Covid: Tinlot, l’entité avec le plus haut taux de contamination en Belgique (14/10/2020)

La commune de Tinlot est la localité de Belgique avec le plus haut taux de contamination au coronavirus: 1.828 cas pour 100.000 habitants. Cette entité compte en effet 50 nouveaux cas sur ces 14 derniers jours, pour un total de 2.735 habitants. Une situation qui s’explique notamment par la présence de cas au home de Seny et la petite taille de la commune. La localité voisine, Ouffet, est la deuxième commune avec le plus haut taux de contamination.

Capture d’écran 2020-10-13 à 13.57.13.png

Selon les données de Sciensano de ce lundi, l’entité de Tinlot est la commune avec le plus haut taux de contamination au coronavirus par habitant. En effet, la petite commune condrusienne a un taux d’incidence, pour ces 14 derniers jours, de 1.828 cas pour 100.000 habitants. À titre de comparaison, la commune de Liège compte 1.100 cas, ce qui correspond à 535 contaminations pour 100.000 habitants.

Ces données sont bien sûr à relativiser au vu de la taille de la commune : la localité compte effectivement 50 nouvelles contaminations pour 2.700 habitants.

Capture d’écran 2020-10-13 à 13.58.34.pngPour la bourgmestre Christine Guyot (Photo), la raison est claire : « Une grosse partie de ces cas se trouve au niveau du home de Seny. J’ai été contactée par la cellule du gouverneur et il y aura un soutien apporté au home ». La Tinlotoise assure cependant que la situation n’est pas à prendre à la légère. « Il faut rester vigilant ». À titre de comparaison, il y a autant de nouveaux cas sur la commune de Tinlot que sur la commune de Waremme (plus de cinq fois plus grande).

Ouffet, deuxième du triste classement
En deuxième position des communes avec la plus haute incidence du royaume, on retrouve une autre entité de l’arrondissement : Ouffet, avec un taux de 1.430 contaminations pour 100.000 habitants, c’est-à-dire un total de 40 contaminations pour cette petite commune de 2.800 habitants.
La députée-bourgmestre d’Ouffet, Caroline Cassart (MR), tient à clarifier la situation : « On a eu un souci dans une école, et beaucoup de tests ont été réalisés. Cela explique en partie l’augmentation de cas. On sait que la période est difficile, et j’appelle bien sûr à la vigilance et au sens des responsabilités de chacun ».

Après ces deux communes du Condroz, les communes belges avec la plus haute incidence sont (dans l’ordre) : Molenbeek-Saint-Jean, Machelen (Halle-Vilvoorde), Neupré, Sprimont, Juprelle, Comblain-au-Pont, Theux et Bassenge.

Tout l’arrondissement touché
Outre ces deux petites localités condrusiennes, l’ensemble de l’arrondissement de Huy-Waremme est, comme beaucoup de régions du pays, touché par la pandémie.
Toutes les 31 communes enregistrent des nouveaux cas : Wanze (101), Hannut (97), Huy (92), Amay (51), Waremme (50), Tinlot (50), Saint-Georges-sur-Meuse (42), Ouffet (40), Verlaine (39), Hamoir (37), Nandrin (36), Villers-le-Bouillet (36), Anthisnes (34), Braives (34), Clavier (32), Marchin (30), Modave (29), Ferrières (26), Héron (26), Engis (25), Donceel (25), Oreye (25), Crisnée (22), Remicourt (20), Faimes (20), Geer (18), Wasseiges (18), Lincent (13), Burdinne (13), Fexhe-le-Haut-Clocher (12) et Berloz (4).

Évolution inquiétante
La comparaison avec les chiffres du mois dernier est sans appel. Selon les données de Sciensano du 14 septembre, sept communes de l’arrondissement ne comptaient aucun nouveau cas et aucune localité ne dépassait la barre des 13 cas enregistrés sur les 14 derniers jours.
À titre de comparaison, en environ un mois, Wanze est passé de 3 cas sur 14 jours à 101 cas ; Huy de 10 à 92 ; Hannut de 12 à 97 ; Waremme de 7 à 50. La région de Huy-Waremme comptait au total 107 nouvelles contaminations le 14 septembre. Ce lundi, le bilan est de 1.097 nouveaux cas pour l’arrondissement, c’est-à-dire 10 fois plus. Une situation à mettre en perspective avec l’évolution nationale, voire européenne, de la pandémie.
Ro.Ma. La Meuse H-W 13/10

04:00 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |