résumé  en 20 points présentés succinctement les différentes mesures qui entrent en application au 1er janvier 2019 (voir l'article)
    Santé
    1. Visite chez le médecin.
    Les honoraires pour une consultation classique chez le généraliste augmentent de 3,3 %, passant de 25,4 à 26,3 euros. La hausse est compensée par la part remboursée par l’État. Une consultation à domicile reviendra à 38,9 euros (+1,25 €), soit un surcoût effectif de quelques centimes. Pour un dossier médical global (DMG), les frais s’élèveront à 31 euros au lieu de 30, et à 56,8 au lieu de 55 pour les patients atteints de maladies chroniques. Le remboursement suit la même hausse.

    2. Hépatite C. Les médicaments seront remboursés à toutes les personnes souffrant de la maladie, y compris à un stade précoce. Jusqu’à présent, le remboursement n’intervenait qu’à un stade avancé.
    3. Transport en ambulance. Un nouveau système de facturation entre en vigueur : tout le monde paiera 60 euros. Peu importe le lieu de prise en charge. Aujourd’hui, la facture s’élève en moyenne à 130 euros.
    4. Seniors au travail. Les travailleurs de plus de 65 ans auront droit à des indemnités d’incapacité de travail pendant une période de cinq mois suivant la période de salaire garanti. En outre, cette période sera prise en compte pour le calcul de la pension.
    5. Banc solaire. Les personnes ayant le type de peau 1, le plus sensible, ne peuvent pas utiliser cet appareil. À partir de janvier, il existera deux méthodes de détermination du type de peau permettant de fréquenter un solarium : l’attestation médicale délivrée par un médecin ou la vérification de la sensibilité de la peau par un appareil du centre de bronzage.
    6. Transfert aux Régions de soins de santé. Les compétences transférées concernent les soins aux aînés (maisons de repos), les infrastructures hospitalières, la santé mentale dont les maisons de soins psychiatriques, la prévention notamment du cancer du sein et l’organisation des soins de première ligne.
    Animaux
    7. Poneys. Il sera interdit d’utiliser des poneys sur les manèges forains en Wallonie et à Bruxelles.

    8. Stérilisation des chats. Fin de la période transitoire en Wallonie pour l’obligation d’identification et d’enregistrement des chats. Les chats nés avant le 1er janvier 2017 doivent désormais être stérilisés.
    9. Bien-être animal. Entrée en vigueur du code wallon du bien-être animal. L’article premier stipule que l’animal est un être sensible. Désormais, un permis sera nécessaire pour détenir un animal. La maltraitance animale sera sévèrement punie.
    Argent
    10. Salaires nets. Ils augmenteront à la suite de l’entrée en vigueur du dernier volet du tax shift. La hausse moyenne sera de près de 27 euros. Elle sera de 31 euros pour un travailleur avec un salaire minimum brut de 1.500 euros. Pour un salaire brut de 2.100 euros bruts, ce sera 25 euros.

    11. Employés. Plus de 450.000 employés assujettis à la commission paritaire 200 bénéficieront d’une augmentation de salaire de 2,16 %.
    12. Indépendants. Une nouvelle procédure sera d’application pour les indépendants qui souhaitent introduire une demande de dispense de cotisations sociales en raison de difficultés économiques ou financières. Le nouveau système permettra d’obtenir une réponse endéans le mois, contre six mois auparavant.
    13. Locations immobilières. Le bailleur et le locataire pourront désormais choisir d’appliquer le régime TVA en cas de location immobilière professionnelle. Ce régime TVA optionnel est uniquement d’application pour les nouvelles constructions ou les rénovations importantes de bâtiments existants.
    14. Bpost. Les tarifs pour l’envoi de lettres et de colis standards augmenteront en moyenne de 7,44 % pour les particuliers et les petits professionnels. Le timbre prior fait son retour. Acheté à la pièce, il coûtera 1 euro.
    15. Argent noir. Le taux des amendes liées aux régularisations fiscales passera de 23 à 24 %.
    Retraites
    16. Calcul de la pension. Le principe de l’unité de carrière a été supprimé. Toutes les années de travail effectif compteront donc dans le calcul de la pension des travailleurs salariés, même celles prestées après 45 ans de carrière.

    17. Jour de paie. Le pensionné recevra à une même date l’ensemble de ses pensions, quel que soit son régime (fonctionnaire, salarié ou indépendant).
    Familles
    18. Congés parentaux. Si la durée ne change pas, la flexibilité dans l’octroi des congés parentaux sera accrue. Ils pourront être pris par demi-journée ou un jour toutes les deux semaines. Le congé d’adoption est porté à six semaines.

    Environnement
    19. Bruxelles. Les véhicules diesel Euro 2 et les essences Euro 0 et Euro 1 seront interdits dans la zone de basse émission.

    Football
    20. Arbitrage.
    Entré en vigueur d’un code de conduite pour le respect des arbitres. Les comportements ou les paroles excessives seront sanctionnés.

  • Meilleurs voeux à tous nos lecteurs du Blog de Tinlot

    Je vous souhaite mes meilleurs vœux pour une excellente année 2019, en espérant que votre intérêt pour la vie tinlotoise et condrusienne continue à s'exprimer sans relâche.
    Merci pour votre participation quotidienne. Ce travail n'est possible que grâce à vos informations systématiques et à votre réactivité qui permet souvent une diffusion des infos en temps réel. 
    Merci bien sûr également à toute la rédaction de la Meuse Huy-Waremme pour leur collaboration et le suivi impeccable des infos.
    Des voeux particuliers à tous ceux qui nous suivent  fidèlement, de loin et de très loin parfois. Ils sont de plus en plus nombreux, parents ou amis, résidents à l'étranger, à manifester leur intérêt pour nos compte-rendus et il n'est pas rare que certains assidus de Tinlot Sudinfo informent, depuis d'autres continents, leur famille de ce qui se passe dans leur village ici en Belgique !
    Ces lecteurs hors Belgique étaient environ 3000 sur un total de 34.546 soit 8,5% (dernières stats officielles nov. 2018)

    capture ecran 2018-12-30 à 14.34.17.jpg

    Merci pour tous les vœux reçus et partagés sur les réseaux sociaux ou par e-mail.

    Déjà une bonne nouvelle venue du ciel !
    Et déjà une très bonne nouvelle venant du ciel pour commencer 2019
    du 1er au 31 janvier, nous allons bénéficier de plus d'une heure de clarté  supplémentaire.
    c'est appréciable !

    DSC00042.jpg
    Espérons en plus que ces nouvelles minutes de clarté soient ensoleillées...
    (Louis Pauquay, Abée)

  • Tinlot. Pour débuter 2019, voici les voeux du collège et du conseil communal

    capture ecran 2018-12-30 à 14.50.16.jpg

    Les membres du nouveau conseil communal, installé le 3 décembre 2018, vous présentent leurs meilleurs vœux pour 2019.

    DSC_1570.jpg

    Christine GUYOT, Bourgmestre, Denis CRAISSE et  Dominique ALBANESE, Echevins, Laurence ARCHAMBEAU-MÉDAERTS, Echevine, Christine GOBIET, Présidente pressentie du CPAS Lorenzo NOVELLO, Pierre BRUWIER,  Grégory RACELLE,  Pierre-Henry LEFÈBVRE, Hélène LECOMTE, Pascal LAMER,  Cathy FRAITURE, Conseillers Communaux.

    Lire la suite

  • Province de Liège, patrimoine exceptionnel

    capture ecran 2018-12-30 à 15.13.04.jpg

    La dernière émission de Vu du Ciel de cette année 2018 revient sur quelques sites survolés depuis le début de l'émission, et qui appartiennent au "Patrimoine Exceptionnel de Wallonie".
    La Wallonie compte près de 4000 biens protégés par classement. Parmi ces 4000 biens classés en Wallonie, les plus exceptionnels d’entre eux sont repris dans une liste, mise à jour tous les 3ans, et qui compte actuellement près de 220 biens particulièrement remarquables. C'est le "Patrimoine exceptionnel de Wallonie".
    Ce numéro montre la diversité de ce patrimoine exceptionnel : sites religieux, militaires ou mémoriels, ponts et châteaux, ensembles architecturaux ou bâtiments isolés, sites industriels ou naturels, ces différents lieux sont tous remarquables et ont, par leurs qualités, incité les autorités wallonnes à s'engager à mettre en œuvre les moyens et les techniques nécessaires à leur conservation.  
    A regarder sur RTC

  • Tinlot, feux d'artifice. Autorisés pour le réveillon?

    capture ecran 2018-12-31 à 13.58.34.jpg

    L'interdiction des feux d'artifice pouvant varier d'une commune à l'autre, la Bourgmestre, Christine Guyot, rappelle la procédure en cours pour la commune de Tinlot, et qui est la même pour les 10 communes condrusiennes. 
    "Le règlement général de police de la Zone du Condroz prévoit que les feux d'artifice sont normalement interdits sauf une autorisation préalable et écrite du Bourgmestre. Ce n’est cependant pas le cas pour les réveillons de Noël et du nouvel an entre 22h et 02h.
    La plus grande vigilance est cependant de rigueur. Respectez donc toutes les consignes de sécurité et de prudence (voir l'article précédent sur ce blog)
    Bon réveillon à tous et débutez la nouvelle année de la meilleure manière qui soit"!

  • Tinlot. Noël au théâtre, Boulon a tout déménagé !

    capture ecran 2018-12-30 à 13.57.10.jpgChaque année le Comité Culturel de Tinlot, avec le soutien de la commune de Tinlot,  organise un spectacle à la Tinlotoise, dans le cadre de Noël au Théâtre, en collaboration avec le Centre Culturel de Huy.
    Ce 26 décembre,  PAN la Compagnie nous a interprété « Boulon déménage ».
    Les péripéties vécues par un garçon de six ans qui déménage loin de ses amis, de son école, de son quartier…
    Tout un chamboulement, toute une adaptation, une autre vie qui commence !
    Et des quantités de caisses et de boîtes à transporter d’une maison à l’autre ! Mais des boîtes « vivantes », qui disent des choses !
    Un spectacle plein d’émotions et de sensibilité qui a conquis le nombreux public présent.
    Un spectacle  à VOIR ou à REVOIR pour les plus de 5 ans !
    Le comité vous souhaite une bonne culturelle année 2019!

    capture ecran 2018-12-30 à 13.42.45.jpg

  • Le réveillon du Nouvel-An, les origines

     

    capture ecran 2015-12-30 à 20.56.18.jpgEn 46 avant notre ère, Jules César décide que le Jour de l’An, auparavant célébré en mars, serait fixé au 1er janvier. Les Romains dédient ce jour à Janus. Janvier doit également son nom à Janus qui se trouve être le Dieu des portes et des commencements : celui-ci avait deux faces, l’une tournée vers l’avant, l’autre vers l’arrière.

    Le réveillon de la Saint-Sylvestre ou le réveillon du Jour de l'an est une coutume qui consiste à fêter l'arrivée du nouvel an, en veillant jusqu'à minuit le soir du 31 décembre, dernier jour de l'année du calendrier grégorien.

    Dans la plupart des pays, contrairement au réveillon de Noël qui se fête en famille, celui du Jour de l'an se fête généralement avec des amis. Par contre, au Japon de même qu'en Russie et dans les autres anciennes républiques soviétiques, c'est l'inverse.
    (D'après Wikipédia)

  • Mobilité. L’auto ne représente plus que 61 % des déplacements

    capture ecran 2018-12-23 à 16.20.55.jpg

    « Même si ce n’est pas encore perceptible à l’entrée des villes, la tendance est claire. Les habitudes de déplacement se modifient.
    On sent que nous sommes à un moment charnière », estime le ministre de la Mobilité, François Bellot (MR). Le SPF Mobilité et l’Institut Vias ont réalisé une grande enquête, baptisée Monitor, auprès des Belges.
    La voiture demeure le principal mode de déplacement, mais elle est en recul. En 2012, 65 % des déplacements étaient effectués en voiture. Aujourd’hui, ce taux n’est plus que de 61 %.
    Le vélo progresse, passant de 8 % en 2012 à 12 %. « L’augmentation est significative pour les vélos électriques. Entre le 1er octobre 2016 et maintenant, 16.679 speed pedelecs dont l’usage est fiscalement soutenu au même titre que le vélo classique », détaille François Bellot.
    Une étude aux Pays-Bas montre que les usagers de ces engins parcourent de plus longues distances que les cyclistes sans assistance électrique, 14 km au lieu de 4, pour se rendre au travail ou à l’école.

    TRAIN ET TÉLÉTRAVAIL
    Le train a aussi le vent en poupe. Entre 2016 et 2017, le nombre de voyageurs de la SNCB a augmenté de3,5%. «Et la hausse pour les 10 premiers mois de 2018 est de 3,4 % », relève le ministre de la Mobilité. Pour lui, il faut poursuivre les investissements dans le ferroviaire, mais aussi soutenir les bureaux de coworking et le télétravail.
    Sur un échantillon de 125.000 employés, le spécialiste RH Attentia a constaté une hausse de 25 % du télétravail.
    L’enquête Monitor révèle toutefois des points noirs : 17 % des trajets inférieurs à un kilomètre sont toujours réalisés en voiture ! Des solutions existent et se développent, comme le souligne le ministre. Il y a sept mois les trottinettes électriques Troty n’existaient pas à Bruxelles. Désormais, elles sont très prisées à l’heure de pointe du matin. « Des entreprises privées arrivent avec des solutions attractives. Les comportements changement progressivement », conclut François Bellot.
    Y.H. La Meuse du 20 décembre.

  • Une nouvelle station Prévot à Nandrin après un an de travaux

    capture ecran 2018-12-23 à 15.38.34.jpg

    Lancée en 1972 par Richard Prévot, l’affaire familiale est aujourd’hui gérée par les deux enfants, Erwin Prévot (46) et Audrey Prévot (36). Construite dans les années 80, la station de Mazout de Nandrin n’avait jusqu’à ce jour connu aucune remise à neuf. De plus, depuis 2012, les bureaux de la société ont déménagé à Tinlot, emportant avec eux les camions de transport de gaz et mazout. « En déménageant sur Tinlot, le hangar était pratiquement inutilisé et il n’était plus aussi étanche que dans ses grandes années. C’était le moment idéal d’entamer des travaux de rénovation », explique Audrey Prévot. «  On a tout transformé et on a complètement désossé le hangar et les bureaux pour refaire toute l’isolation et agrandir l’espace afin d’ajouter un drive-in et un espace shop ».
    Ainsi pendant près de 14 mois, la famille Prévot s’est attelée à la tâche dans le but d’offrir plus de confort à la clientèle régulière de Nandrin. « Avant, les clients devaient prendre le pellet sous tous les temps. Désormais, nous avons 4.050 tonnes de pellets stockés dans le hangar avec un drive-in intérieur entièrement isolé où le client est servi à l’abri », souligne Erwin Prévot, gérant de la station. Afin de pousser encore plus loin le service à la clientèle, la station est désormais équipée d’un shop proposant diverses friandises, apéritifs, boissons, cigarettes et paniers cadeaux.
    La station est ouverte du lundi au vendredi de 7h à 18h30 et le samedi de 8h à 16h. Pour le moment, à l’occasion de l’ouverture de la station, la société Mazout-Prévot offre le café de 7h à 8h à tous ses clients.
    Article complet de LA.MA dans la Meuse digitale

  • Pays des Condruses. MonCondroz.be : plus de 200 partenaires inscrits à découvrir !

    capture ecran 2018-12-27 à 08.36.28.jpg

    Début décembre le cap des 200 indépendants inscrits est franchi sur la nouvelle plateforme www.moncondroz.be initiée par le GAL "Pays des Condruses"
    Pour rappel, 
MonCondroz.be est un portail répertoriant les commerçants, PME, professions libérales, producteurs, artisans, et tout indépendant développant une activité dans nos 7 communes.
    De plus le site s'étoffe progressivement avec des présentations détaillées sur les différents acteurs répertoriés.

    capture ecran 2018-12-27 à 08.34.02.jpgVoici deux exemples que vous pouvez également découvrir sur la page Facebook
    https://www.facebook.com/monCondrozBE/

     Artisan charcutier depuis plus de 40 ans à Nandrin, rencontre avec Raphaël Defgnée

    capture ecran 2018-12-27 à 08.57.46.jpg1) Depuis quand êtes-vous boucher ?
    La boucherie existe depuis 1977. L’évolution des choses fait que nous avons effectué quelques rénovations au sein du bâtiment. Notre maison se spécialise dans l’artisanat boucher et charcutier.
    2) Travaillez-vous avec des produits locaux ?
    Il en va de soi que nous travaillons avec des producteurs du coin mais nous avons également développé des partenariats avec des éleveurs belges, espagnols et français. Car nous sommes soucieux de la qualité de la viande et c’est pour ça que nous proposons des produits de haute gamme à nos clients.
    3) Quelle est votre spécialité pour les fêtes ?
    Notre spécialité c’est le boudin. Vous en avez à tous les goûts. Nous avons obtenus 6 premiers prix et une médaille d’argent pour notre boudin maison. La volaille farcie est aussi une de nos spécialités.
    4) Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?
    « Être artisan, c’est d’abord aimer le travail bien fait. » Il est impératif de sélectionner les bons produits tout en favorisant le circuit-court.
    5) Quelles sont les qualités d’un bon boucher, selon-vous ?
    Il faut être courageux, sérieux et méthodique. Il est bien dommage que le métier se perde mais ce n’est pas un métier facile. Il faut être passionné par la viande et respecter le produit ainsi que le service.

    Découvrez l'entreprise familiale MAMO

    capture ecran 2018-12-27 à 08.34.18.jpgVoir l'article

     

     

  • Award BNP Paribas Fortis foundation: 9.000€ pour l'ASBL Hippopassion

    capture ecran 2018-12-23 à 15.49.47.jpg

    Nous avons fait appel à votre soutien sur ce blog début novembre pour soutenir par votre vote un projet de l'ASBL Hippopassion.  Votez pour Hippopassion aux Awards Coup de Coeur de BNP Paribas Fortis Foundation. Ce projet a été retenu.

    Pas moins de 93 projets ont reçu un award de la BNP Paribas Fortis Foundation. Parmi ceux-ci, l'ASBL Hippopassion de Tinlot a obtenu 9.000 euros pour développer son projet.

    L’association va utiliser cette somme pour approfondir une étude en neuropsychologie d’une élève de l’ULg.
    « L’étude cherche à comparer des séances de thérapie pour enfants autistes en cabinet classique de soin et de
    thérapie avec la médiation équine
     », explique Géraldine Senterre, directrice de l’ASBL. « Plus précisément, on souhaite voir si les enfants autistes apprennent plus facilement de nouveaux mots avec les chevaux. »

    Selon les premières observations de l’étude, le cheval permettrait d’établir un lien particulier entre le thérapeute et l’enfant autiste. Ce dernier deviendrait en effet plus attentif aux paroles de la thérapeute, rapporte la directrice. « Le cheval est déjà un objet stimulant et motivant pour l’enfant », continue-t-elle.
    Concrètement, l’aide financière de la banque permettra notamment d’offrir la gratuité des séances aux enfants autistes qui entrent dans le cadre de l’étude. « Ces fonds permettront également le matériel et la documentation nécessaire aux recherches de l’étudiante. » Lancées en septembre, les recherches devraient toucher à leur fin au printemps.
    Source LA Meuse du 13/12