jumelage fraiture diarville

  • Jumelage Fraiture-Diarville (45e anniversaire), le nouveau maire découvre pour la première fois la Belgique

    DSC_8296.JPGPour fêter le 45e anniversaire du jumelage, lors du long week-end de la Pentecôte, près de 40 jumeaux français avaient fait le déplacement en car et sont arrivés samedi vers 17h30 à Fraiture. 
    Parmi ceux-ci, le tout nouveau et sympathique maire de Diarvile, Alain Thiaucourt et son épouse Agnès. Elu en mars dernier, il découvrait pour la première fois la Belgique et le village de Fraiture.

    Après 31 ans de mayorat, l'ancien maire, Bernard Rolin, ne se représentait plus. La nouvelle liste proposée par Alain Thiaucourt, avec 15 candidats dont 3 anciens conseillers communaux, a finalement été la seule soumise au vote des électeurs. L'objectif était clair : moderniser la commune avec une équipe rajeunie. Il fallait aussi pour ce village de 600 habitants s'engager résolument dans la communauté de 55 communes (15.500 habitants) mise en place et dont Diarville constitue l'un des plus gros villages.
    DSC_8340.JPGRetraité du secteur bancaire, le nouveau maire a investi depuis quelques années dans la dynamisation du foyer rural où il organise 2 fois par semaine des formations en informatique. Fils de l'ancien instituteur du village lors de la création du jumelage en 1969, il a réintégré Diarville il y a 12 ans avec son épouse et leurs 3 enfants, après avoir habité Reims pour des raisons professionnelles.

    DSC_8361.JPG
    De gauche à droite, Alain Thiaucourt, ses deux adjoints et Nathalie Xolin, adjointe également.

    C'est accompagné de 3 adjoints que le maire a rejoint Fraiture samedi et pour le souper en famille avec ses jumeaux, il a eu droit à un repas bien de chez nous avec notamment des boulets frites "maison" à la liégeoise. Bienvenue en Belgique et à Fraiture, monsieur le Maire !   (A suivre )

    DSC_8293.JPG