Prestation de serment pour les nouveaux conseillers et installation du Conseil de la Zone de Police du Condroz. Quelques explications sur notre zone de police.

policed’écran 2013-02-01 à 16.32.19.jpegLe collège de police est l'exécutif de la zone de  police, il est composé d'office du chef de corps et des 10 bourgmestres représentant les 10 communes de la zone de police du Condroz.
Le collège se réunit chaque mois et plus si nécessaire. Chaque bourgmestre en assure la présidence à tour de rôle.
Capture d’écran 2013-02-01 à 20.13.20.jpeg
Depuis  sa création ce fut d'abord Patrick Lecerf, Marc Tarabella,
Marc Gielen, Joseph Nandrin, Raymond Maréchal, Cilou Louviaux,
Eric Lomba puis maintenant Philippe Dubois.

Capture d’écran 2013-02-01 à 20.13.29.jpeg
Le conseil de police est constitué par le collège (les 10 bourgmestres) auquel il faut ajouter les 17 conseillers de police élus à l'issue des dernières élections communales. (1 ou 2 par commune selon le nombre d'habitants).
Voici la liste de ces conseillers qui ont prêté serment le mercredi 30 janvier 2013. Ce conseil de police se réunit environ 4 fois par an. Comme pour les conseils communaux, les séances du conseil de police sont ouvertes au public.
Le conseil définit les orientations, décide des budgets et des comptes, et des engagements importants (personnel, projets…). 
Anthisnes : Evans Michel, Collinge Mélanie. Clavier: Luymoeyen Annie, Dubois Pierre. Comblain-au-Pont: Daniels Jean, Caes Raphaël. Ferrières: Maréchal Raymond, Renard Jean-Michel. Hamoir: Nuyts Serge. Marchin: Angelicchio Valentin, Servais Benoît. Modave: Dal Molin Bruno, Robert Serge. Nandrin: Dehareng Henri, Ramelot Benoît. Ouffet: Gielen Marc-Antoine. Tinlot: Lejeune Pascal.

Capture d’écran 2013-02-01 à 20.13.38.jpeg
Pascal Lejeune, premier échevin à Tinlot et nouveau conseiller de la zone
de police. (Photo AL) Cliquez pour agrandir. Lire la suite ci-dessous.

Tous les 4 ans, le fédéral définit un plan national de sécurité qui détermine les axes prioritaires en matière de police. Depuis la réforme de police de 2002, chaque zone, à travers son propre plan zonal, le concrétise en fonction de sa réalité de terrain. C'est le rôle du conseil zonal de sécurité qui rassemble le collège de police, le Procureur du roi, les responsables politiques et administratifs de la zone.
A titre d'exemple, le plan zonal de sécurité 2008-2012 avait pointé 4 priorités : les accidents de roulage (avec décès), les vols dans les habitations, les incivilités (feux, dépôts sauvages… ), les assuétudes (drogue, alcool..). Le nouveau plan de sécurité va être défini en 2013, suite à l'évaluation du plan précédent, aux besoins relevés par les autorités et à l'enquête menée auprès de la population.

Pour information, la zone de police du Condroz compte 75 agents, 10 communes, 36.000 ha, 40.000 habitants et un poste de police de proximité dans chaque commune.
(A suivre: les différents services de la police)
Pour en savoir plus

police.jpeg

Les commentaires sont fermés.