Tinlot. La tentative de braquage à l’agence Centea de Tinlot enfin jugée (20/07/2017)

Près de 7 ans après le braquage manqué de l’agence Centea de Tinlot, le jugement a enfin été rendu. Trois hommes, tous originaires de Molenbeek-Saint-Jean et âgés d’une trentaine d’années, étaient poursuivis pour tentative de vol avec violence et association de malfaiteurs. Estimant que le délai pour les juger était dépassé, le tribunal a prononcé une simple déclaration de culpabilité.

capture ecran 2017-07-13 à 08.35.30.jpg

L’affaire remonte à l’hiver 2010. Le 1er décembre de cette année-là, le gérant de la banque Centea (aujourd’hui fermée) est intrigué par le manège de deux hommes et la présence d’une voiture devant son établissement.
Il prévient la police du Condroz qui, à son arrivée, met les trois hommes en fuite. Une course-poursuite en voiture s’engage dans la localité. La fuite en voiture des trois prévenus s’arrête contre un poteau d’éclairage.
L’un des trois fuyards est rapidement intercepté. Les deux autres poursuivent leur cavale dans les bois d’Abée où ils sont finalement rattrapés par les policiers venus en nombre. Plus de 40 hommes avaient été mobilisés.
Dans leur véhicule, une VW volée un mois plus tôt à Jette, les policiers retrouvent des armes de poing, un pistolet de type Tokarev Mauser 7.62, des menottes artisanales, deux talkies-walkies.
Cette affaire rocambolesque vient de connaître son épilogue. Ce mardi matin, le tribunal correctionnel de Liège, division de Huy a prononcé à l’encontre des trois auteurs une simple déclaration culpabilité «  compte du tenu du dépassement du délai raisonnable  », estime le tribunal.
Article de M.Cl. Gillet dans la Meuse H-W du 12 juillet.

06:00 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (2) |  Imprimer |  Facebook | | |