prime chaudière mazout

  • Primes wallonnes pour les chaudières à condensation au mazout

    Capture d’écran 2014-01-27 à 13.54.07.jpegLes experts de l’administration sont en train de peaufiner les derniers détails pratiques mais l’information est désormais officielle : la Wallonie va bientôt offrir une prime pour l’installation des chaudières à condensation au mazout. Le ministre wallon de l’Énergie Jean-Marc Nollet (Ecolo) l’a confirmé voici quelques jours. « Le gouvernement wallon vient de marquer son accord sur la création d’une prime pour l’installation d’une chaudière au mazout à condensation », souligne le ministre.

    Dans la foulée de cette décision, le cabinet du ministre a immédiatement transmis le dossier à l’administration wallonne pour déterminer les détails pratiques à propos des primes : quels montants, quels délais, pour quelle catégorie d’utilisateurs.

    Selon nos informations, le dossier se trouve toujours du côté des fonctionnaires, mais il ne fait pas de doute que le projet sera présenté au Parlement, histoire d’offrir cette nouvelle prime aux Wallons avant les élections de mai 2014. « Jusqu’à présent, les aides étaient limitées aux chaudières au gaz car elles émettent 25 % de CO2 en moins lors de la combustion », insiste Jean-Marc Nollet. « Mais chacun sait que la Wallonie n’est pas entièrement couverte par le réseau de gaz naturel et le fait de remplacer une ancienne chaudière au mazout par une chaudière neuve, peu énergivore, permet d’assurer des économies d’énergie en matière de carburant .»

    Capture d’écran 2014-01-27 à 14.00.02.jpeg

    En effet, on estime qu’une chaudière mazout à condensation permet un rendement énergétique proche de 102 % et une efficacité supérieure d’environ 10 % par rapport à un ancien modèle.
    Flandre : prime de 800 euros
    Le seul problème, c’est le prix élevé à l’achat de ces chaudières. Car si l’on trouve des premiers prix autour de 3.000 euros, les modèles les vendus tournent autour de 4.000/5.000 euros, sans compter les frais d’installation. C’est pour cette raison qu’en Flandre, les gestionnaires de réseau offrent à certains clients une prime de 800 euros pour le placement de ce type de chaudière. Voilà une bonne base de calcul pour l’administration wallonne, même s’il faudra encore patienter un peu pour connaître les montants exacts et le nombre de bénéficiaires de cette nouvelle prime. DSCA (La Meuse en ligne)