Tinlot Sudinfo, les brèves de ces derniers jours

Des Hutois capturent et mangent encore du... hérisson

Capture d’écran 2013-09-26 à 20.05.01.jpegLe hérisson cuisiné façon carbonnade, c’est un peu le repas du pauvre. La viande et les protéines à bon compte quand on n’a plus les moyens de se payer un steack. Dans le milieu du voyage, alors que leurs conditions de vie ne le justifient plus, certains continuent à le chasser et à le consommer. Simplement par goût. « Mais ils sont devenus rares », confirme la Hutoise Angélique.

Dans un travail d’école, la fille d’Angélique a consacré un chapitre à ce sujet. Elle y explique comment les gens de sa communauté s’y prennent pour le tuer et pour le cuisiner. Tout un art. Pour le tuer d’abord. « C’est comme pour un lapin, un coup frappé à l’arrière de la tête », explique le mari d’Angélique. La suite est assez déroutante. « Une fois tué, poursuit-il, nous l’emplissons d’air à l’aide d’une pompe à vélo jusqu’à ce qu’il ait atteint la taille d’un ballon de foot. C’est plus facile pour raser les piquants que nous ramollissons en plongeant l’animal dans l’eau chaude», justifie-t-il alors que nous le regardons ébahi. Une fois ce travail délicat effectué, il reste à brûler les poils, un peu comme on le fait avec une poule. Puis, on coupe la tête et le bout des pattes. On vide les intestins. Et hop, voilà l’animal prêt à voler dans la casserole. « La viande de hérisson se cuit comme une carbonnade», ajoute la jeune femme. Il faut rappeler que le hérisson est toujours un animal protégé. Voir l'article de M-Cl. G.,  la Meuse en ligne ( Photo DR)


ULG: Pierre Kroll, Docteur Honoris Causa

Capture d’écran 2013-09-26 à 19.52.52.jpeg

Pour sa rentrée académique, l'Université de Liège a choisi le thème de la liberté d'expression et d'information. Parmi les six personnalités qui ont reçu les insignes de Docteur Honoris Causa, trois dessinateurs de presse : le Liégeois Pierre Kroll qui travaille notamment pour Le Soir et la RTBF, le Français Plantu, collaborateur du journal Le Monde depuis plus de 40 ans, et la Tunisienne Nadia Khiari. L'une de nos équipes a eu l'occasion de les rencontrer. Voir la vidéo sur RTC Télé Liège

«Jean-Michel de Beyne-Heusay» nous présente son livre-CD (vidéo)

Capture d’écran 2013-09-26 à 19.59.17.jpeg
C’est la cerise sur le gâteau (arrivera-t-il à le couper en 7 ?) pour notre phénomène liégeois « Jean-Michel de Beyne-Heusay » : la sortie d’un livre avec CD - « Calmez-vous ! » -, reprenant une cinquantaine de ses meilleures interventions dans l’émission radio « Les Enfants de Chœur ». « Je vais pouvoir me la péter trois-quatre jours », rigole-t-il.
Il y a vingt mois, ce Liégeois laissait un message (d)étonnant sur le répondeur de l’émission radiophonique du dimanche matin sur Vivacité, « Les Enfants de Chœur »… Et déclenchait un séisme dans le petit monde de l’humour wallon ! Depuis, « Jean-Michel de Beyne-Heusay » – comme il s’était présenté ce dimanche-là – a intégré l’équipe des chroniqueurs pros de l’émission. Et une partie de ses chroniques a même été diffusée cet été sur France Inter Voir la vidéo de Jean-Michel

Mission régionale Huy-Waremme, offre d'emploi

2 vendeurs (service au comptoir, boulangerie, sandwicherie) H/F
Pour une boulangerie de Nandrin. Voir détail ci-dessous.

Description :
- Vente, service au comptoir boulangerie, sandwicherie
- Vente et service à la clientèle
- Tenue de la caisse (encaissement des sommes d’argent, fermeture)
- Préparation des sandwiches
- Réassort des pains, baguettes, viennoiseries dans le comptoir
- Cuisson des baguettes
- Veiller à la rotation des produits et être attentif aux normes d’hygiène

PROFIL DU CANDIDAT
Permis de conduire B+véhicule
Expérience professionnelle de vente au comptoir est un atout
Autres exigences :

- Etre de bonne présentation, avenant, souriant, dynamique, polyvalent, organisé et flexible
- Respecter les normes d’hygiène
- Pouvoir prendre des initiatives
- Pouvoir se remettre en question
- Etre rigoureux, assidu
- Pouvoir supporter une station debout,

CONTRAT DE TRAVAIL
Régime de travail : 20H00/semaine
Horaire de travail : de 7H00 à 16H00 ou de15H00 à 18H30 ou de 11h00 à 18H30 ou de 4H30 à 13H00 répartis sur 3 à 4 jours semaine entre le lundi et dimanche

Type de contrat : stage de formation d’une semaine ou 15 jours suivant expériences encadré, suivi d’un CDD en vue d’un CDI

MODALITES DE CANDIDATURE

ENVOYER votre CV avec photo et une lettre de candidature à
Mirhw Alexiane Botty, rue Ernest Malvoz, 20 à 4300 Waremme
PAR MAIL : alexiane.botty@mirhw.be

Attention seules les candidatures correspondant au profil seront recontactées.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.