Vaccination contre la grippe saisonnière: mode d’emploi (31/08/2020)

Qui est prioritaire ? Toutes les personnes à risque à savoir : les femmes enceintes, les malades chroniques (diabète, cœur…), les personnes séjournant en institution (et toutes les personnes vivant sous le toit de ces personnes dites « à risque »), mais aussi le personnel soignant et les plus de 50 ans. Ces patients seront vaccinés en priorité.

Quid si vous n’êtes pas dans ces patients prioritaires ? Vous devez attendre le 15 novembre avant de vous faire vacciner... s’il reste des vaccins ! Avant cette date, il vous sera impossible d’obtenir le vaccin. « L’idée est de vacciner d’abord ceux qui en ont besoin », nous explique Alain Chaspierre, secrétaire général de l’Association Pharmaceutique Belge. « Cette date pivot du 15 novembre a été instaurée pour éviter l’anarchie et la peur », ajoute Thomas Orban, le président de la société scientifique de la médecine générale. « Des gens risqueraient de priver de vaccin ceux qui en ont vraiment besoin ».

Y aura-t-il assez de vaccins ? « Pour cet hiver 2020-2021, la Belgique a commandé 2,9 millions de doses, soit 10 % de plus que l’hiver précédent. Si l’on s’en tient à la couverture habituelle en Belgique, cela devrait être suffisant pour vacciner ceux qui le demandent (tout le monde ne souhaite pas se faire vacciner) », répond Alain Chaspierre.

Et si on tombe à court ? « Les 2,9 millions de doses sont calées pour la Belgique. Si on tombe à court, il faudrait compter sur un surstock dans un autre pays », répond M. Chaspierre. « Une évaluation sera faite fin octobre, afin de voir si l’on peut se permettre d’élargir le groupe cible à d’autres patients ».

Quand se faire vacciner ? Les vaccins n’arriveront dans les pharmacies que vers le 15 septembre. Il faut une prescription du médecin. Si vous êtes prioritaire, faites-vous vacciner entre le 1er octobre et le 15 novembre. Si vous n’êtes pas prioritaire, vous ne pourrez pas obtenir le vaccin avant le 15 novembre (s’il en reste) mais vous pouvez vous faire vacciner encore jusqu’à la mi-décembre.

Combien ça coûte pour le patient ? Si vous n’êtes pas prioritaire, vous payerez 16,46 € la dose (le prix plein). Pour les prioritaires, le prix va chuter à partir du 1er octobre prochain (attendez donc encore un peu pour acheter le produit).

Le vaccin coûtera environ 4 € (ou 2,50 € pour les Vipo) au lieu de 9,78 € pour tous (tarif appliqué jusqu’au 1er octobre prochain).

De quels vaccins s’agit-il ? « Dans un souci de souplesse et de fluidité, il est demandé aux médecins de ne pas mentionner la marque du vaccin sur l’ordonnance », répond M. Chaspierre. « Mais la Belgique a commandé 3 vaccins, tous efficaces contre 4 souches de grippe : le Vaccigrip Tetra fabriqué en France, l’Alpha-Rix Tetra fabriqué en Belgique à Rixensart par GSK et l’Influvac Tetra ».

Le message-clé à retenir ? « En cette période de crise Covid, il est très important que les malades chroniques et autres patients prioritaires se fassent vacciner. Et que les autres évitent de se faire vacciner cette année. »

La Meuse

04:34 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |