Opération Condroz propre à Tinlot samedi matin: nécessaire et efficace !

Le temps froid et pluvieux n’a pas découragé une vingtaine de bénévoles à se retrouver à la maison communale dès 9 h ce samedi pour la grande opération « Condroz Propre" organisée dans les communes du GAL, Pays des Condruses. (La Meuse 17/3)

Capture d’écran 2014-03-17 à 11.14.35.png
Dès 9h constitution des groupes de ramassage dans les  villages et briefing de l'échevine Christine Guyot (photo du bas), qui coordonnait à Tinlot cette opération initiée par le Gal.

Après le petit briefing, la distribution du matériel et la constitution des équipes, quatre villages tinlotois (Ramelot, Scry, Seny et Fraiture) ont bénéficié ce samedi de l’opération « Condroz Propre ». Une vingtaine de bénévoles y ont participé. En cours de matinée, ils ont été rejoints par l’échevine de Nandrin, Anne de Potter venue soutenir l'action car il n’y avait pas de ramassage organisé à Nandrin.

Capture d’écran 2014-03-17 à 11.30.14.png

Dépotoir à ciel ouvert à Scry.
À Scry, campagne de Bêche, il n’a fallu faire que quelques mètres à pied pour se rendre compte de l’ampleur du problème: sur une quinzaine de mètres, toute la pente, entre la route et le ruisseau, n’était qu’un dépotoir à ciel ouvert. Des sacs-poubelles entiers y avaient été déversés. Pêle-mêle, le sol était recouvert de canettes, bouteilles, vêtements et chaussures. Impossible pour les bénévoles d’en venir à bout.

Capture d’écran 2014-03-17 à 11.35.09.png
À Ramelot, même topo dans le bois d’Abée à l’entrée de la Chaussée romaine. Sur au moins 10 mètres de chaque côté de la chaussée, des sacs-poubelle avaient été déversés dans le bois

Capture d’écran 2014-03-17 à 11.43.47.png

Quant à Seny et Fraiture, moins de déchets, mais canettes, bouteilles et plastiques en continu. Il faut remarquer également que même les zones avec des habitations  sont aussi polluées par des déchets jetés à même le sol. Deux heures de ramassage intensif ont permis de rassembler une quantité importante de déchets, stockés derrière  la maison communale.

Capture d’écran 2014-03-17 à 11.54.25.png
Au total, 10 kms de voirie ont été ainsi nettoyés.

A midi, une soupe chaude attendait les participants qui partageaient tous le même sentiment d'efficacité et d’utilité. Malheureusement chacun sait qu’il faudra vite recommencer à cause de l’incivilité banalisée des citoyens.
C’est aussi l’occasion de se rendre compte que ce travail est réalisé régulièrement par les ouvriers communaux dont on mesure du coup la tâche ingrate qui est la leur. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs activement participé à la collecte finale des sacs.
Dès 13 h, le matériel partait pour un ramassage dans une autre commune. (Article  de M-Cl. G. et A.L. dans la Meuse du 17/3)

Capture d’écran 2014-03-17 à 12.10.34.png
De la soupe pour réchauffer les bénévoles à leur retour!  Renfort nandrinois, ici l'échevine  Anne de Potter  (en bas à gauche). Notons aussi la présence de Chantal Courard, responsable de cette opération portée par le GAL (2è à gauche , en haut).

Voir toutes les photos (64)

Les commentaires sont fermés.