Ces Modaviens passeront en calèche à Noël devant les maisons des personnes isolées (19/12/2020)

Mélanie et Quentin Michel sont tous deux passionnés d’attelage et d’équitation. - DR

Comment réintroduire un peu de magie de Noël et de lien social en cette période de confinement ? C’est la question que se sont posés Mélanie et Quentin Michel, deux habitants de Modave passionnés d’attelage et d’équitation.
D’habitude, le couple propose à ses voisins de se retrouver autour d’un verre de Noël, ce qui permet aux gens du quartier de se rencontrer dans la convivialité. Vu que cela n’est pas possible cette année, ils ont décidé de souhaiter de joyeuses fêtes aux personnes isolées du village en circulant dans les rues à bord de leur calèche tilbury de 1910, entièrement remise à neuf l’année dernière.
« Ça amuse les gens de voir passer la calèche, car c’est un bel attelage. On s’est dit que ça serait un moyen de mettre un peu de sociabilité dans le village », explique Quentin Michel. « On ne peut pas entrer chez les gens. L’avantage de la calèche est qu’on la voit depuis la fenêtre. On fera coucou et on souhaitera un joyeux Noël sans qu’il y ait de contact physique. On s’arrêtera devant chez les gens, simplement dans l’idée qu’il se passe quelque chose le jour de Noël. On déposera nos spéculoos sur le pas de la porte »
Professeur à l’université, Quentin (51 ans) a toujours été passionné par l’équitation. Depuis une dizaine d’années, avec sa compagne Mélanie, il a commencé à faire de l’attelage. « On a acheté un traineau il y a 8 ou 9 ans. Malheureusement, on peut toujours rêver pour l’utiliser à Noël, car il faut un sol gelé et de la neige », explique-t-il. « L’essentiel du temps, on sort la calèche. On en a plusieurs, mais celle qu’on utilisera est la plus ancienne, qui a un côté un peu glamour, dans l’esprit de Noël ».
Le couple a lancé un appel sur les réseaux sociaux ce dimanche pour que les personnes intéressées par le passage de la calèche se manifestent. « La commune ne peut pas nous donner la liste des personnes âgées isolées de la commune, donc on fait un appel. Ça peut-être la personne qui nous contacte directement, ou un voisin par exemple ».
La démarche de Mélanie et Quentin est totalement gratuite, dans l’objectif de réintroduire l’esprit de Noël dans cette période compliquée. Si vous êtes intéressé ou connaissez quelqu’un à qui cela pourrait faire plaisir, contactez directement Quentin Michel au 0477/50.11.75.

P.Tar. La Meuse H-W

03:40 Écrit par louviaux | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook | | |