noces d'or

  • Condroz 2017. Spéciale de Ramelot. Premier passage, ES 11

    capture ecran 2017-11-05 à 10.41.24.jpg

    Le Tumulus de Ramelot vers 8H30

    La spéciale de Ramelot, qui ouvrait la seconde journée dès 8h, s'est déroulée sans incident avec un timing bien respecté. La pluie battante s'est arrêtée au moment du départ.
    Voici les premiers passages dans l'ordre avec la voiture 0, la Porsche de D. Jullien.

    capture ecran 2017-11-05 à 10.27.08.jpg

    capture ecran 2017-11-05 à 10.27.55.jpg

    136 voitures au départ ce dimanche. L'équipage Manu Gonay/Didier Jacob était bien au départ (photo en dessous à droite).

  • Seny. Noces d'or des époux Van Cutsem le samedi 6 mai 2017

    capture ecran 2017-05-12 à 17.01.16.jpg

    Le soleil brillait la samedi 6 mai à l'occasion des noces d'or de Monsieur et Madame Van Cutsem.

    Mis à l'honneur par les responsables communaux, le couple de Seny était entouré de ses 4 enfants et 9 petits enfants. Tous présents pour l'occasion.

    Après des études de droit à Leuven, Jean Pierre Van Cutsem est avocat au barreau de Bruxelles depuis 50 ans. Aujourd'hui, il est encore bien actif, à la tête d'un bureau de 40 avocats et spécialisé dans le droit commercial international.

    Son épouse, Nicole Peeters, criminologue, se consacre désormais activement à la famille, la maison, le jardin mais aussi la lecture et le bricolage.

    Installé à Seny depuis 1997, leur grande maison est toujours ouverte pour accueillir petits et grands et leurs amis. C'est leur plus grand bonheur.

    Travail, famille, tendresse et humour unissent et caractérisent ce couple dynamique.

    Rendez-vous est déjà pris pour fêter leurs noces de diamant !

    DSC_1568.jpg

  • Des noces d'or pour Jeannine et Georges de Seny

    DSC_7471 - copie.jpgLe dimanche 25 septembre, à la commune, réception officielle de Jeannine Clément et Georges Millet à l'occasion de leurs noces d'or.

    DSC_7439 - copie.jpgNé à Chenée en 1945, Georges exerce plusieurs métiers avant de s'installer à Seny et d'y lancer sa propre entreprise de ferronnerie. Spécialiste des enseignes de 1974 jusque 2016, il sera bien secondé par son épouse qui assure secrétariat et comptabilité… Jeannine est originaire d'Ostende, et c'est là bas qu'ils se rencontrent et se marient en 1966.
    Deux filles, puis cinq petits enfants seront les rayons de soleil de ce couple.
    La famille, les amis, les voisins, tous sont unanimes pour témoigner de la disponibilité de Georges.
    De son côté, Jeannine prend aujourd'hui plaisir à tricoter, coudre, elle est engagée dans la commune : les aînés, le comité culturel dont elle est la trésorière, le comité de jumelage dont elle assure la présidence depuis 15 ans. Monsieur Roty, président du même comité à Tantonville et son épouse, avaient d'ailleurs fait le trajet jusque Tinlot pour cette belle occasion.
    C'est sous le soleil que les responsables communaux les ont félicités et leur ont souhaité de conserver une bonne santé tous les deux pendant de longues années encore. Rendez-vous est pris pour fêter leurs noces de diamant dans 10 ans !

    capture ecran 2016-09-26 à 17.59.57 - copie.jpg

    Georges et Jeannine Millet aux côtés de Monsieur Roty et de son épouse, Président du comité de jumelage de Tantonville.

  • Tinlot. De l'or et du soleil pour Yvette et Marcel

    capture ecran 2016-08-31 à 20.59.33.jpg

    Reçus à la maison communale, Yvette Lekeu et Marcel Ponthier ont été mis à l'honneur à l'occasion de leurs 50 ans de mariage.
    Originaire de Tavier, Yvette décrochera un diplôme de secrétaire commerciale à Liège et ne cessera jamais de travailler.
    De son côté Marcel gravira les échelons jusqu'à devenir géomètre expert et expert judiciaire… Ils partageront une expérience difficile de travail au Cameroun pendant 3 ans avant de revenir définitivement en Belgique.
    C'est en 1963 qu'ils se rencontrent dans une cave dansante à Liège. Et se marient deux ans plus tard.Anne et Stéphane sont leurs deux enfants. 4 petits enfants : Damien et Elisa d'un côté, Alexandre et Raphaël de l'autre. Tout ce petit monde vit dans le village de Fraiture.
    Si elle est passionnée de lecture, de fleurs, de marche et de jardinage, le plus grand plaisir d'Yvette reste la famille.
    Marcel est bricoleur, passionné d'histoire régionale, de géographie, de recherche historique dans les archives… Il court régulièrement.
    Tous deux aiment les voyages et la musique ! Tous deux sont également membres fondateurs du Syndicat d'initiative, et de la brocante de Fraiture dont la 14e édition aura lieu ce we. Yvette et Marcel participent avec dynamisme à toutes les activités qui se déroulent dans le village.

    capture ecran 2016-08-31 à 21.00.15.jpg

    Ils ont été chaleureusement félicités par leurs amis et par les responsables communaux !
    Au nom des lecteurs de ce blog, toutes nos félicitations également à Marcel, collaborateur régulier du blog de Tinlot.

  • Tinlot, noces d'or de Liliane Kersten et de Michel Labasse

    IMG_0715.JPG
    Pascal Lejeune, Bourgmestre faisant fonction, a célébré les noces d'or de Mr et Me Labasse-Kersten.

    Le samedi 16 juillet, Monsieur Michel Labasse et Madame Liliane Kersten de Seny étaient mis à l'honneur par les responsables communaux à l'occasion de leurs noces d'or. Pascal Lejeune, Bourgmestre faisant fonction, a présidé cette cérémonie.

    Née à Herstappe, Liliane travaillera rapidement à la ferme de ses parents qui s'installeront à Seny en 1950.

    Né à Verlaine, Michel reprendra la ferme familiale.

    C'est lors d'une soirée cinéma à Huy que Michel et Liliane se rencontrent en 1964. Et deux ans plus tard, le 7 juillet 1966, ils se marient à Seny.

    Quatre fils et une fille rempliront la maison de leurs rires, et leur permettront aujourd'hui de voir grandir 9 petits enfants.

    Pendant de longues années, Michel Labasse a assumé la vice-présidence de l'association des betteraviers wallons. De son côté Liliane s'engage activement au sein des JAP.

    Si Michel est passionné de football, Viviane a un véritable talent pour cultiver les fleurs qui décorent la ferme sur la place de Seny.

    Nous leur souhaitons de rester en bonne santé et de partager encore de longues années de bonheur auprès des leurs.
    Photo P.L.

  • De l'or pour Christiane Vincent et Jean-Pierre Prévot

    capture ecran 2016-07-03 à 17.43.46.jpg

    Ce samedi 2 juillet, entourés de leur famille et de leurs amis, Monsieur Jean-Pierre Prévot et Madame Christiane Vincent étaient reçus à la maison communale de Tinlot à l'occasion de leurs noces d'or.

     Aînée de 7, Christiane suivra les études d'institutrice et dès 1964, enseignera successivement à Ocquier, à Anvers, puis à Nandrin et enfin à Fraiture où elle enseignera pendant 27 ans et terminera sa carrière en tant que directrice de l'école communale de Tinlot à Fraiture.

    Jean-Pierre, ingénieur industriel, fut engagé en 1966 dans l'entreprise Tobbacco à Anvers, puis nommé responsable technique à Liège en 1972. Il a beaucoup voyagé et suivi de nombreuses formations tout au long de sa carrière.

    Deux garçons, Joël et Didier, naitront de leur amour. Et aujourd'hui, 3 petits fils et 3 petites filles sont venus agrandir le cercle de la famille et tout ce petit monde vit dans le village de Fraiture.

    Jean-Pierre est un bricoleur hors pair: construire les maisons ou les restaurer, rien ne lui fait peur et tous apprécient son savoir faire dans tous les domaines et sa disponibilité.

    De son côté Christiane, mamy lectrice de l'école, est également trésorière du Syndicat d'initiative et de la fabrique d'église de Fraiture.

    Tous deux sont engagés et actifs. Les mandataires communaux leur ont souhaité encore de longues années auprès des leurs. Rendez vous est déjà pris pour fêter leurs noces de diamant dans 10 ans !

    DSC_5629.jpg

    DSC_5591.jpg

    DSC_5600.jpg

    Au nom des lecteurs de ce blog, toutes nos félicitations aux heureux jubilaires!

  • Noces de diamant de Monsieur Roland BERGERS et de Madame Alberte FREYMANN. Le samedi 7 mai 2016 à SENY

    capture ecran 2016-05-12 à 21.49.25.jpg

    Le samedi 7 mai 2016, les représentants de la commune de Tinlot se réunissaient autour de Mr Roland Bergers et de Mme Alberte Freymann. Installé au home de Seny, le couple fêtait ses 60 ans de vie commune.
    Madame Alberte Freymann est née à Theux le 15 novembre 1931.
    Son père est rédacteur aux chemins de fer et sa mère institutrice primaire à Theux.
    Alberte ira à l'école primaire à Theux et s'orientera vers l'éducation physique, pour être prof de gym à Loncin jusqu'à son mariage.
    Monsieur Roland Bergers est né à Hasselt le 25 juillet 1931. Il est l'aîné avant 2 filles.
    Son père est commissaire de police à Liège et sa mère : mère au foyer.
    Ses parents, venus de France à Liège, ont été au service de la famille de Moffart,( bien implantée dans le Condroz) le père, chauffeur de la baronne et la mère, dame de compagnie .
    Il suit ses études primaires au Thier à Liège puis au collège St Barthélemy (latin math). Il fera carrière à la police de Liège.
    La guerre laissera des souvenirs douloureux: les privations, l'hébergement de juifs, le grand père fusillé en 14/18 à Lincé Sprimont… et la visite en 1970 des Américains, revenus sur les lieux pour retrouver la maison familiale de l'époque. Lily Portugaels les avait accompagnés pour la Libre Belgique.
    C'est à Spa qu'ils se rencontrent sur un banc, sur la place verte.
    Et c'est ainsi que le 9 mai 1956 ils se marient à Theux.
    Ils habiteront au Thier à Liège et auront la joie de voir naître Philippe en 1957 et Myriam en 1958.
    Ils ont aujourd'hui 3 petits enfants et 4 petits enfants.

    capture ecran 2016-05-12 à 21.49.34.jpg

    Le point commun chez les hommes de la famille Bergers ? Ils sont policiers de père en fils.
    Madame aimait le sport, les voyages, le ménage, le tricot, la cuisine, la lecture,
    Monsieur aimait le jardinage, l'observation des oiseaux au jardin, le vélo, les mots croisés, la lecture.
    Les époux ont ensuite renouvelé leur engagement devant la famille et les amis réunis.
    Tous leur ont souhaité une vie paisible, une bonne santé et l'affection de leurs proches avant de partager le verre de l'amitié dans la salle de réception du Home de Seny.

    capture ecran 2016-05-12 à 21.51.13.jpg

  • Des noces de palissandre (65 ans de mariage) pour Josette et Albert de Seny

    capture ecran 2016-04-20 à 15.33.49.jpg

    En présence de nombreux membres du Conseil Communal, la Bourgmestre de Tinlot a célébré les noces de Palissandre d'Albert Reuliaux et de Josette Dechesne le samedi 16 avril 2016 à la Maison Communale.

    "Des noces de palissandre, 65 ans de vie commune, ce n’est pas courant. Le palissandre est un bois dur, lourd, très solide, de couleur variant du brun clair au brun violacé, très veiné, imputrescible et très précieux qui sert notamment à fabriquer des meubles de luxe et des instruments de musique … C'est dire combien 65 ans de mariage sont précieux et solides".

    Josette Dechesne est née à Ougrée le 7 octobre 1930. De son côté, Albert Reuliaux est né le 16 mars 1925 à Buironfosse dans le département français de l'Aisne… un pur Picard! Et ils se sont mariés à Seraing, le 21 avril 1951.

    Albert travaille comme responsable du service transport d'abord à l'Espérance puis à Cockerill. Josette s'adonne à la couture, le tricot, le crochet. Elle a de véritables talents.

    capture ecran 2016-04-20 à 15.35.21.jpg

    Ils entourent d’affection Anne, leur fille adoptive. Céline et Amélie leur apportent de précieux moments de tendresse et d’affection.Après la pension, en 1996, ils s'installent à Seny dans la maison dans laquelle ils vivent encore aujourd’hui.
    Ils s'engagent dans le groupe des Seniors de Seny, sont également membre des 3X20 de Tinlot dont Albert deviendra le Président.

    DSC_2793.jpg

    Un seul vœu formulé par la Bourgmestre après avoir retracé leur vie commune: "que vous restiez tous les deux en bonne santé, pour partager encore de belles années de bonheur, de rester actifs, dynamiques : les 3X20, les amis, la famille comptent sur vous et au nom du conseil communal je vous remercie pour votre enthousiasme et votre implication dans la vie de notre commune.

  • Tinlot, année exceptionnelle: 14 noces d'or, de diamant et de palissandre

    Cinq noces d'or, quatre de diamant, une palissandre ont été célébrées à tinlot cette année, mais 3 couples supplémentaire n'ont pas fêté publiquement cet évènement et un autre l'a reporté en 2016.

    Les aînés de Tinlot se portent donc bien comme nous l'avions déjà remarqué il y a quelques jours (Voir l'article "Je danse pour ma forme à Tinlot.")
    La progression en 2015 est appréciable par rapport aux années précédentes: 5 en 2014 et 3 seulement en 2013.
    Pour 2600 habitants, c'est remarquable.

    capture ecran 2015-12-12 à 14.42.59.jpgRetrouvez ici tous les articles et commentaires sur ces mises à l'honneur

    Voici la liste des couples mis à l’honneur à l’occasion de leurs Noces d'Or en 2015  (50 ans de mariage):
    Guy Lamotte et Andrée Leclère
    Albert Thomas et Fabry Christiane Fabry
    Giuseppe Guerretti et Renée Lallemand
    Georges Devillers et  Bernadette Froidbise
    Albert Horenbach et Edda Talotti
    Liste des couples mis à l'honneur à l’occasion de leurs Noces de Diamant en 2015  (60 ans de mariage):
    Oscar Wilmet et PhilomèneThioux
    Guy Evrard et Marie-Antoinette Noël
    Victor Houlmont et Anne Goelen
    Gustave Maes et Yvette Bous
    Liste des couples mis à l’honneur à l’occasion de leurs Noces de Palissandre en 2015  (65 ans de mariage)
    Mathias Lenaerts et Agnès Liket

  • Tinlot, des noces d'or pour Albert et Edda Horenbach avec toute la reconnaissance de la commune pour les fondateurs du "Coq aux champs"

    capture ecran 2015-09-13 à 17.24.01.jpg

    Vendredi en fin d'après-midi, les époux Horenbach, de Ramelot, étaient reçus officiellement à la maison communale pour y célébrer leurs noces d'or. Une manifestation particulièrement émouvante et conviviale au cours de laquelle la Bourgmestre a non seulement retracé la vie de ce couple installé à Tinlot depuis 1975 mais l'a chaleureusement remercié, au nom des Tinlotois, pour la notoriété qu'ils ont apportée à notre entité en y créant "le Coq aux champs". Ce restaurant étoilé dès 1976 l'est resté jusqu'à leur départ en 2003 et l'est encore aujourd'hui grâce à leur successeur Christophe Pauly en 2003. Le "Coq aux Champs" a porté très loin à l'étranger l'image de Tinlot et est resté longtemps un des rares établissements de la Province étoilé au Michelin. Ce fut le fruit d'un énorme travail qui mérite bien  la reconnaissance de la commune à l'occasion de ces noces d'or.

    capture ecran 2015-09-13 à 20.45.17.jpg

    Le "Coq aux champs" ouvert le 20 décembre 1975 et repris par Christophe Pauly en 2003.

    DSC_4740.JPG

    Monsieur Albert Horenbach et Madame Edda Talotti ont fêtés leurs noces d'or ce vendredi, 50 ans jour pour jour après le 11 septembre 1965.

    Madame Edda Talotti est née en Italie près de Rome le 7 juillet 1942. A l'âge de 5 ans, elle arrive en Belgique avec sa famille. Son père, venu travailler aux cimenteries de Obourg pendant un an, peut enfin aller rechercher les siens. Débarquant en Belgique, complètement déboussolés, ne parlant pas un mot de français, les 5 enfants ont été fortement marqués. Après les études primaires à Obourg, Edda, dès l'âge de 14 ans est engagée dans une filature de la région. A 18 ans elle travaille dans une pâtisserie sur la Grand-Place de Mons. Elle ne cessera jamais de travailler.

    Monsieur Albert Horenbach, est né à Grivegnée le 20 novembre 1942. Il est le dernier de 4 enfants. Son père est architecte, chez Pieu Franki. Sa mère s'occupe des enfants et de la maison. Après les études primaires à Grivegnée, on l'inscrit à 12 ans à l'école d'hôtellerie à Liège. A 18 ans il sort diplômé de cette école d'hôtellerie. Diplôme en poche, il a fallu se faire une place. Il travaillera dans plusieurs établissements de renom : l'hôtel de la Couronne à Liège, le Clou Doré au Mt st Martin, chez Devos à Mons. 

    Ils se rencontreront en 1964 à Obourg, et se marieront en septembre 1965. Ils ont deux fils: Stéphane et Julien, et 2 petites filles Caroline et Justine chez Stéphane. Après le mariage, ils travailleront tous les deux l'hôtel de la Couronne à Liège, à la Commanderie, puis à l'Hôtel de la Poste à Havelange. Ces restaurants décrocheront une étoile.
    En 1968 ils s'installent rue du Montys à Soheit-Tinlot. Et  le 20 décembre 1975, ils ouvrent leur propre restaurant. Le devenu célèbre Coq aux Champs de Soheit-Tinlot.
    Le succès immédiat est dû, sans conteste, à un travail énorme: deux services par jour, une carte étoffée et variée qui nécessite les avants et les après : les commandes, les courses, la gestion des stocks, le nettoyage, la comptabilité… pas le temps de souffler. Ils décrochent alors une étoile au guide Michelin. Etoile qu'ils garderont jusqu'à la fin de leur carrière. En 2003, ils décident de souffler, de remettre le Coq aux champs et c'est Christophe Pauly qui leur succède aujourd'hui. Ils s'installeront définitivement à Ramelot en 2005.

    DSC_4766.JPG

  • Noces d’or Georges Devillers et Bernadette Froidbise le 28 août 2015.

    Deux personnalités attachantes et appréciées dans leur village de Fraiture ont été reçues et mises à l'honneur à la maison communale, entourées de leur famille et de leurs amis.

    capture ecran 2015-09-01 à 10.44.32.jpg

    Madame Bernadette Froidbise est née à Ougrée le 24 janvier 1946. Sesparents sont cultivateurs à Ochain. A 11,5 ans, elle travaille à la ferme pour remplacer son père malade. Pas question donc de faire des études. Le travail, elle connaît depuis toujours !

    Monsieur Georges Devillers est né à Vierset-barse le 3octobre 1941. Son père travaille chez Duchesne à Strée. Il fait ses études primaires à Vierset, puis travaille dès l'âge de 14 ans.
    A 17 ans, un grave accident de travail le laisse en incapacité pendant 4 ans, jusque 21 ans. Ils se sont rencontrés au bal à Ochain. Installés à Ochain puis à Strée, ils habiteront finalement à Fraiture en 1986.
    Monsieur Devillers travaillera à la scierie, chez Coco fraiture, jusqu'en 2001.

    DSC_4096.JPG

    De leur mariage naitront 2 enfants : Jean-Marc en 1969 et Anne-Marie en 1971. Puis 3 petits enfants: Lauryne, et Noémie et Clément. En octobre 2014, c'est le drame, le décès de Lauryne. La vie doit continuer mais ne sera plus jamais comme avant.
    Ils ont très appréciés et très entourés dans leur village.
    Madame aime chanter, elle fait partie de la chorale de Fraiture depuis toujours ! Dévouée, toujours disponible.
    Monsieur est aujourd'hui le Président de la FNC pour la section Fraiture-Tinlot et également le président de l'ensemble des associations patriotiques. Il est porte drapeau depuis 1978 ! Et depuis cette date, il est présent à toutes les manifestations commémoratives dans le Condroz et à l'extérieur. En mars 2013, il a été décoré de la croix d'honneur par la bourgmestre de Tinlot pour sa fidélité et  son témoignage...

    capture ecran 2015-09-01 à 10.45.21.jpg
    Nous les félicitons pour cette longue vie commune et leur souhaitons encore de nombreux moments de bonheur entourés de famille, de leurs amis dans leur village.

  • Scry, noces de diamant pour les époux Houlmont-Goelen

    Ce mardi 25 août, Monsieur et Madame Houlmont étaient mis à l’honneur par les responsables communaux, dans le local intergénérationnel rue Malplaquaye à Tinlot.

    DSC_4021.JPG

    " Il y a 60 ans jour pour jour, le 25 août 1955 se mariaient à Liège Monsieur Victor Houlmont et Mademoiselle Anne Goelen."

    Monsieur est né à Ougrée, le 12 juin 1930. Après 3 années à l'Athénée, il commence à travailler à l’âge de 15 ans. Intelligent et courageux, « il en voulait » dirait-on auj, il poursuit ses humanités en cours du soir.
    Il présente avec succès 2 examens à 17 et 19 ans, avant son service militaire, ce qui lui garantit une place en sortant. Il est alors engagé à Ougrée Marihaye, puis aux charbonnières des 6 Bonniers.
    Il suivra les cours de comptabilité pendant 5 ans toujours en cours du soir. C'est grâce à son travail qu’il progressera échelon par échelon pour terminer contrôleur de gestion.
    Madame Anne Goelen est née à  Sclessin le 13 nov 1934. Elle poursuit ses humanités gréco latines au Lycée de Waha à Liège. Puis elle entame HEC, toujours à Liège.
    Ils se rencontreront lors d’un voyage organisé à Paris en 1953 et se marieront 2 ans plus tard. Ils habiteront d’abord chez les parents de madame, puis s’installeront à Neuville en mai 1956.

    DSC_4032.JPG

    Deux mois plus tard, naîtra leur fille Danielle. En décembre 1987, ils emménageront à Scry dans la maison qu’ils occupent encore aujourd’hui.
    Grands parents d’un petit Kevin en 88. Ils vivent maintenant tous les 4 dans cette maison qu’ils ont aménagée pour accueillir les 3 générations.
    Dynamiques, sportifs, passionnés de voyages…
    Nous leur souhaitons de partager encore de nombreux moments de bonheur.

    DSC_4005.JPG

  • Tinlot, noces de diamant (60 ans de mariage) pour Yvette Bous et Gustave Maes

    Samedi 22 juillet, les époux Maes ont été reçus à la commune pour célébrer leurs noces de diamant.
    Le 1er septembre 2015, il y aura 60 ans que Monsieur Gustave MAES et Mademoiselle Yvette BOUS se sont dit « OUI » à l’administration communale de JEMEPPE.

    DSC_8973 (2) (1).jpg

    Madame, est née à Jemeppe sur Meuse, le 31 décembre 1936.
    Son papa est garagiste et pompiste, comme son propre père. L’essence est servie à la mesure de 10 litres qu'on remplit avec une pompe manuelle, comme une pompe à eau. La comparaison peut faire sourire, sauf qu’à l’époque, on payait le litre d’essence 1 franc (0,025 €) !

    Elle suivra ses études secondaires au Lycée à Jemeppe, mais n'étant pas très emballée par les cours, elle s'inscrira dans une école de coupe qui la motivera davantage. Elle y apprendra la couture, la broderie, la décoration des chapeaux, le repassage … Bref, tout ce que la plupart des femmes n’aiment pas faire aujourd’hui.

    capture ecran 2015-08-24 à 15.06.55.jpg
    Monsieur est également né à Jemeppe, mais le 10 juin 1933.

    Son père travaille aux chemins de fer et il est le second d’une fratrie de trois enfants.
    Après les primaires, il intègre l'Athénée de Seraing, terminant systématiquement 1er de classe, en math. fortes ! Il fait ensuite son service militaire où on lui propose, vu son diplôme, d’intégrer l'école d'artillerie pour devenir officier. A moins de 20 ans, il est nommé sous- lieutenant.
    On veut manifestement le garder à l’armée mais il n'a pas voulu y rester ! Il décide en effet de passer la salopette dans un garage automobile … le garage de Joli-Papa ! Lequel est très heureux de le compter parmi ses employés. Il y travaillera toute sa carrière.
    Mais le plus important dans leur vie, c’est évidemment la naissance de leurs 4 enfants : 2 filles et 2 garçons : Nadine, Christiane, Michel et Patrick dont ils sont manifestement très fiers tout comme de leurs petits et arrières petits-enfants : 13 petits-enfants (de 39 à 14 ans) et 6 arrière petits-enfants.
    Nous leur présentons tous nos voeux bonheur et leur donnons rendez-vous, même heure, même endroit dans 10 ans pour leurs noces de Platine.
    Extrait du discours de Pascal LEJEUNE, 1er échevin, officiant ce 22 août 2015, en l'absence de la Bourgmestre.

    DSC_8982 (2) (1)(1).jpg
    Photos transmises par P.L.

  • Noces d'or de Mr Albert Thomas et Mme Christiane Fabry le 15 août 2015.

    DSC_3822.JPG

     Le samedi 15 août, Monsieur Albert Thomas et Madame Christiane Fabry (dite Kilou) ont été mis à l'honneur à la commune de Tinlot à l'occasion de leurs noces d'or.

    DSC_3842.JPG

    C'est le 14 juillet 1965 qu'ils célébraient leur mariage à Sougné-Remouchamps.
    Né en 1943 à Ramelot, Albert étudie aux ATS à Seraing puis travaille à Cockerill sur le site de l'espérance jusqu'en 1994.
    Née en 1948, Madame se consacre pendant 14 ans à l'éducation de ses enfants, puis est engagée comme aide soignante au CNRF de Fraiture jusqu'en 2013. Elle ouvrira également une agence bancaire à domicile rue du Montys à Soheit-Tinlot.

    DSC_3840.JPG

    Tous les deux ont beaucoup travaillé pour élever leurs 3 enfants Vincent, Isabelle et Valérie.
    Ils ont le bonheur d'avoir 6 petits enfants: Angélique et Benjamin, Inès et Alix , Charlotte et Marine.
    Monsieur est passionné de jardinage, et de foot ! Depuis l'âge de 14 ans il fait partie de la chorale de Soheit-Tinlot.
    Madame suit des cours de solfège au conservatoire, aime recevoir, cuisiner et rendre service à l'un et l'autre.
    Pour clôturer la cérémonie à la commune, Albert a chanté "50 ans d'amour", repris en chœur par les personnes présentes.
    Tous nos voeux de bonheur et de santé pour les heureux jubilaires.

     DSC_3874.JPG

    DSC_3878.JPG

  • Tinlot, noces d'or pour Guillaume Guerretti et Renée Lallemand

    DSC_3629.JPG

    Samedi 11 juillet à Tinlot, les époux Guerretti étaient invités à la maison communale pour fêter leurs noces d'or.

    DSC_3656.JPG

    Monsieur Guillaume Guerretti et Madame Renée Lallemand se sont mariés le 15 juillet 1965 à Ellemelle. A l'occasion  de leurs noces d'or, ils ont été mis à l'honneur à la commune de Tinlot par les élus locaux.
    Née en 1946 à Berleur, Madame travaillera jusqu'en 2010 à Ellemelle, à Bruxelles et Liège.
    Monsieur Guerretti est né le 12 juillet 1944 en Italie à Trévisio. En Belgique depuis l'âge de 2 ans, il sera engagé à Cockerill à 18 ans jusque 1993.
    Ils s'installent dans le village d'Abée en 1995. 4 enfants, 10 petits enfants et un arrière petit fils les entourent de leur tendresse.
    Jardin, mécanique, famille… ils sont bien toujours très actifs, et c'est certainement le secret de leur forme.
    Rendez-vous est pris pour fêter leurs noces de diamant dans 10 ans.

    DSC_3636.JPG

    DSC_3661.JPG

    DSC_3668.JPG