En Wallonie, 28,5% de femmes dans les collèges. Un nouveau décret pour imposer un tiers minimum ? Et à Tinlot?

Les écologistes vont déposer une proposition de décret pour améliorer la proportion hommes femmes dans l’exécutif des communes wallonnes. Ils aimeraient que les Collèges communaux comptent un tiers des membres de chaque sexe Rappelons qu’un Collège communal est composé du bourgmestre, des échevins et du président du CPAS. Des treize arrondissements du sud du pays, Huy-Waremme figure deuxième avec 69,2 % d’hommes dans les collèges communaux, contre 30,8 % de femmes.
Le Brabant wallon occupe la tête (63,3% d’hommes et 36,7 % de femmes) et Namur arrive en dernière position (77,6 % d’hommes et 22,4% de femmes).  Le pourcentage moyen de femmes par commune s’élève à 28,5 %.
Dans l’arrondissement Huy-Waremme, composé de 31 communes, un seul collège apparaît avec une parité parfaite : Nandrin. Seules les communes de Modave et Tinlot ont une majorité féminine (60 %).

Capture d’écran 2013-12-19 à 12.22.17.jpeg
Cliquez pour agrandir.

DEUX COMMUNES OÙ LES FEMMES SONT MAJORITAIRES
«À Tinlot, nous sommes trois dames pour deux messieurs et tout se passe très bien. Il n’est pas question d’homme ou de femme, mais plutôt d’une volonté de travailler ensemble. C’est important d’être mélangés car, ça apporte différentes approches et permet de confronter les points de vue.

Capture d’écran 2013-12-19 à 12.40.05.jpegC’est pourquoi nous voulons alterner les genres, mais aussi les âges et les villages d’origine », explique Cilou Louviaux, la bourgmestre de Tinlot. «La vie politique c’est aussi une question d’organisation familiale. Il faut permettre aux femmes de trouver le temps pour s’engager, car ce n’est pas toujours simple de combiner vie privée et vie publique. Le conjoint doit accepter, il s’agit d’un engagement de couple », conclut-elle.
Jeanne Defays, sa collègue de Modave, parle elle aussi d’équilibre : «La représentation des femmes est importante, cela montre que la population s’y reconnaît. Toutefois, à Modave, nous avons tous été désignés selon les voix de préférence. Il faut trouver un équilibre et nous n’avons pas connu trop de problèmes pour trouver des femmes sur notre liste qui souhaitaient s’impliquer dans la vie politique locale. »  Extraits de l'article de Julien Marique dans la Meuse du 19 décembre 2013.
Pour rappel à Tinlot
Le collège communal compte 3 femmes: C. louviaux, Bourgmestre, C. Gobiet, Présidente du CPAS, C. Guyot, Echevine, et 2 hommes : P. Lejeune, 1er Echevin, L.  Novello, Echevin des travaux.

Voir également Le soir en ligne
(carte interactive et article d'Eric Deffet dans le Soir du 9/12)

Les commentaires sont fermés.