philippe hubar

  • Le Senytois Philippe Hubar (Bouba): "Entraîner, j'adore ça". Il a coaché plus de 600 matches en jeunes (Hamoir)

    Impossible d'assister à un match dans le Condroz, sans le croiser. omniprésent dans toutes les catégories, L’entraîneur des U7 provinciaux de Hamoir a coaché plus de 600 matches chez les jeunes depuis le début de sa carrière, il y a 15 ans. Une vraie passion dont il est aujourd’hui incapable de se passer. Et s’il ne compte pas s’arrêter de si tôt, il pourrait tenter se chance chez les seniors dans les prochaines années.

    Capture d’écran 2013-11-10 à 00.03.18.jpeg

    S’il compte plus de 600 matches à son actif en tant qu’entraîneur, Philippe Hubar est surtout fidèle à ses convictions. À la tête des U17 provinciaux de Hamoir, celui que tout le monde surnomme « Bouba » tente de transmettre son amour pour le ballon rond aux plus jeunes. « J’ai débuté en 1999 à Ouffet-Warzée alors que j’avais 30 ans. Je n’avais pas osé commencer plus tôt car je ne me sentais pas prêt. J’ai aussi transité par Fraiture Sports et Huy avant de revenir à Warzée où évoluent les jeunes de Hamoir ». C’est une vraie passion. De toute façon, celui qui n’est pas passionné n’a rien à faire sur le bord d’un terrain.
    Ce n’est, par exemple, pas concevable pour moi de venir à l’entraînement sans avoir préparé ma séance. J’essaye de me documenter un maximum car j’ai encore beaucoup de choses à apprendre malgré mes 15 ans d’expériences. J’aimerais, par exemple, savoir comment relancer un joueur qui revient après une longue blessure. »

    Capture d’écran 2013-11-10 à 00.09.57.jpeg
    Impossible d'assister  à un match sans rencontrer "Bouba"... Ici le 20/10 à Fraiture Sport

    Lire la suite