Tinlot: effervescence inhabituelle à la Maison Communale, mercredi matin

Ceux qui ont approché la Maison Communale à Soheit-Tinlot hier matin, ont dû être intrigués par l'effervescence qui y régnait. Des militaires, la police, les services du Gouverneur, tous les locaux occupés, un personnel sur le qui-vive, des personnes en stand-bye dans la cour...

Capture d’écran 2013-10-31 à 19.20.07.jpeg
La Commune participait à un exercice "catastrophe" avec la simulation en temps réel d'un accident grave survenu dans le village de Soheit-Tinlot. Le centre de crise installé dans la salle du conseil a dû faire face - fictivement - à cette situation catastrophique. Comment et où évacuer les enfants et les riverains ? comment prévenir les parents et les proches ? comment informer la population et répondre aux multiples questions de la presse et des habitants ...
Il a fallu installer une chapelle ardente, faire appel aux communes voisines pour un renfort de moyens humains et matériels, (personnel, logements, bus..) faire face aux problèmes techniques (lignes téléphoniques saturées, connexions coupées)...

Capture d’écran 2013-10-31 à 19.20.23.jpeg

Et il ne s'agit pas seulement de faire semblant et d'imaginer des solutions, il faut contacter toutes les personnes (en leur précisant toutefois que c'est un exercice). Ce test grandeur nature permet de rencontrer tous les acteurs concernés, de tester la capacité de réaction, la manière de s'organiser, la répartition des tâches entre les différents responsables. C'est une manière de préparer le personnel à des problèmes qu'il ne soupçonne pas, le tout avec la présence d'observateurs qui ont ensuite évalué l'exercice avec tous les partenaires. C'est évidemment ce débriefing qui est le plus riche en enseignements et qui permet de mettre le doigt sur les points faibles et les points forts de notre fonctionnement.
Si ces exercices sont organisés par les services du Gouverneur, ils sont souhaités et appréciés par tous. De telles situations n'ont rien d'exceptionnel : un incendie dans un école, un camion de produits dangereux qui se renverse, un incendie dans une entreprise, un crash aérien... cela n'arrive pas qu'aux autres...

Capture d’écran 2013-11-01 à 00.52.47.jpegUne conclusion concrète : communiquez votre n° de GSM à la commune qui pourra vous prévenir de façon efficace et en quelques minutes. Cliquez ici pour vous inscrire (site communal www.tinlot.be)

Les commentaires sont fermés.