tinlot rallye condroz

  • Rallye du Condroz, présentation de la spéciale Tinlot-Terwagne et du départ à Fraiture

    capture ecran 2015-10-30 à 17.45.43.jpg

    Encore Une Mitshubishi  EVO 10 pour Gonay-Jacob préparée par Colsoul rallyesport (Photo 2014)

    Comme l’an dernier Didier Jacob a accepté de nous emmener sur le parcours de cette étape en la commentant pour le blog de Tinlot. 
Tinlot-Terwagne, une étape « coup de coeur » typiquement condrusienne (SPECIALE 3  départ 9h19 et SP9 départ 15h51).
    « C’est une étape rapide, très piègeuse contrairement aux apparences. Une traversée de village, des virages marqués, des freinages délicats, des zones boisées et humides, des trous à éviter, de la vitesse et des cuvettes avec des descentes et des montées rapides. Une étape courte, mais intense, un vrai plaisir pour la conduite ». De plus, côté météo, le Rallye se déroulera durant une période stable sans pluie et même sous le soleil.
    Passionné de rallye, Didier Jacob, 52 ans, est travailleur à la commune de Tinlot depuis 15 ans. Il connait donc parfaitement les moindres nids-de-poule et l'état des voiries condrusiennes. 2015 sera son 24e rallye du Condroz comme copilote. Il sera associé, cette année encore, à Manu Gonay, 36 ans, indépendant (société de matériel hydraulique et pneumatique) d’Erezée au volant d’une Mitshubishi  EVO 10, 4 roues motrices turbo, 280 cv origine. Auto préparée et assistée par Guy Colsoul rallyesport Landen.
    Manu en est à son 10e Condroz et leur voiture portera le numéro 33. Ils avaient terminé à la 24ème place en 2014 dans les tout premiers locaux du Rallye. Cette année Didier, comme copilote, a remporté le Rallye de la Famenne. La voiture sera prête fin de semaine.

    Présentation de la spéciale Tinlot-Terwagne

    capture ecran 2015-11-01 à 16.06.31.jpg

    Le départ sera donné rue Botteresse dans le magnifique cadre du château d’Abée et de la Salle le Grenier. Quelques centaines de mètres d’une route étroite en montée avec directement un léger virage avant d’entrer dans les habitations d’Abée. Un virage à angle droit, avant le « S » d’Abée, 50 m plus loin. À peine sorti du double virage, prendre à droite, toujours à 90°, le chemin de remembrement vers la route du Condroz et Ramelot.
    Le pré en hauteur dans le virage est le meilleur  endroit pour les spectateurs (buvette à proximité).

    capture ecran 2015-11-01 à 16.10.37.jpg

    Les concurrents peuvent enfin se lâcher sur 500 m, sur ce chemin étroit en descente avant un nouvel angle droit vers le Tumulus. En pleine campagne, avec une belle visibilité les voitures peuvent grimper ensuite à plus de 200kms/h. Attention à la hauteur de la butte les voitures entrent dans une zone boisée toujours très humide et glissante sur 200m avant le carrefour de la Chaussée Romaine, toujours spectaculaire, et cause de plusieurs sorties de routes les années précédentes.
    capture ecran 2015-11-01 à 16.12.17.jpgLa chaussée Romaine avec ses courbes et la  descente puis la remontée vers Ramelot vaut le spectacle.
    Le meilleur endroit pour les spectateurs est le carrefour du Tumulus et de la Ch. Romaine. On peut y voir le virage la descente et la remontée vers le village.
    À l’entrée de Ramelot, le double virage du monument en montée puis la longue ligne droite qui travers le village jusqu’à l’église. La buvette se trouve derrière le Tilleul (Accès par la ch. Romaine en venant du côté de Huy) A partir de là, on peut rejoindre différents endroits de passage.
    À hauteur de l’Église, 90° à droite entre deux maisons, Thier de Vierset après 200m de montée et le virage à gauche, belle descente dégagée avec, en bas,  l’épingle à cheveux à gauche  et un chemin rocailleux, escarpé, encaissé « en Cherave » avant de reprendre à droite vers le château d’eau. Endroit crucial avec de nombreuses crevaisons si les trous ne sont pas correctement évités.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.14.08.jpg

    Dans la descente du Tiers de Vierset, la prairie à gauche permet de voir la descente, l'épingle à cheveux et la remontée (buvette à proximité). Ceux qui peuvent trouver un endroit en Cherave au carrefour vers le château d’eau ne seront pas déçus.

    À partir du château, il faut aborder une succession de virages qui s’enchaînent en continu.

     

    On plonge ensuite à droite vers le « Tobbogan » de Ramelot. Une descente et une remontée rapide avec de belles courbes, mais une route étroite avec des bords ravinés qui ont occasionné des sorties de route en 2014.
    Plusieurs endroits sur les hauteurs côté Ramelot et Linchet permettent une belle vision de la course.
    À la sortie du toboggan une zone boisée et quelques virages avec de beaux tapis de feuilles mortes dont il faudra se méfier.

    capture ecran 2015-11-01 à 16.21.11.jpg

    Suivent alors les virages "droite, gauche" pour rejoindre Terwagne par la rue de Linchet. Une route sinueuse dans la partie boisée et après dans la ligne droite vers Terwagne, une dernière « cuvette » à bien négocier avant l’arrivée . Un endroit facile également à conseiller aux spectateurs.

    La liaison vers Fraiture et le départ vers Anthisnes

    capture ecran 2015-11-01 à 16.29.44.jpg

    DSC_7540.jpgLa liaison vers Anthisnes se fait par le N66, à Soheit-Tinlot vers le le Coq aux champs, et puis par le Tige de Terwagne vers Fraiture. (Ce trajet permet d'éviter le centre de Tinlot et une grosse partie de Fraiture). A Fraiture, rue Vieille Forge, passage à côté de l'église et rue de Moulin pour rejoindre l'arrivée.
    Lors du départ vers Anthisnes, les pilotes n'auront pas droit à l'erreur. Dès le dessus de la ligne droite,c'est une longue descente dans les bois qui les attend avec sur une route bien large et de légers virages jusqu'à Moulin. De quoi directement perdre  déjà quelques secondes pour ceux qui ne seront pas bien réveillés! Merci à Didier pour cette présentation. Et pour terminer:

     D'autres Tinlotois au Rallye:

    capture ecran 2015-10-30 à 17.31.33.jpg

    François Sottré aura  le numéro 131 sur les portières de la 206 la semaine prochaine pour ce 42ème rallye du Condroz au côté de Loic Ponthir. Ils seront suivis de Kevin Ponthir et Sylvain Priarolo avec le 132 et de Stéphane Septon et Hubert Wollwert avec le 133.

    DSC_7535.JPG