emerence georis

  • Tinlot, le crash doublement mortel de Scry de 2012 au tribunal

    Rappel des faits et bataille juridique, voir l'article précédent sur ce blog

    Le 28 juillet 2012, le carrefour de la rue de Dinant avec la rue de Villers, à Scry-Tinlot a été le théâtre d’une terrible collision qui a coûté la vie à deux jeunes femmes de 30 et 32 ans. L’une d’elle, Emerence Georis devait épouser deux mois plus tard Katalyn Sombryn, une Amaytoise de 24 ans. Le conducteur de la Golf, un Modavien de 37 ans, était, ce 13 octobre, devant le tribunal de police de Huy où il doit répondre de ce double homicide involontaire.

    capture ecran 2014-10-17 à 12.04.28.jpg

    Qui est responsable ?
    Pour Me Ghesquière, qui représente les parents et le frère d’Emerence Georis, la faute incombe au prévenu. «Cet accident doublement mortel est dû à la vitesse excessive à laquelle il roulait »
    À la défense, Me Grossi et Me Deger estiment que le Modavien n’est en rien responsable de cette tragédie humaine. Ils plaident l’acquittement.

    Le ministère public est plus mitigé. Pour Isabelle Deprez, les torts sont partagés. « La conductrice de la Polo s’est sans doute engagée de manière imprudente mais la vitesse a fait que rien ne pouvait éviter la catastrophe  ». Elle requiert une peine de 3 mois de prison, 500 euros d’amende et une déchéance du permis de conduire de 3 mois avec obligation de repasser tous les examens. Jugement le 10 novembre.

    Voir le compte-rendu de M-Cl. Gillet dans la Meuse H-W du 14/10/2014
    Voir aussi La Meuse en ligne