La police du Condroz lance un appel à témoins. Les circonstances de l’accident restent floues suite à l'accident de dimanche à Comblain-la-Tour (21/04/2015)

Que s’est-il passé ce dimanche, vers 15h15, rue de la Batterie à Comblain-la-Tour ? C’est ce que la police du Condroz cherche à comprendre via un appel à témoins. Pierre Dehousse, un motard theutois, pompier volontaire à Aywaille, a perdu la vie après une collision avec un cycliste. La police recherche des témoins oculaires.

«Nous essayons d’élucider deux aspects de ce dossier », indique la magistrate en charge du dossier au parquet de Huy. «D’une part, nous essayons de retrouver tout témoin qui aurait vu l’accident et qui pourrait nous expliquer ce qu’il s’est passé.»
Mais la justice hutoise tente aussi de retrouver un premier motard qui aurait dépassé le cycliste quelques instants avant Pierre Dehousse. «Il précédait la victime et n’est certainement pas au courant qu’un accident s’est déroulé quelques instants après son dépassement. Nous souhaiterions aussi l’entendre mais nous n’avons pas pu l’identifier. »
Si cette personne se reconnaît, ou si vous avez été témoin des faits, n’hésitez pas à prendre contact avec la police du Condroz au 085/41.03.30.

capture ecran 2015-04-21 à 07.56.27.jpg

«Toute la famille de Pierre Dehousse est sous le choc », explique Eric, son beau frère. «Je le connais depuis plus de 30 ans. Il était très proche de sa famille et de son fils. » Pierre était un grand sportif. Prof de gym de son état, il avait débuté sa carrière chez les para-commandos où il était resté quelques années.
Il travaillait actuellement à l’IPPJ de Fraipont comme éducateur, et aux pompiers d’Aywaille comme pompier volontaire. Il y était d’ailleurs chargé de la préparation physique des hommes du feu aqualiens.
Nul doute que sa gentillesse, ses compétences et ses grandes qualités humaines manqueront à ses collègues et sa famille.
A.MA

capture ecran 2015-04-21 à 07.56.18.jpgIl a fallu un certain temps aux services de secours pour identifier le second protagoniste de cet accident, le cycliste. Ce dernier, semble-t-il, n’était pas en possession de ses documents d’identité lors de cette terrible collision. Ce dernier, Sébastien Deschampheleire, un habitant de Ferrières, âgé de 40 ans, est toujours hospitalisé.
D’après les dernières nouvelles officielles, ses jours étaient toujours considérés comme étant en danger, au moment de boucler ce journal. Père de famille de 40 ans, Sébastien Deschampheleire est bien connu dans le petit village de My, où il réside. Il est à la tête d’une entreprise, « Bewood », qui conçoit et réalise des projets en bois composites de produits importés du Japon, comme des terrasses, des bardages divers, etc. Très sportif et passionné de cyclisme, ce Ferrusien a même parcouru diverses importantes étapes du Tour de France avec des amis. E.D
Extraits de la Meuse H-W du 21 avril 2015

12:39 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |