Rallye du Condroz, pour la première fois Anthisnes accueille une étape. Clavier maintient son refus

Le Rallye du Condroz sera encore plus ancré dans le Condroz en 2013. La commune d’Anthisnes fait en effet son entrée sur le tracé de cette épreuve automobile nationale le 2 novembre prochain. Une première en 40 éditions.

Capture d’écran 2013-09-26 à 12.47.10.jpeg
Les organisateurs ont en effet concocté une belle spéciale à Anthines. Elle partira de Berleur avec des
passages spectaculaires en épingles avant de reprendre la nationale entre Limont et Tultay. Là, ils prendront la direction de Tavier, feront un passage près de l’église avant de se diriger vers Xhos et Moulin. « C’est une très belle spéciale, spectaculaire avec quelques passages dans des villages.»
Le bourgmestre sait très bien que tout le monde ne sera pas nécessairement ravi de ce passage du Rallye du Condroz. « Il y aura des nuisances, mais on est prêt à les accepter. Ce passage nécessitera aussi quelques mesures particulières et une information importante aux citoyens. Il est par exemple déconseillé
d’aller se recueillir dans le cimetière de Tavier le 2 novembre. » Extrait de l'article de Cédric Willems dans la Meuse du 23/9

Clavier ne veut toujours pas du Rallye

Capture d’écran 2013-09-26 à 13.02.14.jpegSeule l'arrivée à Pailhe est maintenue.
EN 2000, le Rallye du Condroz et plus particulièrement des spectateurs qui suivaient la course ont provoqué de gros dégâts dans le village. Depuis, le Bourgmestre refuse l'organisation d'une spéciale exclusivement sur le territoire de sa commune. Cette année encore il autorise uniquement un passage à Pailhe (l'arrivée de la spéciale de Marchin). "Je suis favorable au sport automobile, mais pas au détriment de mes concitoyens" affirme Philippe Dubois (Extrait de l'article d'Aurélie Bouchat) La M du 24/9

 Voir l'article précédent sur la spéciale Abée, Ramelot, Modave

 

Les commentaires sont fermés.