Fraiture 2–2 Limont: Ambiance, suspense et vraiment de beaux moments (19/04/2015)

Comme prévu, il faisait beau et frais jeudi soir pour ce match important. Comme prévu, Limont avait amené beaucoup de monde et se réjouissait de fêter son titre de champion à l’issue de la rencontre. Mais voilà Limont  s’est trompé. Dans un premier temps, le public fraiturois avait lui aussi répondu présent et se présentait aussi nombreux que les hesbignons. (sûrement plus de 120 spectateurs , cela fait des années qu’on n’avait plus vu cela à Fraiture)

capture ecran 2015-04-19 à 09.39.02.jpg

Ensuite l’équipe locale s’est battue avec acharnement, détermination et à certains moments  beaucoup de qualités footballistiques.
Et pourtant,  on a vécu un scénario catastrophe en début de rencontre. Après 3 minutes, suite à une rentrée en touche anodine, le capitaine limontois déviait le ballon de la tête qui en retombant sur un terrain rebondissant prit une trajectoire étonnante pour surprendre notre gardien 0 – 1. Pendant le premier quart d’heure les joueurs locaux pataugeaient mais Limont ne se montra  quasi plus dangereux. Progressivement les fraiturois prenaient le match en mains et se rapprochaient du but adverse. Depouhon obligea le gardien à sortir un arrêt déterminant ,Grandhenry se fit chiper le ballon au dernier moment alors qu’il se trouvait en position idéale, à l’issue de deux coups de coin le ballon refusa de rentrer dans le but par on ne sait quel miracle ou encore un tir magistral de Bomersomme juste avant la pause lécha l’angle du but mais du mauvais coté. Limont avait un avantage  à la pause mais chacun reconnaissait qu’il avait eu la baraka du champion alors que les fraiturois se frottaient encore aux mauvais sorts de la  sorcière.

capture ecran 2015-04-19 à 09.44.36.jpg

Coup de théatre dès la reprise . Un coup de coin (fort bien botté par ailleurs) finit sa course directement dans le plafond du but de  Fraiture 0-2 . Les limontois se voyaient déjà sabrer le champagne surtout que pendant une petite dizaine de minutes, Fraiture accusait le coup. Puis, vaillants et véritablement portés par leurs supporters bien plus bruyants et soutenants que l’équipe adverse, les fraiturois se relançaient dans un pressing  et une production de jeu impressionnants. Suite à un coup franc, Bottin mettait sa tête et trompait magistralement le gardien 1-2 : il restait une demi heure.

capture ecran 2015-04-19 à 09.45.15.jpg

Manifestement Limont perdait le fil du match qu’il n’avait cependant pratiquement pas eu et se faisait balader sur le terrain. Les supporters locaux étaient intarissables et poussaient les joueurs à se dépenser et à se dépasser. Suite à un débordement de Coulon , Albanèse arrivait sans doute deux orteils trop courts pour pousser le ballon dans le but vide. John Degraeve mettait un nouveau but, annulé pour une faute préalable pas évidente mais Fraiture n’arrêtait plus de pousser Limont dans son camp. Et à 20 minutes du terme suite à un nouveau coup franc, Thibaut Degraeve surgissait pour tromper le gardien de Limont : 2-2 dans une ambiance folle…….. et on n’entendait plus du tout les visiteurs médusés par la tournure du match.

La fin de match s’annonçait palpitante, plus engagée il est vrai. Dans un premier temps Fraiture continuait à pousser. Suite à une remarquable action collective, Grandhenry mettait une magnifique reprise de volée dans l’angle du but mais le gardien limontois au prix d’un plongeon tout aussi remarquable évitait la déroute à son équipe. Dans les dernières minutes Limont se reprenait et se montrait davantage entreprenant. Une série de coups de coin étaient repoussés par la défense locale. A la dernière minute le centre avant de Limont filait vers le but . Ca y est, Limont va être champion …… et bien non, pas encore, pas à Fraiture parce qu’un défenseur local au prix d’un retour déterminant est venu lui chiper le ballon au dernier moment.

capture ecran 2015-04-19 à 09.43.20.jpg

Rencontre passionnante, énervante et enthousiaste. Signalons néanmoins que Limont s’est hélas montré  mauvais joueur puisque la colonie de supporters s’est à peine présentée à la buvette  et que les joueurs et le staff sans doute particulièrement frustrés et déçus ont snobé également le passage à la buvette d’après match. Dommage…. , et ce d’autant plus que sur la saison grâce à leurs qualités et leur régularité ils méritent d’être champions et qu’ils vont sans doute le devenir. Mais ils ne seront pas champions du fair play, grâce ou à cause de cette très belle prestation fraituroise qui  quant à elle s’est prolongée tard dans la soirée et dans une humeur particulièrement festive.

Bravo les gars et bravo les supporters. Mais il y a encore du  chemin car cette prestation ne rapporte qu’un point et qu’il en faut encore sans doute deux ou trois pour éviter les barrages. Dès dimanche à Warnant ?  Ils le mériteraient en tout cas. Paul Olvier.

04:27 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |