La Teignouse récolte du matériel informatique dans le Condroz (13/04/2020)

Elle propose un accompagnement adapté aux personnes fragilisées à travers un suivi individuel ou des actions collectives comme les « ateliers papote ».

Depuis le début du confinement, ces ateliers en petits groupes de maximum 5 personnes, accompagnées d’un ou deux travailleurs sociaux, sont passés en mode virtuel. La Teignouse poursuit ses activités en visioconférence et invite ses membres à se rencontrer en live sur Messenger. « Ces ateliers rencontrent beaucoup de succès parce qu’ils répondent à une demande forte des personnes, d’évacuer le stress et de maintenir des contacts sociaux, » explique Martin Attout, chargé de communication de l’ASBL.

Sans matériel informatique, le confinement est plus dur

En commençant à proposer ces ateliers vidéo-papote, les travailleurs de l’ASBL ont réalisé que tout le monde ne bénéficiait pas du même accès à la technologie, ce qui devient un frein important au maintien de la vie sociale en période de confinement. « C’est dans ce cadre que nous avons ouvert la récolte de matériel à un public large. Nous cherchons des webcams, PC portables ou tablettes en bon état. Ce n’est pas grave s’ils sont vieux, mais ils doivent pouvoir s’allumer. Beaucoup de vieux ordinateurs traînent au fond des greniers parce qu’ils sont obsolètes ou plus adaptés à notre usage. Nous pouvons leur donner une seconde vie et en faire bénéficier des personnes qui n’ont aucun accès au numérique. »

Ces dons bénéficieront aux personnes les plus vulnérables accompagnées par La Teignouse. « Que ce soit pour participer à nos activités vidéo-papote ou pour pouvoir communiquer avec sa petite-fille par vidéoconférence, ces dons doivent permettre à tous de créer davantage de lien en cette période, » détaille Martin Attout.

Contacter La Teignouse : 04 384 44 60 | info@lateignouse.be.
Article à lire dans la Meuse H-W

04:09 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |