De la bistronomie au centre de Tinlot. A la découverte de l'Hortus (le potager)

Nous vous avons déjà présenté brièvement le nouveau restaurant de Soheit-Tinlot, l'Hortus ouvert depuis le début septembre (Voir l'article précédent). Sonia Kozlowski, pour la Meuse (samedi 5/10), a rencontré Carine Coulée.

Tandis que cafés et bistrots, au centre de vie des villages, disparaissent…tables d’hôtes ou restaurants prennent le relais. C’est le cas à Soheit-Tinlot. C’est d’ailleurs au sein d’une bâtisse (située au carrefour de la nationale Huy-Hamoir et celle de l’ancienne route de Liège-Marche) qui a abrité tant de cafés que Carine Coulée, une fille du village, a décidé d’ouvrir son premier bistrot gastronomique, qui plus est… fait la part belle aux produits du terroir.

IMG_9798.JPG

Carine connaît la bâtisse puisqu’elle appartient à ses parents. Son papa, Hubert (fondateurs des garages Coulée, président du Foot de Vyle-et-Tharoul) lui a transmisla passion des légumes frais. « Papa cultive près de 10.000m2. Il y a tant de légumes qu’il en fait bénéficier ses amis. C’est ainsi que j’ai appris à aimer les légumes cuisinés. » Attirée par le bien-manger, l’art de la table, Carine est devenue restauratrice, métier qui conjugue art de la cuisine et du service à table. « J’aime le contact avec les clients », confie-t-elle en rougissant.

IMG_9797.JPGAgée de 44 ans, mariée à un autre enfant du village, Hervé Rulot (dont la famille a créé l’infrastructure brico-déco), maman de deux grandes demoiselles, Carine se sent prête à concrétiser un vieux projet… « J’ai toujours rêvé d’avoir une brasserie chic. J’ai envie que l’on se sente bien chez moi, que l’on puisse déguster bières spéciales ou vins, glaces artisanales, tapas. Je veux que ce soit un lieu de convivialité. Et, ici dans mon village, c’est encore mieux. Cette commune est en pleine expansion. » Son établissement est situé à quelques pas de l’administration communale, du CPAS et de l’antenne de police, face à une séniorie, au carrefour de la RN reliant Huy à Hamoir et Marche à Liège. Il n’est qu’à quelques mètres du zoning artisanal…, un atout que Carine met à profit. « Pour les gens qui travaillent mais ont envie de manger un petit truc différent et bon, j’ai prévu le plat du jour qui peut se déguster vite, un petit truc simple, pas lourd mais gouteux (salades, poêlée de champignons). » Carine se coupe en quatre pour sa clientèle. « Je veux répondre à son attente. Ainsi, si j’ouvre le lundi, c’est parce que les commerçants me l’ont suggérés. Leur jour de fermeture hebdomadaire tombe souvent le lundi, ils ont donc envie de prendre du bon temps. » Carine compose une carte de cuisine française traditionnelle variée avec des produits du terroir. « J’explore et consulte les artisans, les éleveurs, les producteurs locaux. Je veux des produits frais, qui proviennent d’ici. Je préfère faire vivre les gens du coin, parler avec eux, … d’ailleurs le nom du resto est Hortus qui en latin veut dire jardin, oui comme la cuisine de notre jardin. » Contact : 0477 66 76 89

IMG_9799.JPGDéco: 26 couverts dans un cadre chic et surtout authentique
C’est au printemps dernier que les travaux de réaménagement ont débuté. L’Hortus peut accueillir 26 couverts dans une ambiance sobre, comme chez soi. Carine a chiné ici et là tables, chaises, pots, tableaux pour sa brasserie chic. « J’ai tenu a gardé l’authenticité des lieux en gardant volets, les pavés au sol. » Dès l’entrée, le client est attiré par le coin cuisson ouvert aux yeux de tous. D’ailleurs les enfants et les convives passionnés de cuisine viennent s’attabler face à la patronne qui prépare l’un ou l’autre plat, garni les assiettes, … « J’adore le côté ludique de la cuisine. J’adore aussi flamber les crêpes, préparer les mises en bouche. »  K.S dans la Meuse du 4/10

Commentaires

  • Envie de découvrir l' HORTUS ! ! !

    Un petit souhait, voir apparaÏtre sur le net, la carte du restaurant.
    Merci ...;-)

  • La carte est en cours d'impression et elle sera disponible dans quelques jours. N'hésitez pas à contacter Carine Coulée par téléphone en attendant!

Les commentaires sont fermés.