Les Avins: grosse participation pour le premier film du Ciné-club qui ouvre 3 semaines de réflexion sur le monde agricole

DSC_0023.jpg

"Questions de cultures, questions d'agriculture": des expositions de photos, des films et des débats avec deux grands réalisateurs, le mois de mars est centré sur le monde rural et l'évolution de l'agriculture à l'Atelier à Les Avins.
Près de 160 personnes étaient présentes dimanche soir à la Grange (Clavier) pour assister au film et au débat avec le réalisateur Jean-Jacques Andrien. Le film "Il a plu sur le grand paysage" était accompagné d'une exposition de Vito Gisconda sur "le monde agricole" au tournant du 21e siècle". (Voir les annonces précédentes sur ce blog dans la catégorie culture)

_DSC0561.jpg
Le réalisateur JJ Andrien (de dos) et l'animateur de L'Atelier,
Vincent Dubois qui nous a aimablement transmis ces photos.

Capture d’écran 2013-03-13 à 21.38.52.jpegParmi le nombreux public, plusieurs Tinlotois dont la nouvelle échevine Christine Guyot en charge notamment,  à Tinlot, de la culture et de l'agriculture. Elle était présente avec  son mari Manu Deflandre (Photo AL), lui même entrepreneur agricole à Scry.
Deux participants privilégiés et bien connus à Tinlot pour leur implication dans les situations liées au monde agricole. 

"Ce que j'ai apprécié dans le film c'est sa "représentativité" explique-t-elle. "On y retrouve tous les types d'agriculteurs, les différentes générations, toutes les catégories sociales, ce qui permet à chacun de pouvoir se retrouver dans ce film émouvant. C'est un film témoignage tellement prenant qu'on bascule dans un autre monde et qu'il suscite après de vraies questions. Même de retour à la maison mon mari et moi avons continué la discussion"! 

Et le débat qui a suivi le film?  "Ce qui était intéressant, c'est aussi la diversité du public présent. C'est tout-à -fait à l'image de nos villages et c'est la réalité du milieu rural aujourd'hui.  Quant au fond du débat et à la volonté de passer à un modèle industriel pour l'agriculture, c'est une réalité que tous les agriculteurs vivent tous les jours, chacun est touché à son niveau.
Les conséquences environnementales sont dramatiques: je veux pour mes enfants préserver un environnement sain et par exemple une eau à un prix correct. Mais la nouvelle loi sur les nitrates, les normes imposées à mon mari, les contrôles, le travail administratif supplémentaire et tout à charge des petits agriculteurs sans concertation, cela ne va pas! Il faut pourtant trouver des  solutions".
Des solutions, elle en parle, il faut aussi les construire pas à pas au quotidien, ce sont par exemple les circuits courts de production, la démarche entreprise par le Gal avec nos communes etc…
Et pour conclure Christine évoque un souhait dont elle a discuté avec le réalisateur, celui de voir JJ Andrien refaire un film en 2013 pour poursuivre la sensibilisation.

cine_L.A._1.jpg
Voici la suite du programme consacré ce mois de mars au monde rural:

Dimanche 17 mars 16h: "La Terre amoureuse" présenté pare le réalisateur Manu Bonmariage
Entrée 3€. La projection sera suivie d'un repas, pâtes italiennes/8€ Réservation indispensable avant vendredi
0477 449 351 / 085 215 775  l.atelier.asbl@gmail.com
Dimanche 24 mars 19h30: Projection du film Solutions locales pour un désordre global de Coline Serreau.
Entrée 3€

A retenir également: dans le cadre de l'atelier photo, ce samedi 16 mars à 14 heures à l'atelier de sculpture
projection d'un film documentaire (70 mn)  de Stephen shore  "Leçons de photographie"
Entrée gratuite
Nous reviendrons sur la présentation de ces activités dès demain.

Les commentaires sont fermés.