Premier point de la saison pour Fraiture Sport 3-3 à Fize

fraiture sport.jpgEt ce n’est qu’un point là où tout indiquait et méritait d’en être trois. Mais l’inexpérience et l’arbitrage en ont décidé autrement.

Fraiture démarrait très fort ce match avec un pressing efficace. Olivier ouvrait la marque d’un  puissant coup de tête avant quelques minutes plus tard que Coulon à l’affût, ne double la marque. Si Fize reprenait un peu la main sur le jeu il ne se montrait dangereux que sur coups francs (trop nombreux) aux abords du rectangle. C’est d’ailleurs sur l’un d’eux très discutable que Fize réduisait l’écart.

En dépit d’un arbitrage particulièrement « home reféré » et incohérent dans ses décisions (Fraiture écopait de deux cartes jaunes alors que l’équipe locale restait mystérieusement impunie), les fraiturois reprenaient leur marche en avant et Grandhenry d’un tir à l’entrée du rectangle redonnait une avance amplement méritée 1-3 qui, avec un peu plus de précision aurait encore pu s’alourdir avant la pause.

capture ecran 2014-08-31 à 20.57.15.jpg

Fraiture a davantage subi la deuxième mi-temps (pressing moins constant et  moins collectif) sans pour autant concéder beaucoup d’occasions. Et pourtant on sentait que le vent allait tourner ; d’une part parce que l’équipe contrôlait moins le jeu mais aussi parce que l’arbitre continuait à dispenser ses coups de sifflet souvent en totale incohérence. Et à 20 minutes du terme il accordait un pénalty que même les joueurs locaux n’ont pas compris rendant espoir à Fize 2-3. La fin du match fut houleux et le tournant du match eut lieu à un quart d’heure du terme. Sur un coup franc d’Olivier, le gardien local déviait chanceusement le ballon sur le piquet provoquant une situation homérique où coup sur coup deux ballons furent arrêtés à même la ligne. Fraiture subissait la fin de match et malheureusement à la 90ième minute, l’arbitre sifflait un deuxième pénalty (bien réel celui-là) qui permettait à l’équipe locale d’arracher un point et surtout à nos joueurs d’en perdre deux de façon rageante et imméritée.

Si bien sûr il est facile d’accabler cet arbitre qui ne paraissait pas concerné et surtout qui semblait ne pas vouloir se mettre l’équipe locale à dos, il faut bien reconnaitre que la première période très intéressante n’a pas trouvé d’écho suffisamment constant et mature dans la deuxième partie du match. Cela fait sans aucun doute partie du processus d’apprentissage mais cela démontre aussi les qualités présentes dans le noyau pour autant qu’elles se mettent au service d’une force collective.
Prochain match ce dimanche 7 septembre contre Wanze- BasOha B une autre équipe qui donne la chance aux jeunes de sa formation.
Paul Olivier. Photo AL du 24/8/2014.

Les commentaires sont fermés.