Engouement autour des fours à pains collectifs, À Tinlot c’est le rush, d’autres vont ouvrir (21/03/2014)

Pétrir son pain puis le cuire dans un four à bois installé au milieu du village, c’est tendance. À Tinlot, le projet existe depuis quatre ans déjà et les adeptes sont de plus en plus nombreux, à tel point qu’il faut refuser du monde pour certains ateliers. À Vyle-Tharoul, un autre four collectif est en construction. Les bâtisseurs-bénévoles espèrent pouvoir faire cuire pains et pizzas à la fin de l’année.

Capture d’écran 2014-03-20 à 13.04.35.png

Une brouette de sable à bout de bras, Élise Cornélis s’affaire sur le chantier de construction du four à pains à Vyle-Tharoul (Marchin).
L’animatrice de l’ASBL Devenirs est entourée de quelques bénévoles. Parmi eux, Vincent, qui se souvient du four à pains de son enfance, à Vico, en Italie.
"On y faisait cuir le pain et la pizza. Ils avaient un goût incomparable" se souvient-il. C’est ce goût que Vincent a envie de retrouver. Il a donc décidé de participer à la construction d’un four collectif. Les bénévoles y travaillent à raison d’une fois par semaine, ils espèrent avoir terminé pour la fin de cette année. Le four est situé à l’arrière des locaux de l’ASBL Devenirs. Les sanitaires de l’ancienne école seront transformés en un espace où les pains, pizzas et autres pâtisseries seront confectionnés. Les préparations seront ensuite cuites dans le four à bois.
SOIRÉES PIZZAS
« Ce projet a été mené dans le cadre du plan de cohésion sociale, précise Albert Deliège, le directeur de l’ASBL Devenirs. L’idée est venue de membres de l’atelier cuisine. Le projet est soutenu par la commune de Marchin. Au final, le four devrait nous coûter environ 5000 euros. Un prix très bas que nous avons pu obtenir grâce à la main-d’oeuvre bénévole, mais aussi grâce à plusieurs dons. Ce projet permet de rassembler des villageois d’âge et d’horizons différents, c’est enthousiasmant ! »
Capture d’écran 2014-03-20 à 13.04.16.pngLa toiture a été réalisée par des écoliers de 5e et 6e primaire, chapeautés par un entrepreneur marchinois dans le cadre de l’opération « Graine d’artisans ». Lorsque le four sera terminé, l’ASBL envisage de mettre en place des ateliers de boulangerie et de permettre à la population de l’utiliser largement : «On pourrait imaginer une location de la salle située juste à côté, avec le four à pains, pour permettre aux convives de faire leurs pizzas eux-mêmes, lance Albert Deliège. Il faudra évidemment que les participants soient supervisés afin d’utiliser le four en toute sécurité». AURÉLIE BOUCHAT (La Meuse du 18 mars)

Ce samedi 22 mars, ouverture du four à pain au public (un samedi par mois, voir l'agenda dans l'article précédent sur ce blog).

À Tinlot, une liste d’attente pour les ateliers (voir la suite ci-dessous)

À Tinlot, le four à pains collectif fonctionne depuis quatre ans. « Le CPAS a racheté un ensemble de bâtiments
derrière la rue du Centre, explique Tiziania Résimont, de l’ASBL Devenirs, qui mène le projet en collaboration avec la commune de Tinlot. Un four existait déjà. Il a été restauré dans le cadre de l’opération Été Solidaire ». Depuis, le four à pains connaît un vif succès. « De septembre à juin, nous avons des groupes qui utilisent le four dans le cadre de formation aux techniques de préparation et de cuisson du pain. Pour le moment, ces formations sont complètes, nous avons des listes d’attente » précise Tiziania.
Un samedi par mois par contre, le four est ouvert au public. Là, il est encore possible de venir préparer son pain, sa pizza ou ses pâtisseries et de les cuire au bois. (1) La séance démarre à 10 heures et se termine en fonction de l’ardeur des participants « Pour une pizza, on peut avoir terminé à 14 heures, mais pour réaliser du pain, des croissants ou des pâtisseries, cela prend du temps. La cuisson s’achève souvent aux alentours de 16 heures ». Pour participer à une cuisson collective, il faut payer 2,5 euros et apporter ses ingrédients. A.BT
À NOTER (1) Inscriptions 0474/77.51.68

03:23 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |