Tinlot

  • Tinlot (Ramelot), incendie. Grosse frayeur pour une famille

    1219249316.png

    Le feu a pris dans le parement de la cheminée, à l’étage où se trouve les chambres des filles

    Vendredi vers 18h30, un feu de cheminée s'est déclaré dans une habitation à l'entrée du village de Ramelot, au numéro 2 de ruelle des Arondes. La toiture a été ouverte pour permettre l'évacuation des fumées. Mais les dégâts ont pu être limités, grâce à l’intervention rapide des pompiers.
    Isabelle Fouarge-Berger, son époux et ses trois filles, l’ont échappé belle. À quelques minutes près, l’incendie qui s’est déclenché dans le parement de leur cheminée aurait pu tourner à la catastrophe. « Je sentais une drôle d’odeur depuis la veille à proximité de la cheminée, raconte Isabelle Fouarge, cela ne m’inquiétait pas trop jusqu’au moment où j’ai vu une fissure se former dans la cheminée. Avec mon mari, nous avons constaté que le mur était brûlant... Nous avons tenté de la refroidir et d’arrêter les flammes qui démarraient, sans succès. Nous avons alors appelé les pompiers...
    « NOUS PARTIONS... »
    Ils ont maîtrisé le sinistre en pratiquant une ouverture dans la toiture, ce qui a permis de limiter les dégâts. Heureusement que nous nous sommes rendu compte de ce qui se passait, car nous nous apprêtions à partir pour assister au spectacle des petits à l’école communale de Fraiture et à laisser notre aînée à la maison... »

    107189400.png
    Les pompiers de la zone Hemeco sont intervenus. © A.L.

    Les dégâts, causés par la fumée et les eaux, sont concentrés au sein des chambres des trois filles. « Ce week-end, elles logent chez une amie ou chez mon papa. Début de semaine, après le passage de l’expert, on pourra tout nettoyer et elles pourront normalement regagner leur chambre » précise encore la maman.
    Les pompiers de la zone Hemeco ont quitté les lieux à 20 heures 30. « Ils ont travaillé très rapidement et très proprement » souligne encore Isabelle.

  • Recencement des oiseaux les 1 & 2 février

    Capture d’écran 2020-01-19 à 11.14.14.png

    Geais des chênes, pinsons des arbres et grives musiciennes sont passés en très grand nombre cet automne. Les avez-vous croisés ? Et les perruches à collier ?
    Leur conquête des zones péri-urbaines de notre pays, prédite par certains, va-t-elle se poursuivre ?
    Le week-end des 1er et 2 février, comptez les oiseaux qui visitent votre jardin.
    Aidez nos scientifiques à déterminer les grandes tendances pour ces espèces communes moins surveillées en cette saison.
    JE PARTICIPE

  • Attention ! Manifestation nationale de la FGTB ce mardi 28 janvier. Perturbations en vue ...

    28_01_2020tract_fr-page-001.jpg

    LA FGTB a déposé un préavis de grève en vue de couvrir les participants à la manifestation organisée le 28-01-2020 à Bruxelles sur “les menaces pesant sur la sécurité sociale”.
    Le mardi 28 janvier 2020, la FGTB organisera une journée d’action nationale à Bruxelles. Les actions peuvent prendre différentes formes (rassemblement, grève, etc. ) et ont pour objectif de mettre en avant l’importance d’une sécurité sociale renforcée et justement financée.
    Secteur public
    Certains services communaux liégeois vont être perturbés à l’occasion de cette manifestation nationale . Ce sera également le cas dans le secteur des transports, et plus précisément au sein du groupe TEC.
    “Il ne s’agit donc pas d’une grève sectorielle des agents du TEC mais d’une action pour laquelle les organisations syndicales ont déposé un préavis couvrant les agents qui y participeront”, indique le TEC par voie de communiqué.
    Des informations précises sur les lignes assurées seront disponibles le lundi 27 janvier. Pour être mis au courant de la situation en temps réel, il faudra garder un œil sur le site du TEC. (7sur7)

    Mardi 28/01 - Manifestation nationale - Perturbations dans les recyparcs

    Certains recyparcs seront exceptionnellement fermés ce mardi 28/01.
    Le nombre de recyparcs inacessibles peut connaître des modifications et nous mettons en oeuvre pour vos informer de l'évolution de la situation. (Intradel.be)
    Secteur privé
    La participation à cette manifestation pourra générer, dans certaines entreprises, des absences dans le chef des travailleurs.
    La journée du 28 janvier sera donc considérée comme une journée d’action couverte par une indemnité de grève pour les travailleurs qui s’absenteront du travail pour participer à cette manifestation et subiront de ce fait une perte de salaire.
    Seront également couverts les travailleurs qui commencent à travailler en pauses le 27 janvier au soir ou dont le travail en pauses se termine dans la nuit du 28 au 29 janvier. (CESSOC)
    Informez-vous donc mardi et prenez vos dispositions en conséquence!
    Pourquoi cette journée
    "Si la politique ne change pas d’ici 2024, la sécurité sociale peut connaître un trou de plus 6,4 milliards d’euros. Pour la FGTB, “il est hors de question que les travailleurs, les allocataires sociaux et tous les bénéficiaires de la sécurité sociale servent à colmater cette brèche.”
    En effet, la sécurité sociale, créée il y 75 ans, fonctionne grâce aux citoyens qui cotisent chaque mois. Elle est indispensable, puisqu’elle les protège tout au long de leur vie. Mais le syndicat craint que cette sécurité sociale soit menacée. “Le dernier Gouvernement a considérablement réduit les cotisations, a créé des statuts précaires qui fragilisent les travailleurs. Une politique socialement injuste et inacceptable...”, fustigent les rouges.
    Le 28 janvier prochain, les membres du syndicat arpenteront les rues bruxelloises afin de revendiquer une pension minimum à 1.500 € nets par mois, le retour de l’âge légal de la pension à 65 ans, l’augmentation des allocations sociales et leur juste financement, la garantie des revenus en cas de perte d’emploi et pour les jeunes qui sortent des études et, enfin, des soins de santé accessibles et abordables. (7/7)

  • Seny. Travaux rue d'Ellemelle le mardi 28 janvier

    capture ecran 2019-10-02 à 17.15.50.jpg

    La société Lithobeton effectuera les travaux de remplacement d'une cabine électrique (lotissement Guilmet) le mardi 28 janvier.
    La circulation sera interdite durant cette journée (de 8h à 15h) entre le carrefour avec la route de Fraiture et le carrefour avec le chemin de Warzée.
    Seuls les riverains pourront accéder à leur habitation via les déviations prévues.

  • Tournée minérale 2020. Passez le mois de février sans alcool, seul ou en équipe !

    Tournée Minérale, édition 2020

    Capture d’écran 2020-01-19 à 11.37.07.png

    Février sans alcool. Relevez le défi, et passez le mois de février sans boire une goutte d’alcool ! Un défi sain, dont les résultats vous surprendront, et dont vous sortirez gagnant(e) sur de nombreux plans. Et ne pensez pas qu’il s’agit de vous priver de tout  : vous verrez qu’il est tout à fait possible de s’amuser sans boire un petit verre  !

    Un verre de vin ou une bière après l’entraînement… pour beaucoup, l’alcool fait partie de la routine (quotidienne). Les chiffres le montrent bien : en 2013, 82 % des Belges buvaient de l’alcool, malgré les risques liés à cette consommation. L’alcool a un impact sur la santé, aussi bien physique que mentale. Il peut aussi influencer votre comportement et/ou votre sécurité.

    Tournée Minérale est de retour pour sa quatrième édition ! Savez-vous qu’environ 1 Belge adulte sur 5 participe chaque année à cette initiative de la Fondation contre le Cancer. Un chiffre pour le moins imposant !
    Tournée Minérale continue sur sa lancée et invite tous les Belges à (re)vivre l’expérience et à ne pas boire d’alcool pendant tout un mois.

    Une nouveauté cette année : Tournée Minérale s’investit tout particulièrement auprès des équipes. Organisations, clubs sportifs, associations, établissements horeca, hôpitaux, villes ou encore communes sont chaleureusement invités à encourager leurs clients, membres, habitants ou fans à participer tous ensemble à Tournée Minérale. 
    Lire la suite...https://www.tourneeminerale.be/fr

    Février sera un mois « sans »
    Deux défis à relever : 29 jours sans supermarché et sans alcool
    LES PETITS COMMERCES
    En même temps, il sera peut- être plus facile d’entamer une Tournée Minérale sans être tenté par les rayons des spiritueux dans les supermarchés. Et ça tombe bien : ce mois de février est aussi celui sans visite dans les grandes surfaces. Pas facile diront beaucoup, mais une belle manière aussi d’encourager les petits commerçants, diront d’autres.
    C’est en tout cas le défi lancé aux Belges, dès le 1er février : bouder les supermarchés pour mieux dé- couvrir les épiceries de quartier : boulangeries, boucheries, primeurs... Par la même occasion, l’initiative permet de faire un pas en arrière dans nos habitudes de surconsommation. Et n’acheter que l’essentiel.
    Le défi a également pour objectif de dénoncer le suremballage et de ne pas participer à la gué-guerre des prix.
    Pas de quoi enthousiasmer la Fédération belge du commerce qui précisait dernièrement sur 7 sur 7.be que « le supermarché est un commerce de proximité parmi d’autres qui offre également de nombreux produits locaux... C’est un peu bizarre d’éviter les supermarchés alors qu’on y vend de plus en plus de produits locaux ». (Extrait de 7 Dimanche)

  • Bientôt une « SmartLine » au Pays des Condruses?

    Une SmartLine : un concept qui réinvente le covoiturage 

    Capture d’écran 2020-01-24 à 13.39.42.png

    Comment remettre au goût du jour la pratique de l’auto-stop en évitant des planifications de trajet souvent contraignantes pour des petites distances ?
    Comment minimiser les contraintes d’organisation liées au partage de son trajet pour un conducteur ?

    Après avoir effectué une étude de besoins en mobilité, Mobicondroz se propose de mettre en place ce système de transport « réinventé » sur les axes principaux de nos communes à partir de la N66
    (entre Huy et Hamoir en passant par Strée, Modave, Tinlot, Ouffet), par la suite sur la N641 et d’autres axes structurants… ! Une première expérience est en cours à Liège pour monter à l’Université du Sart Tilman (Victor).

    Découvrez en vidéo le concept « SmartLine » :

    Capture d’écran 2020-01-24 à 13.35.40.png

    Une SmartLine se matérialise par une série d’arrêts installés le long d’un axe routier structurant reliant des villages, des zonings, des lieux de vie. Les arrêts constituent les lieux maximisant les chances de rencontre entre les conducteurs et les passagers.
    La mise en place d’une SmartLine se fait en complément d’une offre de transport public afin de renforcer l’accessibilité et la connectivité entre ville, villages ainsi que des zones d’activité périphériques (“zonings”).
    SmartLine c’est donc un outil technologique composé d’une application mobile et d’une plateforme web de gestion de la communauté. Un système de scannage permet d’identifier et de gérer les transactions liées à chaque trajet partagé réalisé.
    Cette technologie est nécessaire afin, d’une part, d’encadrer et de sécuriser la pratique de l’auto-stop et, d’autre part, de rendre plus intelligent et plus performant le service de transport proposé.
    Mais aussi… SmartLine c’est une communauté d’utilisateurs, conducteurs et passagers, sensibilisés et contribuant à une mobilité plus durable dans leur région. 
    Capture d’écran 2020-01-24 à 13.40.01.pngLe modèle économique de base de SmartLine demande aux passagers une petite contribution selon la distance parcourue (plafonnée à quelques euros par trajet). Cet argent est rétrocédé indirectement aux conducteurs sous la forme de points à faire valoir dans les commerces locaux.
    La finalité de SmartLine c’est donc de créer un circuit court en associant un service de transport avec d’autres acteurs économiques locaux.

    Plus d'info sur Mobicondroz

  • Huy-Waremme connaît une prolifération de faux billets. Comment les reconnaître ?

    Les autorités de l'arrondissement Huy-Waremme font face à un problème devenu récurrent ces dernières semaines, la circulation de faux billets dans les magasins, ont-elles indiqué lundi. Ces billets sont en réalité des accessoires utilisés pour des tournage de films. 

    faux-billets-dans-l-arrondissement-de-huy-waremme-comment-les-reconnaitre_83050558_802316040237286_7376800970207920128_n.jpg

    "Nous constatons une recrudescence concernant l'utilisation de ces faux billets, principalement ceux de 10 euros, depuis environ un mois. Le problème est que cet argent circule dans les magasins et chez certains clients, sans qu'ils ne s'en rendent compte. C'est un souci pour tout l'arrondissement avec des constatations à Huy ou encore à Hannut", précise la zone de police de Huy. La police met donc en garde les citoyens et explique comment distinguer cette fausse monnaie...

    Pour les reconnaître, lire la suite sur le site de RTC

  • Tinlot. Invitation au souper annuel du club de gymnastique de 8 février

    Le club de gymnastique de Tinlot organise son souper annuel le 08/02/2020 

    Capture d’écran 2020-01-24 à 14.09.36.png

  • Le CHU recrute un directeur (H/F) de maison de repos et de soins pour le Home de Seny

    82822915_10156465047566906_1604316846520008704_o.jpg

    Le CHU de Liège recrute un directeur de maison de repos et de soins pour le Home de Seny (H/F) à temps plein.
    Intéressé(e) ?
    Postuler en ligne jusqu'au 31/01 sur notre
    www.chuliege.be/EMPLOIS
    Source Facebook

  • Tinlot. Invitation au Conseil Communal du mercredi 29 janvier à 20h

    Invitation à la séance du Conseil Communal du mercredi 29 janvier à 20h à la maison communale.

     

    capture ecran 2014-12-25 à 21.16.48.jpg

    Capture d’écran 2020-01-24 à 13.51.55.png

  • Tinlot. Important feu de cheminée ce vendredi soir

    Capture d’écran 2020-01-24 à 19.44.05.png

    Un feu de cheminée s'est déclaré dans une habitation ce vendredi soir à Tinlot. Il a provoqué un important dégagement de fumée dans le carrefour à l'entrée du village de Ramelot.
    Deux véhicules de la Zone Hemeco sont rapidement arrivés sur les lieux et les pompiers ont empêché la propagation du feu qui commençait à consumer les structures en bois à proximité. La toiture a été ouverte pour permettre l'évacuation des fumées.

    Des dégâts matériels sont sans doute importants avec beaucoup de tracas en perspectives pour cette famille nombreuse qui se préparait à conduire ses enfants au spectacle des petits à l'école communale à Fraiture. La famille et les voisins se sont rapidement proposés pour apporter  une aide éventuelle.
    Les véhicules d'intervention ont quitté les lieux vers 20h30.

    Capture d’écran 2020-01-24 à 19.53.40.png

    Capture d’écran 2020-01-24 à 19.49.32.png

  • Marche ADEPS record à Ramelot, dimanche dernier

    Capture d’écran 2020-01-23 à 12.50.02.png

    1270 marcheurs se sont inscrits pour la marche Adeps organisée ce 19 janvier à Ramelot. Une nouvelle participation record bien appréciée par les organisateurs qui ont pu compter sur une vingtaine de bénévoles pour mettre la main à la pâte tout au long de cette journée. Cela fut notamment remarqué et apprécié par le représentant de l'ADEPS, car on ne voit pas une telle mobilisation dans tous les villages ! Bravo donc à eux tous!
    Côté météo on peut regretter les trop timides apparitions du soleil, mais le temps est resté bien sec.

    Capture d’écran 2020-01-23 à 12.40.01.png

    Soupes et pâtisseries "maison", vente de miel, fléchages, 4 parcours avec des commentaires sur le patrimoine...  les bénévoles se sont relayés sans relâche et en nombre cette année!
    Capture d’écran 2020-01-23 à 12.42.46.png

    Capture d’écran 2020-01-23 à 12.37.41.png

    De longues files de voitures autour du village pour venir de découvrir des endroits moins connus qui, au fil des années, attirent plus de monde comme Linchet, Rômont, Pont-de-Bonne, Limet...

    Capture d’écran 2020-01-23 à 12.47.24.png`Capture d’écran 2020-01-23 à 12.50.18.pngProchain rendez-vous à Ramelot: le grand feu le 21 mars