ferme

  • Crise du lait: des fermiers se sont organisés comme à la ferme Demoitié à Fraiture. A encourager!

    La crise du lait revient à la une avec des images de déversement de lait qu'on aurait espéré ne jamais revoir. Le prix du lait ne fait que chuter avec une production supérieure à la demande. Le litre se vend 24 cts alors qu'il en coûte 40 cts aux producteurs ! Il y a 30 ans, c'était déjà le même prix!

    demoitié.JPG

    A Fraiture chez les Demoitié, le lait produit est récolté et revendu par le circuit Fairebel.
    Il s'agit d'une vente directe du producteur au consommateur. Le lait est récolté directement dans les laiteries et transformé, mis en carton et revendu par les producteurs.
    "Actuellement, par semaine nous revendons 100 pacs de 6 bouteilles de lait 1/2 écrémé à 90 cts le litre.
    10 cts par litre revendu sont reversés aux producteurs qui adhérent à la fédération, une coopérative indépendante qui vient chercher directement notre lait à la laiterie.
    Nous vendons du cacao, des berlingots de lait entier et depuis peu même de la glace."
    Patricia Demoiité se félicite du bon réseau de vente dans l'entité et dans les communes voisines. Tout fonctionne par le bouche à oreille.
    "Un gros regret cependant : La Région wallonne n'a pas cru au projet et le lait est traité au Luxembourg!
    il n' y a aucune laiterie chez nous pour faire ce travail."
    Les Demoitié (085 511258) sont les seuls producteurs Fairebel à Tinlot. Il y en a d'autres à Ouffet.
    Pour plus de détails voir ci-dessous.

    Lire la suite