Tinlot, appel aux artistes et aux amateurs pour "valoriser" les déchets sauvages après le grand nettoyage de printemps (01/04/2017)

capture ecran 2017-03-30 à 21.23.52.jpg

Après le grand nettoyage de printemps du dernier week-end, à propos duquel il faut saluer le travail de tous les bénévoles, il faut revenir sur le revers de la médaille, avec toujours le même constat chaque année: le dégoût pour ces comportements inciviques, mais surtout le "comment changer les choses pour susciter une prise de conscience un peu plus respectueuse de notre espace public"?

L'idée est donc venue chez des participants de rassembler tous ces objets hétéroclites et d'en faire une composition artistique qui serait placée à l'entrée de la commune. L'objectif étant de dissuader les automobilistes, cyclistes, et autres  d'abandonner leurs déchets en bordure de nos routes.

L'échevine de l'environnement, cheville ouvrière de l'opération BEWAP relaye ce projet et lance un appel à tous les "créatifs" de notre commune pour réaliser une oeuvre collective à partir de ces matériaux.
"Rien qu'à partir des cannettes abandonnées un peu partout, on pourrait déjà imaginer pas mal de choses. On pourrait également réaliser une oeuvre suffisamment horrible que pour dégoûter les pollueurs, tout est possible, il faut faire appel à l'imagination des Tinlotois".

capture ecran 2017-03-30 à 21.28.37.jpg

Christine Guyot, l'échevine tinlotoise en charge de la culture

Appel à tous les citoyens. Les objets bizarres ou particuliers qui seraient encore trouvés au bord de routes dans les prochaines semaines, peuvent être apportés devant la maison communale.

Quant à l'endroit choisi  pour exposer ce travail, il devrait se situer à l'une des entrées importante de la commune. L'idéal serait le futur rond-point qui doit remplacer le pont actuel qui enjambe la route du Condroz. Mais depuis le temps qu'on en parle, cela relève du monstre du Loch Ness !

06:00 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |