centre excellence fifa

  • Le CHU et l'ULG reconnus "Centre Médical d'Excellence de la FiFA" avec Pierre Beaufort en invité

    Le CHU et l'ULG reconnus "Centre Médical d'Excellence de la FiFA". Une distinction mondiale à laquelle le Tinlotois Pierre Beaufort était invité

    C’est une distinction unique au monde qu’a reçu le centre «SportS2» – à prononcer «sports carré» – du CHU de Liège. Ce mercredi, le président de la commission médicale de la Fédération internationale de football (Fifa), Michel d’Hooghe– ancien président de l’Union belge et du FC Bruges–, a remis officiellement mercredi le label de «Centre médical d’excellence Fifa» au service de médecine sportive du CHU et de l’Université de Liège (ULg).

    capture ecran 2016-10-21 à 09.13.45.jpg
    Une reconnaissance qui porte sur cinq ans et qui est tout simplement unique et exclusive en Fédération Wallonie-Bruxelles. Après Roulers, Liège est le deuxième centre belge reconnu par la Fifa.
    Concrètement, comme l’explique le Dr Jean-François Kaux, le centre médical regroupe toute la palette des domaines médicaux liés au sport: médecine physique et traumatologie, podologie, kinésithérapie, ostéopathie, ergothérapie, chirurgie orthopédique et de la main, physiologie de l’effort, réathlétisation, médecine du sport, nutrition, psychologie du sport, centre LAHM (analyse du mouvement), imagerie médicale ou encore biologie clinique.
    « A cela s’ajoute la recherche, l’enseignement ainsi que la collaboration avec les clubs de foot. Tout cela a joué pour la reconnaissance Fifa».
    Un centre ouvert à tous.
    Julien Compère, le directeur du CHU, insiste sur un autre aspect important de ce centre: son ouverture à tous.
    «Un citoyen sur trois en Belgique est affilié à une fédération sportive. A l’échelle wallonne, cela fait plus d’un million de personnes. Ici, nous sommes au service de l’ensemble des sportifs, qu’ils soient professionnels ou amateurs.». Ainsi, le sportif occasionnel qui se blesse lors d’un jogging, au rugby ou au tennis peut se présenter au CHU et bénéficier des expertises des spécialistes pour recouvrer la santé. Sans compter le côté accompagnement: comment aider le blessé, une fois guéri, à oser refaire tous les mouvements physiques sans crainte ?
    ■GASPARD GROSJEAN (Le Soir du 21 octobre)

     capture ecran 2016-10-21 à 08.34.37 - copie.jpg

    C'est au château de Colonster, mercredi midi, que le diplôme d'excellence de la Fifa a été remis par Michel d'Hooge aux responsables du service de médecine sportive du CHU et de l'ULG accompagnés par le Recteur de l'Université (à droite photos centrales) et le Président du CHU (à gauche).
    Pierre Beaufort (à gauche en dessous avec la Bourgmestre de Tinlot), était convié à cette réception au cours de laquelle il a été chaleureusement félicité
    par Louis Maraite pour sa performance à l'Ironman d'Hawaï. (AL)

    capture ecran 2016-10-21 à 08.38.22 - copie.jpg
    Après avoir retrouvé leur petite fille, Pierre Beaufort et son épouse ont pris la route de Colonster à leur descente d'avion au retour de l'Ironman d'Hawaï (voir les articles précédents 1 2). Le triathlète Fraiturois est inscrit dans le programme d'accompagnement de SportS2. (AL)

    Un centre déjà fréquenté par le top belge

    capture ecran 2016-10-21 à 09.13.24.jpgLe centre médical sportif d’excellence du CHU et de l’ULg est accessible à tout le monde. Pour les athlètes de haut niveau, la nécessité d’un tel complexe est l’évidence même.
    Ainsi, nombreux sont les clubs et les sportifs professionnels à d’ores et déjà faire appel aux compétences liégeoises.
    «SportS2» est déjà partenaire du Standard de Liège, du FC Seraing (D1 Amateurs) ou du RFC Liège (D2 Amateurs). Preuve de l’intérêt croissant du centre, les staffs médicaux du KRC Genk et de l’AS Eupen étaient présents ce mercredi et se montrent intéressés.
    «Il m’arrive également de travailler avec des rugbymen français du club de Lille», souligne le Dr Jean-François Kaux, preuve de l’éventail de disciplines qui peuvent être traitées à Liège.
    Au niveau individuel, la championne olympique de l’heptathlon Nafi Thiam vient également effectuer des tests au LAMH (étude des mouvements et des gestes) pour peaufiner ses performances. Idem pour le tennisman David Goffin, le kayakiste Maxime Richard ou encore les frères Borlée.

    47 dans le monde
    Être «Centre médical d’excellence» officiel de la FIFA est quelque chose de rare. Pour preuve: seuls 47 centres de ce type existent à travers le monde. Parmi ceux-ci, certains sont très prestigieux. Mentionnons ainsi «Aspetar» au Qatar, le centre de Clairefontaine en France, celui de Lyon, Munich, Rome, Sao Paulo, New-York ou encore le service médical du prestigieux FC Barcelone !
    En Belgique, le seul du genre se trouve à Roulers. Celui de Liège est donc unique en Wallonie-Bruxelles et a une garantie d’exclusivité pour cinq ans.
    -G.G. (La Meuse du 20 octobre)

    En savoir plus:
    CHU Liège description complète du projet
    http://www.chu.ulg.ac.be/jcms/c_8768241/sports-chu-ulg-centre-medical-dexcellence-officiel-de-la-fifa
    Reportage vidéo RTL-TVI
    http://www.rtl.be/videos/info/video/600656.aspx?CategoryID=3514
    RTBF
    https://www.rtbf.be/sport/football/detail_le-chu-et-l-universite-de-liege-reconnus-comme-centre-d-excellence-fifa?id=9434332