Sécurité

  • Clavier: la Laguna fait des tonneaux sur la N63

    capture ecran 2017-07-20 à 11.16.21.jpg

    Photos dépannage du Condroz

    Dans la nuit de mardi à mercredi, un impressionnant accident de la route s’est déroulé le long de la Nationale 63, à la borne kilométrique 27.6, soit à hauteur de Clavier.

    Un homme, âgé de 41 ans et originaire de Moucron, circulait seul à bord de sa Renault Laguna, en direction de Liège, quand il a perdu le contrôle de son véhicule.

    La voiture est partie en embardé, puis a effectué plusieurs tonneaux avant de finir sa course immobilisée sur le flanc, contre la berme centrale, obstruant la bande de circulation de gauche.

    Voir l'article complet dans la Meuse H-W éditions digitales

  • Tinlot. La tentative de braquage à l’agence Centea de Tinlot enfin jugée

    Près de 7 ans après le braquage manqué de l’agence Centea de Tinlot, le jugement a enfin été rendu. Trois hommes, tous originaires de Molenbeek-Saint-Jean et âgés d’une trentaine d’années, étaient poursuivis pour tentative de vol avec violence et association de malfaiteurs. Estimant que le délai pour les juger était dépassé, le tribunal a prononcé une simple déclaration de culpabilité.

    capture ecran 2017-07-13 à 08.35.30.jpg

    L’affaire remonte à l’hiver 2010. Le 1er décembre de cette année-là, le gérant de la banque Centea (aujourd’hui fermée) est intrigué par le manège de deux hommes et la présence d’une voiture devant son établissement.
    Il prévient la police du Condroz qui, à son arrivée, met les trois hommes en fuite. Une course-poursuite en voiture s’engage dans la localité. La fuite en voiture des trois prévenus s’arrête contre un poteau d’éclairage.
    L’un des trois fuyards est rapidement intercepté. Les deux autres poursuivent leur cavale dans les bois d’Abée où ils sont finalement rattrapés par les policiers venus en nombre. Plus de 40 hommes avaient été mobilisés.
    Dans leur véhicule, une VW volée un mois plus tôt à Jette, les policiers retrouvent des armes de poing, un pistolet de type Tokarev Mauser 7.62, des menottes artisanales, deux talkies-walkies.
    Cette affaire rocambolesque vient de connaître son épilogue. Ce mardi matin, le tribunal correctionnel de Liège, division de Huy a prononcé à l’encontre des trois auteurs une simple déclaration culpabilité «  compte du tenu du dépassement du délai raisonnable  », estime le tribunal.
    Article de M.Cl. Gillet dans la Meuse H-W du 12 juillet.

  • Apprenez à vos enfants votre numéro de GSM, une application peut les aider!

    Très peu d’enfants connaissent par coeur le numéro de téléphone ou de GSM de leurs parents. Or, ces dix chiffres peuvent les aider, voire leur sauver la vie s’ils se perdent ou se trouvent dans une situation d’urgence.

    capture ecran 2016-07-07 à 22.27.14.jpgForte de ce constat, l’association « Missing Children Europe » a lancé en 2016 une grande campagne autour de « Remumber ». Il s’agit du nom donné à une nouvelle application mobile qui aidera votre enfant à mémoriser ce numéro de dix chiffres.
    Gadget ? Peut-être, mais visiblement, cette application permet à l’enfant d’apprendre le numéro sans s’en rendre compte, de façon ludique et amusante.
    1.000 ENFANTS PERDUS À LA CÔTE
    Comme chacun le sait, nos enfants sont de plus en plus connectés à leur smartphone ou à leur tablette. Ils feraient n’importe quoi pour accéder aux réseaux sociaux ou à leurs jeux vidéos.
    L’idée est d’imposer un code d’accès à l’ouverture de leurs appareils et de choisir pour code le numéro de GSM de leurs parents.
    L’application joue le rôle du code de déverrouillage (Disponible uniquement sur Android actuellement).
    Sur l’écran du smartphone ou de la tablette, un clavier de téléphone (avec les chiffres disposés sur 3 colonnes)
    apparaît et graduellement, l’enfant doit introduire les chiffres. À force de taper les dix chiffres sur l’écran plusieurs fois par jour, les enfants finiront par le retenir par coeur ou du moins, leurs doigts feront le chemin machinalement. L’idée paraît simple mais il fallait y penser !
    Selon « Missing Children Europe», qui travaille en partenariat avec Child Focus en Belgique, 1.000 enfants environ se perdent chaque année rien qu’à la côte belge.

    capture ecran 2017-07-02 à 10.32.53.jpg
    Voir le site remumber

    Voir l'article précédent sur ce blog

  • Bon à savoir: chaque année, 650 PV sont dressés pour... vitesse insuffisante !

    capture ecran 2017-07-10 à 15.54.45.jpgSuite à une question parlementaire au Ministre de l'intérieur Jan Jambon, concernant le PV pour vitesse insuffisante, celui-ci a répondu que selon ses chiffres quelque 150 pv sanctionnent annuellement des conducteurs qui roulent trop lentement sur l’autoroute (sous les 70km/h).

    Les 500 autres pv concernent des conducteurs ne respectant pas l’article du code de la route qui stipule qu’"aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite».

    La parlementaire s’est dite heureuse que les chauffards ne soient pas les seuls à être sanctionnés car «rouler trop lentement peut également constituer un danger».
    La Meuse en ligne

  • Be-Alert, soyez alerté en situation d'urgence. Inscrivez-vous en ligne

    Nous vous avions déjà présenté be.alert au niveau communal. Il s'agit de transmettre votre numéro de GSM à la commune. (Voici le rappel publié dans le T4S de juin 2017)
    Au niveau Fédéral vous pouvez également vous inscrire sur le site du centre de crise pour toutes les autres alertes ne relevant pas de la commune (voir ci-dessous)

    capture ecran 2017-04-12 à 10.54.40.jpg

     
    Gestion de crise
    En situation d’urgence, une alerte rapide de la population est cruciale. Actuellement, la manière dont chaque citoyen est averti varie en fonction des canaux disponibles au niveau communal, des services fédéraux du gouverneur et du niveau national.

    Alerte par SMS en situation d'urgence
    Alerte par SMS en situation d'urgence
     
    capture ecran 2017-07-02 à 09.32.24.jpgLe Centre de Crise du Service public fédéral Intérieur travaille à la modernisation des canaux d’alerte.

    BE-Alert est un nouvel outil d’alerte qui vise à avertir de manière plus rapide, plus claire et à informer au mieux la population directement concernée par une situation d’urgence. 

    Comment vous inscrire ?

    Pour vous inscrire, vous devez cliquer sur le bouton "Je m'inscris" en bas de la page. Ensuite, vous complétez vos coordonnées. 

    Vos informations ne seront utilisées que pour une alerte en cas d’urgence. 

    L'inscription, ainsi que la réception des messages d'alerte, sont sans frais pour le citoyen.

    Voir le site: https://centredecrise.be/fr/content/be-alert-soyez-alerte-en-situation-durgence

  • France : les excès de vitesse commis par des Belges ont augmenté de 23 % en 2016 !

    Les Belges font partie du top 3 des conducteurs qui commettent le plus d’excès de vitesse sur les routes françaises juste devant les Allemands et les Italiens. A la veille des vacances d’été, de nombreux Belges s’apprêtent à prendre la route notamment pour se rendre en France. L’AWSR s’associe au GOCA pour rappeler quelques conseils afin d’aborder le trajet en toute sécurité.

    Infractions belges en France

    Selon la Délégation interministérielle de la Sécurité routière, les Belges ont commis près de 490.000 excès de vitesse sur les routes françaises en 2016. C’est 23% de plus qu’en 2015 où on en avait recensés près de 400.000.

    Quelques conseils pour la route des vacances

    • Respecter le Code de la route et respecter la législation en vigueur dans le pays dans lequel on se rend

    Le fait d’être en vacances ne dispense pas de respecter les règles du Code de la route. En Europe, tous les états membres de l’UE (hors Danemark, Irlande et Royaume-Uni) peuvent partager les informations relatives aux véhicules immatriculés sur leur territoire qui ont commis une infraction routière. Cela signifie que même si elle a été constatée à l’étranger, l’amende finira par arriver au domicile du contrevenant.

    Il peut également être utile de préparer son trajet à l’avance, en consultant la législation en vigueur dans le pays dans lequel on se rend via le site internet : http://ec.europa.eu/transport/road_safety/going_abroad/index_fr.htm#. Les législations des divers pays peuvent être sensiblement différentes de la législation belge.

    capture ecran 2017-07-02 à 09.21.46.jpg
    Source communiqué de presse

    Lire la suite ci-dessous

    Lire la suite

  • Police du Condroz, surveillance des habitations pendant vos vacances

    La police locale du Condroz offre à tous les habitants de sa zone, ce qui correspond au territoire des communes de: Anthisnes, Clavier, Comblain au Pont, Ferrières, Hamoir, Marchin, Modave, Nandrin, Ouffet, Tinlot.

    un service de surveillance de leur habitation pendant une période d'absence. Ce service ne se cantonne pas aux périodes de vacances scolaires, il est disponible tout au long de l'année.

    Les personnes qui souhaitent en disposer doivent en faire la demande officielle:

    • Soit via Police  on web, déclaration d'absence; vous devrez impérativement vous identifier (Carte d’identité électronique, token,...);
    • Soit au moyen d'un formulaire qu'elles doivent rentrer auprès du poste de police dont dépend l'habitation ou auprès de l'hôtel de police. Les formulaires sont confidentiels. Ils contiennent les informations nécessaires au bon fonctionnement des missions de sécurisation qui seront opérées par les services de quartiers et par police-secours.

    capture ecran 2017-07-02 à 08.41.53.jpg

     formulairesurveillancehabitation.pdf

    Les personnes intéressées peuvent obtenir plus de renseignements auprès de leur poste de police ou de leur agent de quartier.

    La police locale du Condroz ne peut cependant se porter garante qu'aucun acte délictueux ne sera commis contre l'habitation, elle ne peut qu'agir pour minimiser les risques.

    Voir le site de la police du Condroz

     

  • Tinlot. Trois blessés au carrefour Levooz

    capture ecran 2017-07-05 à 16.56.44.jpg

    Mercredi vers 15h, une Skoda et une Peugeot se sont percutées au carrefour Levooz à Soheit-Tinlot. La Peugeot voulant emprunter la route du Condroz a été heurtée par la Skoda venant de Marche.
    Trois personnes à bord des deux voitures ont été blessées et emmenées à l'hôpital. Les pompiers de la Zone Hemeco sont intervenus et la Police du Condroz a géré la circulation importante à cette heure de pointe sur la route du Condroz.

    capture ecran 2017-07-05 à 16.56.35.jpg

  • Test des sirènes, jeudi 6 juillet. Faites part de vos observations

    _DSC0135.JPGLe 1er jeudi de chaque trimestre, les sirènes sont activées dans chaque village entre 11h45 et 13h15 (sauf à Ramelot couvert par la sirène d'Abée).

    Ces sirènes sont destinées uniquement aux accidents nucléaires et "Sévéso". Les tests de fonctionnement doivent être effectués régulièrement par la protection civile. En plus de la sirène, un message sonore est également diffusé. Pour plus de renseignements, cliquez ici (Centre de crise).

    Vous pouvez y entendre les messages, faire part de vos observations et accéder aux résultats des tests.
    Le dernier test trimestriel du réseau des sirènes électroniques a été effectué par le Centre de Crise, le jeudi 6 avril 2017 : 94,87% des sirènes ont correctement fonctionné.
    Photo AL sirènes à Abée

  • Huy-Waremme, 26 tués sur nos routes. Le nombre de victimes d’accidents baisse partout en Belgique, il augmente chez nous

    HUY-WAREMME 
    EN 2016 Les accidents de circulation, bénins ou dramatiques, font malheureusement partie de notre quotidien. Il y a peu, le SPF Économie a d’ailleurs publié ses dernières statistiques en matière de victimes de la route, pour l’année 2016. Ces chiffres actualisés se sont d’ailleurs montrés positifs: le nombre de tués sur les routes belges a baissé de 13% en 2016 par rapport à l’année précédente.
    Un constant similaire si l’on tient compte des régions: la Flandre a enregistré une chute de 16% (318tués) et Bruxelles de 39% (17tués). En Wallonie, on constate aussi une diminution de 7% (avec 302 tués). Le «bilan» se présente donc fort positif.
    Mais, malheureusement, le nombre de décès, lui, grimpe en province de Liège. Sont pointés du doigt les arrondissements de Huy-Waremme et de Verviers. Chez nous, après analyse du nombre de personnes décédées dans les entités de notre région, on observe en effet une importante augmentation: de 14 victimes, nous passons à 26. Soit près du double de l’année 2015!
    LA PRÉSENCE DE L’E42
    Difficile de pouvoir établir une ou plusieurs causes réelles à cette triste constatation. Dans l’ensemble, les chiffres sont relativement similaires à ceux de l’année précédente et nos régions sont plutôt épargnées par les drames de la route. Mais, si l’on étudie d’un peu plus près ces chiffres (cf.tableau), on remarque que 4 personnes ont perdu la vie dans l’entité de Saint-Georges-sur-Meuse, ainsi que dans celle de Villers-le-Bouillet. Ce sont surtout ces deux données qui pèsent dans la balance. En réalité, la majorité de ces 8 victimes sont tragiquement décédées… le long de l’E42, et non sur le réseau routier de la zone de police Meuse-Hesbaye. (Extrait de l'article paru dans la Meuse H-W du 24 juin)

    capture ecran 2017-06-25 à 19.13.39.jpg

    Et à Tinlot ?

    Si le nombre de tués et de blessés graves est en diminution le nombre de blessés légers est passé de 11 à 21 !

  • 112 BE. Une application officielle pour appeler les secours en un seul clic!

    APP 112 BE

    L'app 112 BE est un des moyens pour contacter les centres d'appels urgents si vous êtes en détresse et que vous avez besoin de l'aide urgente des pompiers, d'une ambulance et/ou de la police en Belgique.

    Le principal atout de cette app est que vous ne devez plus mémoriser les numéros d’urgence et que vous ne risquez donc pas non plus de les oublier si vous êtes paniqué. Il vous suffit de cliquer sur l'icône des pompiers, de l'ambulance ou de la police, en fonction des secours dont vous avez besoin.
    Il est évident que les centres d’appels urgents restent joignables par téléphone fixe et GSM.

    Localisation

    Grâce à cette app, les centres d'appels urgents peuvent vous retrouver plus facilement. Lorsque vous vous trouvez dans un endroit isolé, au milieu d'une forêt ou sur un réseau compliqué d'autoroutes, vous pouvez avoir du mal à indiquer votre localisation exacte. L’app envoie au centre de secours  votre position aussitôt que vous appelez et transmet chaque 30 secondes un update de votre position aussi longtemps que l’appel est en cours. Cette app permet ainsi de gagner un temps précieux.  Si vous avez téléphoné aux centres d'appels urgents et que vous ne réagissez plus par la suite, les centres d'appels urgents font sonner votre smartphone afin de permettre aux services de secours de vous retrouver et de vous aider plus facilement.

    Fonction chat

    Les personnes sourdes, malentendantes ou atteintes d'un trouble de l'élocution peuvent facilement indiquer dans cette app qu'elles ne sont pas à même de téléphoner. Elles peuvent alors communiquer avec le centre d'appels urgents via des messages.

    Si vous n'êtes pas sourd, malentendant ou atteint de troubles de l'élocution, le centre d'appels urgents n'activera qu'exceptionnellement la fonction chat. Par exemple, si l'opérateur a des difficultés à vous comprendre lorsque le bruit de fond est trop important ou si l'appelant ne parle aucune des langues nationales ou l'anglais. Les messages dans une autre langue sont alors automatiquement traduits pour l'opérateur et vice-versa. Toutefois, l'envoi de messages prend plus de temps, et l'opérateur ne peut pas fournir aussi facilement les instructions de réanimation en cas de besoin.

    Informations supplémentaires

    L'enregistrement dans l'app comporte aussi d'autres avantages que ceux cités ci-dessus. Vous pouvez également signaler certaines informations médicales, comme des problèmes cardiaques, des allergies (aux médicaments), une épilepsie, un diabète… L'opérateur dispose ainsi de ces informations avant même que vous n'ayez dit quelque chose et peut les transmettre aux services de secours qui arrivent sur place.

    Télécharger et s'enregistrer

    Avec une bonne connexion Internet, 112 secondes suffisent pour télécharger et installer l'app sur votre smartphone, et vous enregistrer. Pour ce faire : rendez-vous dans l'AppStore ou le PlayStore de votre smartphone, écrivez "app 112 BE" dans l’onglet de recherche et téléchargez l'app. Une fois l'application installée, il est préférable de la placer directement sur l'écran d'accueil de votre smartphone, afin de la trouver rapidement en situation de détresse. Il vous suffit ensuite de vous enregistrer. Cet enregistrement comporte seulement deux écrans avec quelques questions courtes.

    Nous espérons évidemment que vous n'aurez jamais besoin de cette app, mais il est préférable de s'enregistrer préventivement afin de pouvoir contacter les centres d'appels urgents via l'app aussi dans le cas où vous, votre famille ou vos amis auraient besoin d'aide urgente.

    Attention: l'app 112 BE ne fonctionne qu'en Belgique.

    Partagez
    Vous souhaitez que vos amis, votre famille, vos collègues ou l'ensemble de votre organisation téléchargent aussi cette application ? Diffusez ce texte et/ou partagez notre post Facebook et tweetez l'infographie sur l'app 112/101 BE. D'avance merci ! 

     

    capture ecran 2017-06-24 à 20.27.47.jpg
    Voir le site

    sos112 est une initiative du Service Public Fédéral Intérieur

  • Tinlot, justice. Jusqu’à 4 ans requis dans l’affaire Centea

    Xavier (prénom d’emprunt) comparaissait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Huy pour une affaire dont les faits remontent au 1er décembre 2010.
    À Tinlot, lui et deux autres individus étaient suspectés d’avoir voulu commettre un braquage dans l’agence bancaire Centea.
    capture ecran 2017-06-03 à 13.26.29.jpgMais le gérant les avait aperçus à travers la haie proche de l’édifice. Il a appelé la police, alors que ces hommes, à bord d’une voiture, faisaient des allées et venues autour de l’agence. S’en est suivie une course poursuite, avant que Xavier et l’un de ses acolytes prennent finalement la fuite dans les bois, après moult aventures, dont l’intervention d’un hélicoptère des forces fédérales. Leur véhicule, une Volkswagen Jetta, était une voiture que le groupe avait acheté à un mineur, à Bruxelles. Xavier reconnaît également avoir acheté une arme militaire pour 500 euros.
    Selon le substitut du procureur du Roi, tous trois étaient «habillés en vêtements pour commettre un vol». Si Xavier a rapidement avoué qu’il était là pour «faire un coup, il s’est rendu compte que ses propos pouvaient lui porter préjudice», commente le substitut. Outre l’arme militaire, des colliers de colsons assemblés en menottes et deux talkies-walkies ont été retrouvés. Tommy (prénom d’emprunt), l’un des complices de Xavier, explique que son groupe venait à Tinlot pour vendre la Volkswagen Jetta à un acheteur liégeois. Leur arme serait simplement un moyen de se protéger.
    Une déclaration fantaisiste selon le substitut, que les relevés téléphoniques démentiront. Tommy ne reconnaît pas le vol à main armée. Il a expliqué s’être dirigé à l’arrière de l’agence pour «satisfaire un besoin naturel». «Les trois prévenus doivent assumer leurs responsabilités», indique le magistrat. «Ils ont par ailleurs de lourds casiers judiciaires. Xavier a déjà été condamné à 8 ans de prison. C’est un criminel aguerri et déterminé.»
    Il a ainsi été requis respectivement une peine de 12 mois, 4 ans et 37 mois pour Tommy, Xavier et leur troisième comparse. Leurs avocats ont expliqué que ces actes préparatoires n’étaient pas punissables. «Le laps de temps qui s’est écoulé était suffisamment long pour que les auteurs reviennent sur leur projet. Nous n’étions pas dans le commencement de l’exécution», concluent-ils.
    JÉRÔME GUISSE (La Meuse H-W du vendredi 2 juin)

  • Tinlot. 12.000 litres de lait sur la chaussée

    La Meuse H-W détaille l'accident survenu vendredi matin à proximité de la route du Condroz, rue de Tillesse. (Voir l'article d'hier sur ce blog)

    capture ecran 2017-06-03 à 13.37.21.jpg

    Il était environ 05h45 ce vendredi matin quand un camion de la «Laiterie des Ardennes» (société située à Libramont) terminait sa tournée des fermes.

    capture ecran 2017-06-03 à 13.35.33.jpgAlors qu’il empruntait la rue Tillesse, de Scry en direction de Tinlot, le poids lourd s’est couché sur le flanc dans un virage. «Le chauffeur a senti son camion dévier et il est tombé», ont expliqué des policiers de la zone de police du Condroz. Le conducteur s’en sort avec quelques contusions et n’a pas souhaité être emmené en milieu hospitalier.
    Si l’accident ne s’est finalement pas avéré d’une grande gravité, il a occasionné une fermeture de lvoirie jusqu’en fin de matinée.
    La majorité des 12.000 litres de lait qu’il avait ramassée s’est en effet répandue sur la chaussée (le reste a été pompé dans un autre camion).
    Des «ballons» ont dû être utilisés afin de remettre le poids lourd sur ses roues, avant d'être chargé sur la dépanneuse par le dépanneur Munsters.Les pompiers de la zone de se-cours Hemeco ont ensuite dû procéder au nettoyage de la chaussée
    E.D. (voir l'article complet dans la Meuse H-W du 3 juin et toutes les photos dans la Meuse édition digitale

  • Soheit-Tinlot, un camion avec 12.000 litres de lait sur le flanc !

    Vendredi matin la route entre la N63 (Route du Condroz Carrefour Levooz) et  Scry a été fermée jusque 10h30. En cause, un camion de lait, venant de Scry et rejoignant le Zoning pour y reprendre sa remorque, s'est renversé dans le virage juste avant d'emprunter la route du Condroz. Il transportait 12.000 litres de lait. La citerne est éventrée et la cabine fortement endommagée. Le chauffeur est en état de choc. La police du Condroz et les pompiers de la zone Hemeco sont intervenus pour détourner la circulation et nettoyer la route. Des précisions dans les éditions de la Meuse numérique et à suivre sur ce blog.

    capture ecran 2017-06-02 à 10.56.31.jpg
    La circulation a été rétablie vers 10h30 après un nettoyage complet de la chaussée

  • Bon à savoir: semaine du rythme cardiaque du 29 mai au 2 juin

    Profitez de cette semaine pour vous informer, vous renseigner et même vous inscrire !

    capture ecran 2017-05-31 à 13.30.00.jpg

    http://www.monrythmecardiaque.be/