Kiwanis Liège Condroz: une figure bien connue des Tinlotois, Géraldine Senterre

DSC_1659.JPG
Tous ceux qui ont déjà participé à des activités de l'Asbl Hippopassion à Fraiture, ont eu l'occasion de rencontrer sa dynamique directrice, Géraldine Senterre. Son mari, Benoît Charmetant, était le président du Kiwanis Liège Condroz cette année. Tous les deux ont été mis à l'honneur le 9 octobre lors du souper et de la soirée annuelle  au cours de laquelle la passation de pouvoir a eu lieu (article ci-dessus).

DSC_1716.JPG
La maman de Géraldine Senterre (à gauche) est la fondatrice du projet Hippopassion à Fraiture. Quant à son papa, il n'est autre que le fondateur du Kiwanis Liège Condroz en 1977.

L’origine…
Kiwanis, adaptation phonétique de «Nun Kee Wanis», mot indien de la tribu Ochipew, dont la traduction générale est : « Nous aimons partager nos talents »…

Les différents clubs organisent plusieurs activités permettant de venir en aide à de très nombreuses organisations œuvrant dans le secteur « social » et particulièrement chez les enfants. Divers projets sont ainsi menés durant l’année afin de récolter les fonds qui seront retournés aux A.S.B.L. qu'ils soutiennent.

Les « Kiwaniens » se placent au service des autres, sans aucun intérêt personnel et ont pour devise « Fais à autrui ce que tu voudrais qu’il te fasse ».

Les Objectifs du Kiwanis

  • Assurer la primauté des valeurs humaines et spirituelles sur les valeurs matérielles.

  • Encourager l’application de la règle d’or dans toutes les relations humaines : "fais pour autrui ce que tu voudrais qu’il fasse pour toi".

  • Promouvoir l’adoption et l’application des objectifs et des moyens les plus parfaits possibles dans la vie sociale, des affaires et professionnelle.

  • Développer et propager la notion de service envers les autres par le précepte de l’exemple, d’une façon réfléchie, active et efficace.

  • Procurer à travers le club des moyens pratiques destinés à renforcer les amitiés, rendre les services altruistes et construire des communautés meilleures.

  • Travailler ensemble pour créer et maintenir chez les hommes ces saines conceptions et ce noble idéalisme susceptibles de stimuler l’honnêteté, la justice, la fidélité au pays natal et adoptif où règne la liberté individuelle et assurer la promotion de la bonne volonté internationale et locale.

En 1977 un groupe de valeureux se lance dans la mise sur pieds d’un Kiwanis Liège Condroz.
Parmi les pionniers on retrouve Pierre Bartsch, Jean Bollen, Pierre Chaumont, Gilbert Delvenne, Jean-Marie Durlet, Christian Grosjean, Jo Labye, Paul Maréchal, Serge Massart, Henri Marinx, Jean-Pierre Hanson, Philippe Senterre, Marcel Thomas, Edmond Colson et Robert Graetz.
Ces derniers seront rapidement rejoints en 1978 par Pierre Franco, François Goffart, Jacques Meurmans, Marcel Briol, Jean-Jacques Closson, Léon Martin, Pipo Marzano et Gilles Deghaye.

Trente années plus tard quatre membres « fondateurs » sont toujours présents. Belle preuve de l’amitié et du bien fondé de leur présence dans cette belle structure kiwanienne…

Les commentaires sont fermés.