cpas 2014

  • Tinlot, Conseil Communal du 29 janvier 2014

    Ce conseil a été précédé d'une réunion commune entre les conseillers communaux et les conseillers du CPAS. Il ne comportait que 3 points à l’ordre du jour
    Excusés : Cathy Fraiture, Rita Kersten

    BUDGET DU CPAS POUR L’EXERCICE 2014.
    Le budget ordinaire se clôture en équilibre à la somme de 720.605,03 € dont 234.000 € d’intervention communale. Le service extraordinaire se clôture en équilibre à la somme de 8.000 €. (voir le programme 2014 ci-dessous)
    VOTE : 7 oui et 2 abstentions   

    ACHAT DE CELLULES DE COLUMBARIUM POUR LES CIMETIERES

    cpas 2014
    Image prétexte

    Un crédit est inscrit au budget de l’exercice 2014. Le montant du marché est de l’ordre de 3.500€ HTVA.  Le conseil, à l’unanimité, décide d’acquérir 4 doubles cellules et 8 cellules individuelles et de procéder par facture acceptée.

    MODIFICATIONS DES STATUTS DE MEUSE CONDROZ LOGEMENT
    La conseil approuve les modifications à l’unanimité sauf le point  «concernant la suppression du vote secret, si unanimité» !  Ce point est refusé par 8 voix contre 1.

    Point d’information : des personnes font du porte à porte à Seny au profit des enfants défavorisés de la commune ! Aucune autorisation communale n’a été délivrée à cet effet ! Méfiez-vous.

    Voici le programme du CPAS pour  cette année qui a été présenté par la  présidente, Christine Gobiet.

    Capture d’écran 2014-02-02 à 08.59.56.jpeg« Le CPAS veut axer l’année 2014 sur l’Égalité des Chances, ce sera une  transversale  à toutes les actions menées. Le CPAS de Tinlot se veut résolument un service ouvert qui s’adresse au mieux au plus grand nombre, capable d’orienter les personnes, un service qui ne fait pas peur, qui joue un vrai rôle dans la cohésion sociale ! »

    Cela reste un défi  permanent, car c’est un travail de contact et de proximité avec tous les citoyens. A cet effet des outils ont été mis depuis plusieurs années déjà :

    • une équipe de travailleurs sociaux et administratifs diversifiés, informés ou formés à s’informer,
    • un service d’insertion socioprofessionnelle proactif et ouvert au culturel,
    • un chauffeur de Tinlot-Bus qui peut apporter des informations ponctuelles (permanences des services existants, Eté solidaire…)  de manière informelle à une population large,
    • des conseillers motivés et actifs, questionneurs et qui doivent être acteurs de cette ouverture.
    • Le Tinlot 4 Saisons, journal communal, est utilisé pour ces diffusions diverses : compte- rendus d’actions collectives qui parlent, informations ponctuelles sur des aides spécifiques et autres rencontres.
    • Le Plan de Cohésion social actif sur les communes partenaires favorise les liens croisés entre diverses générations, cultures et conditions sociales. C’est aussi l’animation de lieux  d’échanges (activités Four à Pains, Croisée), qui donne l’opportunité de faire passer des infos de manière concrète si besoin.

    L’Espace Intergénérationnel dans le quartier Malplaquaye à Tinlot, est déjà occupé régulièrement comme lieu d’échanges divers (Café Tricot, rencontres du livre organisées par le Comité culturel…).

    Capture d’écran 2014-02-02 à 09.16.53.jpegLe CPAS y a son rôle pour y mener des actions qui favorisent l’Égalité des chances (Cyber café, animations intergénérationnelles en lien avec l’ATL (accueil temps libre), intégration et réflexion avec des acteurs dans le domaine du Handicap, ouverture à l’interculturalité notamment via l’insertion de la famille accueillie dans le quartier (dans le cadre du programme de réinstallation de réfugiés africains issus de camps des Grands Lacs).

    Le lieu doit être réfléchi comme un outil pour atteindre ces objectifs. Le CPAS ne doit pas nécessairement être à l’initiative de toutes les actions, mais être partenaire et instigateur.

    Au CPAS, l’accueil doit toujours être une priorité.

    Capture d’écran 2014-02-02 à 09.26.54.jpegOutre l’accueil de première ligne (téléphone et permanences), l’accueil passe aussi par la réflexion en équipe et la valorisation de l’aspect chaleureux des locaux dont dispose le CPAS qu’il faut faire connaître en tant que lieu accessible au plus grand nombre.

    La prévention et le soutien aux personnes surendettées ou en difficulté budgétaire restent malheureusement bien d’actualité. Ce sont des dizaines de personnes concernées avec les dossiers en médiation de dette et les personnes en guidance budgétaire. Cela en plus des nombreuses consultations d’orientation et de conseil.

    Lire la suite