anthisnes crèche

  • Anthisnes. L’école qui a fermé sera transformée en crèche

    capture ecran 2016-08-30 à 09.16.45.jpgLe 1er septembre 2015, faute d’un nombre d’élèves suffisant, la petite école de Vien (Anthisnes) fermait ses portes. Le cœur serré, les deux institutrices avaient dû se résoudre à enseigner dans d’autres écoles de la commune. Les 5 élèves qui comptaient s’inscrire à Vien ont opté pour des implantations situées à Limont, Anthisnes ou dans d’autres villages. Depuis sa fermeture, l’école était vide. «Cela a eu un impact sur le village,reconnaît le bourgmestre Marc Tarabella. L’école faisait partie de la vie de Vien…»
    Bonne nouvelle pour les habitants du village, le bâtiment va reprendre vie. Le collège a en effet décidé de le transformer en crèche. Les travaux devraient commencer à la fin de l’année. L’établissement accueillera une vingtaine d’enfants âgés de 0 à 3 ans pour le 1 janvier au 2018. La commune dispose d’un subside de309.000 euros pour mener à bien les travaux. «Disposer d’une crèche à Anthisnes était une demande récurrente de la population, explique Marc Tarabella. Il y a deux ans, nous avons d’ailleurs déjà acheté un bâtiment, à savoir la maison Lejeune, dans le centre d’Anthisnes pour le transformer en crèche, mais lorsque nous avons été contraints de fermer l’école de Vien, nous avons estimé qu’il était plus opportun de l’installer dans ce bâtiment, déjà en partie adapté pour les enfants et qui dispose d’une aire de jeux.» La maison Lejeune a été transformée en logement et accueille également une société de titres-services.-A.BT (La M du 30/8)