Permis périmé pour la liaison Tihange-Tinlot: « Le rond-point doit avancer! » (27/08/2020)

Au mois de mai dernier, la députée-bourgmestre d’Ouffet, Caroline Cassart (MR) interpellait le ministre wallon de la mobilité Philippe Henry au sujet de l’avancement des 2 nouveaux rond-points qui devraient voir le jour à Tinlot.

L’échangeur de Tinlot à transformer en rond-point.
L’échangeur de Tinlot à transformer en rond-point. - D.R.

Pour rappel le tronçon de la RN63 situé sur le territoire de cette commune condruzienne est particulièrement accidentogène et la Région prévoit un budget de 6 millions d’euros pour réaménager l’échangeur (suppression du pont) et le remplacer par un grand giratoire, mais aussi pour créer un second giratoire un peu plus loin au niveau du carrefour Levooz (croisement entre la N63, la N63c et la rue de Tillesse).

Expropriations en cours
Caroline Cassart vient de recevoir la réponse du ministre Henry concernant l’avancée de ce projet qui constitue la 4e phase de la liaison Tihange-Tinlot. Philippe Henry précise que : « Les expropriations sont toujours en cours. Cependant, mon administration pourrait démarrer les travaux dès l’adjudication, étant donné que les expropriations concernent essentiellement la N66 », écrit le ministre. Néanmoins, « la phase 4 de la liaison Tihange-Tinlot est conditionnée par l’avancée de la phase 3, au stade des expropriations et pour laquelle un nouveau permis de bâtir va être demandé. »

Pour rappel, nous apprenions en juillet la péremption du permis de l’ensemble de la liaison Tihange-Tinlot - datant de 2012 - ce qui a passablement agacé la députée ouffetoise. Selon elle, il ne faut surtout pas bloquer l’avancée du dossier des rond-points de Tinlot pour autant. « Je vais réinterroger le ministre en septembre car il dit que la phase 4 est liée à la phase 3, mais il faut absolument avancer sur le dossier de la phase 4 sans attendre que la phase 3 soit finalisée. Ça fait trop longtemps que ces dossiers ont des rebondissements. »

En septembre, le ministre de la mobilité devrait donc être interpellé à ce sujet. Reste à espérer qu’un agenda plus précis pour les différentes étapes restantes comme la demande du permis pour la phase 3, mais également l’exécution des travaux au niveau de l’échangeur de Tinlot, seront alors communiqués.

P.Tar. LA Meuse H-W

03:31 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |