Commune actualité

  • Iden-Eau: Nandrin, Modave, Tinlot. Eric Cop, président de l'intercommunale pour 6 mois.

    B9715079619Z.1_20180316150726_000+GFNATDHE6.3-0.jpgEn attendant le renouvellement du conseil d’administration (sur base des apparentements) de l’IDEN en fonction du résultat des élections communales, la présidence ad interim de la Société coopérative Intercommunale de Distribution d'Eau de Nandrin, Tinlot et environs, a été attribuée au conseiller communal Eric Cop (photo). «Ce n’est que temporaire, jusqu’en juin», tient-il à préciser.
    Eric Cop remplace en fait en tant qu’administrateur son colistier, Vincent Licata, qui siégeait auparavant à l’IDEN mais qui n’a pas été réélu au conseil communal. Les personnes non réélues perdent de fait leurs mandats dérivés. « Puisqu’il faut être obligatoirement conseiller communal pour devenir administrateur à l’IDEN, il fallait remplacer Vincent par un membre de "Tous Ensemble" et j’ai été désigné. »
    Le président sortant du CA, le socialiste Alex Pire, ne s’étant pas représenté aux élections, son poste était vacant. «Après un vote secret entre les deux candidats nandrinois, Marc Evrard et moi, j’ai été choisi comme président. Après juin, et la répartition selon la clé d’Hondt, je ne sais pas si notre groupe sera encore représenté au conseil d’administration de l’IDEN. »
    NANDRIN, TINLOT, MODAVE Pour rappel, l’intercommunale IDEN produit et distribue de l'eau potable dans les communes suivantes :
    - Nandrin (Fraineux, Nandrin, Saint-Séverin, Villers-le-Temple, Yernée)
    - Tinlot (Abée, Fraiture, Scry)
    - Modave (Outrelouxhe).

    Source, La Meuse Huy-Waremme du 11 janvier

  • Tinlot. Compte-rendu du Conseil Communal du 10 janvier 2019

     

    capture ecran 2019-01-13 à 15.41.48.jpgChristine Gobiet reconduite comme Présidente du CPAS. (Photo Denis Craisse)

    Prestation de serment de la Présidente du CPAS
    Lors de l'installation du Conseil du CPAS le mardi 8 janvier, Christine Gobiet a été reconduite comme Présidente de l'action sociale. Elle a donc maintenant prêté serment comme Présidente et à ce titre membre du Collège Communal.
    Approbation du PV du Conseil du 19 décembre 2018. L'approbation du PV a permis de revenir sur des questions posées par l'opposition et d'en poser de nouvelles...
    A retenir:  
    Décorations de Noël à Soheit-Tinlot?

    Elles auraient été placées à d'autres endroits ! Quant aux sapins de Noël, trop petits cette année ils n'étaient pas visibles... La Bourgmestre propose, pour l'année prochaine, un projet de crèches et de décoration à réfléchir avec les habitants.
    Quid des 5.000€ prévus pour l'achat d'un terrain à Abée?
    En l'absence de réponse de l'ancien échevin des travaux, la Bourgmestre explique que l'objectif de la commune en achetant cette parcelle est de pouvoir solutionner des problèmes d'évacuation des eaux dans ce lotissement.

    capture ecran 2019-01-13 à 14.34.08.jpgTélécharger ici le texte complet présenté au Conseil

    Approbation de la déclaration de politique générale
    Il s’agit du programme politique de la législature, qui doit être proposé par le collège et approuvé par les conseillers dans les 3 mois qui suivent les élections.

    Il définit les objectifs affectés aux politiques pour les 6 ans futurs.
    Cette déclaration de politique générale est un contrat passé entre une majorité politique et les citoyens. Avec cet acte, le Collège et la majorité au Conseil s’engagent formellement à respecter une ligne de conduite issue des idées développées pendant la campagne électorale.
    Nouveauté
    Sous cette législature, nous avons l’obligation d’inscrire la politique communale dans un Plan Stratégique Transversal (PST), celui-ci permet de fixer des objectifs et des critères d’évaluation, afin de vérifier que chacun des objectifs fixés aura été atteint. Ce PST sera aussi un document évolutif, qu’il sera possible d’ajuster en cours de législature. Le PST sera obligatoirement adopté dans les 9 mois qui suivent l’installation du Collège communal.
    A relever dans cette déclaration, le rappel des deux dossiers éoliens à Tinlot. Pour rappel le premier est toujours en recours au Conseil d'état. Pour le second, il s'agit du projet Engie Electrabel de 5 éoliennes le long de la N63 entre Soheit-Tinlot et Terwagne, présenté à la population en mars 2017.  Celui-ci fait l'objet d'une étude approfondie et sera soumis à tous dans les semaines à venir.
    Budget du CPAS
    Deux points de débat à signaler."Pourquoi cette augmentation de 30.000€ en 2019 ?" (Question posée au Conseil précédent par l'opposition). Un débat assez technique s'en est suivi et le budget a été approuvé avec 3 abstentions.

    3228907109.3-thumb.jpg
    Le bâtiment du restaurant "L'eau en fleur", propriété du CPAS

    L'oppositon est également intervenue sur le bâtiment du restaurant "L'eau en fleur" propriété du CPAS. Pourquoi le budget 2019 ne prévoit-il pas d’investissements nécessaires à l'entretien et à la rénovation de cette propriété ?

    Le Conseil s'est terminé sur un point à huis clos proposé en séance par la Bourgmestre.
    Tous les conseillers étaient présents présents.
    Article AL sur base de l'interview de Christine Guyot.

  • Tinlot. Quelques données officielles pour 2018

    capture ecran 2019-01-07 à 17.54.39.jpg

    Au conseil du 19 décembre, le rapport du collège, accompagnant le budget 2019, comportait quelques chiffres officiels concernant la commune.
    Population :
    Habitants au 31 décembre 2016 : 2.694
    Habitants au 31 décembre 2017 : 2.710
    Habitants au 31 décembre 2018 : 2.791 (chiffre provisoire)
    Accroissement ou diminution au 18/12/2018 :
    202 personnes ont été inscrites à la population pendant l’année 2018 + 14 étrangers.
    115 personnes ont quitté dont :
    -    4 sorties pour l’étranger
    -    2 radiations d’office
    -    7 sorties d’étrangers
    Etat civil  au 14/12/2018 :
    Naissances : 23 dont  10 garçons et 13 filles
    Décès : 43 dont 15 hommes et 28 femmes
    Mariages : 12.
    Divorces : 4
    Nationalités : 0.
    Hygiène :
    Vaccination : Dans le cours de l’année, l’Administration a averti tous les parents de l’obligation de vacciner leurs enfants.
    Inspection médicale scolaire : L’inspection médicale scolaire est assurée par le centre d’inspection médicale de Huy.
    Le Conseil communal s’est assemblé 10 fois en séance publique durant l’année 2018 et le Collège communal s'est réuni 40 fois.

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal le jeudi 10 janvier à 20h

    Invitation à la séance du Conseil Communal
    le jeudi 10 janvier, à 20h
    à la maison communale


    capture ecran 2014-12-25 à 21.16.48.jpg

    Séance du Conseil communal du 10 janvier 2019

     Séance publique
    1. Procès-verbal de la séance du Conseil communal du 19 décembre 2018 – Approbation.
    2. Prestation de serment du Président de CPAS en qualité de membre du Collège communal.
    3. Déclaration de politique générale 2018-2024 – Approbation.
    4. CPAS – Budget 2019 - Approbation

  • Tinlot aux 4 saisons, hiver 2018-2019

    Téléchargez ici le Tinlot au 4 saisons, HiVER 2018-2019

    capture ecran 2018-12-23 à 14.01.44.jpg

  • Les 10 conseillers provinciaux de l'arrondissement Huy-Waremme

    capture ecran 2018-12-19 à 13.08.31.jpg

    Sur les 56 élus provinciaux, 10 viennent de l’arrondissement.
    Les 3 élus socialistes (sur 17) sont loin d'être des inconnus.
    Si le Waremmien Robert Meureau rempile pour 2 ans au sein du Collège provincial, l'ex-bourgmestre hutois Alexis Housiaux le rejoint au Conseil avec le mayeur de Marchin Eric Lomba.
    Du côté du MR (15), le Hannutois Jean-Claude Jadot conserve son siège, à l'instar de Pol Hartog, de Tinlot. Guy Dubois (Faimes) arrive.
    Dans l'opposition, Ecolo obtient 12 sièges, dont 1 du district de Waremme porté par Isabelle Samedi (Berloz) et 2 émanent du canton hutois : Sandrina Gaillard (Huy) et Catherine Lebeau (Wanze).
    Enfin, 1 des 6 sièges du PTB revient au Marchinois Luc Navet. Le cdH (6) ne compte aucun élu de l’arrondissement Huy-Waremme. (La Meuse du 10 déc.)

    Le Conseil provincial est le pouvoir législatif de la Province de Liège. Il est élu au suffrage universel tous les 6 ans.

    La Salle du Conseil provincial
    Cette assemblée se compose de 56 conseillers provinciaux dont les 5 députés membres du collège. Ils sont répartis en groupes politiques. Suite aux élections du dimanche 14 octobre 2018, la composition du Conseil provincial de Liège est la suivante :
    • Parti Socialiste (PS) : 17 conseillers.
    • Mouvement Réformateur (MR) : 15 conseillers.
    • Parti Ecologiste (ECOLO) : 12 conseillers.
    • Parti du Travail de Belgique (PTB) : 6 conseillers.
    • Centre Démocrate Humaniste (CDH-CSP) : 6 conseillers.

    Le Conseil provincial a été officiellement installé le vendredi 26 octobre 2018.
    Les travaux du Conseil provincial sont dirigés par l'un de ses membres : le Président du Conseil, assisté par deux Secrétaires. Ils sont désignés parmi les 56 conseillers provinciaux en début de législature.
    Découvrez en plus sur le rôle du Conseil provincial et sa composition.
    Source

  • Tinlot. Conseil communal du 19 déc. Un budget dans la continuité, une volonté de transparence, et des réserves pour les projets à développer.

    IMG_3815.jpg
    Conseil communal du 19 décembre 2018.
    Pour le premier conseil de la nouvelle législature, la salle du conseil avait fait peau neuve avec un nouveau mobilier et une nouvelle disposition. C’est aussi un conseil renouvelé avec une nouvelle Bourgmestre, 3 nouveaux échevins et 4 nouveaux conseillers. Cela représente 8 changements de personnes pour 11 fonctions communales !

    IMG_3809.jpg

    Une douzaine de Tinlotois étaient présents, salués par la Bourgmestre en ouverture du conseil dans une ambiance très attentive. Les débats furent rondement menés par Christine Guyot et Laurence Médaerts-Archambeau, la nouvelle échevine des finances à qui revenait la charge de présenter le nouveau budget, constituant le plat de résistance de l’ordre du jour.
    Une présentation soignée, pédagogique et très claire pour les non initiés. Un exercice mis en valeur par la Bourgmestre qui a souligné le travail et l’investissement de la nouvelle échevine qui a maîtrisé le budget en quelques semaines.
    Après les chiffres, les trois conseillers de l’opposition ont posé de nombreuses questions avec, de leur côté également, un travail sérieux sur le budget. Des interrogations et des remarques qui ont permis des précisions pertinentes dans un climat très serein.  
    Un budget dans la continuité, une volonté de transparence, et des réserves pour les projets à développer.
    Que retenir sur le fond?

    IMG_3833.jpeg« Le budget 2019 se situe dans la continuité des années précédentes avec des ajustements de montants et de simples adaptations »  explique Laurence Médaerts-Archambeau (Photo).
    La volonté de transparence a été illustrée plusieurs fois notamment dans les subsides attribués aux associations. Le subside extraordinaire au Royal Fraiture Sport, pour le Mondial, a été comptabilisé dans le subside annuel attribué au club en 2018, ce qui explique un montant moindre accordé au Club en 2019 que le chiffre de 2018. La location d’un camion pour le transport du matériel lors du camp Patro est également reprise dans la subvention du mouvement de jeunesse. "Des détails peut-être mais qui permettent une meilleure visibilité sur ce qui est dépensé poste par poste par la commune," a fait remarquer la Bourgmestre.
    Quant à l’extraordinaire, ce qui sera réalisé de nouveau cette année, nous allons nous y atteler maintenant précise l’échevine des finances: « Un boni de 108.000 sur l’exercice 2019 pourra financer les projets. En attendant, nous avons prévu quelques investissements importants et nécessaires pour  le fonctionnement communal: un nouveau tracteur tondeuse (afin d’être prêt pour le printemps), et aussi le remplacement du tractopelle indispensable aux travaux. Côté voiries, dans le PIC actuel (Programme d’Investissement Communal), la réfection du Thier de Vierset et de la rue Gommeray doit encore être réalisée et un nouveau PIC 2 doit être élaboré dans les six mois qui viennent avec les nouveaux projets ». Notons encore pour l'extraordinaire, le budget participatif à intensifier, une cuisine équipée qui permettra de louer le logement social au dessus du local intergénérationnel.

    capture ecran 2018-12-20 à 20.27.57.jpg

    Lors des échanges on a également appris que la réfection de la toiture du presbytère de Soheit-Tinlot était prévue dans les prochaines semaines. Une barrière sera également installée à l’entrée de la maison communale afin de protéger le car scolaire et l’accès aux locaux et au matériel du service des travaux.
    La séance publique du conseil a duré 45 minutes.

    Présents : Christine Guyot, Denis Craisse, Laurence Médaerts-Archambeau, Dominique Albanèse, Christine Gobiet, Pierre Bruwier, Grégory Racelle, Pierre-Henri Lefèbvre, Hélène Lecomte, Pascal Lamer, Cathy Fraiture.
    Excusé:
    Lorenzo Novello.

    Compte-rendu de l'ordre du jour

    Approbation du  PV d’installation du 3 décembre

    1. Subsides aux associations 2019
    Comité culturel de Tinlot  1500€
    
Comité des 3 x 20 de l'entité de Tinlot 865€
    Comité de jumelage de Tinlot 330€

    Comité des fêtes de Scry « Espoir Scrytois » 165€
    Comité des fêtes de Ramelot 165
    
Comité des fêtes de Soheit-Tinlot 165€

    Comité des fêtes de Fraiture 165€
    
Syndicat d'initiative de Fraiture 165€

    Maison des jeunes de Fraiture  165€

    ASBL Le Baty à Seny  165€
    
Comité de parents de l'école communale 1465€
    Comité de parents de l'école Sainte Reine 310€
    Le Blé qui lève 4100€

    ASBL Royal Fraiture sports 3660€

    Patro 4 Horizons Nandrin 765€    
    Centre culturel de Huy 170,17€
    
Bibliothèque de Nandrin 369€
    F.N.A.P.G  220€

    FNC Tinlot  220€
    
Fraternelle de l'Armée Secrète 100€
    Comité du relais sacré 110€

    SI Vallée du Hoyoux  10.000€
    Montant Total: 25.438,54€

    2. Rapport annuel et budget communal 2019
    Rapport de la Directrice générale (A suivre)
    Voir les tableaux et les dias ci-dessous
    Le budget est approuvé par 7 oui (TP) et 3 abstentions (IC)

    3. Le Conseil communal est informé de la situation de caisse au 13/11/2018.
    A cette date, le total des comptes financiers s'élevait à 672.461,20 €.

    4. Le Conseil approuve le budget 2019 du Conseil de Fabrique de l’église protestante et évangélique de Huy.

    5. Points  d’information:
    Verre de Noël à Seny: dimanche à 18h
    Braseros à Fraiture: dimanche à partir de 17h

    Budget 2019. Quelques données et les tableaux récapitulatifs

    Répartition des recettes du budget 2019

    image007.jpg

    Répartition des dépenses du budget 2019

    image006.jpg

     Voir Les tableaux ci-dessous

    Lire la suite

  • Tinlot. Invitation au conseil communal le mercredi 19 décembre à 20h

    Invitation à la séance du Conseil Communal
    le merc. 19 déc., à 20h
    à la maison communale


    capture ecran 2014-12-25 à 21.16.48.jpg

    capture ecran 2018-12-16 à 12.02.57.jpg

  • Pompe

    capture ecran 2018-12-14 à 13.10.22.jpg

    A Fraiture, le mur entourant la pompe en bordure de la place,  devenait dangereux et a été reconstruit par l'entreprise "Côté Cour". Il est maintenant terminé.

    Pour rappel, ce travail est normalement prévu dans le cadre d'un aménagement plus global avec notamment le budget participatif accepté au conseil communal du 2 février 2018:
    "Un projet participatif du village de Fraiture « coin pique nique sous pergola avec barbecue » en bordure de la place de l’église pour un montant de 5.000€ a été accepté par le comité de sélection des projets. A cet endroit, l’ancien abribus situé face à la pompe est en mauvais état et doit être remplacé avec un subside du TEC.  De plus, le mur de la pompe en bord de place menace et doit être restauré. La commune avait prévu 6.000€ à cet effet.
    Les trois réalisations seront intégrées dans le même ensemble, l'abribus se situant dans le prolongement de la pergola du budget  participatif."

    capture ecran 2018-10-04 à 01.08.02.jpg
    Fraiture, l'ancienne pompe, l'abribus et la pergola-barbecue du budget participatif
    
seront intégrés dans le même ensemble.(AL 2/2/2018)

  • Elections communales 2018. La carte des Bourgmestres (RTC Télé Liège)

    RTC a publié une carte interactive de nos communes avec les couleurs politiques des différents Bourgmestres.

    capture ecran 2018-12-01 à 12.09.12.jpg

    Carte interactive à regarder sur RTC.be

     

  • Une nouvelle réserve naturelle à Hamoir

    capture ecran 2018-12-01 à 16.50.01.jpg

    Le Gouvernement wallon a approuvé la création de 3 nouvelles Réserves Naturelles Agréées et l’extension de 3 Réserves Naturelles Agréées existantes. La Wallonie voit ainsi sa surface de réserves naturelles augmenter de 42,4572 ha.
    Les trois nouvelles réserves sont celles des Méandre de l'Ourthe du côté d e La Roche-en-Ardenne, des Prés de Wanne entre Marche et Nassogne et du Thier aux Poucets à Hamoir La réserve naturelle du Thier aux Pourcets, gérée par l’ASBL Natagora, fait partie intégrale du site Natura 2000« Vallée de l'Ourthe entre Comblain-au-Pont et Hamoir ».
    Pour rappel, les Réserves Naturelles sont des terrains destinés à la protection des espèces animales et végétales qui s'y trouvent. Elles sont gérées par des tiers, autres que la Wallonie (personnes privées, physiques ou morales, ou des pouvoirs publics).
    Lire la suite sur le site de RTC

  • Tinlot. Le nouveau Conseil Communal est en place pour 6 ans !

    capture ecran 2018-12-04 à 17.04.38.jpg

    Le nouveau collège Tinlotois (TP): Dominique  Albanese, Denis Craisse, Christine Guyot, Laurence Médaerts-Archambeau, Christine Gobiet (pressentie comme présidente du CPAS en janvier).
    Les nouveaux conseillers: Grégory Racelle (TP), Pierre Henri Lefèbvre (TP), Hélène Lecomte (IC), Pierre Bruwier (TP), Cathy Fraiture (IC), Lorenzo Novello (TP), la Directrice Générale Janique Lion, Pascal Lamer (IC)

     
    L'installation du conseil communal lundi soir à la salle communale de Ramelot
    La réunion du conseil communal était convoquée à la salle de Ramelot afin de disposer d'une salle plus grande, ce qui fut bien nécessaire puisqu'une centaine de personnes étaient présentes pour la mise en place du nouveau Conseil. Soumis à un protocole très précis, ce conseil fut ouvert une dernière fois par la Bourgmestre sortante, Cilou Louviaux qui a reçu directement la prestation de serment de Christine Guyot qui  dirigera ensuite la séance comme présidente temporaire du conseil.

    capture ecran 2018-12-04 à 16.43.59.jpg

    Une ambiance détendue avec beaucoup d'émotion en présence de nombreuses familles et d'amis.
    6 nouveaux conseillers sur 11 constituent le nouveaux conseil communal et au collège on compte 3 nouveaux membres sur 5.

    capture ecran 2018-12-04 à 16.45.29.jpg

    La Directrice Générale communiquera d'abord à l'assemblée le rapport du Gouverneur validant les élections. Tous les conseillers élus le 14 octobre ont prêté serment entre les mains de Christine Guyot, mais déjà avec un premier changement.

    DSC_1507 copie.jpeg

    En effet, Christine Gobiet a démissionné de son mandat de conseillère communale car elle est pressentie dans le pacte de majorité pour devenir la Présidente du CPAS. Cette démission, non obligatoire, permet de laisser la place au premier suppléant TP qui peut ainsi accéder au Conseil et prêter serment. Il s'agit de Pierre-Henri Lefèbvre de Ramelot.
    Le nouveau Conseil étant ainsi installé conformément au code de la démocratie locale, le pacte de majorité désignant le nouveau Collège Communal a été soumis au vote des nouveaux conseillers et adopté à l'unanimité. Les membres du Collège ont ensuite prêté serment à l'exception de la future Présidente du CPAS qui sera élue en janvier au Conseil de l'Aide Sociale.

    capture ecran 2018-12-04 à 16.56.24.jpg

    La nouvelle Bourgmestre a d'abord prêté serment entre les mains, selon la procédure, de L. Novello.
    (photo ci-dessus à gauche). Les échevins, eux prêteront serment devant la nouvelle Bourgmestre.
    Chaque échevin a ensuite pris la parole pour expliquer les compétences dont il a la charge mais aussi les collaborations envisagées avec les différents conseillers (articles à suivre). Une présentation claire dégageant une belle cohésion de l'équipe et aussi beaucoup d'enthousiasme et de motivation.
    La nouvelle Bourgmestre a annoncé l'intention de son équipe de reprendre des permanences du Collège pour la population et a rappelé la possibilité d'intervention au Conseil pour les citoyens qui doivent alors communiquer leurs questions par écrit quelques jours avant le Conseil.
    Le nouveau Conseil a ensuite acté la désignation des nouveaux membres du CPAS.

    Pour TP: Christine Gobiet, Marc Delvenne, Stéphanie Montulet, Corine Costa, Alexandre Ferreira Marum, Valérie Misson et Guy Lamotte.
    Pour IC: Jérôme Hartog et Laurence Radelet.
    Et pour terminer l'ordre du jour officiel, le Conseil a également désigné au Conseil de Police, Laurence Médaerts-Archambeau comme membre effectif et Grégory Racelle comme suppléant.
    A remarquer: l'unanimité absolue sur tous les points proposés. Le conseil a duré moins d'une heure et s'est poursuivi par le verre de l'amitié

    capture ecran 2018-12-04 à 17.00.23.jpg

    Beaucoup d'émotion et d'applaudissements tout au long des prestations de serment et des interventions des différents élus. Le passage du flambeau entre Cilou Louviaux et Christine Guyot a démontré la belle complicité entre les deux Bourgmestres.
     "Je suis très fière que tu aies été plébiscitée par les Tinlotois. Je te félicite pour ton engagement. En six ans, j’ai appris à te connaître et j’ai découvert quelqu’un de travailleur, d’efficace, de déterminé, qui s’implique à fond. Je suis sûre que toi et ton équipe ferez les bons choix pour Tinlot et, je l'espère, pendant plusieurs mandats" explique Cilou Louviaux qui a remis symboliquement la clé de la commune à celle qui lui succède désormais (photo du haut)
    La nouvelle première dame tinlotoise s'est  également exprimée : "Prêter serment est une immense satisfaction. Je mesure l’honneur mais aussi la responsabilité de mon mandat. Je veux assurer la continuité tout en apportant une énergie nouvelle. Notre programme sera intégré prochainement dans un Plan Stratégique Transversal (PST) qui permettra d’avoir une vision à long terme, de planifier, de prioriser et d’impliquer tout le personnel communal. De nombreux défis nous attendent…
    Je tiens à remercier tous les anciens pour le travail accompli, ils nous laissent une commune bien gérée.
    Avec le départ de Cilou, c'est une page de la vie communale qui se tourne après 18 ans de mayorat.
    Je veux te remercier pour ton soutien, ton courage, et ton engagement dans tout ce que tu as fait avec beaucoup de coeur !

    capture ecran 2018-12-04 à 17.02.21.jpg

    Et pour la photo finale, le public a eu droit à un bonus: l'essayage des  nouvelles écharpes scabinales "jaunes et rouges" en remplacement des anciennes "jaunes et noires". Après quelques essais en direct, le collège était paré pour la séance photo. Reste à savoir si c'est le jaune ou le rouge qui doit être près du cou (à suivre) !

    Vous trouvez toutes les photos en bonne définition sur cet article
    dans l'album sur ce blog

    DSC_1570.jpg

  • Clavier. La "soupe des mamys" interdite à l'école par l'AFSCA

    capture ecran 2018-11-30 à 13.02.59.jpgVoir l'échange entre Philippe Dubois et l'AFSCA dans l'émission "On n'est pas des pigeons" ( RTBF Auvio 15e minute sur 46)

    Suite à un contrôle négatif de l’AFSCA, l’école communale de Clavier-Station a appris qu’elle ne pourrait plus servir de soupe faite maison à ses élèves.

    Ce mardi, Philippe Dubois, le bourgmestre de Clavier, a exprimé son mécontentement dans les médias belges, notamment dans l’émission de la RTBF « On n’est pas des pigeons ». Suite à cette intervention, la situation a évolué. « J’ai reçu deux appels de l’agence. L’AFSCA serait prête à discuter pour nous aider à maintenir à bien notre projet de potager collectif  », annonce Philippe Dubois. L’agence fédérale a prévu un nouveau contrôle à Clavier le 19 janvier 2019. Un contrôle payant qui met le bourgmestre en rogne. « J’ai déjà eu affaire aux agents de l’AFSCA dans ma carrière. Ils demandent 25 €/heure pour effectuer un contrôle. J’espère qu’on pourra se mettre autour de la table avec l’agence et en discuter », explique le bourgmestre de Clavier.

    capture ecran 2018-11-30 à 13.01.26.jpgEn attendant, la commune et l’échevine de l’enseignement, Emilie Pirnay, planchent sur une solution pour permettre à ce projet de sensibilisation de perdurer auprès des élèves de l’école. Depuis peu, la commune dispose d’une cuisine communautaire dans le cadre du Plan de Cohésion Sociale du Condroz. « On pourrait envisager de demander aux grands-mères de faire la soupe là-bas. Elle est récente et certainement aux normes. Nous disposons d’une cuisine, autant nous en servir  », propose le bourgmestre.
    Les Claviérois devraient prochainement être avertis du déroulement de l’affaire sur le site internet de la commune.
    (Lire l'article complet sur la Meuse digitale)

  • Tinlot. Rappel. Le conseil communal du 3 décembre (ce soir) se tiendra à la salle de Ramelot

    capture ecran 2018-11-29 à 11.19.19.jpg

    Le conseil communal peut être organisé en dehors de la maison communale, dans un autre bâtiment communal.
    Ce sera le cas ce lundi, à la salle de Ramelot (photo du bas)


    Afin de pouvoir accueillir l’ensemble des participants et les citoyens dans un cadre agréable et adapté, le Collège communal a décidé de modifier le lieu du Conseil Communal du lundi 3 décembre à 19 h00.
    Celui-ci ne se tiendra pas à la maison communale, mais à la salle communale "Le Tilleul", rue du Village 4 à RAMELOT
    Nous vous remercions pour votre compréhension.
    Pour rappel, il s'agit du conseil d'installation des nouveaux conseillers communaux et du nouveau collège communal.
    Voir l'article d'invitation à ce conseil et l'ordre du jour

  • Tinlot. Attention! Le conseil communal du 3 décembre se tiendra à la salle de Ramelot

    capture ecran 2018-11-29 à 11.19.19.jpgLe conseil communal peut être organisé en dehors de la maison communale, dans un autre bâtiment communal.
    Ce sera le cas ce lundi, à la salle de Ramelot (photo du bas)


    Afin de pouvoir accueillir l’ensemble des participants et les citoyens dans un cadre agréable et adapté, le Collège communal a décidé de modifier le lieu du Conseil Communal du lundi 3 décembre à 19 h00.
    Celui-ci ne se tiendra pas à la maison communale, mais à la salle communale "Le Tilleul", rue du Village 4 à RAMELOT
    Nous vous remercions pour votre compréhension.
    Pour rappel, il s'agit du conseil d'installation des nouveaux conseillers communaux et du nouveau collège communal.
    Voir l'article d'invitation à ce conseil et l'ordre du jour

    capture ecran 2018-11-23 à 12.04.01.jpg
    L'installation du précédent conseil communal en 2012 devant un nombreux public