accident e42

  • Michaël Werny, en bonne voie de guérison après le terrible accident sur l'E42 qui a causé la mort de deux ouvriers

    Capture d’écran 2013-09-07 à 09.56.17.jpegMichaël Werny est le jeune ouvrier Tinlotois (Abée), seul survivant parmi les 3 ouvriers  surpris  dans le dramatique accident début août sur l'E42. (voir le rappel des faits ci-dessous).
    Le cauchemar et la peur panique vécue ce jour là laissent évidemment des traces indélébiles. Son copain a été écrasé sous ses yeux, et un collègue a succombé à ses brûlures quelques jours plus tard. Il faut maintenant  vivre avec une telle réalité.

    Michaël se rend tous les 2 jours à l'hôpital: "côté brûlures ça va bien, ce qui est plus difficile c'est la fracture au poignet. J'ai été ré-opéré, mais j'en ai encore jusque début novembre..."
    Nous lui souhaitons encore beaucoup de courage et un bon rétablissement.

    Capture d’écran 2013-09-07 à 10.09.40.jpeg

    Capture d’écran 2013-09-07 à 10.09.31.jpeg

    Rappel des faits:

    Les ouvriers de l’entreprise « Lambert Marquage » (installée à Tinlot, près de Huy) étaient occupés à tracer les bandes de l’autoroute E42 à Viesville, dans le sens Liège-Mons. Le chantier venait de commencer. Ils n’avaient fait qu’à peine un kilomètre de bande quand le camion fou les a fauchés vers 14h15. Au lieu de se rabattre et de ralentir, le poids lourd a continué sa route pour s’encastrer dans le camion-tampon, qui a ensuite percuté l’engin de traçage, rempli de matière brûlante. Quatre hommes se trouvaient à bord ou à proximité de ce véhicule de chantier. Trois ouvriers ont été brûlés par les projections tandis qu’un quatrième, Frank Polome (25 ans, Eghezée), s’est retrouvé coincé sous l’engin. Il est décédé avant l’arrivée des secours.

    Lire la suite