argonautes

  • Marchin, un solo à deux: du très grand art. Vendredi 20h30

     

    Capture d’écran 2014-02-20 à 12.22.10.png
    Un formidable spectacle de cirque, de musique et d’humour (DR)

    On connaissait les quatre bras de Vishnu, les quatre bras de Tervuren, les quatre mains de Schubert… Voici les quatre bras des Argonautes. Comme le chantait Pierre Vassiliu « Qui c’est ceux-là ? ». Une compagnie formée en 1993 par des membres lancés dans la recherche effrénée «du chemin le plus courbe entre deux lignes droites et qui envisagent le cirque comme une très sérieuse école buissonnière ». Avec eux, le mouvement est roi et ils portent en étendard un humour décoiffant.
    Depuis leurs spectacles se sont multipliés, diversifiés et ont émerveillés un public de plus en plus nombreux. On se réjouit donc de retrouver les Argonautes à Marchin avec leur dernière création « Solo Due ». Peut-on être « deux » en un ? Ou « un » en deux ? Confondus, additionnés, Benji Bernard et Etienne Borel explorent l’art de s’adresser à soi-même en parlant à quelqu’un d’autre.
    Un solo pour deux interprètes, amenés à s’épauler, à se serrer les coudes et à s’emboîter le pas – au sens propre. Physique et virtuose, le duo explore et expose un cirque jonglé et musical, fruit de ces longues années de route courbe, avec cet art consommé de toujours se réinventer. Ce n’est pas demain que ces Argonautes-là fileront droit. Pour notre plus grand bonheur. À NOTER V. 21/2 20h30 Latitude 50o, Place de Grand-Marchin, 3 à Marchin. Info : 085-41.37.18 (LA M du 20/2)