Agriculture: 15% du blé wallon non récolté à cause de la pluie cet été

L’agriculture a souffert du mauvais temps de cet été. Le blé n’a, par exemple, pas pu être récolté la semaine dernière. Les champs des polders et de Wallonie sont principalement concernés, avec près de 15% du blé non récoltés dans la partie sud du pays, peut-on lire dans le magazine du Boerenbond, «Boer en Tuinder».

capture ecran 2014-09-05 à 00.15.03.jpg

La qualité du blé souffre de cette récolte tardive. «Avec ces pluies et ces vents incessants, le blé non récolté risque de rester dans les champs. La masse à l’hectolitre a été fortement réduite et ça influencera le rendement», selon le Boerebond.

Le temps plus sec, prévu pour les dix prochains jours, devrait permettre la récolte des dernières parcelles. «Mais le blé sera de moins bonne qualité», déplore le syndicat agricole flamand. La paille risque elle aussi d’être de qualité assez médiocre et pourrait retourner directement en terre. «Heureusement, nous pourrons acheter la paille française à bon prix», précise Anne-Marie Vangeenberghe du Boerenbond.

Les cultures de maïs et de betteraves ne sont pas touchées par la mauvaise météo. Les dernières pommes de terre devraient être récoltées dans les prochains jours, mais pour elles aussi le syndicat prévoit une baisse qualitative. (La Meuse en ligne) d'après Belga. Photo AL Tinlot.

Les commentaires sont fermés.