écoles de tinlot

  • "Des prairies fleuries dans nos communes": A l'ancien presbytère de Soheit-Tinlot et à l'école de Fraiture

    Capture d’écran 2013-02-27 à 11.25.17.jpeg

    Dans L'avenir du 7/2 (voir l'article complet en ligne),  Fréderic Renson a expliqué comment 4 communes condruziennes, CLAVIER, MODAVE, ANTHISNES, TINLOT,  encouragés par le GAL Pays des Condruses ont déposé cinq projets favorisant la biodiversité près de bâtiments publics.

    La commune de Modave poursuit sur sa lancée amorcée lors du premier appel à projets BiodiBap qui lui avait permis de créer les conditions d’une biodiversité aux abords de son hall technique avec notamment des hôtels à insectes. Anthisnes s’engage dans la même voie. Et du côté de Clavier, c’est la Communauté française qui porte le projet autour de l’Alter-École. Ces projets doivent être réalisés pour le 30 juin 2014.
    Voici la présentation des 2 projets qui seront développés à Tinlot.
    Le premier projet sera implanté sur le site de l’école communale située au milieu d’un village, dans un environnement rural. L’école a fait de la biodiversité un projet très actif.Le terrain de l’école (environ ½ hectare) dont une grande partie est couverte d’herbe est pensé pour augmenter l’accueil des pollinisateurs et le maillage écologique.

    Capture d’écran 2013-02-27 à 11.31.30.jpeg
    Ce nouveau projet « Accueil de la diversité autour de l’école de Fraiture » a pour but de créer des couloirs écologiques pour les animaux. Les insectes trouveront un espace d’accueil dans un pré fleuri, sur une toiture végétale, au sein des haies vives et dans les massifs de groseilliers et de  fraisiers. Les oiseaux, de ce fait, y trouveront également leur nourriture, ainsi que les batraciens qui sont d’ores et déjà abrités dans la mare de l'école.
    De façon plus visible, pour les enfants, nous attirerons leur attention sur le sujet via l’installation de nichoirs et d’un hôtel à insectes. Des panneaux didactiques seront installés à chaque point stratégique (pré fleuri, toiture végétale, haies vives, nichoirs, fruits et hôtel à insectes) expliquant la raison de ceux-ci.
    Le deuxième projet va  permettre d’aménager un espace en le rendant accessible aux élèves de l’école du village de Soheit-Tinlot (Ste-Reine) et de l’accueil extrascolaire.

    Lire la suite