ghislain katambwa

  • L'abbé Ghislain Katambwa quittera déjà le Condroz au 1er septembre, il sera remplacé par un nouveau vicaire

    capture ecran 2015-06-02 à 21.42.51.jpg
    Armand Franssen (à gauche), Ghislain Katambwa (à droite) lors de leur arrivée dans le Condroz, il y aura bientôt  deux ans. Au centre, Jean-Pierre Leroy, le doyen d'Ourthe-Amblève, Condroz.

    La rumeur de son départ circulait depuis quelque temps et l'Evêque de Liège, Jean-Pierre Delville, a confirmé l'information par communiqué et par un texte lu aux paroissiens lors de la Pentecôte, le 24 mai dernier:

    "J’ai demandé à l’abbé Ghislain Katambwa de répondre à l’attente urgente d’un curé dans une UP de la  banlieue liégeoise, l’UP de Beyne‐Heusay.
    Cette nomination prendra cours à partir du 1er septembre 2015.
    Dès lors, l’abbé Katambwa arrêtera ses engagements dans l’UP Condroz et la fonction de curé in solidum cessera d’être en vigueur. (NDLR: 2 curés assumaient ensemble la responsabilité d'une même Unité Pastorale, U.P.) C’est pourquoi l’abbé Armand Franssen est nommé curé de l’UP Condroz à partir du 1er septembre et assume les compétences liées à cette fonction.
    Je remercie chacun des deux prêtres pour le ministère qu’ils ont accompli dans l’UP Condroz. Je tiens à redire ma confiance totale en chacun d’entre eux, ainsi que dans l’équipe pastorale de l’UP et dans les équipes de laïcs engagées au service des communautés.
    Un nouveau vicaire sera nommé prochainement dans l’UP Condroz. Cette nomination prendra cours à partir du 1er septembre 2015".
    Jean-Pierre Delville, Évêque de Liège.

    capture ecran 2015-06-02 à 21.42.25.jpgGhislain Katambwa nous quittera donc le premier septembre. Il avait succédé, avec Armand Franssen, au trio condrusien composé de René Rouschop, Fernand Sprimont et André Vervier dans l'unité pastorale du Condroz.
    Intégré rapidement et fort apprécié, Ghislain est déjà regretté par beaucoup.
    Merci Ghislain et bon travail dans ta nouvelle mission !