valeureux

  • Monnaie locale : zone de diffusion élargie pour le Val'Heureux

    capture ecran 2017-10-25 à 10.01.41.jpg

    capture ecran 2017-10-25 à 10.05.28.jpgLa monnaie locale le "Valeureux", créé en 2014, devient le "Val'heureux", en deux mots.Voir le reportage de RTC

    Dès ce samedi 21 octobre, 6 nouvelles coupures sont en circulation auprès des 130 commerçants désormais répartis sur une zone bien plus large qu'au lancement de cette monnaie, destinée comme toutes les monnaies locales, à valoriser les circuits courts.
    Le Val'heureux est désormais disponible entre Huy et Verviers, en Hesbaye, dans le Condroz, l'Ourthe-Amblève et le pays de Herve.
    Les 6 nouvelles coupures présentent des faces propres à chaque région.
    https://valheureux.be/

    Huy-Waremme: Le château de Jehay sur le Val'heureux (A.BT La Meuse du 23 octobre)

    capture ecran 2017-10-25 à 10.16.05.jpg

    Samedi dernier, sur la Grand-Place de Huy, des bénévoles interpellaient les passants. Objectif : leur faire découvrir la nouvelle monnaie citoyenne de Huy-Waremme, le Val’heureux. « Le Val’heureux est un bon de soutien à l’économie locale créé dans le but de favoriser l’économie réelle, locale et éthique, explique Catherine Gérimont, coordinatrice bénévole. À Liège, cette monnaie existe depuis 3 ans.

    DES BILLETS DE… 0 !
    Il y a actuellement pour 35.000 euros de Val’heureux en circulation. Nous avons décidé d’élargir cette initiative à d’autres sous-régions de la province. Le Val’heureux circule depuis trois ou quatre mois à Huy et commence à s’implanter en Hesbaye et dans le Condroz. »

    Pour cette nouvelle zone de diffusion, l’équipe a décidé de relooker les billets. Les Val’heureux se déclinent désormais à la sauce locale. Ainsi le billet de 1 Val’heureux (l’équivalent d’1 euro) est orné d’une image du château de Jehay. Sur les billets de 0,5 cent, on retrouve des champs de blés, symbole des campagnes hesbignonne et condruzienne. Sur les billets de 10, l’illustration symbolise les 700 ans de la paix de Fexhe.
    Quant au billet de… 0 Val’heureux on retrouve la Grand-Place de Huy. Mais pourquoi avoir imprimé d’une valeur 0 ? « Pour laisser place à la créativité de chacun, sourit Catherine. On peut imaginer une institutrice récompensant ses élèves avec des billets de 0 Val’heureux. Toutes les idées sont les bienvenues… »
    Actuellement, le Val’heureux s’échange dans une dizaine de commerces hutois : le Pont des Arts, Enchant’thé, Il était une fée, Pile & Face, Bio dis-moi, Sémentiel, Plaisir Di Vin, un cabinet de psychologie, Oxfam et le Retour du savon. En Hesbaye, ils sont six : La chocolaterie du haut-Clocher, Eco-loop, Tairreau, Bio Dis moi, Plaisir Di vin et Iddup Atrium. « Nous espérons élargir l’offre, mais nous sélectionnons les commerçants participants, précise Catherine Gérimont.
    Nous voulons notamment favoriser l’utilisation de biens et de services socialement responsables et promouvoir la souveraineté alimentaire et économique.
    » - A.BT (La Meuse du 23 octobre)

    Infos pour devenir utilisateur, prestataire ou bénévole hhc@valheureux.be