Aînés

  • Clavier, le projet Vélo sans âges au Pays des Condruses retenu par la Fondation Roi Baudouin

    villagecondrusestriporteur.png

    L'opération, de la Fondation ‘Vis mon village !' a retenu cette année 12 projets en province de Liège.
    Parmi ceux-ci, à Clavier, le projet Vélo sans âges au Pays des Condruses offrira aux résidents de maisons de repos ou de soins, et aux personnes âgées isolées vivant à domicile, des sorties hebdomadaires en triporteur électrique avec l’aide de citoyens bénévoles. L’objectif étant de rendre la mobilité partagée accessible à tous les seniors.

    villagecondrusesvélo2.jpg

    Voir les autres projets sur RTC

     

     

  • Coronavirus – Dispositifs exceptionnels pour les aînés de Tinlot. A partager autour de vous !

    Capture d’écran 2020-10-20 à 16.56.16.pngLa situation pandémique s’est de nouveau dégradée.
    Afin de protéger au mieux nos aînés, de ne pas leur faire courir de risque inutile et de veiller à ce qu’ils disposent des biens de première nécessité, la Commune de Tinlot et le CPAS de Tinlot collaborent pour proposer un ensemble de dispositifs exceptionnels :

    Courses à domicile :
    Pour les personnes isolées ou dans l’impossibilité de se déplacer, vous pouvez communiquer votre liste des courses par téléphone au CPAS de TINLOT : 085/830.921
    Un agent se chargera de faire vos courses et de vous les déposer ensuite.
    La liste doit se limiter aux biens suivants : nourriture, nourriture pour animaux, médicaments, produits d’hygiène corporelle et de désinfection (nettoyage).
    Pour des raisons pratiques, il est préférable de téléphoner le matin afin de pouvoir vous livrer dans l’après-midi.
    Vous devrez préparer une enveloppe avec l’argent liquide à l’agent. Celui-ci vous ramènera le solde de l’argent et la souche du magasin.
    Repas chauds :
    Les repas à domicile peuvent être livrés tous les jours, week-ends compris.
    Pour adresser votre demande : CPAS de Tinlot – 085/830.921 (du lundi au vendredi)
    Ces repas sont préparés par le Centre neurologique et de réadaptation fonctionnelle de FRAITURE (CHU). L’organisation de la distribution s’effectue par le service social du C.P.A.S de TINLOT (085/830.921).

    Soutien psychologique :
    Numéro d’urgences sociales en Wallonie : 1718
    Centre de Télé-accueil : 107
    Des tablettes sont mises à la disposition des personnes isolées : prenez contact avec le CPAS – 085/830.921.

    Rendez-vous médicaux
    Par ailleurs, en ce qui concerne les rendez-vous médicaux exclusivement vitaux, vous pouvez réserver, au plus tard la veille de votre rendez-vous.
    Pour le Tinlot Bus : 0473/ 809.711 ou 085/830.921) ou le service du
    Pour le T-Condruses : 085/27.46.10
    Le Tinlot bus ne sera occupé que par la ou les personne(s) occupant la même habitation.

    Aux membres de la famille des aînés
    Nous vous rappelons l’importance de prendre toutes les dispositions nécessaires pour éviter de les contaminer : Désinfection des mains, écartement de tout membre de la famille malade, éviter la présence d’enfants.

    A toutes les Tinlotoises et Tinlotois :
    N’hésitez pas à relayer ces informations auprès de vos voisins ou toute personne domiciliée sur la commune de TINLOT dont vous connaîtriez la solitude.

  • Tinlot, Covid-19. Nouvelles dispositions pour les visites dans les maisons de repos

    Voici un aperçu des mesures mises en place dans nos maisons de repos, la Seniorie à Soheit-Tinlot et le Home de Seny (CNRF), à partir de ce samedi 1er août.

    116706758_10219476987248810_3223577110953018976_o.jpg

    IMG_7943.JPG

     

  • La commune de Tinlot prête des tablettes aux aînés qui veulent s’initier au numérique

    30 tablettes prêtées gratuitement
    Si vous avez 65 ans et plus et que vous ressentez l’envie de passer le cap, de vous mettre aux nouvelles technologie, la commune vous proposera gracieusement une de ses 30 tablettes. Le matériel a pu être acheté grâce à un subside de 10.000 € octroyé par la Fédération Roi Baudouin. « Des subsides étaient octroyés pour financer des projets liés à la crise du Covid. On trouvait ça intéressant de rendre un projet dont le but est de rompre l’isolement des aînés, renforcé par la situation. »

    Un accompagnement personnalisé
    Évidemment, les tablettes ne seront pas données aux personnes intéressées sans leur proposer un accompagnement pour apprendre à utiliser l’outil. C’est l’assistante de vie de Tinlot, Laure-Anne Damoiseaux, qui se chargera d’assister les aînés dans la découverte de leur tablette et des réseaux sociaux.Capture d’écran 2020-07-02 à 19.06.35.png

    « Elle va déjà à la rencontre des personnes isolées au quotidien. Ce projet est la poursuite de son travail par l’informatique » conclut l’échevin. Reste maintenant à solutionner le problème des aînés qui ne disposent pas de connexion wifi chez eux. « On leur proposera de venir dans un bâtiment de la commune équipé de wifi ou on s’arrangera pour que la personne puisse bénéficier du wifi du voisin. On pense aussi à une connexion avec clé USB. On cherche actuellement une solution. »

    Intéressé ? Contacter Laure-Anne Damoiseaux au 0485/91.93.64.

    Article de P. Targnon dans la Meuse H-W

  • Tinlot. Les oeufs prévus pour les enfants à Pâques ont finalement abouti chez nos aînés

    D65C7EF7-A4EE-4FD0-B991-16E1E769EDE5.jpeg

    Pour adoucir ces moments compliqués

    La chasse aux oeufs prévue le lundi de Pâques à Scry ayant été reportée à l'année prochaine, les oeufs prévus pour la circonstance ont été distribués aux personnes âgées de l'entité et à l'ASBL "Enfants d'un Même Père".
    L'échevin des aînés et des jeunes, en charge de l'activité, accompagné de Séverine de Faveri, responsable de Récréa+, et de l'Assistante de Vie, Laure Anne Damoiseau, ont ainsi fait le tour des institutions et des aînés la semaine précédent Pâques.
    En prenant toutes les précautions d'usage, "c'était l'occasion de prendre des nouvelles de nos seniors, explique l'échevin Dominique Albanese, et de leur expliquer tous les services d'entraide proposés pendant cette période de confinement.  Nous avons été agréablement surpris, au fil de ces rencontres, par l'impressionnant soutien apporté à tous les aînés par leur voisins et leur entourage. C'est remarquable "!
    A Tinlot, pour info,  378 citoyens de plus de 70 ans habitent la commune.
    Dans ces 378 citoyens, 115 sont dans nos 2 homes, La seniorie de Soheit Tinlot et le home de Seny.

    B4E107D9-8DF8-4AC2-8496-4B9CC4637F07.jpeg

    Dominique Albanese, à l'initiative de cette démarche

     

  • Tinlot coronavirus. Message aux aînés

    1883508340.jpg

    Plus le confinement sera respecté, plus vite nous aurons le plaisir de nous retrouver !

    Chers ainés, bonjour

    Nous sommes maintenant bien ancrés dans les mesures de confinement. 

Je voulais avant tout vous assurer de tout mon soutien ainsi que de celui de la commune de Tinlot dans cette période compliquée que nous traversons.
    

Nous tenons tout particulièrement à tenir compte des difficultés rencontrées par nos ainés. 
Nous sommes ainsi bien conscients des désagréments que ce confinement occasionne, notamment ce sentiment légitime de solitude amplifié par l’interdiction de visites de ses proches (une pensée particulière pour celles et ceux d’entre vous qui sont en MR ou MRS).


    Donnez-vous du courage en pensant que c’est pour votre bien mais aussi pour préserver la santé de vos proches ! Il faut tenir bon… 


    Par la présente, je vous rappelle que la commune et le CPAS de Tinlot ont mis en place un service de « livraisons » pour toutes vos courses alimentaires et pharmaceutiques. Des repas chauds ainsi que le tinlotbus sont également disponibles sur réservation au 085.830.921. 
Je joins ci-dessous le document pour des informations plus complètes.
    
Vous avez également la possibilité de vous faire livrer des rouleaux de sacs poubelles blancs en envoyant un mail à « jessica.souplet@tinlot.be » ou en téléphonant au 085.830.911.

    Laure-Anne Damoiseaux, notre assistante de vie est aussi à l’entière disposition des ainés et joignable au 0485.91.93.64.



    Capture d’écran 2020-03-27 à 16.02.04.pngJe suis bien sûr moi-même disponible pour toutes éventuelles questions au 0494.75.12.00.
    N’hésitez pas à parler de ces mesures autour de vous, aux personnes les plus fragilisées, qui doivent impérativement rester chez elles.
    Ce petit mot non seulement pour vous encourager et vous conseiller, mais aussi pour demander votre aide.
 En effet, je sais que par votre vécu, votre grande expérience et votre autorité morale, vous êtes sans doute aussi les personnes les plus aptes à encourager les jeunes générations à respecter les consignes de confinement et à effectuer les gestes essentiels de protection.

    Prenez soin de vous et de vos proches.
    Dominique Albanese, échevin en charge d

    es ainés.

    TINLOT1 AINES PDF.jpg

     

  • Tinlot, sécurité routière : séance d’information au local intergénérationnel

    Ce lundi 17 février, la commune de Tinlot recevait les inspecteurs Hervé Philippin et Frederic Denis pour discuter de la sécurité routière. 
En effet, il y a quelques mois, le comité des ainés a eu l’idée d’organiser une séance d’information autour de la sécurité routière, thème qui évolue sans cesse. 


    Capture d’écran 2020-02-22 à 18.38.35.png

    Une liste de questions avait été soumise au préalable aux policiers. 

    "Comment aborder un rond-point ? Quelles sont les sanctions en cas d’excès de vitesse ? Les différences entre la Wallonie et la Flandre ainsi qu’avec les pays voisins, quels sont les risques en cas de contrôle positif ? ..."
    Power-point en place et lumière tamisée, la séance pouvait commencer. 
Après une heure et demie de présentation, une pause tarte-café était bien nécessaire, le temps de digérer les nombreuses informations entendues. La bonne humeur et l’écoute régnaient dans le local intergénérationnel, toutes les questions ont trouvé une réponse, pour le plus grand bonheur des participants.
    Un grand merci à nos 2 inspecteurs qui ont répondu patiemment et pendant près de 3 heures à toutes nos interrogations. Et qui ont rappelé, par la même occasion, que le rôle de la police n’est pas seulement de punir mais préférentiellement de prévenir.
    Merci également au comité des ainés, et spécialement à Rita Dendooven pour cette belle initiative. 
Enfin, merci à Laure Anne Damoiseaux, notre assistante de vie, qui a coordonné cette agréable 
après-midi (qui, au vu du succès, sera sans doute répétée !)
    Dominique Albanese, échevin en charge des ainés

  • Goûter du Nouvel An du comité des aînés

    Capture d’écran 2020-01-31 à 11.51.51.png

     
    Le local intergénérationnel avait été aménagé comme à l'accoutumée ce samedi 25 janvier 2020.
    Pour cette occasion, il était prévu de présenter notre nouveau logo et quelques photos depuis la première réunion d'un futur Comité des Aînés à Tinlot jusqu'à nos jours. A cet effet une galerie de photos de nos anciennes réalisations avait été préparée pour être projetée par Philippe.
    Après les quelques mots de bienvenue de Marie-France à l'occasion des vœux de Nouvel An, le service aux tables s'était mis en place avec des gaufres et tartes maisons.
    Un grand coup de chapeau à nos bénévoles du Comité des Aînés de Tinlot et à leur savoir-faire quand on imagine le travail nécessaire à domicile, à plusieurs ou seul, pour arriver à un tel résultat et rassasier les vingt-cinq personnes présentes.
    Ensuite Myriam nous a présenté le nouveau logo, nous en a fait la genèse, car c'était un peu son bébé et elle a bien l'intention de continuer à le faire grandir.
    Avec le temps, nous avions pu élaborer une galerie de photos sous la forme d'un diaporama que Marie-France aidée de Myriam nous ont largement commenté.
    C'était aussi l'occasion de parler des futures organisations du comité. Suzanne, du Comité Culturel de Tinlot, nous avait fait part de l'exposition de sculptures en cours à La Boverie.
    Ce fut un sympathique échange entre deux comités de la même commune.

    Capture d’écran 2020-01-31 à 11.53.33.png

    En guise de conclusion, depuis 2015, le Comité des Aînés de Tinlot, malgré ses petits moyens, est parvenu à de belles réalisations en gardant à l'esprit que l'union fait la force!
    Un grand merci à nos fidèles participant(e)s, que ce soit à nos goûters ou autres réalisations, honneurs aux anciens, confiance aux jeunes.
    Pour le Comité des Aînés de Tinlot 
    Régis Hubin,  Secrétaire.
    Photos P. VG.
  • Les maisons de repos de Huy-Waremme, dont la Seniorie à Tinlot, mieux subsidiées.

    Capture d’écran 2020-01-24 à 15.09.09.png

    Les maisons de repos de Huy-Waremme mieux subsidiées
    Face au vieillissement de la population, les maisons de repos connaissent de profondes mutations et ont parfois des besoins de plus en plus spécifiques en matière de soins. La semaine dernière, la ministre wallonne de la Santé, Christie Morreale, a posé un acte fort pour un meilleur encadrement de nos aînés : en Wallonie, 2.266 « lits de maisons de repos » (lits MR) vont être convertis en « lits de maisons de repos et de soins » (lits MRS).
    Le budget 2020 prévoit 22 millions d’euros pour cette mesure. Concrètement, cela signifie que les maisons de repos vont recevoir plus de moyens. La prise en charge des résidents, notamment les moins valides, sera donc améliorée car il y aura plus d’encadrement.
    13 établissements à Huy-Waremme
    L’arrondissement Huy-Waremme va bien profiter de cette mesure. Selon nos informations, treize établissements de notre arrondissement sont concernés par cette mesure.
    Voici le nombre de lits de maisons de repos (MR) qui seront transformés en lits de maisons de repos et de soins (MRS) :
    Les Heures Paisibles (Waremme) :8
    Résidence Loriers (Hannut) :9
    Résidence Saint-Joseph (Lincent) :6
    Résidence Les Avelines (Wanze) :3
    Résidence Notre-Dame (Huy) :25
    Home Saint-Joseph (Huy) :5
    Château d'Ochain (Clavier) :17
    Les Floricots (Huy) :30
    Seniorerie des Ardennes (Ferrieres) :6
    Séniorie de Tinlot (Tinlot) :25
    Séniorie du Val (Wanze) :30
    Séniorie de Nandrin (Nandrin) :10
    Maison Dieu - Le Marronnier (Wanze) :25

    Article complet à lire dans La Meuse H-W